Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» Rising World
Jeu 10 Aoû - 21:04 par EternalStay

» Pokémon d'Antan
Mer 5 Juil - 13:04 par Invité

» En route pour de nouvelles aventures !
Dim 2 Juil - 21:44 par Kyubi

» Tsuki's World
Sam 24 Juin - 12:35 par Invité

» Abandon du forum et ouverture d'un nouveau forum
Ven 23 Juin - 18:11 par Alice Taylor

» Scénario pour le Reboot ?
Mar 20 Juin - 18:02 par Alice Taylor

» Pokémon Donjon Mystère - Explorers of Abyss
Mar 20 Juin - 10:28 par Invité

» Final Fantasy Rebirth
Mar 6 Juin - 12:35 par Invité

» Suivre l'actu ?
Lun 5 Juin - 9:58 par Invité


Partagez | .

50 shades of teal [Alice]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Alice Taylor


avatar
Messages : 782
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Jeu 25 Aoû - 16:21

- Moi, t'obéir ? Vraiment ? ♥ Et sache que je suis le seul à décider de ce que je fais.. Tant que j'y gagne.

"Je n'en doute pas... Et décideras-tu de prendre un jour la place de ton cher Boss ?"

Certes, Green devait y gagner beaucoup, de blé je parle, en étant agent de la Team Rocket et en plus juste en dessous du Boss. L'argent devait bien rentrer, évidemment, pour payer cette île et cette villa ! Mais était-ce le seul objectif de Vert ? Même s'il disait ne faire que ce qu'il voulait, Alice l'imaginait mal être en dessous de quelqu'un (sauf en dessous d'elle lors du scrabble, fufu), elle mettait sa main à couper qu'il avait déjà pensé à usurper la position de son Boss. Après, ce genre de stratagème poserait quand même problème, est-ce que les agents Rockets accepteraient d'être menés par un gosse - rappelons qu'il n'avait que dix-sept ans, même pas majeur, fufu - certes doué en combat pokemon et en gestion financière, mais qui était très antipathique par son caractère méprisant et arrogant. Mais en même temps, une telle place l'exposait plus au danger et au risque que le monde apprenne que c'est un Rocket, et Alice ne voulait pas le savoir en danger, elle s'inquiéterait, même si elle ne l'avouerait jamais. Donc sa place actuelle était plutôt idéale, en attendant mieux, peut-être une fois que le garçon aura grandi, et surtout mûri, fufu ! Evidemment, la blondinette ne savait pas qu'il allait hériter un jour de cette Team des mains de Giovanni, mais quand ? Est-ce que Green aurait la patience d'attendre le départ en retraite de son parrain ?

- Non. Je te le déconseille juste très fortement.. ♥

"C'est réciproque. ♥

Elle avait pris le même ton que lui pour lui répondre. A sa réponse, elle ne doutait pas de son courroux si jamais elle venait à être infidèle, c'était presque tentant de le faire pour l'énerver, mais là, elle risquerait sa vie, probablement... Green n'était clairement pas le genre de gamin à vouloir prêter ses jouets, et ça tombait bien car Alice non plus, et encore moins à prêter le jouet à l'intérieur du jouet, si vous voyez ce dont je veux parler. Si jamais il faisait ça, elle rentrerait dans une colère folle, et le traquerait lui et sa concubine, avant d'égorger cette dernière devant lui et de le faire souffrir mille supplices que même lui n'apprécierait guère. Car il n'était pas qu'un beau jeune homme avec qui elle voulait passer du bon temps, il était son double au masculin, ou disons la personne avec qui elle avait pu être totalement elle-même. Il y avait donc confiance et sentiments, alors s'il brisait cela, il le regretterait amèrement. Mais c'était sans doute réciproque, de toutes façons, ils se complétaient parfaitement (et dans les sens possibles, fufu), n'avaient besoin de personne d'autre pour avancer et s'amuser.

- Oh.. Ca tombe plutôt bien, du coup, je ne comptais pas te partager Lilice♥


Daaaaaaw ! C'était adorable, non ? et pour parfaire ce côté trop mignon, il dégagea les quelques cheveux qu'il avait sur le front pour déposer un baiser sur ce dernier. Mais ce qui était le plus adorable, en fait, n'avait même pas été exprimé par des mots, mais par ce geste et surtout la réaction de Green juste après qu'elle lui ait dit que lui seul était digne d'elle. Elle avait pu percevoir sur son visage une légère surprise, avec ses grands yeux verts émeraude (ou vif intense pour les non-intimes !). Mais il n'avait pas à l'être, elle avait été honnête, jamais elle n'avait rencontré de garçon aussi digne d'elle, qui la comprenait et lui ressemblait tant. C'était beau, n'est-ce pas ? Oui, très. Trop ? Sans doute, ce pourquoi la jeune fille finit par dire :

"Tu es vraiment trop mignon... dit-elle avec un petit sourire et un regard langoureux. Mais ce regard devint vite plus sadique et son petit sourire grandit un peu... ça mérite punition !"

Et elle lui mit un pain... mais pas dans le visage, non, non, mais limite pire ! Dans les parties. Et oui, elle était vraiment tarée, cette petite blondinette. En même temps... ce n'était pas sa faute ! Et non, encore une fois, c'était la faute du jeune homme, comme la plupart du temps, d'ailleurs. Lors de la séance de torture, il l'avait quand même frappé à son endroit sensible à elle, ce qui lui avait fait beaucoup mal (et un peu du bien, fufu). Que dites-vous ? Qu'elle avait auparavant planté ses ongles dans son bermuda ? Ah, mais ça... elle avait le droit, d'ailleurs, elle lui avait demandé avant de le faire. Bref, elle était tout à fait dans son bon droit pour donner ce petit coup de poing au pupitre de Green. Petit, car elle ne voulait pas le casser, juste lui faire mal, il fallait bien doser, donc. Il avait dû avoir très mal, fufu... Et elle en profita d'ailleurs pour le pousser de sur elle, le faisant tomber par terre sur les fesses. Elle ne perdit pas de temps, et monta sur lui immédiatement, lui disant simplement de sa petite voix angélique :

"Pardon... fit-elle d'un ton faussement désolé. Mais je préfère être au dessus. ♥

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Jeu 25 Aoû - 17:32

- Je n'en doute pas... Et décideras-tu de prendre un jour la place de ton cher Boss ?

- On verra bien. Rien ne presse..

Et surtout, jamais il ne voulait pousser Giovanni vers la sortie. Il lui avait tout donné, pris sous son aile, guidé, alors non, jamais il ne pourra imaginer faire quelque chose contre lui et essayer de le faire chuter. Jamais, ô grand jamais. Le châtain en serait tout simplement incapable, même si Alice le menaçait de balancer qu'il était Rocket sinon, il ne le ferait pas. Il préférait se foutre dans la merde. Mais pas Gio, nan, pas son Parrain. Il attendra bien sagement l'héritage qui arrivera un jour, quand il prendra très certainement sa retraite. Alors oui, il n'était pas pressé. Le jeune homme ne semblait pas enclin à vouloir monter une opposition à Giovanni ou quelque chose de ce genre, même si actuellement, pour Alice, ça n'était pas lui le chef comme il était considéré comme mort ! Et puis.. Il n'avait que 17 ans, et pas l'étoffe d'un Chef. Il ne le reconnaîtra jamais, mais c'est vrai. Il a encore bien trop de défauts à corriger, dont son caractère. Ca allait être compliqué d'ailleurs s'il continuait de traîner tout le temps avec elle, qui ne semblait pas vraiment agir dans son sens. Bon, il ne semblait pas vraiment s'en plaindre, loin de là ! Il ne s'était jamais autant amusé de toute sa vie avec quelqu'un ! Alors, forcément, ça le faisait devenir un peu possessif et jaloux.. Vous avez vu cette transition ?

- C'est réciproque. ♥

Elle n'était pas prêteuse, lui non plus. Tout était donc parfait, non ? Cela valait mieux, après tout. Que ça soit l'un ou l'autre, rien que de voir son amant(e) traînait avec un individu de l'autre sexe ferait très certainement monter la température entre eux, même si leurs suppositions bullshit ne seraient très certainement pas fondées et faciles à démonter, quand chacun était fixé sur ses positions (et pas que sur ses positions fufu), et bien le dialogue était très compliqué ! Bref. Dans ce dialogue qui avait une tournure presque romantique entre les deux, il faut le dire, le châtain avait embrassé le front d'Alice, et ça voulait dire tellement de choses. Ca parlait bien plus que cette île, par exemple. Bon, ok, il serait prêt à l'avouer, ça n'était pas la façon la plus tordue qui soit de lui montrer, mais il l'avait fait. C'était explicite, et très sérieux. Ca avait une véritable signification aux yeux de Green. Sauf qu'apparemment, Alice ne l'avait pas perçu de la même façon, et c'était leur nuit qui risquait d'en prendre un coup.. Car Vert vexé est une chose, mais Vert blessé alors qu'il venait de lui témoigner toute l'affection qu'il pouvait lui porter sans un mot, brrrrr.. Vous allez voir, je vous laisse la surprise. En décollant les lèvres de son front, il regarda de nouveau la jeune femme aux cheveux blonds :

- Tu es vraiment trop mignon... dit-elle avec un petit sourire et un regard langoureux. Mais ce regard devint vite plus sadique et son petit sourire grandit un peu... ça mérite punition !

''Punition'' ? Elle était sérieuse ? Sans avoir le temps de réagir, il se prit un coup de poing là où il ne fallait pas. Putain... Ca faisait mal. Très mal.. Le châtain s'était écroulé sur l'épaule d'Alice, la douleur était remontée dans tout son corps. C'était atroce. Et là vous allez me dire ''oui mais Green est masochiste'', certes, je vous l'accorde. Mais là, ça n'était pas le moment. Dans un autre contexte, il aurait très certainement aimé et même redemandé d'autres coups car il était vraiment louche et fou, mais pas là. C'était de la douleur pure et dure (fufu), et il la regardait du coin de l'oeil. Pourquoi ça  lui avait fait juste mal ? Car ça l'avait vexé, blessé. Ce geste avait beaucoup plus de signification qu'elle n'avait apparemment pu l'imaginer, et il n'attendait absolument pas ça en retour. Ca allait chauffer entre eux, c'était sûr ! En plus de cela, alors qu'il venait de crier de douleur – et pas de plaisir -, elle avait profité de son état de faiblesse pour le pousser au sol. Tombant sur son royal séant, il vit Alice s'installer sur celui-ci, comme si tout était normal, en continuant d'avoir son air malicieux.

- Pardon... fit-elle d'un ton faussement désolé. Mais je préfère être au dessus. ♥

Toujours aucune réaction de la part du châtain, c'était à se demander si ce coup qui lui avait fait atrocement mal – et qu'il sentait toujours – ne l'avait pas légèrement chamboulé.. Non, ça n'était pas ça. Avec son air angélique, malicieux et sadique elle avait à faire à une expression parfaitement neutre de la part du châtain, qui ne faisait que la regarder de ses prunelles émeraudes qui étaient presque inexpressives. Oui, quelque chose clochait, et elle allait vite se rendre compte que, parfois, il fallait mieux ne pas pousser le bouchon trop loin (n'est-ce pas Maurice?), surtout quand il se ''confiait'', si on peut dire ça comme ça. Où était-ce juste de passage, et qu'il allait rire gaiement au nez d'Alice, car c'était une blague ? Non, du tout. Mais elle allait bientôt être fixée. Oh oui, très bientôt. Et elle ne s'y attendait pas. Tout comme lui ne s'attendait pas à cette réaction, et à ce simple ''t'es trop mignon'' qui ne voulait rien dire. Nan, il avait attendu bien plus en retour, et il ne l'avait pas eu. Green n'avait pas envie de jouer, il avait vraiment pris un coup derrière la tête.

- Pardon.. Le garçon la saisit par les fesses, et la déposa, assise, sur le bord du canapé. Mais je ne plaisante pas avec ces choses-là, tu m'excuseras.. ♥

Un petit rire forcé lui échappa, c'était volontaire. Il semblait vraiment atteint, et ça se voyait. Il ne souriait pas. Et sa voix, il avait dû forcer pour qu'elle est un semblant d'expression. Il n'avait même pas un petit sourire de supériorité et de fierté dont arborait toujours son visage au quotidien. Et puis, pour repousser physiquement Alice, fallait vraiment qu'il se soit passé quelque chose. Mais qu'allait-il se passer, à présent ? Nous verrons bien. Là, elle ne venait que d'être posée sur le fauteuil, et allait sans doute être frustrée de la réaction de son amant – qui était très compréhensible mais un peu exagéré, il faut l'avouer – qui, quant à lui, serait bien parti retourner se coucher, vraiment. Sauf qu'il n'avait pas envie de lui faire la gueule, car il s'en mordrait les doigts. Sans un mot, il passa devant tout le beau qui dormait encore derrière eux, et alla sur la terrasse. Ca ira mieux demain si elle ne s'excusait pas. Mais pour passer ses nerfs autrement que sur Alice, il s'assit à leur table de salon de jardin (de villa fufu), dans l'obscurité. La seule source de lumière qu'il avait.. C'était le ciel nocturne avec les rayons du clair de la lune qui se plongeait dans leur piscine.. Mais il y avait aussi une autre source de lumière, bien moins importante voire même quasiment inexistante. C'était celle de la cigarette qu'il venait d'allumer. Elle n'était pas au courant – et allait sans doute rapidement l'être – mais ça, il s'en fichait comme de l'an 40 (aaaah, cette expression est incroyable), il faisait ce qu'il voulait ! Encore plus après cet affront. C'était toujours lui qui posait ses c***lles (ou du moins ce qu'il en reste) sur la table. Alors merde. En plus, il avait encore affreusement mal.. Ainsi installé, il commençait à se tranquilliser. Merci la fumée.. Et merci Giovanni de lui avoir fait découvrir. Ca l'a empêché de s'énerver sur Alice en allant se ''réfugier'' à l'extérieur. Mais comment allait-elle réagir, à présent ? Si ça se trouve, elle allait aller se coucher. C'était fort probable. On verra bien.. Après tout, fallait bien qu'à un moment dans le Aleen, quelque chose aille de travers, non ? C'était trop beau, et du coup ça en devenait presque niais. Donc c'est une bonne chose. Une très bonne chose..

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor


avatar
Messages : 782
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Jeu 25 Aoû - 18:27

Alors qu'Alice montait de façon presque animale et charmeuse sur ce cher Green, avec ses yeux jaunes brillants montrant qu'elle le désirait et son petit sourire amusé habituel, elle avait en guise de réponse... absolument rien. Nothing. Nada. Le néant absolu... alors qu'habituellement, Green avait son petit air sûr de lui qu'on avait désespérément envie de voir disparaître, et bien là, il restait aussi inexpressif qu'Avaltout ! C'est dire ! Alice se demanda un instant s'il jouait la comédie, ou encore si elle avait frappé un peu fort dans ses bijoux de famille, mais visiblement non. Il était là, à la regarder d'un air totalement neutre, comme si la passion du moment s'était évaporé en un instant... Visiblement, Green n'était plus d'humeur à jouer au scrabble, ce qui était extrêmement rare !

- Pardon.. Le garçon la saisit par les fesses, et la déposa, assise, sur le bord du canapé. Mais je ne plaisante pas avec ces choses-là, tu m'excuseras.. ♥

"Que..."

Elle n'eut à peine le temps de comprendre. Oh, bien sûr, elle aurait pu le frapper pendant qu'il la déplaçait, elle aurait pu lui enfoncer ses onges dans les bras ou ailleurs, mais elle avait été tellement surprise de son comportement très bizarre qu'elle resta presque figée, bouche bée, tandis qu'il se dirigeait vers la terrasse. Et voilà, elle se retrouvait là comme une conne, seule, avec sa cravache mais personne pour taper avec, ses chers ongles mais personne à griffer, son sadisme mais personne avec qui le partager. Qu'allait-elle faire alors ? Allait-elle éclater en sanglot après que son aimé ait refusé ses avances ? Nan, quand même pas, c'était pas trop le genre de la maison ! Allait-elle donc aller parler à son amant pour connaître le fin mot de l'histoire au sujet de ce changement soudain de comportement, dans laquelle elle avait peut-être, à la rigueur, une touuuute petite responsabilité. Et bien là aussi ce serait mal la connaître. Restée inerte dans son fauteuil, elle s'énerva donc tout seule :

"Pfff... quel idiot, celui-là !"

Alice était une fille capricieuse, et donc, quand elle n'obtenait pas ce qu'elle voulait - en l'occurrence une partie de scrabble - et bien elle rouspétait sans bien sûr reconnaître le moindre de ses torts. Elle se leva donc, les traits crispés par la colère, et se dirigea alors vers la cuisine, où elle se servit un petit verre de vin (un vin d'un excellent cru, évidemment, et particulièrement cher). Boire pour oublier ? Peut-être pas quand même, elle n'allait pas se bourrer la gueule, et elle n'était pas prête d'oublier ce visage de Green presque inhumain. Non, c'était juste pour faire baisser la pression et l'énervement qui la dominaient à l'instant présent. Elle marmonnait donc des insultes tout en serrant les poings, ne sachant comment déverser sa colère autrement. Bordel ! Pourquoi il avait fait ça ? Pourquoi était-il énervant à ce point ? Il aurait pu au moins lui expliquer clairement le problème au lieu de s'enfuir comme un lâche... Et le pire, c'est qu'elle avait été vexée, elle qui s'était forgée une carapace de fer pour ne jamais souffrir en s'attachant aux autres, elle s'attachait à une seule personne et voilà comment il la remerciait. Elle était donc touchée même si elle ne le reconnaîtrait jamais... elle but une gorgée de vin et posa son verre, ayant peur de le casser tant elle serrait le poing.

Et maintenant que faire ? Cette île et cette villa regorgeaient de tant de loisirs : sport, ballades, home-cinéma, télévision, plage, mais tout cela... c'était juste beaucoup plus drôle avec Green. Maudit soit-il à faire la tête comme un gamin... Bon. Arriva le moment, après toutes ces insultes marmonnées et cette colère, où la Sirène commença sérieusement à s'interroger sur le pourquoi de la situation. "Je ne plaisante pas avec ces choses-là"... quel genre de choses ? Ses bijoux de famille ? Ca devait pas être ça vu qu'elle lui avait déjà fait mal à ce endroit plus tôt dans la journée, fufu. Bah à part ça, il y avait la délicate discussion presque romantique, ou en tout cas très intime, que la jeune fille avait brisé en un instant avec son fameux coup de poing. Etait-ce donc de sa faute ? Beuh, c'était juste un signe qu'elle avait envie de lui physiquement, voilà tout ! Très tordu comme signe, mais Alice ne savait pas dire "owi, jouons au scrabble !", quand elle voulait de Green, elle le taquinait, voire le frappait, et ça se terminait généralement en scrabble, voilà. Et bien pas cette fois... Mais Môssieur Green ne voulait surtout pas s'expliquer, non... raaah ! Elle laissa son verre à moitié vide et oublia même sa cravache dans la cuisine, signe qu'elle était vraiment pas dans son état normal, puis se dirigea à l'étage, dans la salle de bain, pour prendre un douche. Après toutes leurs péripéties et notamment dans la forêt, ça allait lui faire le plus grand bien. Têtue comme une mule, elle refusait donc de s'excuser, pour le moment du moins, mais savait qu'elle ne pourrait réussir à s'endormir dans cet état colérique et tristounet de ne plus avoir son Greenou avec elle... mais elle était bien trop fière pour l'avouer ! Bref, c'était la crise pour Aleen, avec nos deux fortes têtes ruminant chacune de leur côté... qu'allait-il se passer ? Qui irait vers l'autre en premier ? Tentacruel notre Seigneur allait-il devoir intervenir pour réconcilier ses deux maîtres ? Avaltout mangerait-il un autre pot de Nutella ? Et Migalos alors ? Tant de questions qui allaient peut-être trouver des réponses bientôt !

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Jeu 25 Aoû - 19:51

- Que...

Aucune réaction, une fois encore. Non, comme s'il était devenu une sorte de personne kiapadesentiman car elle est trop d4rk, même si là, c'était bien plus complexe. Pourquoi il s'attachait, lui, aussi ? Il ne le savait pas. Mais de toute façon, à présent, c'était fait. Il était attaché, et pas qu'un peu, car ça l'avait aussi énervé. Il savait très bien qu'elle allait dire que c'est de sa faute si jamais ils se croisaient, mais cela lui importait peu. Green voulait juste oublier ce mauvais moment et le fait d'avoir été blessé, oui, on peut le dire. Soit Alice avait été très maladroite, soit c'est lui qui avait dit ''Stop'' d'un coup. C'était plus la première option. L'on ne peut pas s'amuser de toutes les situations, et encore moins quand le châtain s'était confié – par un geste – à la jeune femme. Alors non, il n'avait pas apprécié ce coup et cette façon de faire. Il fallait bien que cela arrive, et comme ils avaient tous les deux bien trop de fierté – même si là Green semblait vraiment être au point de ne même pas vouloir faire le moindre pas -, bah c'était pas gagné !

Green était toujours installé sur l'une de leurs chaises d'extérieur, très confortable d'ailleurs. Mais il s'en fichait, son esprit était ailleurs. Il était énervé, très énervé, mais pourquoi diable n'avait-il pas dit clairement à Alice le problème ? Bah car il aurait dû lui dire quelque chose qu'il n'allait très certainement jamais lui dire ! Il aurait aussi pu lui gueuler dessus, mais il n'en avait pas trouvé la force, il n'avait pas envie qu'une vraie dispute éclate, car il se ferait vraiment chier sans elle. Du coup, il était allé s'isoler dehors. La température, bien moins importante qu'à l'intérieur, avait détendu le jeune homme.. Avec l'aide de la cigarette, aussi. Sauf que comme il n'était pas vraiment encore habitué, vu comment il tirait dessus comme un fou vu sa frustration, ça risquait de lui faire tourner la tête ! Tant pis. Au moins, il se sentait mieux. Pas bien, mais mieux. Ce n'est pas cette feuille de papier qui remplacera Alice, oh non !

Le châtain continuait donc sa petite activité nocturne, songeur, il s'amusait à essayer de faire des ronds comme Giovanni le faisait, mais c'était compliqué ! Vert s'occupait comme il le pouvait.. Sauf que ça ne pouvait pas continuer comme ça entre eux, voyons ! Elle lui manquait déjà, mais l'orgueil avant tout, il était déjà revenu suffisamment de fois vers elle alors qu'ils s'étaient simplement embrouillés. Ayant une petite soif, le châtain revint dans la villa une poignée d'instant, le temps d'aller quelque chose à boire car il avait soif ! Tiens donc, un verre de vin. Cela le fit rire. Mais comme il n'était pas fini, fallait bien que quelqu'un s'en occupe, non ? Et le châtain s'en occupa, cul sec. Pas de trace d'Alice à l'horizon, d'ailleurs. Elle était allée dormir ? En ayant oublié sa cravache ? L'empotement du châtain ne l'avait donc pas laissé totalement indifférente. Ca le ''rassura''. Mais cela ne changeait rien, non. Il retourna s'installer dehors lorsqu'il entendit l'eau de la douche. Vu le temps qu'elle prenait, il avait le temps.. Une deuxième, une troisième, une quatrième, ça allait vite. Il ne sentait même plus l'odeur de la nicotine qui était presque si forte qu'elle était rentrée partiellement dans leur modeste habitation !

Il était l'heure que ça s'arrange, non ? Et qui allait s'en occuper, vu que tout le monde dormait ? Les deux n'arriveront pas à trouver le sommeil sans l'autre, ou bien ils feraient des cauchemars, ou en tout cas Green, car non, il ne se voyait pas sans Alice. Il ne se voyait plus sans elle. Non. Malgré cela.. Mais il n'avait pas envie de revenir vers elle, par fierté, orgueil, il en avait conscience. Vert avait également envie de lui faire comprendre que rien n'était jamais acquis, et qu'il fallait qu'elle se rende compte qu'elle lui avait fait du mal, même si ça n'était pas voulu. Et il avait horreur de souffrir, car dans ces moments-là, c'était son passé qui remontait et ça.. Ca n'était jamais bon. Allant près de la piscine, il s'assit au bord histoire d'avoir les pieds dans l'eau, avec son briquet et son paquet de clopes à côté, ne sait-on jamais s'il avait encore une envie. Apparemment, elle ne semblait pas revenir.. Tant pis.

Bon, dernier paragraphe de ce post sans paroles de la part de Greenou ! Qui doit d'ailleurs être le seul de Green sur le forum.. Tellement l'Aleen est incroyable, on est toujours plus dans l'innovation avec eux ! Donc, changeons de point de vue et revenons-en à nos deux héros.. Avaltout et Tentacruel ! Car oui, c'était eux qui étaient importants ! Les deux étaient réveillés alors qu'ils s'étaient endormis il y a genre 20 minutes, mais le semblant de dispute les avait sortis de leur sommeil ! Les deux étaient au milieu du salon, ne semblant pas comprendre ce qui se passe entre eux ! Mais ça n'avait pas l'air d'être la joie. Les deux compères avaient aussi un coup derrière la tête, après avoir vu Green puis Alice ne pas être dans leurs assiettes, mais que pouvaient-ils y faire, ça n'était pas leurs histoires. Et puis, pour eux, la vie était belle, ils avaient tout pour eux leurs dresseurs ! Donc non, ils ne semblaient pas en mesure d'aider, cette fois. C'était un problème d'Aleen. Le châtain, d'ailleurs, ne semblait toujours pas aller mieux, il avait toujours le visage attristé car il s'emmerdait. C'était de LEUR faute. Mais ne se mouillera pas en premier. Gardant la partie basse de ses jambes dans l'eau, il s'allongea sur le sol de la terrasse. Ca tournait un peu plus que prévu.. Mais il y tenait à Alice, sinon il ne se serait pas mis dans un tel état. Il y tenait peut-être un peu trop ? On verra bien. Je vous quitte, à présent ! Et si aucun des deux ne décident de faire un pas, on fera une ellipse jusqu'au lendemain matin, même si ça ne serait probablement pas plus joyeux.. Comme quoi, ça arrivait même aux meilleurs, de se sentir mal! Bon, allez, finalement, je vous laisse quand même sur des paroles très poignantes du Maître Indigo qui n'était vraiment plus le même sans sa Lilice :


- 'Tain, ça me saoule..

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor


avatar
Messages : 782
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Jeu 25 Aoû - 21:00

La douche... un des meilleurs moments de la journée, si vous voulez mon avis. Juste sentir l'eau qui coulait sur soi, c'était tout simplement agréable. Alice se détendait, se laissant baignée par l'eau, de l'eau froide en plus, rien de tel pour se remettre les idées en place. Ca piquait un peu à certains endroits de son corps de petit ange... de petit ange blessé, désormais, car elle pouvait voir les bleus qu'elle avait à divers endroits, heureusement que son visage n'était pas touché ! Et ça la refaisait penser à ce maudit Green alors qu'elle tentait de l'oublier au moins le temps d'une douche, roooh ! Il ne l'avait pas loupé en tout cas, même si son corps à lui était encore plus endommagé, fufu. Elle préféra ensuite fermer les yeux pour tenter de penser à autre chose, en se mouillant le visage et les cheveux, mais même en fermant les yeux, rien n'y faisait... elle ne voyait que ce regard émeraude perçant, et ce sourire arrogant si attendrissant... et puis elle voyait ce visage totalement inexpressif qu'il lui avait lancé, qui lui restait en mémoire. Bordel, pas moyen de l'oublier ! Sors de ma tête, Green ! Se dit Alice en arrêtant finalement le jet d'eau et en commençant à s'essuyer. Elle mit ensuite son beau peignoir et sortit de la pièce. Combien aurait-elle donné pour qu'il soit là derrière la porte ! Même pour lui faire un mauvais coup, s'il voulait se venger de son coup à l'entrejambe de tout à l'heure... les coups, c'était simple. Les sentiments, ça l'était malheureusement moins...

Elle se rendit ensuite dans la chambre énorme et sèche du couple, où il n'était pas non plus. Il avait dû rester en bas, le sale gosse ! La jeune fille soupira et tenta donc de se mettre au lit, pensant que la nuit portait conseil. Sauf que... elle n'arrivait pas à dormir ! Pourtant le lit était sans aucun doute le plus confortable au monde, irrésistiblement moelleux ! Mais elle aurait même préféré un lit miteux de chambre étudiante avec Green que ce lit bien trop grand pour elle toute seule. Elle essaya toutes les positions, sur le dos, sur le ventre, sur le côté, avec ou sans oreiller... et rien ! C'était juste affreux de ne pas pouvoir dormir. Pourtant, à Eternara, elle s'endormait tranquillement, et sans Green ! Mais là, c'était impossible. Elle aimait bien se blottir contre lui pour s'endormir, même si étant donné qu'ils bougeaient dans la nuit, ils se réveillaient souvent bien espacés, avec la cravache à un endroit aléatoire, fufu. Pfff... elle s'ennuyait, elle avait envie d'aller le revoir, pour que tout soit comme avant. Mais aller s'excuser à plat ventre, brrrrr, ça elle n'en était pas capable, ayant bien trop de fierté pour cela... ce serait un signe de faiblesse évident, non ? C'était peut-être sa faute, en partie, mais quand même...

En poussant un juron, elle finit par se lever à contre-coeur, remettant son petit peignoir bleu trop chou, puis elle sortit de la chambre et redescendit les escaliers, revenant à la cuisine, où le verre avait été vidé. Il était donc passé par là, mais n'y était plus. La blondinette vit également les fameux Tentacruel et Avaltout arriver dans la cuisine à la recherche de leurs maîtres. Tentacruel reçut une caresse affectueuse d'Alice, de même qu'Avaltout, mais ce dernier la quitta rapidement pour chercher de la bouffe, pour changer... Alice aurait pu rester là à s'occuper de son adorable pieuvre, le calîner, laver ses tentacules, ça l'occuperait au moins. Mais Tentacruel, divinité omnisciente, pointa un tentacule vers la terrasse pour l'indiquer à Alice, lui montrant la voie tel Dieu avec Jésus. Là, si la pieuvre le disait, la Sirène n'avait plus le choix, elle allait devoir faire un gros effort. Un énorme effort. Un effort surhumain ! Elle allait devoir s'excuser...

Sortant dehors où il faisait un peu frais quand même, elle aperçut Vert au bord de la piscine, allongé et les pieds dans l'eau. Bordel, qu'est-ce qu'elle était venue faire ici, qu'est-ce qu'elle allait bien pouvoir lui dire, de toutes façons ? Pas question de d'excuser à plat ventre en tout cas... Elle avait envie de rebrousser chemin directement, mais Tentacruel veillait à ce que ce ne soit pas le cas, lui, le ciment de leur couple. Elle s'approcha donc à pas de loup, silencieusement même si ses yeux jaunes brillants étaient sans doute visibles de loin dans la nuit. Elle regardait ailleurs pour ne pas trop voir ces yeux émeraude... bon, et maintenant, il fallait parler ! Le plus dur (fufu) sans aucun doute ! Rougissant légèrement, elle prit une grande inspiration, et s'écria finalement de façon désinvolte, et presque à contre-coeur :


"Bon, d'accord, je craque la première, j'imagine que je suis plus accroc à toi que l'inverse ! Je m'excuse donc pour ce que je t'ai fait, mentalement ou physiquement..."

Excuses made in Alice ! Elle regardait ailleurs, rougissant de honte. Alice Taylor, s'excuser à quelqu'un, c'était tellement inhabituel, elle n'avait pas dû le faire depuis toute petite ! Et elle comprenait pourquoi, maintenant, c'était vraiment la honte de s'aplatir devant quelqu'un et de quémander son pardon, elle se dégoûtait presque elle-même, berk ! Mais ce qu'elle avait dit était véridique, même si elle aurait préféré le garder pour elle, elle était un peu "accroc" à Green et ne s'imaginait plus sa vie sans lui, que ce soit pour s'amuser ensemble, terroriser les Jean-Niais, ou conquérir le monde. Elle s'était excusé, même si elle ne savait pas exactement ce que le garçon lui reprochait alors elle avait bien dit "mentalement ou physiquement", si ça se trouve c'était les deux ! Bref, elle restait là, ne regardant pas le jeune homme dans les yeux, croisant les bras et faisant une moue à la fois agacée et honteuse, ne pouvant s'empêcher de rougir tellement c'était gênant pour elle... Comment allait-il réagir, maintenant ?

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Jeu 25 Aoû - 22:04

C'étaut frustrant, très frustrant. Lui, Maître Indigo, inconstetable mais contesté, égocentrique, arrogant, matérialiste, Rocket et j'en passe, ne pas réussir, à ce moment, à oublier Alice. Omnisciente dans son esprit, à cet instant précis. Il avait un manque inexpliquable. Sa poitrine ne s'emballait pas, mais c'est comme si.. Quelque chose s'était envolé, l'espace de quelques minutes ! C'était donc ça, tenir à quelqu'un ? Putain, ça fait mal. Les yeux plongés dans le ciel étoilé, le jeune homme songeait toujours. Pourquoi, sur des centaines de millions de femmes, celle que ''son cœur avait choisi'' était une psychotique folle qui les lui casse (au sens propre fufu) dans un moment qui semblait important pour lui ? Il ne saurait pas le dire. C'était la vie, un point c'est tout. Elle n'est pas toujours bien faite, mais Alice l'était. Oh, c'est vrai, elle avait un caractère particulier, me diriez-vous. Vous me diriez aussi qu'elle était plutôt repoussante, et tout ce que vous voulez. Bah pas pour lui. Donnez-lui tout l'argent qu'il voulait, à l'instant là, même une carte bancaire sans limite, il s'en ficherait totalement. Affalé sur le sol froid de la terrasse, il n'avait pas la tête aux affaires. Non, il ne l'avait qu'à son ange blond psychopathe qu'il avait déjà vu sous tant de facettes déjà, et qu'il serait très certainement le seul à avoir vu ainsi.

Green ne semblait toujours pas plus dans son assiette, non. Son visage était pâle, ses yeux si particuliers n'étincelaient plus, perdus dans l'immensité céleste. Il leur manquait quelqu'un pour pouvoir briller à nouveau. Oui, une silhouette qu'il avait découvert pour la première fois à Azuria et dont il avait tout de suite été frappé lorsqu'on y repense, qu'il avait continuer de découvrir au Plateau, et toujours avec cette même avec laquelle il avait partageait bien plus que des ''simples moments de couple''. Et là, il lui manquait une partie de lui. C'est exactement ça. C'est la bonne expression. Il n'avait plus vraiment l'impression d'avoir une vie hors-du-commun, juste l'impression d'être devenu une merde fragile qui était en train de faire une mini-dépression car il s'était fâché avec sa folledingue. Et qu'allait-il lui raconter, le lendemain matin ? Est-ce que ça allait continuer comme ça ? L'affaire allait être vite lâchée, c'était trop, de ne pas être avec elle, contre elle, de s'occuper seul, nan, c'était nul. Pendant qu'il semblait perdu, son regard et son visage neutre reprit peu à peu des couleurs lorsqu'il vit, au-dessus de lui et debout, une femme, blonde, et aux yeux en or. Si elle l'avait regardé à cet instant, elle aurait pu voir que son visage s'était totalement métamorphosé, passant de la neutralité et à l'euphorie ! Ses pupilles émeraudes s'étaient rouvertes redevinrent celles qui avaient fait flashés la jeune femme, et d'ailleurs, celle-ci, sous le regard surpris (et dans le bon sens du terme) mais ravi du châtain, fixait... Autre part, tout en rougissant légèrement, et en déclarant, avec nonchalance:


- Bon, d'accord, je craque la première, j'imagine que je suis plus accroc à toi que l'inverse ! Je m'excuse donc pour ce que je t'ai fait, mentalement ou physiquement...

Green ne répondit rien, elle ne cherchait pas à croiser son regard, même si elle regardait de temps en temps en coin pour voir comment il l'avait pris. Il fut agréablement surpris par son attitude, c'était du Alice, mais c'est l'intention qui compte, non ? Et puis, elle était revenue près de lui, dans son champ de vision, alors ça ne pouvait qu'aller mieux. Le jeune homme se redressa, toujours sans répondre – en laissant traîner un peu, fufu – histoire d'être assis, comme il le fut auparavant, et de tapoter la place à côté de lui, pour lui demander de s'installer à ses côtés. Ca n'était pas fait en mode ''assieds-toi tu m'obéis'', non, ça avait une certaine.. Finesse ? Oui, c'est ça. C'était plus suggéré, comme une invitation du style ''Viens Lilice'' puisqu'en plus, le châtain la regardait toujours en coin d'un seul œil. Lui aussi était accroc à elle, tout comme elle l'était à lui.. C'était revenu. De quoi ? Ce manque. Il était parti au moment où la blonde était revenue à ses côtés. Tout était de nouveau comme avant. Enfin, à un ou deux détail(s) près ! Après qu'elle se soit assise – ou non – à côté de lui, les iris du jeune homme regardèrent droit devant lui, et avec un rictus légèrement amusé, il déclara, presque solenellement, saluant au passage le fait d'avoir fait cet effort pour lui:

- Tu n'as pas à avoir honte.. Moi aussi je suis accroc à toi, hein..

Bien évidemment, son ''tu n'as pas à avoir honte'' faisait référence au fait qu'il avait remarqué que sa belle ne semblait pas vraiment à l'aise, mais bon, que croyait-elle vraiment ? Qu'il allait lui dire ''Bwahahaha regarde-toi t'es toute rouge'', nan. Green était heureux de la revoir à ses côtés, dans ce petit peignoir dont il ignorait l'existence, mais qui lui allait plutôt très bien tant il était adorable. Enfin bref, le châtain continua, sans l'avoir piqué sur le fait qu'elle l'avait sans doute fait contre sa volonté, après tout, elle l'avait fait, non?

- C'est juste que.. Raaah j'sais pas comment t'expliquer, il n'y a pas de mots.. Avant d'un peu trop en dire, il conclut, un sourire – naturel – aux lèvres: C'est mieux que tu sois là.. Sans toi c'est dur putain.. Et ça me fait chier de l'admettre.

Puis il soupira. Bon, c'était du Green à l'état pur, tellement familier voire grossier, mais toujours franc et cru. Il avait clairement dit que ça lui faisait chier de lui dire, mais sans elle, c'était compliqué. Ouais. Vert avait aussi besoin de se soulager (non pas dans ce sens-là fufu, attendez 5 minutes) et s'était déchargé de cette façon. C'était sincère, et il n'avait plus envie de se disputer avec elle. Non, plus jamais. Ca faisait trop mal. Oh, ne vous inquiétez pas, il s'attendait à un retour d'Alice du genre ''Evidemment je suis la meilleure personne sur terre ♥'' ou quelque chose dans ce style, et ça le ferait très certainement rire, après tout, ils n'étaient pas faits pour avoir un ton de conversation sombre et sérieux. Mais fallait rattraper ses 30 minutes de perdues ! De quelle manière ? Attendez, au lieu d'être trop pressés ! Faut déjà voir comment va réagir à Alice à ce que lui avait répondu son amant, qui ne semblait plus rancunier.. Ouf ! Merci Tentacruel!

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor


avatar
Messages : 782
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Jeu 25 Aoû - 22:57

Après les excuses Made in Alice, il y eut un silence. Un silence gênant, évidemment, déjà qu'elle était particulièrement gênée pour s'être excusée à quelqu'un, il fallait en plus que ce quelqu'un la fasse attendre pour répondre. Elle voulait toujours éviter son regard, craignant un air moqueur ou narquois. Le jeune homme se contenta de se redresser pour être assis, et alors il tapota le sol à côté de lui pour l'inviter à s'assoir. Elle accepta, même si le sol était assez froid, à son grand regret, son peignoir beau et classe n'était malheureusement pas très épais. Manquerait plus qu'elle attrape la crève ! Là, elle ferait regretter à Green de ne pas être allé dans un autre endroit pour faire la tête, fufu. Et ce fut alors le moment fatidique, Green allait ENFIN, après ce suspense sans fin, répondre à sa confession gênante :

- Tu n'as pas à avoir honte.. Moi aussi je suis accroc à toi, hein..

"Je..., dit-elle en rougissant encore un peu plus. J'espère bien !"

Au départ, elle avait rougi, car le ton du jeune homme était agréable, même pas moqueur ou taquin, qu'il voulait juste la rassurer, voyant sans aucun doute sa gêne représentée par ses joues si rouges. Elle était donc touchée, et ne voulait absolument pas que ce ça se voie, la chipie. Mais Alice restait Alice, et donc elle se reprit de son ton arrogant ordinaire. Ah ça, il avait intérêt à être accroc à elle ! Déjà qu'il lui avait fallu tout le courage du monde pour lui avouer ça, elle méritait au moins la réciprocité ! C'était désormais chose faite, pour son plus grand bonheur, et elle accepta, maintenant qu'elle était moins rouge, de tourner enfin son regard vers celui de Green, les yeux jaunes croisant une nouvelle fois leurs homologues émeraudes. Il semblait être revenu à son état normal, du moins, c'était déjà ça ! La preuve, d'ailleurs, était qu'il n'y avait que Green pour expliquer son attachement avec ces mots :

- C'est juste que.. Raaah j'sais pas comment t'expliquer, il n'y a pas de mots.. C'est mieux que tu sois là.. Sans toi c'est dur putain.. Et ça me fait chier de l'admettre.

En un instant, elle le prit dans ses bras, passant ses bras autour de son cou. Pourquoi donc, vous vous demandez ? Car elle avait de nouveau rougi, la petite sadique, voilà pourquoi ! Car cette déclaration, aussi bizarre et mal formulée soit-elle, était quand même une preuve de l'affection qu'il avait pour elle, et elle n'était guère habituée à recevoir cela. D'habitude, elle était admirée, crainte souvent, détestée la plupart du temps, et elle aimait tout cela, ça la faisait se sentir importante et puissante. Mais recevoir l'affection de quelqu'un à qui l'on tient, c'était pas mal aussi, elle n'y était juste pas du tout habituée, expliquant sa gêne... Et ne souhaitant pas que Green la voit comme ça, et bien elle lui avait fait un calin, ainsi il ne pouvait pas voir son visage, fufu, malin, non ? Ce n'était pas la seule raison pour ce calin, hein... Elle aimait juste être contre lui, même sans se torturer ou faire de scrabble (bon, elle disait jamais non à ça, fufu) il faisait juste un excellent coussin ! Avec ses cheveux épais et soyeux, son corps bien sculpté, et même... son petit coeur qui bat ! Et oui, Green avait un coeur ! Quelle découverte sensationnelle ! Il fallait bien le chercher par contre, mais là, elle le sentait, un battement apaisant... Elle relâcha son étreinte une fois qu'elle ne rougissait plus, et lança quand même pour répondre, avec le même ton franc, plaintif, et absolument pas romantique :

"Et bah ça m'a fait chier de m'excuser, ça m'était pas arrivé depuis je sais plus quand... Alors on est quittes, j'imagine..."

Pas romantique, non, mais il avait eu le droit à un câlin, et sans petite torture avec, une fois n'est pas coutume, alors il pouvait s'estimer heureux ! Bref, oui, ça avait bien fait chier la blondinette de s'excuser, mais au moins, il ne s'était pas foutu de sa gueule à cause de ça, ce qu'elle redoutait surtout. Donc, ils étaient à peu près à égalité, sans doute, même si c'était elle qui avait dû faire le premier pas pour s'excuser, mais elle reconnaissait que c'était un peu sa faute à la base, cette dispute. Pas totalement non plus, hein, faut pas exagérer ! La jeune fille éternua alors, un petit éternuement trop mignon - et oui tout était mignon chez elle excepté sa personnalité - et elle frissonait légèrement. Elle déclara donc simplement :

"J'ai froid... donc soit on rentre, soit tu me tiens au chaud... soit les deux !"

Puis elle se blottit contre Green, pour qu'il la tienne au chaud... fufu... mais non, pas comme ça, bande de petits obsédés ! Enfin, elle ne serait pas contre non plus, soit dit en passant. Bref, elle laissait le choix au jeune homme, s'il voulait rester ici ou rentrer à l'intérieur, n'était-elle pas généreuse ? Par contre s'il décidait de rester ici, et bien il avait intérêt à s'assurer qu'elle n'ait pas froid, sinon, il allait l'entendre ! Mais en fin de compte, tout ce qui comptait pour elle était de rester près de lui, c'était pas trop meugnon ? Tentacruel regardait la scène depuis la fenêtre, très fier de ses deux maîtres, qui avaient été parfaits, comme d'habitude, il allait même peut-être avoir une larme tant la scène était belle ! Pauvre Tentacruel... il faudrait peut-être qu'il ramène deux ou trois de ses concubines pour partager avec elle un moment romantique et mignon comme celui que vivaient ses maîtres. Et Avaltout ? Bah lui, il avait un nouveau pot de Nutella à la main, donc, tout baignait ! La vie mérite d'être vécue pour des bonheurs simples, parfois...

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Ven 26 Aoû - 0:11

- Je..., dit-elle en rougissant encore un peu plus. J'espère bien !

Green n'avait que regardé la blonde du coin de l'oeil, fufu, elle était trognonne, à rougir. Ca n'était pas qu'une montagne égocentrique, après tout. Mais vu son côté à ne laisser rien paraître, il garda ce qu'il avait vu pour lui, ça ne servait rien de casser ce moment à deux. Cela le fit juste sourire. Finalement, cet énervement avait permi, sans le vouloir, de bien les rapprocher, ces deux-là ! C'était une période importante aussi, car jusqu'à présent, ils s'étaient bien amusés, mais ça s'arrêtait là. Bon, là, elle était posée déjà depuis tout à l'heure à côté de lui, dans son fin peignoir adorable qui lui allait bien. Mais la vraie question était.. Y'a-t-il quelque chose en dessous de ce peignoir ? Green vérifiera tout à l'heure. Le châtain s'était laissé aller à quelques confidences – et elles étaient très rares, voire quasiment inexistantes – plutôt touchantes, car bon, il n'était pas du genre à dire ce genre de choses. Tellement Alice fut touchée, elle le prit dans ses bras, en passant ses bras autour de son cou. Même si c'était pour cacher sa gêne qu'il n'avait pas ressenti cette fois – bien joué Alice o/ - il n'y avait pas d'animosité dans cette étreinte, non, c'était juste un ''câlin'', aussi simple soit-il. Bon après, quand c'est Aleen qui s'en fait un il faudrait rajouter un jour férié.

Agréablement surpris, le châtain passa ses mains dans le dos de la jeune femme, enfin plus précisément sur son peignoir, pour la serrer contre lui. Même les plus horribles sado-masochistes qu'ils étaient arrivés à se témoigner de l'affection avec des gestes simples. Être contre Alice était d'ailleurs très agréable, bon elle ne servait pas de coussin comme c'est lui qui avait ce rôle, mais c'était plaisant. Être contre ce corps si fin et doux après avoir été en mini-guerre l'avait apaisé, tout comme les battements de son corps. Bien contre lui, elle a dû le sentir oui. Tout comme lui sentait le sien, qui semblait plus rapide et saccadé, sans doute était-ce relié à ce qu'il venait de lui dire. Après tout, quand on est comme eux, des témoignages d'affection aussi fort que celui que Green venait de lui dire – même si c'était très mal dit – n'étaient pas légion, alors c'était logique. La jeune femme finit par relâcher son étreinte, et répondit, reprenant un ton plaintif. C'était bien l'Alice qu'il connaissait et à laquelle il était accroc, et que pour rien au monde il ne changerait..:


- Et bah ça m'a fait chier de m'excuser, ça m'était pas arrivé depuis je sais plus quand... Alors on est quittes, j'imagine...

- Ouais.. N'en parlons plus, ça nous ressemble pas d'être comme ça, en plus!

Et il rit légèrement. Fufu, lui-même avait fait remarqué que ce moment n'était pas représentatif de ce qu'ils étaient en plaisantant. Mais il avait été important, cet instant.. Du moins pour lui. C'est vrai qu'il l'avait fait s'excuser. Alice Taylor, s'excuser ! Forcée et contrainte si elle ne voulait pas que son amant lui fasse la gueule à jamais, mais elle l'avait fait ! Il devait avoir une sacrée place dans le coeur d'Alice.. C'est une blague, il sait bien qu'il est celui qui prend toute la place de celui-ci. Bon peut-être pas toute, mais presque toute ! Roh ça va ! Tandis que les tensions venaient de s'apaiser entre eux, et que tout était rentré dans l'ordre, Alice éternua ! ''Atchiii'', ou un petit bruit adorable qui collait parfaitement à son physique d'ange et qui fit émettre un semblant de rire tant c'était chou ! En plus de ça, elle frissonait ! C'est vrai qu'elle n'était pas beaucoup couverte. Bon après, lui non plus, il n'avait toujours pas boutonné sa chemise ! Ils allaient vraiment finir par avoir la crève, tous les deux!

- J'ai froid... donc soit on rentre, soit tu me tiens au chaud... soit les deux !

- Hmmm.. On sera bien mieux dans la chambre ! Je pourrais bien te tenir bien au chaud, d'ailleurs.

Un petit regard à la smiley ''oups'', comme s'il lui avait spoilé les futurs événements. Et c'est reparti pour un tour ! Tandis qu'elle se blottit contre lui, le châtain se leva, sans pour autant la décoller de lui pour ne pas briser cet union charnel, et la porta par les fesses – avec les mains sous le peignoir évidemment – après s'être assuré qu'elle s'était bien accrochée à lui pour ne pas tomber en route ! Ca froisserait ce si beau peignoir ! Tout en prenant la direction de l'intérieur de la villa, le châtain l'embrassa car il ne put résister à ce regard orné de malice et si angélique. Rien que ses lèvres pouvaient lui faire oublier toutes les galères possibles et imaginables. Rien qu'être avec elle même.. Oh oui, il y avait sûrement quelque chose de magique là-dedans, et ils ne pouvaient pas le nier ! Rentrant dans la villa, il tapota la tête de Tentacruel, haussa un sourcil quand il vit Avaltout se dandiner autour d'un Pot de Nutella XL qu'il venait de trouver, et continua sa route, tout en tenant la blonde contre lui, et l'amena dans leur chambre, dans laquelle il faisait extrêmement bon ! Et oui, la hotte de la cheminée passait par leurs appartements personnels, alors ça contrastait totalement avec l'extérieur. Il faisait extrêmement bon malgré l'heure, c'était vraiment la bonne température pour.. S'asseoir au fond du lit, contre les oreillers, tout en ayant gardé Alice dans ses bras. Reprenant l'air malicieux qu'il lui allait si bien, il lui demanda, avec ce visage qui n'avait plus rien de neutre, et qui la dévorait à nouveau.. Brrr, Green était re Green, et ça, c'est bien.

- Ce n'est pas étonnant que tu aies eu froid, t'as vu l'épaisseur de ton peignoir.. Tu sais que ça me donne des envies en plus ♥

Tout en ayant dit cela, le châtain griffait légèrement les cuisses d'Alice, facilement atteignables car le peignoir était fin. Ca n'était pas fait dans le but de faire mal, c'était juste pour faire monter le désir en elle.. Surtout qu'ils avaient oublié la cravache en bas, et que Tentacruel était en train d'aider Avaltout à se calmer, lui qui semblait être devenu fou depuis qu'il twerkait devant son Pot de Nutella ! Ca valait le coup d'oeil! Sauf que là, le coup d'oeil, Green ne l'avait que sur Alice, qu'il avait enfin retrouvé. Même 30 minutes à se faire la gueule, c'était long. Trop long. Surtout quand il la voyait, dans ce peignoir aussi charmant qu'elle. Ses yeux émeraudes brillaient légèrement plus que d'habitude lorsqu'ils étaient plongés dans leurs homologues en or. Brrr, Aleen était re Aleen, et ça, c'est bien. Vous avez une impression de déjà vu ? Fufu, c'est fait exprès, voyons !

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor


avatar
Messages : 782
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Ven 26 Aoû - 6:14

- Ouais.. N'en parlons plus, ça nous ressemble pas d'être comme ça, en plus!

"Ouais ! Si on continue on va commencer à ressembler à Hélénette et Redou, berk !"

Ils rirent ensemble après cela, la jeune fille plaisantait évidemment, même avec ce moment plus sentimental, ils étaient encore à des kilomètres au dessus de ces deux gros niais. Rien que de penser à eux, ça provoquait en elle un rictus agacé. Mais il était véridique que les deux sadiques n'avaient jamais été comme ça l'un envers l'autre, puisqu'ils n'aimaient jamais montrer leurs sentiments, toujours parce qu'ils avaient un égo plus gros que la superficie de la Russie, chacun, je précise. Jusqu'ici, ils s'étaient amusés beaucoup, mais c'est à ce genre de moments qu'un couple se solidifiait. Qui sait, peut-être qu'un jour, ils se raconteraient leurs douloureux souvenirs et se rassureraient l'un l'autre, mais il faudrait vraiment les forcer là aussi ! Alice préférait le scrabble ou les coups aux sentiments, c'était plus simple et moins gênant ! Même si elle avait aimé cette réconciliation toute douce. Après son éternuement trop chou, il rit un peu tandis qu'elle se rapprochait de lui, et il finit par dire :

- Hmmm.. On sera bien mieux dans la chambre ! Je pourrais bien te tenir bien au chaud, d'ailleurs.

"Je me demande bien comment..."

Et deux petits smileys Oups, deux ! Mais elle était contente, elle n'avait pas comblé son envie de Green pour la journée, enfin la nuit, je sais même plus il est quelle heure. Et tel un Prince (presque) Charmant, le jeune homme porta la blondinette par le séant - recouvert du peignoir, je précise - tandis qu'elle mettait les bras autour de son cou pour être bien accrochée à son transport improvisé. Etre portée comme une Reine, elle aimait ça ! En plus elle était à la taille de Green ainsi, même plus haute si on ne comptait pas les trente centimètres de cheveux de ce dernier, fufu ! Ils étaient si proches qu'il ne fallut pas longtemps pour qu'ils s'embrassent fougueusement... attention quand même où tu mets les pieds, Green ! Encore un peu et tu risques de marcher sur un tentacule sans le faire exprès ! Enfin non, heureusement il arrêta en rentrant dans la villa, où Tentacruel les attendait, quelle brave bête ! Avec l'aide de ses tentacules, il parvint à former une main avec le pouce levé à ses maîtres, pour leur réconciliation. Bravo Aleen, leur disait le Noble Tentacruel, qui s'y connaissait en histoire d'amour tant il avait de concubines à combler lui-même. Avaltout, lui, dansait autour de son butin, à savoir un pot de Nutella presque aussi gros que lui, même si, pas de doutes, il devait être content lui aussi pour ses maîtres ! Ces derniers, donc, quittèrent la cuisine pour monter à l'étage. Alice ne frissonnait plus tant il faisait bon dans la chambre, et Green s'installa sur le lit, avec la jeune fille toujours dans les bras, et le regard plus (vert vif) intense que jamais !

- Ce n'est pas étonnant que tu aies eu froid, t'as vu l'épaisseur de ton peignoir.. Tu sais que ça me donne des envies en plus ♥

"Pourquoi tu crois que je l'ai mis ? ♥

Fufufu, et oui, elle ne l'avait pas choisi au hasard ! Il y avait un choix impressionnant de peignoirs dans la salle de bains, et un choix similaire de fringues, tellement nombreuses que ça en devenait indécent. Ils auraient pu donner plein de choses à Emaus et ainsi rendre heureuses des familles pauvres, mais c'était Aleen, et ils se fichaient de la populace comme de l'an 40 (oui, j'adore cette expression). Bref, la blondinette aurait pu choisir un autre peignoir, comme celui d'Avaltout, énorme et violet comme lui, mais elle avait pris le plus fin qui soit, d'abord car il lui allait trop bien, et ensuite car elle se doutait qu'il ne laisserait pas insensible son amant. Bon après, si elle avait la crève demain, elle ne pourrait s'en prendre qu'à elle-même ! Pauvre petite... Green lui griffa un peu la jambe comme un animal, ce qui ne pouvait que l'exciter elle davantage, et elle le lui rendit immédiatement en lui griffant le torse, mais de sorte à dessiner un petit coeur dessus, de façon assez approximative, mais c'est l'intention qui compte ! Ca avait dû faire un petit peu mal, fufu... En plus, elle avait fait ce coeur au niveau de son coeur ! N'était-ce pas poétique ?

"Il te va aussi bien que celui sur ta joue ♥

Puis elle enleva sa chemise ouverte de manière assez brutale car la subtilité, c'est pour les tapettes ! Et tant qu'elle y était, elle enleva le bouton et descendit la braguette du pantalon skinny du jeune homme, on pouvait dire qu'elle savait ce qu'elle voulait, cette coquinette ! Et elle le voulait lui, mais dans son plus simple appareil, voilà tout. Mais pas de doutes qu'il allait la débarrasser de son peignoir, mais y avait-il quelque chose en dessous... *roulement de tambour*... à moitié ! Elle ne portait en effet pas de soutien-gorge mais avait bien une petite culotte bleue, couleur très originale pour la jeune fille. Elle serait ainsi torse nue comme lui, et pour le reste, on allait voir qui allait être le premier à déshabiller l'autre, fufu. Son regard alternait entre ses yeux émeraudes et son... bijou de famille - même s'il y avait encore le boxer, hein - à qui elle avait peut-être fait mal tout à l'heure, elle tâcherait de se faire pardonner, fufu, et espérait bien qu'il était encore fonctionnel ! Ce serait trop bête sinon ! Comme pour lui dire de retirer le skinny, elle lui claqua le séant, mais comme elle n'avait pas sa fidèle cravache - bordel, elle l'avait oublié ! - ce fut juste une claque avec la main, donc bien moins douloureuse. Pendant ce temps, dans la cuisine, Avaltout avait complètement disjoncté mais il y avait une bonne raison ! En effet, c'était le plus gros pot de Nutella qu'il avait eu à ce jour, et donc, pour honorer son butin, il devait se dépasser au niveau de la danse, sinon, il ne le mériterait pas ! C'était la tradition de son clan ancestral, après tout ! Et même le brave Tentacruel n'arrivait pas à calmer ce tas de graisse, la pieuvre préféra abandonner, se mettant devant la télévision, une chaine info où était diffusée la météo. Fiou cette présentatrice le tentait beaucoup, ses tentacules n'étant jamais rassasiés, il espérait bien la croiser un jour ! C'est sur cette belle pensée que nous nous quittons pour le moment !

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Ven 26 Aoû - 7:41

- Ouais ! Si on continue on va commencer à ressembler à Hélénette et Redou, berk !

- Tout sauf eux s'teu plait..

Rien que les évoquer eux et leur façon niaise de voir très certainement la vie de couple qui devait se rythmait de poèmes, d'après-midis sur le banc à regarder le temps qui passe (cette activité est incroyable) parce que c'était des pauvres qui pouvaient pas s'acheter d'île – en plus ça serait un plagiat d'Aleen – mais aussi de se faire des papouiles à longueur de journées. Ca n'est pas comme si le rival de Green était cul-cul, nan, du touuuut ! Déjà qu'il était censé haïr l'humanité et qu'il a été convaincu par des arguments plutôt volumineux.. Mais bon, ça, c'était tout sauf le problème du châtain, qui les avait oubliés aussi vite qu'ils vinrent dans son esprit. L'évocation du nom de Red(ou) l'aurait très certainement mis en rognes, mais pas quand il était avec Alice, elle valait bien mieux que lui ! Tellement elle valait mieux que lui, le châtain avait laissé sous-entendre des choses.. Beaucoup de choses fufu.

- Je me demande bien comment...

- Je pense que ça va te plaire.. Mais je ne suis pas sûr..

Une raillerie, encore une ! Bien sûr que ça allait lui plaire voyons, surtout quand ça venait de lui. Et puis ça n'était pas elle qui allait s'en plaindre, oh ça non ! Sans doute que s'embrouiller lui avait donné quelques idées et un besoin d'elle qui était, là, purement physique et charnel, il ne s'en cachait même pas vu comment l'insinuation était grosse (et pas que l'insinuation d'ailleurs fufu), et c'est ainsi qu'il porta la jeune femme par le postérieur jusqu'à leur chambre ! Ne parlons pas de Tentacruel et Avaltout – pour le moment – vous savez très bien ce qu'ils étaient en train de faire ces coquinous ! En parlant de coquinous.. Aleen était aussi dans une période comme cela, comme ils en avaient temps de fois par jour. C'était plus fort qu'eux ! Faut dire que la nuit ne les aidait pas à calmer leurs ardeurs, oh non. Surtout vu le peignoir qu'elle avait mis, la Alice! Oh non, ça n'était pas un choix par défaut. Croyez-en Green, après tout, c'est lui qui avait choisi les vêtements.. Alors il y en avait pour tous les goûts et toutes les couleurs (sauf le rouge) !

- Pourquoi tu crois que je l'ai mis ? ♥

- Faudra pas venir te plaindre après.. ♥

Et elle ne se plaindra, c'est sûr, même s'il lui faisait mal sans ustensile (hors pupitre je parle bien sûr fufu) elle avait même se faire cravacher dans l'après-midi alors elle n'allait pas se plaindre qu'il s'en donne à cœur joie s'il est en forme ! Ce qui était le cas. Bon, évidemment, il était un peu fatigué avec tout ce qui a pu se passer, mais rien n'est trop beau pour le scrabble, alors tant pis ! Surtout avec ce qui venait de se passer, fallait bien qu'ils se défoulent, nos deux petits psychotiques ! Alice répondit aux griffures sur la cuisse que lui faisait Green par un autre cœur, qui fit grimacer de plaisir le jeune homme, et qui se localisait juste au-niveau du sien. Ou du moins de ce qu'il en laissait entrevoir par-ci, par-là. Non, je plaisante, il s'était déjà bien ouvert à Alice (avant de l'ouvrir elle fufu), et ça elle l'avait remarqué, même si ça semblait déjà être un lointain souvenir pour Aleen. Il regarda, amusé, ce que venait de lui faire la blonde, pas peu fière de son travail.

- "Il te va aussi bien que celui sur ta joue ♥

- Fufu, quelle artiste.. Lui dit-il, l'air amusé et un peu moqueur, avant de reprendre: Je tâcherai d'en faire un autre à endroit bien particulier.. ♥

C'est qu'il laissait du suspens, le Greenou ! Bien moins qu'Alice, qui avait sauvagement retiré la chemise du châtain et avait aussi descendu sa braguette. Fufu, il y avait durement (fufu) moins explicite que ce qu'elle venait faire, mais il n'en fallut pas plus pour mettre le châtain dans de bonnes dispositions. Passant une main sous son peignoir, il fit style de s'en prendre à l'une des nombreuses marques qu'elle avait pour attraper ce dernier et l'ouvrir, laissant voir les arguments – pas très volumineux mais complétement satisfaisants – de la jeune femme. Son regard descendit légèrement et.. Oh, une culotte. Zut ! Pas besoin de s'attader sur le fait qu'elle soit bleue, c'était du Alice. Lorsqu'elle lui colla une fessée sur les fesses pour faire comprendre que maintenant fallait rentrer dedans (quelle subtilité dans le choix de l'expression), Green poussa un cri.. Particulier.

- Haanw.. Voyons, Alice ♥

Puis, comme le vilain garçon qu'il était, profita de ce moment où elle allait encore s'extasier de le voir être ainsi, il la prit contre lui et.. Roula sur le lit ? Et oui ! Pour qu'elle se retrouve en-dessous, le peignoir grand ouvert ! En plus de cela, Green semblait assez content, mais pas de ça ! Et oui, au niveau de son index (nan mais c'est le meilleur index que j'ai vu au monde là c'est juste pas possible), il y avait un fin duvet de tissu bleu qui s'apparentait à une culotte, celle d'Alice. Il n'avait pas tapé sur ses fesses pour qu'elle l'enlève, lui ! Si ça se trouve, elle ne l'avait même pas senti. Montrant ce qui s'apparentait à un trophée - et toujours avec son skinny et son boxer – , il finit par la lancer derrière lui et l'embrassa avec plus de douceur que leur dernier échange buccale (fufu), et, en décollant ses lèvres de celles de la blonde, lui lança, en la provoquant:

- Tu crois vraiment que je vais les retirer ? C'est mieux quand c'est toi qui le fait.. ♥

Encore une fois, hors-contexte, c'était presque chou qu'il veuille que ça soit elle qui le fasse !Ca n'est plus vraiment comme si elle avait le choix, elle qui n'avait plus  que les manches et le dos couvert par son peignoir qui s'était étalé sur le lit depuis que le châtain l'avait ouvert. Après cette provocation qui n'avait que comme seul objectif de chauffer la blonde, il la contemplait, de ses yeux émeraudes ! Quel corps, tout de même. De son visage jusqu'à son entre-cuisse, en passant par son séant et en remontant jusqu'à ses arguments (Green a tout regardé mais surtout ce qui alliait l'utile à l'agréable fufu). Et tant de possibilités, une fois encore..Ses yeux luisaient rien qu'à tout ce qu'il s'imaginait déjà lui faire, mais sans réelle méchanceté, cette fois. Il ne savait pas pourquoi.. Mais ça ne sera pas aussi brutal et sadique que d'habitude. Ca le sera hein, que croyez-vous ? Juste un peu moins, les deux voulaient l'autre tel qu'il était, au naturel. Brrr, ça commence à sentir l'ellipse, vous ne croyez pas ? Alors avant une éventuelle ellipse, gros plan sur.. DAT ASS AVALTOUT. Décidément, il était bon danseur ! Il finit sa petite chorégraphie sur un dab, ce fou ! Mais comment pouvait-il en faire un alors que ses bras ne faisaient que 20 centimètres à tout casser ? La magie de ce vétéran de guerre ! Prenant le pot de Nutella, il alla s'installer à côté de Tentacruel, qui regardait d'un air aguicheur et tendancieux la télévision ! Avec son air vide et sa bouche en 3, Avaltout pensait quelque chose de cette présentatrice.. Oui. Il l'aurait bien mangé ! Etonnant, non? Green, toujours installé sur elle, la regarda avec des yeux en feu - et pas que les yeux et ça se voyait fufu -, ça allait finir comme ça devait finir, et en apothéose, s'il vous plait ! Car la vie de Green sans Alice.. N'avait plus aucune saveur ni utilité.

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor


avatar
Messages : 782
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Ven 26 Aoû - 8:50

- Fufu, quelle artiste.. Je tâcherai d'en faire un autre à endroit bien particulier.. ♥

"Fais-moi la surprise ♥

Un endroit bien particulier, pour Green, comme pour la plupart des garçons avec ce regard si tendancieux, il y en avait trois : les arguments, la chouquette et le séant ! Et comme Alice connaissait bien son Greenou, elle parierait logiquement sur le séant, fufu. Elle n'était pas contre ce petit souvenir, sur une partie de son anatomie que seul Green avait la chance de voir. Il passa de nouveau la main sous son peignoir, soit pour toucher ses arguments soit ses nombreuses blessures, mais soudain... il l'ouvrit complètement ! Direct, le jeune homme ! Alice rougit quelque peu même si elle était excitée de voir la sauvagerie du garçon qui visiblement ne pouvait pas se retenir. Elle se retrouvait donc là, les jolis arguments à l'air, tandis que Green regardait l'ensemble de son corps avec appétit, semble-t-il. Sauf qu'elle aussi avait faim, ce pourquoi elle donna une bonne petite fessée sur le séant du jeune homme, qui poussa un petit cri bizarre, presque drôle :

- Haanw.. Voyons, Alice ♥

"Tu me connais, je n'ai aucune patience pour ce genre de choses... ♥

Déjà qu'elle n'avait pas énormément de patience en général, mais là, son impatience était à son apogée, alors il avait intérêt à se dépêcher s'il ne voulait pas recevoir d'autres fessées... hmm, peut-être qu'il ferait mieux d'attendre, donc, fufu. Mais le garçon la prit contre lui, et roula sur le lit bien assez grand pour cela, de sorte à ce qu'il se retrouve au dessus d'elle. Et pas seulement, puisqu'elle ressentait également qu'il n'y avait plus que ses arguments qui étaient à l'air, mais également la partie du bas, là. Et Green était là, avec son petit air fier de lui, la culotte au doigt ! Très doué, le Green ! Puis il la lança simplement derrière lui avec d'embrasser la jeune fille, qui le lui rendit bien, même si elle n'était pas contente d'avoir perdu leur petit jeu de qui serait déshabillé en premier... à charge de revanche ! En plus, elle se retrouvait en dessous, à charge de revanche aussi ! Enfin, ça, ça pouvait très bien changer au cours du scrabble, fufu. Mais avant tout, elle voulait le voir aussi nu qu'elle, et justement il lança :

- Tu crois vraiment que je vais les retirer ? C'est mieux quand c'est toi qui le fait.. ♥

"Quelle idée de mettre un skinny aussi..."

Elle dit ça en soupirant mais avec un petit sourire coupable aussi, amusée par sa propre mauvaise foi. Là voilà qui se plaignait des skinnys, alors que c'était elle qui le poussait à les mettre, mais quelle chipie ! Il fallait dire que ça mettait particulièrement en valeur son séant, et ça donnait envie de le frapper aussi, fufu. Sauf que, pour ceux qui n'ont jamais mis de skinnys, laissez parler un expert, je peux vous dire que c'est un peu dur à retirer, vu que c'est très serré. Enfin surtout au niveau des mollets, les cuisses, ça allait, alors la blondinette n'allait pas s'embêter, ce qui l'intéressait était au niveau des cuisses, après tout, fufu... elle baissa donc le pantalon jusqu'aux genoux, après s'il voulait l'enlever complètement libre à lui, mais aurait-il la patience ? Et puis ça faisait qu'il avait les jambes légèrement handicapées, ce qui ne pouvait que faire plaisir à la jeune fille. Une fois le pantalon baissé, il restait encore le boxer. Et bien figurez-vous que celui-ci aussi était serré, mais ce n'était pas un skinny, lui, pourtant, pas besoin de vous faire un dessin du pourquoi il était serré, hein ? Fufufu... mais la jeune fille n'était pas une débutante et elle parvint à enlever ce boxer pour libérer la chose qu'elle reluqua avec envie. Bon, mais là on a vraiment atteint la limite de ce qu'on peut faire sur le forum, car ce qui allait suivre allait sans aucun doute être explicite et particulièrement bestial, comme à leur habitude, même s'il y aurait peut-être une touche de tendresse après ce qui s'était passé entre eux. Débarrassant ses bras du peignoir pour être nue comme un ver et libre de ses mouvements, elle se mit à l'embrasser fougueusement, avec peut-être des petits coups d'ongles affectueux dans le dos, fufu...

ELLIPSE

Quelle douce nuit elle avait passé... enfin, douce, façon de parler, hein, Aleen, c'était sportif, et ce, même sans la fidèle cravache. Il faudrait d'ailleurs qu'elle aille la chercher avant qu'Avaltout ne la bouffe - mais non, il ne ferait pas ça à sa maîtresse adoptive ! - mais avait clairement la flemme de tout, là, même d'ouvrir les yeux. Elle se sentait juste bien, et, preuve que la discussion "sentimentale" d'hier les avait rapprochés, Ils s'étaient endormis bien plus proches que d'habitude. C'est pas adorable, ça ? Un autre truc adorable était le petit coeur dessiné à l'ongle sur une partie de l'anatomie de la jeune femme, Green était vraiment un artiste ! Et elle restait là, à ne rien faire, attendant qu'il se réveille à son tour, à moins que ce ne soit déjà le cas ? C'est la question qu'on se posait. Une autre question qu'on pouvait se poser, c'était ce qu'avaient fait Tentacruel et Avaltout pendant ce laps de temps (indéfini, je sais toujours pas quelle heure il est !). Et bien les deux compères avaient juste matté des femmes à la télé, l'un pensant à les souiller, l'autre à les manger, et les deux amis s'étaient endormis devant la télé comme deux grosses loques ! Passionnant, leurs vies, hein ?

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Ven 26 Aoû - 9:57

- Fais-moi la surprise ♥

Et effectivement – même si c'est de la narration – elle avait vu juste, l'endroit qui aura le plaisir d'avoir ce dessin sera son séant, la partie qu'il préférait du corps d'Alice si on enlevait son doux visage angélique et sadique. Si elle avait eu un cul plat comme Lucy (je parle du perso, bien sûr), Green aurait été quelque peu rebuté. Bah oui, une femme sans un royal postérieur n'est pas une femme pour lui. Alice avait de la chance d'en avoir un, fufu. Et il le (le séant hein) remerciait comme il se doit à chaque fois qu'ils jouaient au scrabble. C'était touchant, non ? Ou pervers, peut-être ? Car ça n'était qu'une excuse, en quelque sorte, pour s'occuper de son cas, à ce fessier qui n'attendait que ça ! Non, en réalité, il n'avait rien demandé.. Il était juste arrogant, comme sa détentrice ! En parlant d'arrière-train, celui du châtain avait reçu une fessée loin d'être désagréable par la blonde. Elle était impatiente, et ne le cachait même pas.

- Tu me connais, je n'ai aucune patience pour ce genre de choses... ♥

- Tu as de la chance que je ne sois pas plus patient que toi.. ♥

Ca c'est sûr, c'était pas le dernier, et quand il était lancé, il était lancé, comme ça en était le cas ici bah il n'était pas moins excité que la blonde, dont il avait, par un tour de passe-passe, retiré la culotte lorsqu'il la retourna. Et évidemment, comme à l'accoutumée, il n'était pas peu fier de ce qu'il venait de faire et la provoquer du regard tout en éloignant son couvre-chouquette d'eux. Le regard planté là, sur elle, il attendait le retour des choses qui ne saurait tarder vu le caractère de sa blondinette préférée, pendant qu'il était en train de faire des schémas de cœur sur sa cuisse en attendant la version finale. Décidément, il prenait les choses à cœur ! Bon, ça devait légèrement la faire grimacer, mais bon, ça ne lui en fera que plus sur son corps. Et puis ce sont des dessins adorables, alors bon, où est le problème ? De base, lorsqu'ils étaient encore dehors, elle ne lui avait que demandé de lui tenir chaud, et c'est ce qu'il faisait. Après, il n'y avait pas de clause écrite en tout petit qui lui interdisait de la griffer. Même s'il y en avait une, vous savez très bien que le châtain adore aller au-delà des interdits, c'était toujours plus fort que lui, même si ça lui retombera dessus, un jour ! Déjà, là, il l'avait cherché en la déshabillant en premier. La réponse arrivait!

- Quelle idée de mettre un skinny aussi...

- Faut bien que tes yeux aient quelque chose à dévorer quand je suis de dos.. ♥

Cette modestie, décidément, je ne m'y ferai jamais. Après il pouvait vanter son physique et en jouer, la blonde était pareille, la première à ''se dandiner'' et à le provoquer avec son derrière arrogant là ! Sachant très bien qu'elle aimait ce type de pantalons, il en mettait presque tout le temps, à présent, et surtout quand il était avec elle, connaissant l'effet provoqué. Elle lui enleva donc le skinny jusqu'aux genous, parce qu'après c'était trop compliqué pour ses frêles doigts, mais pour ne pas être embêté par celui-ci durant l'acte, Green accompagna le geste d'Alice pour le retirer totalement. Bon, fallait forcer un peu, mais tranquille ! Ca peut pas être pire qu'une combinaison de plongée. Ca c'était dur à enlever. En parlant de dureté (quelle transition..), le châtain se retrouvait nu plus rapidement qu'il ne put le croire, toujours installé sur elle, son désir et son excitation trahis par le second jouet préféré d'Alice – qu'elle avait endommagé d'ailleurs - , et sans attendre, s'embrassèrent sauvagement tandis qu'elle commençait déjà son œuvre dans le dos du jeune homme ! Tant qu'elle ne mettait pas ses doigts autre part.. Fufu. Les mains de Vert se baladait dangereusement sur le corps d'Alice, et puis.. Après avoir frémi d'excitation, il lui lança :

- À nous deux, Lilice.. ♥

Ellipse Tentacruellesque

Outch.. Le réveil était compliqué, très compliqué. Cette partie fut très longue.. Ils avaient tant de chose à faire et à exprimer sans passer par leurs lèvres (enfin si mais pas dans le même sens fufu). Donc c'était sûrement la meilleure partie de scrabble qu'ils avaient fait. Et comme récompense,  la première chose qu'il constata en se réveillant était sans doute la meilleure. Ouais, c'était le meilleur des réveils possibles, que de la voir..  Alice était presque blottie contre lui, à une dizaine de centimètres près, et ils n'étaient pas chacun de leur côté comme souvent après s'être endormis ! Se plaignant par quelques gémissements, il finit par se frotter les yeux et regardait l'heure sur son portable tout en jurant toujours entre ses dents vu la lumière que fit le portable dans ses pauvres paupières à peine ouvertes ! Il était 13h... Effectivement, ça avait été particulier. Green ne se réveillait jamais aussi tard.. Mais là c'était vraiment vraiment vraiment dur. Il avait du mal à sortir de sa rêverie, il se sentait tellement bien. Enfilant difficilement son boxer, il se redressa discrètement, pensant qu'elle dormait adorablement, comme l'ange qu'elle semblait être quand on la regardait à cet instant. Le châtain posa la tête d'Alice sur ses cuisses – comme ça la première chose qu'elle verrait celui à qui elle tenait le plus, n'est-ce pas chou ? - avant d'ouvrir plus clairement ses prunelles émeraudes, c'était... Wah.

Cette vue. Il avait oublié. Dieu que c'était beau et que leur vie était belle. Se réveiller à 13 heures, avec celle dont il était fou, dans leur lit énorme et sec – ou plutôt humide après ce qui a pu se passer fufu - , de ne devoir se soucier de rien, de lever les yeux et de voir une eau bleue turquoise, de se rappeler qu'il habitait sur une île, ouais, y'avait pas mieux. Green sourit tout seul en se rendant compte de tout ce qu'il avait et que la vie, comme il l'imaginait, méritait d'être vécue. Et ça, ce matin – enfin plutôt cet après-midi - , rien ne pourra gâcher sa vie de rêve. Mais ce à quoi il tenait le plus se trouvait sur lui, toujours les paupières fermées. Fidèle à lui-même, le châtain passa doucement sa main dans son dos et descendit jusqu'à le cœur qu'il lui avait dessiné à l'ongle sur la fesse droite, et de caresser l'endroit en appuyant légèrement dessus pour la réveiller. Taquin et légèrement brutal, il baissa les yeux vers Alice, croisant ses semblables en or qui venaient de s'ouvrir et qui étaient encore cernés, lui lança malicieusement, en référence à l'heure qu'il était et à la flemme évidente qui les animait:


- Alors comme ça, on fait grasse mat' ? ♥

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor


avatar
Messages : 782
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Ven 26 Aoû - 11:56

La jeune fille croyait entendre quelques bruits autour d'elle, mais peut-être qu'elle rêvait, elle était encore à moitié endormie après tout. Elle sentait néanmoins des mains familières la déplacer, et la poser sur des cuisses non moins familières, et elle se laissait faire, curieuse de voir quelle serait la suite. Elle sentit alors une autre main lui toucher le dos, avant de descendre et de s'arrêter à la fesse droite, là, ça ne pouvait plus être qu'une personne dans ce monde, c'était clair et net ! Elle ouvrit donc difficilement les yeux, il y avait un peu de lumière dans la pièce - tu m'étonnes, à 13h ! - mais la plus belle et forte de ces lumières était sans aucun doute les deux prunelles vert vif intense, ou émeraude pour les intimes, qui la regardaient d'un tel éclat, alors que Green demanda malicieusement :

- Alors comme ça, on fait grasse mat' ? ♥

"C'est pas de ma faute, tu m'as épuisé... ♥, dit-elle en haussant les épaules, avec un petit air innocent.

Là encore, la jeune fille faisait preuve d'une mauvaise foi à toute épreuve. Bon, il était véridique que Green avait été particulièrement énergique hier soir, elle avait pu se rendre compte avec plaisir qu'il fallait plus qu'un coup de poing pour mettre son engin hors service, fufu. C'était donc vrai qu'elle avait été exténuée après tout cela, mais elle avait sa part de responsabilité, ayant dit au garçon de remonter en selle plusieurs fois (joliment dit, n'est-ce pas ?) et sachant très bien comment le remotiver, que ce soit avec son séant ou encore en lui infligeant diverses tortures physiques qui excitaient Vert encore plus, et il le lui avait bien rendu. Elle leva alors la tête, embrassant tendrement Greenou au passage, avant de se redresser, pour constater en regardant pas la fenêtre qu'il faisait bien jour, elle vit au réveil qu'il était déjà 13 heures ! Et oui, le scrabble, c'était épuisant, surtout avec ces deux là qui ne s'arrêtaient que lorsqu'ils étaient à bout, et s'endormaient. Allaient-ils recommencer là tout de suite ? Elle put constater qu'il avait rangé son pupitre dans son boxer, ce qui était sans doute une sage décision, car, même si elle n'aurait pas dit non, elle avait un petit problème.

"J'ai la dalle..."

Ca devenait répétitif, n'est-ce pas ? Oui, mais bon, les mêmes causes entraînent les mêmes effets, et donc le scrabble, qui était du sport de haut niveau pour Aleen, entraînait une faim lorsqu'ils se réveillaient. Pour éviter de le tenter, car elle était encore nue, elle remit son adorable peignoir. Et ensuite, allait-elle se lever pour aller à la cuisine ? Ca semblait logique, mais la blondinette avait quelque chose qui l'en empêchait... la fleeeeeeeemme ! Oui, une maladie très courante qui touchait particulièrement notre couple. Elle se laissa alors retomber sur Green, s'appuyant sur son torse saillant, et lui lança, avec des petits yeux charmants :

"Tu me portes jusqu'à la cuisine ? Pas besoin de t'habiller, t'es très bien comme ça... ♥

Fufufu, juste en boxer, ça lui allait très bien à la blondinette, même si ça la retenterait rapidement, évidemment. Quant au fait qu'il la porte, elle adorait cela, tout simplement ! Déjà, car il ne pouvait plus la regarder de haut, littéralement, vu qu'il était quand même plus grand qu'elle, alors que quand il la portait, ils étaient à la même taille, et même parfois elle avait ce privilège de le regarder de haut... et puis ensuite, vu qu'elle se considérait comme une Reine, c'était on ne peut plus normal qu'elle soit portée, non ? Bon, après, il n'était pas du tout sûr que Green accepte, ça dépendait vraiment de son humeur. S'il acceptait, et bien elle en serait ravie... et sinon, et bien elle le punirait un peu et serait obligée de lever son doux séant pour aller bouffer, la pauvre martyre... En plus, fallait préparer la bouffe ! Bon, ça allait sans doute être simple encore une fois, mais quand même, fallait vraiment qu'ils engagent une boniche en soubrette genre Daisuke. Mais ce qu'ils ne savaient pas, c'était que Tentacruel, cette divinité suprême, avait déjà préparé un bon déjeuner pour ses maîtres adorés ! Au menu, une petite salade verte, un bon paquet de frites faites maison (me demandez pas comment il arrive à éplucher les patates !) et une salade de fruits. Ce qui voulait dire qu'hormis les frites... le reste était des légumes et des fruits ! Les ennemis naturels de Green ! Comment allait-il réagir à cela ? Vous vous demandez comment il peut y avoir des fruits et des légumes dans cette maison si Green l'avait remplie lui-même, mais il savait aussi que sa blonde mangeait de tout, contrairement à lui, donc, il en avait peut-être pris pour elle. Ou alors le traiteur qui avait envoyé tout ça avait fait une erreur, voilà !

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Ven 26 Aoû - 13:17

- C'est pas de ma faute, tu m'as épuisé... ♥, dit-elle en haussant les épaules, avec un petit air innocent.

- C'est vrai que ça n'est pas toi qui a voulu continuer encore et encore.. ♥

Green fit exprès de tousser en regardant ailleurs, ça voulait bien dire ce que ça voulait dire, pas besoin de vous faire un dessin ! Bon après, lui, vous le connaissez, il ne disait jamais non pour re-re-re-remettre ça une énième fois, après tout, ça faisait du bien de se vider (l'esprit) en jouant au scrabble. Surtout qu'avec Alice, c'était toujours particulier ! Ca changeait de toutes les autres fois où il avait (c'est du passé Alice tu te calmes) pu le faire. Ils alternaient les parties douces et brutales avec les parties brutales et SM. Donc dans tous les cas, y'avait des coups qui se perdaient ! Mais c'était enfantin, non ? Ce ne sont que des gosses, après tout, ils se battaient, c'est aussi simple que cela ! C'est tellement chou, dis comme ça ! C'est vraiment mieux que vous n'ayez pas les détails et seulement des avant-goûts ou des trailers, fufu. Qu'importe, la jeune femme, avec les yeux toujours posés sur ceux du châtain, se redressa avant de l'embrasser. Le châtain avait finalement regardé dehors, tout comme elle, sauf que lui, c'était juste pour regarder la vue. Il pourrait rester là des heures. Ou dehors, dans la piscine, à contempler la vue que leur situation leur offrait. Mais bon, comme toujours, y'en avait toujours une qui était un puits sans fond (je ne parle pas que niveau bouffe fufu), et qui le faisait remarquer.

- J'ai la dalle...

- Ce sont des choses qui arrivent quand on fait trop de sport..

C'était cadeau, comme d'habitude. Et réaliste, pour une fois. Ils en faisaient limite trop, du sport. Ca expliquerait très logiquement pour Green, lorsqu'il s'étira, eut mal ! Non, ça n'était pas Alice cette fois. Enfin pas principalement. C'était les courbatures. Fallait vraiment qu'ils se calment.. Bon, elle ne voulait pas le tenter à nouveau, et ça n'était pas plus mal ! Ils (Green et son arme de prédilection) avaient besoin de repos avant de repartir à la conquête des grottes qui, souvent, finissaient par devenir sous-marines. Et oui, ça m'arrive, de faire des métaphores aussi classes. Non je plaisante elle est dégueulasse. Bref, remettant son peignoir, elle semblait se lever ! Vraiment, était-ce possible ? Le châtain n'y croyait pas trop, vu la tête qu'elle tirait, et.. Effectivement. Elle se laissa retomber sur lui, et le regarda, avec des yeux charmeurs. Le jeune homme savait très bien ce qu'elle allait lui demander, c'était gros comme son pup.. une maison, oui, une maison!

- Tu me portes jusqu'à la cuisine ? Pas besoin de t'habiller, t'es très bien comme ça... ♥

- Encore? Green soupira, se leva en jurant à voix basse, en la portant par les cuisses contre lui. Première et dernière fois de la journée, j'te préviens. Enfin, pour ce sujet-là.. ♥

Green papillona des yeux et sourit comme une personne totalement pure et innocente. Non, il n'insinuait rien, voyons, il n'était pas comme ça rooh ! Et il ne comptait pas s'habiller, déjà que d'habitude il avait la flemme de ne serait-ce que de boutonner sa chemise alors là d'la merde, même si elle lui avait demandé. Il était un peu chez lui. ''Un peu'' ? Nan, totalement, cette île n'est qu'à son nom ! Bawi, il allait pas rajouter ''Alice Taylor'' il est pas con. Enfin bref, tout en la tenant sous les cuisses pour pas qu'elle se casse la gueule – ça serait dommage – il traîna le sac à patates jusqu'à la cuisine, en la regardant, ravie qu'il est accepté de la porter. Mais cela ne le dérangeait pas, au final, il était toujours contre elle alors bon.. Et puis il avait l'impression d'avoir une petite fille fragille dans ses bras, quand on voyait sa bouille angélique. Sauf qu'il la connaissait, et qu'il restait toujours sur ses gardes – à part la fin de soirée qu'ils ont partagé – avec elle. Arrivant dans la cuisine, ça sentait les frites ! OUAIS LES FRITES. Merci Tentacr... Merde. Green arqua un sourcil en voyant ce qu'avait préparé la pieuvre. Il déposa – délicatement – Alice, en lui donnant une tape sur le fessier pour la réveiller car elle était toujours dans le coltard.

- On est arrivé, 'spèce de pacha ♥

Suite à cette petite pique affectueuse et moqueuse, il s'approcha, le visage crispé, de ce qu'il y avait à manger ! Beurk, une salade de fruits. Double beurk, une salade verte. Tout le monde était végétarien ces derniers temps ? Il aurait mieux fait de rester dans son lit. Fort heureusement, Green avait toujours tout ce qu'il fallait dans son boxer chez lui et il eut une idée qui lui traversa l'esprit, et demanda à Avaltout, qui se baladait avec son pot de Nutella, de mettre la table, mais à l'extérieur ! Après un regard plein de désintérêt envers la bouffe, il se rendit dans la cuisine. Et là, vous allez me dire, Green va se faire chauffer un truc.. Mais il va foutre le feu ? Et nan ! Y'avait un truc qu'il savait cuisiner. Un seul ! Enfin cuisiner, j'dirais plutôt griller ! Et oui, c'était le Roi du barbecue ! Et elle était la Reine des feignasses. Quel beau couple ! Vous lui demandez de faire des pâtes il fait brûler la villa, par contre le barbecue c'est SACRE. Il avait prévu d'en faire un la veille, mais ils ont eu un programme légèrement chamboulé – et qui n'était pas plus mal – alors il avait toujours masse quantité de viande, et ouais !Prenant tout ce qu'il avait pris chez le traîteur – et donc des produits gastronomiques + + - , il se rendit sur la terasse, pendant qu'Avaltout dressait à deux à l'heure la terrasse. Bon, au moins, il le faisait, c'est déjà pas mal ! Alors qu'il passa devant Alice avec le plateau très appétissant de viande et qu'il était de nouveau tout content car il allait bouffer comme le prince charmant qu'il n'était pas, il lui déclara:

- Moi et les légumes.. Tu connais l'histoire. Mais après tu bouffes c'que tu veux hein...

C'était facile, avec tout ce que toi t'avais sous le nez ! Y'avait au moins à manger pour 8 ! Bon, 5 parts iront à Avaltout donc le problème est vite résolu..Tentacruel se saisit de tout ce qu'il avait préparé et l'amena aussi dehors, après que son compatriote à moustaches est fini de mettre la table et qu'il avait faim ! Green, lui, était allé s'occuper de SA bouffe, dehors. Après tout, c'était bien plus agréable de manger sur leur terrasse vu le beau temps qu'il y avait ! Alice allait très certainement venir s'installer dehors, et pendant ce temps lui mit en route le barbecue ! Ah ça sentait tout de suite mieux que ces pauvres légumes de mes deux ! Il ne savait pas comment elle faisait pour manger ça, c'était vraiment ignoble comme goût ! Bon après, ignoble, elle l'était.. Mais dans le bon sens du terme. Donc c'était cohérent, oui ! Tandis que Green regardait ses saucisses (ouais il en a plusieurs la classe hein?) et ses autres morceaux de viande griller, il revêtit un tablier noir parce que son narrateur voulait absolument qu'il soit habillé en caleçon avec un tablier par au-dessus. Surtout que.. Comme il l'a fait remarquer la veille, il bronzait super vite! Et effectivement, il y avait un début de quelque chose niveau couleur de peau, très légèrement plus orangé.. Ne lui faites pas la remarque sinon il va aller se mater pendant 1 heure. Bref, pour persuader Alice de manger comme lui, il tourna à 80° (maths bac + 10 ) sa tête, regardant la blonde, malicieusement, créant sans doute un quiproquo  voulu par la même occasion:

- Tu es sûre que tu ne veux rien manger d'autre ? ♥

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor


avatar
Messages : 782
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Ven 26 Aoû - 16:23

- Encore? Première et dernière fois de la journée, j'te préviens. Enfin, pour ce sujet-là.. ♥

"Ca, je n'en doute pas... ♥

Fufufu, évidemment qu'il ne parlait pas de scrabble, car pour ce sujet-là, on ne saurait prévoir la prochaine fois qu'ils allaient jouer, et généralement, ils ne pouvaient s'endormir qu'après avoir fait une petite partie, totalement exténués. Donc la dernière partie d'une journée serait bien tard dans la nuit, comme d'habitude, et pas à 13 heures ! Non mais vous imaginez, ils se feraient bien chier toute l'après-midi sinon, malgré leur villa de luxe et tous les loisirs disponibles, il restait de loin le plus amusant. Quand on y pensait, Aleen était un couple simple, vivant d'amour et d'eau fraîche... et accessoirement d'une île et d'une villa, mais ça, c'était surtout pour satisfaire leur égo, et encore, seulement une partie, seul le monde entier pourrait les combler pleinement. Mais si on résumait leurs journées, ce n'était pas métro-boulot-dodo mais plutôt dodo-scrabble-manger, et ce dans un ordre aléatoire. Quelle belle vie ! Oh, et il ne fallait pas oublier le boulot, un jour par semaine, quand même ! Quel grand sacrifice ! Pour revenir à l'action du moment, le garçon accepta donc de la porter à la façon d'un Prince (presque) Charmant et en plus de rester en boxer, ce qui ne pouvait que faire plaisir à la jeune fille, qui souriait gaiement. Evidemment, ce ne serait pas Green s'il n'y avait pas eu au moins un geste déplacé après cette gentillesse, et Alice reçut donc, une fois au sol dans la cuisine, une petite tape sur les fesses. Elle le regarda d'un coin de l'oeil, songeant à sa future vengeance pour cela.

- On est arrivé, 'spèce de pacha ♥

"Merci, c'était plutôt confortable, même si tu peux encore faire des progrès en tant que porteur."

La blondinette avait répondu comme une diva à un servant, elle ne pouvait décidément pas s'empêcher de le provoquer, et c'était réciproque, visiblement, c'était ça qui rendait leur couple cool, après tout. En tout cas, la sadique fut ravie de voir que son Tentacruel chéri avait tout préparé, quel héros, celui-là ! Il mériterait bien quelques concubines de plus tant il avait le coeur noble ! Nous avions donc ici une bonne salade verte, un tas de frites impressionnant et une salade de fruits, miam ! Green demanda à Avaltout de mettre la table en extérieur, ce qui était une bonne idée vu le beau temps qu'ils avaient sur cette île ! Après avoir discrètement repris sa cravache laissé dans la cuisine et l'avoir ranger dans son peignoir, elle se dirigea dehors elle aussi, pour le tas de graisse mettre la table parfaitement, comme le brave vétéran qu'il était. Green arriva ensuite, avec dans les mains une assiette sur laquelle trônait une pile de viande énorme et sèche. Alice leva les yeux au ciel en le voyant, avec son petit air content de lui, et il lui expliqua ensuite :

- Moi et les légumes.. Tu connais l'histoire. Mais après tu bouffes c'que tu veux hein...

"T'es incorrigible... Mange au moins la salade de fruits, Green... c'est doux et sucré, comme moi, tu devrais aimer ♥

Quel gamin ! Non mais franchement, ne pas aimer les légumes, ça se comprenait à sept ans, pas à dix-sept ! Elle était d'ailleurs prête à parier qu'il n'en avait pas goûté depuis qu'il était enfant, alors que si ça se trouve, il aimerait aujourd'hui ! Mais raisonner une tête de mule comme lui, c'était peine perdue et elle le savait bien, mais Tentacruel allait être triste, vilain Green ! La pieuvre avait quand même préparé tout ce repas avec amour, et il n'était pas sage de contrarier un dieu, et bah tant pis pour toi, Greenou ! Une fois la table mise d'une main de maître par le tas de graisse viril, la pieuvre amena toute la bouffe ainsi que les couverts, en un temps record grâce à ses tentacules. Et Alice, elle ? Elle aidait à mettre la table, évidemment... vous y avez cru ? Bien sûr que non, cette adorable feignasse était assise, regardant tous les autres occupés, et matant le séant de Green au passage, il était limite encore plus attirant avec son tablier par dessus un simple boxer. Une bonne odeur en tout cas sortait du barbecue, elle devait l'avouer, miam ! Et Vert, très fier de réussir son barbecue comme un pro demanda alors à la jeune fille :

- Tu es sûre que tu ne veux rien manger d'autre ? ♥

"Maintenant que tu le dis... je prendrais bien une saucisse... ♥

Fufufufufu... bordel, c'est tellement pas subtil que ça devrait en être interdit, des phrases comme ça ! Mais détrompez-vous, cette phrase n'était pas uniquement tendancieuse, non ! Alice aimait tout simplement les saucisses comme aliment, elle avait bien le droit, non ? Après, elle ne les aimait pas que comme aliment, hein, vous vous en doutez. Elle prit alors son assiette et arriva près de Green pour lui donne une bonne grosse saucisse. Mais il n'y pas de double-sens pour une fois, bande d'obsédés ! Une fois servie, elle en profita pour lui mettre une petite tape sur les fesses, pour se venger d'abord mais pas que, elle lui dit également à voix basse à l'oreille, avec son air tendancieux :

"Garde le tablier à portée de main pour la prochaine fois qu'on le fera..."

Et puis elle rit en retournant à la table. Oui, elle était vraiment tarée parfois (et même souvent) mais étant donné qu'ils jouaient quand même bien plus que la moyenne au scrabble, il fallait parfois pimenter les choses, et des costumes, c'était une idée. S'il le lui demandait, elle ne serait pas contre en porter un, enfin dépendant de la gueule du costume, quand même. Mais lui, là, dénudé sous ce tablier, c'était assez attirant, selon les fantasmes divers et variés de la blondinette, bien sûr. En tout cas, maintenant qu'elle avait sa saucisse à portée de bouche (non, toujours pas de double-sens !) elle prit un peu de salade ainsi qu'une portion raisonnable de frites pour aller avec. Miam, ça s'annonçait bon tout ça ! Avaltout, lui, était en train de tartiner un gros rocher de Nutella, qu'il comptait bien manger après... Et le brave Tentacruel était allé se baigner dans la piscine après tout le travail qu'il avait eu ! Bref, tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes pour Aleen et leurs pokemons. Quelle chance ils avaient n'empêche, ces deux gros richards sadiques arrogants mesquins, et j'en passe et des meilleurs ! La vie est définitivement injuste, et tant mieux pour eux !

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Ven 26 Aoû - 17:46

- Merci, c'était plutôt confortable, même si tu peux encore faire des progrès en tant que porteur.

- J'ai pas vraiment que ça à faire. T'as qu'à être moins assistée..

Que d'amour. Que de délicatesse. Oh y'a pas à dire, niveau subtilité là on était même en dessous du niveau 0. C'était gratuit, mais c'était leur petit jeu. Après tout, maintenant ils se connaissaient plutôt bien – et en profondeur (quoi, j'ai le droit, le quota de sous-entendus à exploser après le 3ème post du rp t'façon) – alors bon. Par contre, la prochaine fois qu'il la porterait hors scrabble, elle ferait mieux de se méfier, fufu. Il pouvait être plus confortable ? Oh, il eut bien une petite idée qui lui traversa l'esprit, mais lui rendre tout de suite était trop prévisible, fallait attendre qu'elle ait de nouveau la flemme de se lever, c'est-à-dire, vu qu'elle venait de se réveiller, 15 minutes à tout casser. Fufu, il eut un petit rictus enjoué rien qu'à cette idée, mais chut, pas de spoil ! Enfin, si cette situation allait se reproduire (y'a pas que la situation qui se reproduisait fufu) dans la journée. Bref, après avoir vu les légumes et les fruits, enfin tout ce qu'il n'aimait pas – en plus des gens – et rien pour lui, il s'empressa de se rendre dans la cuisine pour sortir de la viande à griller. Qui c'est qui va avoir la saucisse en feu ? Bref, il était donc passé devant Alice, en ayant un visage satisfait de sa trouvaille. Exaspérée par le jeune homme, elle leva les yeux vers le ciel, en lui répondant:

- T'es incorrigible... Mange au moins la salade de fruits, Green... c'est doux et sucré, comme moi, tu devrais aimer ♥

- J'ai pas envie de passer à du bas d'gamme après t'avoir goûté ♥

''Doux'' ? Alice.. Douce ? Bon allez, c'est vrai que je suis méchant, la veille, elle avait été un ange après le petit coup de gueule du châtain. Donc ça passe pour cette fois. Par contre, Greenou.. c'était pas subtil, surtout vu le regard aguicheur en haussant de nombreuses fois par des petits coups ses sourcils qu'il lui avait lancé, mais au moins, ça lui permettait d'éviter la discussion. Car oui, dans un sens, il l'avait complimenté. De manière détournée, mais quand il avait flatté son égo il savait que ça permettait d'oublier le fait qu'il ne veuille pas manger de fruits. IL N'AIMAIT PAS CA. Point. Il n'aimait que les oranges et les abricots, et quand on ne parle pas du fruit, évidemment, ai-je besoin de le préciser, à force ?  Donc, discussion close ! Sauf si elle la remet sur la table, mais c'était peine perdu ! Pour lui c'était steak / saucisse (roooh) avec des frites, et une mousse au chocolat ou un équivalent en dessert ! Ne lui dites pas que c'est bon pour son transit de manger des fruits et des légumes parce qu'il va vous les foutre dans le transit vos fruits. Quoique dans un de leur délire, à ces deux-là, ça pourrait arriver.. Ca serait.. Particulier. Très particulier même ! Mais ne sait-on jamais avec Aleen. Sauf que là, ils avaient faim ! Et Green s'occupait du repas. Oui, j'avoue qu'imaginer le châtain cuisinait était étrange, sauf pour le barbecue. Pourquoi ? Parce que c'était la classe. Bien plus que de foutre un paquet de pâtes dans une casserole en dosant comme une brêle et se rendre compte que t'as mis 4 fois la quantité que tu voulais ! Comment ça, c'est une anecdote d'étudiant ? Bon. Alors qu'il s'occupait des grillades, il avait demandé à Alice si elle n'avait pas une petite faim. Une double-faim vu qu'il était dos à elle, d'aileurs, et il savait très bien ce qu'elle regardait ! Alors, que voulait-elle?

- Maintenant que tu le dis... je prendrais bien une saucisse... ♥

- C'est étonnant ça.. Rétorqua-t-il alors qu'il était en train de se marrer comme un gamin après avoir ouï une phrase à double sens.

Green et la maturité, 15485ème manche remportée encore une fois par le châtain ! Bon après, vu le ton de sa voix, ça avait aussi été dit pour que ça soit très bancal, mais bon. Il n'y avait aucun mal à aimer les saucisses. Si on ne parle que de l'aliment, il adorait ça également ! Mais lui, gourmand comme il était, cela ne lui suffisait pas ! Ils étaient à la mer, alors c'était viande marinée, bien entendu ! Brochettes, lards, et tout ce tralala. Comment allait-il manger tout ça ? Oh, et si je vous dis que ça n'est pas le dresseur d'Avaltout pour rien, vous voyez plus clair ? Après avoir tout fait grillé en une seule fournée, le châtain revint avec le plateau, tout aussi plein, et servit – décidément, tant d'aimabilité – la blonde, qui, en passant, lui donna une petite tape sur les fesses qui le fit, comme d'hab, légèrement sursauté. Rajouté à cela, elle lui dit malicieusement à l'oreille, avant qu'ils ne s'installent :

- Garde le tablier à portée de main pour la prochaine fois qu'on le fera...

- Tsss.. Toi, tu veux le menu du jour ♥

Il frissona et rit en même temps qu'elle, malgré le fait que le sien était un peu plus psychédélique et compulsif puisque le menu du jour concocté par Green n'était pas forcément très agréable (à part en bouche fufu) mais c'est vrai qu'ils allaient devoir la pimenter, leur vie intime. À force de le faire plus de 3 fois par jour.. À titre comparatif, quand Led se mariera, Aleen l'aura déjà fait environ 23 000 fois alors fallait savoir varier les plaisirs, et ça, ils savaient faire ! Avant de s'installer à côté d'elle à table, il retira le tablier, peu pratique pour manger, et le mit – en boule – sur l'une des autres chaises.   Ayant très faim, il prit une quantité totalement déraisonnable de viande, et de frites ! Il donnerait les restes à Avaltout t'façon. Tiens, c'est curieux, dans son assiette il n'y a.. PAS DE SALADE. Chamai ! De toute façon il s'en fichait, comme il faisait de la muscu à côté, bah il avait pas besoin de manger sainement ! Surtout qu'il avait la chance de ne pas grossir quand il mangeait des choses grasses – c'est-à-dire 95% de son alimentation – alors dans un sens, il la comprenait. Bah oui, si ça se trouve, elle était du genre à prendre facilement, même si elle n'avait pas un gros appétit. Ca ne l'empêchera pas de se goinfrer sous son nez, tant que ses performances sportives ne baissent pas, ça n'était pas vraiment son problème !

Bon, c'était appétissant, mais fallait manger maintenant ! Prenant les couverts en argent (mégalo jusqu'au bout), le châtain se mit à manger ce qu'il venait de faire chauffer, un sourire aux lèvres. Même si on avait l'impression qu'il allait manger comme un chien affamé, pour une fois, il se tenait plutôt bien et mangeait plutôt proprement. Il s'attaqua donc à la brochette, qu'il prit le temps de déguster. Il fallait faire durer le plaisir (fufu), c'était tellement bon ! Regardant la vue, toujours aussi paradisiaque, il se mit à rire tout seul.. Avant de finir par pousser un petit soupir, et de déclarer, plaintif même si l'on sentait que malgré ce ton qu'il se força de prendre se cachait une grande satisfaction personnelle d'avoir réussi sa vie, après tout, malgré l'aide de Sigfried, il aurait très bien pu se la payer, comme encore plein d'autres choses qui viendront avec le temps :


- Ils sont tous en train d'en chier.. Et nous on vient de se lever, elle est pas belle la vie ? ♥

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor


avatar
Messages : 782
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Ven 26 Aoû - 18:35

- Tsss.. Toi, tu veux le menu du jour ♥

"J'espère que tu acceptes les paiements en nature ♥

Fufufufufufu ! Ouais, j'aurais pu faire mon paragraphe rien qu'avec des "fu" tellement leurs propos contenaient des sous-entendus si évidents. La subtilité, c'était clairement pas leur fort, à ces deux-là. Alice avait donc envie en effet de ce menu du jour, une saucisse de grande marque et bien meilleure les habituelles. Elle mangeait ce menu assez souvent, mais ne s'en lassait pas bizarrement, fufu ! Bon, vous l'aurez compris, ils parlaient tous deux du pupitre du jeune homme ! Je dis ça au cas où y a des niais qui lisent, même si c'est peu probable. Bref, notre petite Alice, bien contente d'avoir eu une saucisse, commença à manger, de façon normale, avec des quantités normales dans son assiette. Cela faisait évidemment contraste avec le morfale d'en face, digne dresseur du tas de graisse Avaltout, sauf qu'heureusement, Green gardait sa silhouette élancée et fine, ouf ! Ca pouvait d'ailleurs rendre jaloux bien des personnes, cet espèce de don. Pas Alice, qui, elle n'avait jamais mangé beaucoup et restait donc fin quoi qu'il arrive, heureusement pour conserver son petit corps d'ange. Elle mangeait donc une petite quantité, tandis que Green avait dans son assiette une quantité extravagante de frites et de viande, elle se demandait même comment il faisait pour supporter tout cela ! Elle lui aurait bien dit d'en prendre moins, ou de prendre un peu de salade, mais il n'aurait tenu aucun compte de ses conseils, comme la plupart du temps. Et bien, comme tu veux, Green, mais si ça se trouve, tu le paieras plus tard ! Ou pas, vu ta chance légendaire... Mais il fallait quand même rappeler qu'il était encore en période de fin d'adolescence, et les garçons à cet âge mangeaient comme quatre ! Alice s'en fichait bien, donc, tant qu'il avait fini sa puberté et qu'il ne grandirait plus ! Il la dépassait déjà presque d'une tête, alors stop !

- Ils sont tous en train d'en chier.. Et nous on vient de se lever, elle est pas belle la vie ? ♥

"La populace bosse, les élites profitent, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes..."

Quel duo d'enflures, n'empêche, à se pavaner de cette richesse démesurée alors que tant avaient faim ou besoin d'un toit en ce monde. Mais bon, Led avait qu'à partir en mission humanitaire, ça leur irait très bien ! Et puis si Aleen n'était pas un couple de connards assumés, ce serait beaucoup moins drôle, avouez-le ! Alice, elle, considérait que c'était tout à fait normal qu'ils soient au dessus des autres, vu qu'ils avaient acquis un pouvoir plus grand que n'importe qui, c'était les puissants qui dominaient, depuis la nuit des temps. Ils étaient donc l'élite de ce monde, et bientôt la seule et unique, une fois Maîtres du Monde. Notre duo de sadiques continuait donc de mener sa vie de luxe en mangeant ces délicieux plats. Comme elle avait genre dix fois moins de quantité de bouffe, il était logique qu'Alice finisse plus vite et ainsi, en prenant sa salade de fruits, elle demanda à Vert :

"Et si on explorait le reste de l'île, cet après-midi ? En espérant que je n'ai pas encore à te sauver... ♥

Explorer, elle savait que le jeune homme aimait cela, et pas que l'île fufu. Oui, on a déjà fait ce sous-entendu plus tôt dans le rp, mais on s'en fout. Ainsi donc, la jeune fille voulait quand même voir en profondeur (décidément) cette île qui lui appartenait aussi désormais. Peut-être qu'ils trouveraient un Tentacruel d'Alola, qui sait ? Car il faut que cette espèce existe, il ne pouvait pas en être autrement. La jeune fille ne savait rien de l'île 4, mais Green connaissait sans aucun doute la grotte de glace, qui était l'endroit parfait pour le couple. Il y faisait froid après tout... fufu... vous voyez où je veux en venir... ? Et oui, vous visez juste, ils allaient pouvoir... mettre leurs magnifiques tenues d'hiver ! C'était bien à ça que vous pensiez, hein ? Après la collection Printemps-Eté d'Aleen, voici celle Automne-Hiver, ça promettait, même si ce serait malheureusement moins dénudé. Mais après, on ne savait jamais ce qui pouvait se passer une fois dans la grotte, fufu... Un Cadoizo pouvait très bien leur piquer leurs fringues ! Je suppose que c'est ce à quoi vous pensiez aussi, évidemment. Et la Sirène taquina une nouvelle fois Green, sur le fait qu'elle l'avait sauvé dans cette grotte aux Migalos et aux garces de Mimigals charmées par le garçon. Quel dommage, en y repensant, qu'elle n'ait pas pu en profiter à ce moment là, fufu... bah, il ne perdait rien pour attendre, comme toujours.

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Ven 26 Aoû - 20:03

- J'espère que tu acceptes les paiements en nature ♥

- Si c'est toi qui me paye, oui ♥

Il n'acceptait pas ce genre de payement venant d'une autre personne qu'Alice, fufu, c'est mignon. Sauf que ça n'était pas du tout dans ce sens-là qu'il l'a dit, non, il l'avait dit toujours d'un air aussi tendancieux pour continuer leur petit jeu où ils se chauffaient plus ou moins – il le faudra bien, dans cette grotte de glace – alors il ne s'était pas rendu compte de l'autre sens de cette phrase. Alice risquait de le prendre comme Green voulait qu'elle l'entende, sans aucun doute. Quand ils parlaient de ce sujet-là, y'en avait pas un pour rattraper l'autre ! Bon, après, c'était leurs caractères qui faisait ça aussi. Ils étaient très impulsifs, et avaient ce besoin presque permanent d'en parler. Fufu, c'est sûr que vu tous les sous-entendus qu'ils faisaient à longueur de journée – et de nuit – fallait pas être un coincé du cul pour ne pas se retrouver gêné et ahuri devant la façon dont ils se traitaient, ces deux-là ! Et s'il n'était pas content et qu'Aleen le voyait, et bien ils s'occuperont de son cas tout en s'extasiant sadiquement, et oui ! Pendant qu'on parle d'extase, Green, égocentrique et enfoiré de première, et tout en continuant de manger son assiette digne d'Avaltout, avait fait remarqué qu'eux ils avaient la belle vie pendant que tous les autres étaient en train d'en chier. Et la blonde n'allait pas dire le contraire. Oh oui, cette situation lui convenait aussi parfaitement car elle était on ne peut plus normale.

- La populace bosse, les élites profitent, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes...

- Nous, des élites? Green semblait surpris, et repris, tout en modifiant légèrement les propos d'Alice: Voyons.. On est bien au-dessus des élites..

Démesure, démesure, démesuuuuure ! C'était incroyable, ils se prenaient vraiment pour des Dieux, et donc au même niveau que Tentacruel, voire au-dessus, pour vous dire ! Ils pétaient bien plus haut que leurs culs, mais c'était on ne peut plus mérité. Et ils s'en vantaient, car tout cela leur revenait de droit. Leurs régions, cette île, leurs équipes, leur beauté, leur richesse, et j'en ai sûrement oublié.. Tout. Ils étaient parfaits, et comparables en rien à de simples élites. Alice avait prit un cas général, mais eux n'était pas dans une case à proprement parler, ils étaient le haut du haut du panier, la crème de la crème, au sommet de la pyramide. Enfin bref, vous avez compris leur état d'esprit, nul ne pouvait les égaler, les deux amants. Green constata qu'elle avait fini de manger, pendant que lui était en train de finir ses frites. Oh, il se serait bien laisser tenter par un dessert, mais elle semblait pressée. Oh, pas de problème, il allait pouvoir le prendre quand même son dessert.. Mais d'abord, elle eut une bonne idée:

- Et si on explorait le reste de l'île, cet après-midi ? En espérant que je n'ai pas encore à te sauver... ♥

- Hmmm.. J'sais qu'il y a une grotte, ça pourrait être marrant.. J'ai hâte de te voir sur la glace ♥

Le châtain avait ricané après lui avoir dit ça sur le ton d'un défi, comme si elle n'avait pas intérêt à le decevoir. Et n'avait pas fait de remarque sur le fait qu'elle lui rappela que la veille il avait eu chaud à ses fesses. Ca méritait une punition ! Oh oui, la Grotte de Glace était une belle opportunité de lui faire un coup en traître, ou l'inverse, d'ailleurs ! Ils risquaient très certainement de profiter du sol glissant pour faire de sales coups à l'autre, ou bien d'autres choses un peu plus réchauffantes. Ou les deux. Mais en tout cas, c'était vraiment un bon endroit pour passer une après-midi tout sauf tranquille à la Aleen. Finissant son assiette en ratruchant la sauce avec ses frites, il finit par se lever, d'un coup, après l'avoir embrassé et pendant qu'elle finissait cette ignoble salade de fruits.. Même si du coup les lèvres d'Alice avaient été plutôt froides, ça n'était pas désagréable.

- Brrr.. C'est froid.. Mais plutôt doux. ♥ Constata le châtain, amusé, avant de reprendre: Par contre, faut juste que je prenne une douche.. Et que je me couvre un peu plus. Je reviens !

Et sans attendre, le châtain s'empressa d'aller se laver, parce qu'il avait vraiment envie d'aller visiter cette île avec Alice, ça lui donnait plein d'idées ! Et pas que pour jouer au scrabble, même si c'était le bon endroit pour. Prenant donc une brève douche, il sortit de la douche et alla, comme d'habitude, se regarder dans le miroir. Oh, il était toujours balafré de partout, mais ça n'était pas important.. IL AVAIT BRONZE. Encore un jour férié à rajouter, même si ça n'était presque rien il a quand même bronzé ! Cela rajouta donc 10 bonnes minutes à la demie-heure habituelle du jeune homme lorsqu'il allait dans la salle de bain. Puis il finit par ressortir, tout beau, tout propre, parfumé, bien habillé d'un slim – avec la ceinture assortie - , d'un t-shirt blanc et d'une veste à capuche légère par-au dessus. Pas assez pour l'intérieur de cette grotte, il n'en doutait pas ! Mais, il avait encore un manteau à enfiler, mais pas tout de suite ! Attendez il faisait super chaud pour le moment, alors du calme ! Redescendant, le visage éclairci par un sourire plutôt impatient, il croisa Alice. Un regard émeraude à son égard, et, d'un air léger et taquin, lui lança:

- Allez, va te changer.. Tu risquerais d'avoir un peu froid. Même si ça ne me dérange pas de te tenir chaud ♥

Fufu, adorable, Greenou, qui s'inquiétait qu'elle ait froid ! Bah oui. Si elle a froid, elle peut tomber malade, donc pas de jeux coquinous ni de parties sado-masochistes pendant un petit moment, alors il fallait la préserver jusqu'à ce qu'ils soient dans cette fameuse grotte, et une fois bien au fond de celle-ci, Green ira au fond d'autre chose, fufu. Quel programme excitant ! Pour patienter, et pour continuer son repas pas du tout diététique, il se rendit dans la cuisine et alla se chercher une mousse au chocolat, s'installant sur l'un des tabourets rouges de leur cuisine à l'américaine. Le châtain attendait donc, la jambe qui sautillait sur place. C'était vraiment le bon plan ! En la voyant redescendre, et après avoir constaté que sa tenue avait un certain charme car elle avait un minimum de goût, il se leva et alla la rejoindre, prenant son long manteau en fourrure – naturelle quitte à être connard jusqu'au bout – en le tenant sous le bras. La question était.. Avait-il manger du chocolat ? Fufu, si j'vous pose la question, c'est évidemment qu'il en reste sur ses lèvres, voyons. Vert finit par lancer à son amante, un peu pressé et aussi en veillant à ce qu'ils prennent du bon temps dans cette grotte glacée:

- Bon, on y va ? J'espère que tu n'as pas oublié ta cravache.. ♥

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor


avatar
Messages : 782
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Ven 26 Aoû - 21:07

- Hmmm.. J'sais qu'il y a une grotte, ça pourrait être marrant.. J'ai hâte de te voir sur la glace ♥
"Je supporte mieux le froid que toi..."

Là, y allait avoir de la baston ! Enfin, peut-être pas de la baston, mais des coups bas, comme d'habitude avec ces deux-là. Une grotte de glace, il y avait quoi dedans ? Des saloperies de Cadoizo inutiles, mais surtout, il y avait de la glace ! Et qui disait glace disait glissant et donc grosses gamelles potentielles. Mais pour lequel d'entre eux ? Les deux, probablement, si l'un tombait, il entrainerait l'autre dans sa chute. Bon, grotte de glace, ça voulait aussi dire froid, et là dessus, elle pensait être plus résistante que le jeune homme. Elle pouvait très bien prendre des douches froides sans problème, lui, elle ne pensait pas, il faudrait d'ailleurs qu'elle teste cela dans la douche la prochaine fois qu'ils joueraient au scrabble dans ce lieu. Mais attention Alice, pas trop d'eau froide, sinon le pupitre n'allait plus être très impressionnant, fufu ! En tout cas, elle avait hâte à visiter cette fameuse grotte en compagnie de son amant, et de Tentacruel et Avaltout, car c'était toujours plus drôle avec eux et puis on ne pouvait dire non à un dieu et à un vétéran de la grande guerre. Le garçon semblait également enthousiaste à l'idée de cette visite, pour preuve il finit son assiette très rapidement, puis déposa un baiser sur les lèvres d'Alice, lui permettant au passage de goûter à cette bonne salade de fruits ! En plus elle venait de manger des bouts de banane, elle aimait bien ça, et pas qu'en fruit, fufu ! Oui, ce sous-entendu est trop facile, mais osef.

- Brrr.. C'est froid.. Mais plutôt doux. ♥ Par contre, faut juste que je prenne une douche.. Et que je me couvre un peu plus. Je reviens !
"Dommage, t'es plutôt sexy comme ça..."

Oh mon dieu, Alice a lancé un compliment sans la moindre pique ! Que se passait-il donc ? Bah quoi, elle avait bien le droit d'être gentille, très très rarement, et il était vrai qu'elle le trouvait attirant comme ça, sachant bien que ça ne ferait que flatter son gigantesque ego. Fufufu elle l'imaginait déjà dans cette tenue légère au beau milieu de la grotte, ce serait juste hilarant ! Mais bon après, qui devrait payer les pots cassé s'il attrapait la crève ? Ben Tentacruel sans doute mais elle aussi, et un Green malade, elle imaginait déjà ce sale gosse se plaindre à longueur de journée et profiter d'elle par la même occasion. Donc, il valait mieux en effet qu'il se couvre, et il lui fallut du temps à se préparer ! Une vraie femelette, diraient des beaufs qui considéraient que seule une femme prenait soin de son apparence. Alice avait beaucoup de défauts mais ce n'était pas une beauf, ouf ! Elle aimait que son Greenou soit beau, ça ne rendait leur couple que plus classe et swag. Pendant que Môssieur se préparait, elle supervisa donc Tentacruel qui débarrassait la table, visiblement, il n'avait pas besoin d'aide, tant mieux car elle avait la flemme de faire quoi que ce soit. Néanmoins, elle donna les restes au cher Avaltout qui avala ça en quelques instants, le brave tas de graisse ! Et ensuite, elle alla s'affaler sur le canapé comme une Reine, digérant son bon repas. Elle s'ennuyait déjà en une demi-heure sans Green... Heureusement, ce fut vite fini, elle lui sourit en le voyant redescendre plus propre que jamais et lancer :

- Allez, va te changer.. Tu risquerais d'avoir un peu froid. Même si ça ne me dérange pas de te tenir chaud ♥
"On verra qui est le plus frileux des deux... et puis je pourrai te chauffer aussi. ♥

Et ouais, c'était carrément direct, on oublie même les sous-entendus avec Alice. Car bon, chauffer quelqu'un, c'était clairement pas le couvrir de couvertures pour qu'il ait moins froid, c'était plutôt l'exciter, de sorte à ce qu'il soit bouillant comme un taureau. Et ça, la blondinette savait le faire, fufu. Un petit coup d'oeil à au séant de la jeune fille et pas de doute que le garçon serait en chaleur, et pourrait ainsi la réchauffer à son tour. Mignon, n'est-ce pas ? Mais chaque chose en son temps, voulez-vous ? Elle se rendit à son tour à l'étage, et prit moins de temps que lui, il fallait dire qu'elle avait hâte à cette petite escapade. Une douche rapide, donc, puis elle se coiffa et mit un peu de maquillage pour cacher ces vilaines cernes, et oui, le scrabble, ça fatiguait ! Ensuite, elle choisit sa tenue, à savoir un petit tailleur bleu (quelle surprise) avec un... jean skinny ! Et oui, elle aussi, y a pas de raison ! Son séant serait sans doute aussi moulé que celui de Green ainsi. Elle préférait généralement les jupes, mais il allait faire très froid, là, donc vaut mieux pas prendre de risques. Elle descendit donc à son tour, avant de prendre son manteau - une adorable doudoune bleue, oui, encore, c'était sa couleur bleue, vous l'aurez compris ! Il la rejoignit alors, et elle remarqua avec un sourire qu'il n'avait pas mangé très proprement, ce vilain garnement...

- Bon, on y va ? J'espère que tu n'as pas oublié ta cravache.. ♥
"Ne t'inquiète pas, je sais que tu ne peux plus te passer d'elle ♥

Elle sortit alors la cravache de sa veste et l'approcha de son visage... Non, ne t'enfuis pas tout de suite, Green ! Elle se contenta juste d'essuyer la bouche du garçon avec, et délicatement, oui, vraiment... pourquoi ne pas avoir utilisé du sopalin, tout simplement ? Et pourquoi pas ? Ca aurait été trop mainstream pour eux. Une fois ce chocolat essuyé et se retrouvant donc sur le bout de la cravache, elle mit ce bout devant sa bouche pour qu'il la lèche, le tout devant le regard amusé de la jeune fille... ouais, c'était très strange voire même carrément glauque, mais c'était Alice ! Et même Aleen, s'il acceptait de nettoyer le bout de cette cravache. Après tout, cet objet était le symbole d'Alice, s'il léchait cette cravache qui le frappait généralement, ça pouvait un peu exciter la blondinette folledingue, mais n'allons pas dans les tréfonds ses pensées. Green avait déjà de la chance d'aller dans d'autres de ses tréfonds, fufufu. Les deux sortirent donc, en mode "plus beau couple que la Terre ait connu", dommage qu'il n'y avait personne pour les voir ou se retourner en les voyant passer, même s'ils préféraient être tranquilles. Ils se dirigèrent donc vers la grotte qui n'était pas loin, heureusement. A l'entrée, on pouvait déjà ressentir le froid qui s'en dégageait... brrr... mais elle lança simplement un petit regard de défi à Greenou avant d'entrer, qui sait ce qu'ils allaient y trouver ?

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Ven 26 Aoû - 22:47

- Dommage, t'es plutôt sexy comme ça...

- Tu n'as pas longtemps à attendre avant de me revoir comme ça.. Enfin, je dis ça comme ça..

Puis il disparut dans la villa, comme s'il avait laissé un suspens entre eux ! Suspens qu'il sera le premier à briser quand d'ici une petite heure il verrait le skinny de la jeune femme. Elle, en avoir ? Hanw, rien qu'en y pensant dans la narration, elle allait avoir des fessées ! Finalement, dans cette grotte, ils ne risquaient pas d'avoir froid, ou du moins pas très longtemps, ça il en était convaincu. Et Alice aussi, il n'en doutait pas une seconde. Ils étaient pas du genre à tourner autour du pot de longues minutes, c'était trop dur ! Dur est vraiment le mot approprié. Le jeune homme était donc aller se préparer – enfin à force elle allait se demander s'il ne faisait vraiment que se faire beau dans la salle de bain – pour n'en revenir que plus embelli ! Lui n'avait pas de cernes parce qu'il n'en avait jamais, ça passait après quelques dizaines de minutes après qu'il se soit levé. Encore une raison qu'on ne l'aime pas, à vraiment n'avoir aucun défaut physique ! En redescendant, frais et excité comme une puce à l'idée de faire une petite virée en amoureux psychotiques, il la vit lui sourire, et lui lançait, sans passer par quatre chemins (avec eux il n'y en avait qu'un à chaque fois vu leur tact et leur subtilité):

- On verra qui est le plus frileux des deux... et puis je pourrai te chauffer aussi. ♥

- Défi accepté, Lilice.. Espérons que ça ne sera pas une autre raison que le froid qui m'oblige à te chauffer ♥

C'était pas bien plus élaboré et fin qu'elle, mais bon, au moins, c'était clair net et précis. Une Sirène, après tout, il ne résistera pas bien longtemps. Surtout si elle se mettait à le charmer comme elle savait si bien le faire.. Dommage que le jeune homme inconscient qui s'était perdu sur l'îlot de la Sirène n'avait pas succombé mortellement à son charme et qu'il lui faisait chaque jour de la Résistance, en la faisant s'attacher autant que lui. Hmm.. Ce passage est plutôt poétique, ma foi. C'est assez rare pour du Aleen ! Alors revenons aux bases, aux vraies, à celles qui marchent, aux coups de cravaches et de ceintures, aux cris et aux griffures, à ces deux enflures ! Tout en rimes fufu ! Mais pendant que Green s'occupait comme il le pouvait en ratruchant à mort sa mousse au chocolat, il la vit redescendre, et l'avait immédiatement rejoindre, ne prenant pas soin de s'essuyer les lèvres, mais nous y reviendrons un peu plus tard. Regardant sa tenue de son regard émeraude, elle était classe, c'est le mot. Ce tailleur lui allait à merveille, et ce skinny.. Si ça n'avait tenu qu'à lui, c'était tellement agréable à la vue qu'il l'aurait plaqué contre le mur pour lui faire mille et une choses pas forcément des plus douces mais comme elle les aimait. Il le fera peut-être dans la grotte.. Fufu, il avait déjà tant d'idées ! Là, il ne la titilla que sur sa cravache. La cravache dont il aimait recevoir des coups, masochiste qu'il était.

- Ne t'inquiète pas, je sais que tu ne peux plus te passer d'elle ♥

- Merde.. Tu m'as cramé.. ♥

Le châtain avait dit ça en mettant sa main devant sa bouche et en levant les yeux vers le plafond, un peu en coin. ''Oups'' ! Mais bon, elle le savait très bien qu'il aimait ça, sinon ils ne seraient pas ensemble. Suite à cela, et en parlant du loup (non pas celui qui se cachait dans le froc de Green fufu), celui-ci se montra ! Et oui, la fidèle cravache, elle était là ! Alice la passa sur les lèvres du garçon, et haussa un sourcil quand il vit le chocolat qu'il lui restait sur les lèvres. Fufu, au moins, elle avait le souci du détail. Montrant le bout plein de chocolat au garçon, en lui suggérant de le lécher, il s'approcha de celle-ci.. Pour la lécher ? Voyons. Il appuya avec son index (franchement ce doigt vaut de l'or) sur la cravache pour que l'arme vienne vers lui, avant de lâcher la pression, ce qui fit que le chocolat prit la direction inverse et alla sur les joues de la jeune femme – et heureusement pour lui pas sur sa tenue - . Ayant retourné la situation à son avantage (avant de sans doute prendre bien cher dans la grotte fufu), il lui lança, fier de son petit coup pupute :

- Owh.. Tu ne manges pas très proprement, Lilice.. Laisse-moi nettoyer ça.. ♥

S'approchant du visage de la jeune femme, c'est sur celui-ci qu'il récupéra le peu de chocolat qu'il restait. C'était bien plus agréable de s'en prendre à la joue d'Alice qu'à la cravache, après tout, elle n'avait pas dû apprécier, la grande maîtresse d'Hoenn qui n'aimait pas qu'on lui réponde en apparence, mais qui se ferait carrément chier si le châtain n'avait fait que bêtement lui obéir comme un soumis. Et puis, provocation rimait avec punition ! Et quoi de plus excitant pour deux tarés que de se punir mutuellement dans une grotte de glace où ils allaient se les cailler ? On est d'accord, ils allaient s'éclater ! Suite à cette petite péripétie, les deux jeunes gens qui pouvaient s'apparenter à des stars tant ils avaient de style et qu'ils étincelaient à côté du reste du monde se mirent en route, direction la Grotte de Glace ! Le trajet avait été plutôt rapide, et sans problème. Enfin sans châmaillerie qui aurait tourné en scrabble. Non, l'un comme l'autre avait envie de jouer à l'intérieur de ce lieu, aussi exotique et glacial soit-il. Rien que devant l'entrée, ça caillait.. Rien à voir avec la chaleur qui les avait accablé durant le trajet. Enfilant sa veste, qui malgré l'élégance et surtout la finesse dont elle semblait faire preuve était bien rembourrée (et donc un super coussin pour Alice), et puis les capuches avec de la fourrure.. J'ai pas besoin de vous faire un dessin. Ca lui allait à ravir, fufu.

Après avoir haussé les épaules en la voyant le provoquer, il la prit par le poignet la tira avec lui à l'intérieur de la grotte, bien emmitouflés dans leurs manteaux respectifs.. En pénétrant dans la grotte (ça n'est pas une métaphore), elle portait bien son nom. Déjà, il faisait affreusement froid, quand Green commença à respirer il y avait de la buée qui sortait entre ses lèvres. Par contre, elle était loin d'être moche ! Elle n'était pas sombre, avec de nombreux blocs rocheux et de glace un peu partout. Elle était à l'état sauvage alors il n'y avait pas de chemin défini. Le parterre était lisse et il y avait de très grandes plaques de verglas par endroit. Ils allaient devoir faire gaffe.. Pas à la glace, non. À ce que l'autre ne le/la pousse pas sur celle-ci ! Pour le moment, Vert était plus dans une phase d'observation de la grotte qui lui appartenait, et ça risquait très certainement de lui coûter cher, malgré le fait qu'il la surveillait, faudrait pas qu'il se retrouve attaché contre un bloc de glace à sa merci ! Le jeune homme avait les joues légèrement rouges – c'était bien la première fois – qui le rendaient irrésistibles, on avait l'impression qu'il rougissait, lui ! Alors que ça n'était que le froid. Ouais, ce putain de froid. Brrrrr.. Il avait déjà envie de se réchauffer, mais bon. Il ne fit que mettre les mains dans les poches de son manteau, et continua à avancer. La grotte était calme. Si ça se trouve il n'y avait pas de Pokémon. Ca ne serait pas plus mal. Il s'attendait à plus de glace au sol tout de mêmet, et lâcha, après un soupir, un peu déçu, et comme un enfant qui n'avait pas eu le cadeau qu'il attendait:


- Je m'attendais à tomber sur une patinoire, moi..

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor


avatar
Messages : 782
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Sam 27 Aoû - 10:31

- Défi accepté, Lilice.. Espérons que ça ne sera pas une autre raison que le froid qui m'oblige à te chauffer ♥
"Parce qu'il te faut une raison pour le faire, maintenant ? ♥

Fufufu, étant donné que notre couple adorablement sadique le faisait souvent trois fois par jour, il n'y avait souvent pas la moindre raison à le faire. Enfin si, une toute simple, ça leur faisait du bien ! Comme pour la plupart des gens, d'ailleurs. Pour Alice, ca lui permettait de lâcher la pression, d'oublier ses problèmes, d'assouvir ses fantasmes les plus variés, et puis c'était très agréable, évidemment, que de jouer avec ses deux jouets préférés. Il ne fallait donc pas de raison pour le faire, d'ailleurs, s'ils pouvaient passer leur temps à ça, ils le feraient sans doute, mais ça demandait beaucoup d'énergie, fufu. C'était aussi à cause de cette fréquence que la séparation d'une journée (car ils devaient bien bosser un jour par semaine, les pauvres amours) serait sans doute difficile ! Courage, Aleen ! Au pire Alice avait toujours Tentacruel et Green avait Avaltout... non, je déconne bien sûr, la blondinette préférait le pupitre de Vert aux tentacules de sa pieuvre, et d'ailleurs ce dernier préférait lui les filles pures et innocentes, autant dire tout de suite que sa dresseuse n'était pas vraiment à son goût. Quant à Green et Avaltout, et bien... le gros tas risquerait de lui bouffer son pupitre ! Donc, non ni leurs pokemons ni même d'autres personnes ne pouvaient satisfaire leurs envies. Et bien il restait... le plaisir solitaire ! Moins amusant mais c'était la solution de secours. Il faudrait juste peut-être faire quelques photos osées de chacun d'eux pour qu'il le passe à l'autre, pour être inspirés lors de ce jeu en solitaire. Bon, ce paragraphe sur le scrabble est un peu limite, donc on va s'arrêter là !

- Merde.. Tu m'as cramé.. ♥, dit-il avant de lancer le chocolat du bout de la cravache sur la joue de la jeune fille, laquelle gongla ses joues en fronçant les sourcils pour montrer sson mécontentement. Owh.. Tu ne manges pas très proprement, Lilice.. Laisse-moi nettoyer ça.. ♥
"Fais gaffe, toi, ma patience a des limites..."

Des limites très courtes d'ailleurs, car elle était généralement impatiente, la petite blondinette ! Elle avait dit ça d'un air mi amusé mi menaçant, même si elle ne refusait jamais que Green la nettoie après l'avoir sali (quel double-sens exquis). Mais tout de même, elle aurait bien kiffé qu'il lèche sa chère cravache, qui avait elle aussi besoin d'affection ! Qu'à cela ne tienne, alors qu'il l'embrassait, elle caressa la joue de ce dernier avec son arme, pouvant le frapper à tout moment même si jamais elle n'abîmerait ce si beau visage, c'était juste pour aller avec son ton un peu menaçant. Bref, les deux jeunes gens entamèrent un petit trajet jusqu'à la grotte de Glace, et les deux amants marchaient avec une telle classe qu'il était dommage qu'il n'y ait pas de miroirs installés partout pour qu'ils puissent s'admirer. Ils arrivèrent enfin jusqu'à la fameuse grotte, où le froid était déjà imminent, et mirent donc leurs manteaux de luxe, pour Alice il s'agissait d'une doudoune bleue électrique avec une jolie capuche, qu'elle ne mit pas. Nan, elle avait déjà une fichue capuche la plupart du temps, elle ne comptait pas en mettre ici ! Green avait également une belle veste bien rembourrée ce qui faisait de lui un coussin bien moelleux, probablement. Et les voilà donc entrer, où l'air était particulièrement froid, brrr... ils avaient tous leux les joues qui rougissaient mais Alice étant la plus blanche, c'était sur elle que ça se voyait le plus, même si ça n'était pas invisible sur Green non plus, et ça la faisait sourire, tellement il ne rougissait presque jamais. Cette grotte était vraiment belle, mais attention à ne pas glisser, surtout, la Sirène faisait bien attention là où elle mettait les pieds...

- Je m'attendais à tomber sur une patinoire, moi..
"Pauvre petit, tu la mettras sur ta liste au Père Noël..."

Fufu, quelle vilaine provocatrice. En même temps, le ton du garçon faisait vraiment enfantin, comme un gamin qui serait déçu de ne pas voir le cadeau qu'il attendait sous le sapin. D'ailleurs, même globalement, Green était assez gamin dans son caractère espiègle, capricieux, sans-gêne, égoiste, ne voulant jamais de l'aide de quiconque. Il n'y avait que deux sujets sur lequel il se comportait comme un adulte responsable, c'était la tune et le scrabble, évidemment. Non pas que la blondinette ait un caractère vraiment différent, mais peut-être était-elle un poil plus mature et responsable, elle avait après tout dirigé une organisation criminelle d'une main de maître pendant un temps, ce à quoi était destiné Green un jour... et puis elle avait accepté de faire des concessions en cachant son identité au reste du monde, elle se demandait si Vert aurait été capable de ne plus montrer sa face de beau-parleur en la cachant sous une capuche... sans doute que non. Mais il était encore un adolescent, lui, contrairement à elle qui était une adulte, fufu, et elle ne manquait jamais l'occasion de le lui rappeler avec subtilité, même si physiquement, elle pouvait paraître de son âge voire même plus jeune, avec son visage d'ange. Et ouais, deux ans de différence, voilà ce qui séparait les deux amants, Aleen étant tellement parfait qu'ils étaient même originaux, car souvent c'était le mec le plus le vieux dans un couple. Bref, revenons donc à nos deux antagonistes, qui visitaient la Grotte de Glace malgré la déception de Greenou qu'il n'y ait pas de patinoire, il serait bien capable d'en installer une juste pour être satisfait. Ils arrivèrent à un chemin où il fallait passer sur l'eau pour pénétrer plus en profondeur (fufu) dans la grotte, et comme ils n'allaient pas nager dans une eau aussi froide, il fallait sortir leurs pokemons. Mais ils n'avaient pris que Tentacruel et Avaltout, sinon, ils sont trop cheatés, fufu ! Et puis ces deux pokemons étaient de loin les plus importants, au background le plus riche et complexe ! Est-ce qu'Avaltout savait nager ? Ou au moins flotter ? Car il ferait un bon transport pour Green. Et sinon, il y avait toujours le dieu Tentacruel, qui serait un peu petit pour les deux, mais en se serrant un peu, ça pourrait le faire ! Et puis c'est pas comme s'ils n'aimaient pas être serrés l'un contre l'autre... Un petit détail avant d'embarquer sur Tenta (et peut-être Avaltout) :

"Je te préviens que si tu me pousses, je t'entraîne avec moi ♥

Ah, valait mieux prévenir que guérir ! Ou alors il pourrait la pousser et la rejoindre juste après, en mode Joker qui pousse Harley avant de sauter à son tour dans une cuve de produit blanc... fufu. Mais là, c'était quand même très dangereux, ils seraient frigorifiés, bon après, c'était pas comme s'ils se fichaient du danger... Alice n'en avait pas trop envie, même si elle pouvait supporter le froid, mais pas le glacé ! Et puis un passage dans l'eau glacé et l'un de ses jouets deviendrait bien rabougri, si vous voyez ce que je veux dire. Il valait mieux donc ne pas tenter le diable, même s'ils étaient tous deux diaboliques. Et maintenant, où est-ce que leur Tentacruel national allait les emmener, qu'est-ce qu'il y avait au fond de cette grotte de glace ?

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Sam 27 Aoû - 13:33

- Fais gaffe, toi, ma patience a des limites...

- J'ai le don pour dépasser les limites, tu sais ♥

Il semblait effrayé. Ou pas. Il avait même répondu en la provoquant, mais également en disant la vérité.. La blonde ne risquait pas de dire le contraire, alors  qu'il était en train de récupérer le chocolat avec sa langue sur la joue d'Alice, elle-même ayant posé sa cravache sur la joue du châtain. Il ne risquait pas de se prendre un coup, car le visage de l'autre était intouchable, peu importe le contexte et les intentions. C'était la seule partie qui était trop parfaite pour être abîmée. Frissonant au contact de la cravache, ce moment était un peu particulier. Pas dans le sens où il avait une véritable signification pour eux, mais dans celui où il n'était pas dans les canons habituels des couples. Il n'y avait que pour faire ça. Et ça leur allait si bien. Green ne se voyait plus être avec quelqu'un ou une Alice transformée qui n'était pas dans ce délire-là, qui préférait juste l'amour charnel dans son plus simple appareil. Nan, ça serait si... Ennuyeux.

Transition grotte ! Les deux amants étaient donc dans cette grotte, qui, comme son nom l'indiquait, était gelé et frigorifié, avec parfois des courants d'air destabilisants et glacials qui se faufilaient à travers les parois. Brrrr.. Par contre, Green risquait d'y faire des aménagements, pour que ça soit à son image. La nature était belle.. Mais l'homme était fait pour passer sur la nature et laissait une trace, quitte à la dénaturer. Le châtain partageait cet avis. Et puis avec l'argent, rien n'est impossible. Et Green en avait tellement, d'argent. Alors s'il le voulait, il le ferait ! Regardant Alice, qui semblait moins dérangée que lui par rapport au froid ! Bon, ses petites joues rouges dans cette magnifique doudoune la rendaient tellement chou ! Il lui aurait fait des dingueries fufu. Mais non, le châtain, bien emmitouflé, préféra se plaindre. ''Et c'est pas comme si'', ''Et je m'attendais pas à ça''.. Quel enfant. Alice ne manqua pas de lui rappeler, provocatrice comme elle était:


- Pauvre petit, tu la mettras sur ta liste au Père Noël...

- Et c'est la fille Noël qui me l'apportera ? Ca me fera deux cadeaux.. ♥

Il n'en ratait vraiment pas une, en la tentant. Mais bon, raisonnez comme Green. Noël : Père Noël : Fille Noël : Alice dans un costume évidemment très provocateur de fille Noël. C'était la seule tenue rouge qui lui irait. Comme ça, il prendrait la patinoire et Alice ! Oui, je sais, ça n'est pas subtil. C'est volontaire. Après tout, le châtain n'était pas une personne qui prenait le soin de mettre la forme lorsqu'il parlait. Nan, lui il allait droit au but. Au fond du but, même, jusqu'à en étendre le filet ! C'est une métaphore comme une autre, ma foi ! Bref. Les deux continuèrent d'avancer, avant de manquer de se retrouver dans une eau glacée puisqu'il n'y avait pas de séparation directe entre le sol et le lac souterrain. Brrrrr.. Que c'était excitant, cette histoire ! Mais avant de passer aux choses sérieuses, fallait passer cet obstacle. Ca aurait été bien plus facile avec Tortank, Léviator ou l'un des très nombreux Pokémon Eau d'Alice, mais ils aimaient la difficulté ! Avaltout, lui qui se fichait pas de comment ils allaient passer, avança dans l'eau en ne laissant que dépasser sa bouche en 3, ses moustaches blondes viriles et ses yeux, sans attendre les deux dresseurs. Bon.. Bah Tentacruel, du coup ? La pieuvre s'installa à l'entrée de la zone maritime, avant que la jeune femme ne le fasse et que Green se mette derrière elle. Et oui, cette fois-ci, ils étaient contre l'autre mais le dos d'Alice était contre son torse. La meilleure position pour qu'il joue parfaitement son rôle de coussin, alors qu'elle était installée entre ses jambes. Il n'y avait pas beaucoup de place, mais fallait faire avec !Peut-être que la jeter à l'eau lui ferait le plus grand bien.. Tu es prévisible, Greenou.

- Je te préviens que si tu me pousses, je t'entraîne avec moi ♥

- C'est tentant.. Tu sais que c'est la meilleure façon pour que je le fasse.. ♥

Puis il rit à son oreille, un petit rire cristallin et léger. Oh oui, ça lui avait donné envie de le faire. De la jeter à l'eau, avant d'être entraîné par celle-ci. Sauf que, vu où arrivait l'eau, bah le second jouet d'Alice risquait de bien se les cailler, et du coup, ça serait fâcheux. Si l'eau avait été moins profonde, il l'aurait très certainement fait ! Ne doutant pas du fait qu'elle allait s'installer comme une princesse contre lui, Green profita d'un moment où elle ne regardait pas pour humecter légèrement ses doigts dans le lac, et de poser ses doigts dans le creux du cou d'Alice, pour que les gouttes ruissellent sur son corps, alors qu'elle avait ses vêtements au-dessus Elle ne pouvait pas ne pas rester insensible à un si grand froid, il n'en doutait pas. Le jeune homme l'avait ensuite enlacé et bien collé à lui, comme pour la réchauffer après lui avoir fait un sale coup. Non, c'était pour se réchauffer lui, attendez, déjà qu'il sert d'oreiller ! Il risquait de se passer encore des choses au cours de la traversée, il n'en doutait pas ! Elle allait être tentée de se venger, et le châtain n'attendait que ça. Qu'ils continuent de se provoquer et qu'ils finissent à l'eau. Sans l'aide de Tentacruel qui avait déjà du mal à les tenir tous les deux, sauf s'il décidait de les balancer tous les deux à la flotte !En maintenant son étreinte, il lui murmura à l'oreille, d'une voix très provocatrice et sensuelle:

- C'est froid, hein.. J'imagine qu'un tel acte ne va pas rester impuni.. ♥

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor


avatar
Messages : 782
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Sam 27 Aoû - 15:35

- Et c'est la fille Noël qui me l'apportera ? Ca me fera deux cadeaux.. ♥

"Mais je crois que seuls les enfants sages ont droit à des cadeaux... ♥

Alice s'imagina habillée en "fille Noel" un instant, vêtue de rouge - exceptionnellement - et de façon pas très catholique. Et bien si c'était l'un des fantasmes du jeune homme, pourquoi pas ? Il faudrait qu'elle aille faire les boutiques à Hoenn quand elle rentrera, comme elle pourra lui faire la surprise pour la prochaine fois qu'ils se reverraient. Elle pouvait déjà imaginer son regard excité plein d'envie et son corps ayant du mal à se contrôler... fufufu, ça pouvait être drôle. Néanmoins, comme elle l'avait rappelé en le taquinant, seuls les garçons sages avaient droit à des cadeaux, en temps normal, Papa Noel ne passait pas pour les sales gosses ! Mais la fille Noël, elle, c'était peut-être un peu différent, surtout si c'était Alice. Elle n'aimait pas les garçons sages, enfin, ça dépendait lesquels. Des servants ou des apprentis comme Chikara, c'était mieux quand ils étaient sages et obéissants. Mais pour une relation intime, il lui fallait clairement un mec avec de la poigne ! Sinon, c'était trop ennuyeux, tout simplement, si celui avec qui elle partageait sa vie ne lui tenait jamais tête. Et pourtant, quand Green le faisait, il se prenait souvent un petit coup de cravache ! Totalement paradoxale cette jeune fille, mais comme elle aimait le frapper, ça lui allait parfaitement. Bref, les deux jeunes gens arrivèrent à un chemin où le seul passage était sur l'eau, il n'y avait pas d'autre passage. Avaltout continua à avancer, l'air totalement absent, laissant quand même sèches ses moustaches si viriles. Tentacruel, ce dieu vivant, allait donc être le moyen de transport du couple, Alice installée de dos sur Green, alias son coussin préféré. Ils étaient assez serrés, mais cela n'était pas très dérangeants...

- C'est tentant.. Tu sais que c'est la meilleure façon pour que je le fasse.. ♥

"A tes risques et périls... ♥

Elle prit donc soin de ne pas s'appuyer sur le jeune homme, car ce dernier aurait très bien pu se décaler pour la laisser tomber d'un coup, ce sale fourbe ! Prends garde néanmoins, Green, car elle ne sera pas la seule à être mouillée. Attendant donc tranquillement sur sa brave pieuvre, elle.... AAAAaaah ! Froiiiiid ! Elle venait de sentir de l'eau gelée couler tout le long de son dos, c'était très très très froid, bordel ! Elle émit un petit cri aigu tout en se crispant de tout son corps. Elle voulut balancer l'enflure qui venait de lui faire ça à la flotte, mais il l'enlaça, faisant donc le tour d'elle avec ses bras, ce qui l'empêchait au passage d'user de ses bras. Elle frissonnait encore même si Vert la réchauffait (non, pas dans ce sens, enfin pas encore, fufu) et était légèrement rouge de colère de ce sale coup, tandis qu'il lui murmura à l'oreille, espiègle :

- C'est froid, hein.. J'imagine qu'un tel acte ne va pas rester impuni.. ♥

"T'as pas idée..."


Elle avait répondu d'un ton légèrement menaçant bien que sensuel par ailleurs. Ce fourbe devait payer ! Il en allait de l'honneur de la jeune fille, ou en tout cas de son ego surdimensionné. L'adorable blondinette parvint à tremper discrètement le bout de sa chère cravache dans l'eau gelée et ensuite, déposa l'eau recueillie sur celle-ci dans sa main, c'était effectivement très froid, mais ce n'était que sa main, moins sensible que le dos et encore moins que d'autres endroits, fufu. Elle parvint finalement à donner un petit coup de cravache à l'un de ses bras, pour qu'il relâche son étreinte, puis elle se retourna et l'embrassa fougueusement avec son petit air malicieux. Etrange, hein ? Il la mouillait et elle lui donnait un baiser en cadeau ! Soit il allait se dire qu'elle devenait vraiment masochiste, soit il allait se méfier, plus vraisemblable. Et il aurait raison car tout en l'embrassant, elle ne se gêna pas et mit sa main très froide dans son futale directement -elle connaissait bien le chemin, fufu), sur son deuxième jouet préféré.

"C'est froid, hein... surtout à cet endroit... ♥

Ouais, là, c'était encore pire que le dos, fufu, elle espérait bien voir son visage se crisper, ce serait drôle, et ce ne serait que justice, d'ailleurs, c'était lui qui avait commencé ce jeu, après tout. Elle retira quand même sa main du pantalon - sans doute au grand déplaisir de Vert - et s'accrocha bien à ce dernier, car qui pouvait savoir ce que pouvait avoir en tête le jeune homme en ce moment même ? Un plan diabolique, sans doute ! Elle n'avait pas tellement envie de tomber à l'eau alors elle restait accrochée à Green. Alàlà, quels gamins, ces deux-là, se disait le noble Tentacruel. Mais ça lui rappelait ses jeunes années, alors qu'il n'était qu'un Tentacool et qu'il traquait les filles pures, et ce, avec seulement deux tentacules ! Quel exploit ! Il espérait quand même qu'ils n'allaient pas se pousser à l'eau l'un l'autre, car à tous les coups, ils tomberaient malades le jour d'après ! Et qui devrait s'en occuper alors ? Et bien le brave Tenta, pardi ! Bordel, il avait hâte qu'ils aillent capturer un Leveinard qui devienne la boniche de la Team Aleen, car quand même, il était une divinité tentaculaire, lui, il avait mieux à faire, comme déflorer des filles pures avec vingt tentacules en même temps ! Oui, ça devait être douloureux... bon, je vous laisse sur cette image pure et innocente, à bientôt !

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Sam 27 Aoû - 17:52

- Mais je crois que seuls les enfants sages ont droit à des cadeaux... ♥

- C'est vrai, mais seulement quand il s'agit du commun des mortels.. Pas de nous.

Green et la modestie, encore une bataille où Green écrase largement son adversaire ! J'aurais pu utiliser le terme ''domine son adversaire'' mais bon, s'il dominait quelqu'un d'autre qu'Alice, elle serait jalouse ! Et énervée. Donc elle lui donnerait des coups de cravache. Et il répondra. Et ils auront des bleus. Et ça les fera rire. Et ils joueront au scrabble. Etc, etc.. Alors, après cet élan de modestie de la part du châtain qui ne les avait pas du tout mis sur un piédestal, et pour briser cette routine peu commune, les deux jeunes gens avaient décidé de se rendre dans leur grotte de glace, sur leur île ! L'intérieur était aménageable, très spacieux, mais très froid. C'est un glaçon ce truc ! Si vous vouliez savoir ce que ça faisait d'être enfermé dans un glaçon, venez sur l'île 4 ! Bon, si Aleen vous voit, ça sera un aller simple sans retour fufu. Bref ! Les deux gens avaient à passer un obstacle d'eau et s'étaient donc installés sur Tentacruel, bien l'un contre l'autre. Ce qui s'apparentait à un câlin ne pouvait pas durer.. Surtout quand il avait insinué que c'était tentant.

- A tes risques et périls... ♥

Et comme il aimait le goût du risque, il avait plongé sa main dans l'eau pour la placer sur l'une des seules parties dénudées tant elle était couverte, c'est-à-dire son cou. Quel adorable petit cri ! Fufu, elle avait dû le sentir passer (bon après elle sentait passer des choses plus grosses donc bon), ce coup de traître ! À ses risques et périls, hein. Green avait lancé les hostilités, et la réaction d'Alice le ravit, le faisant même rire à son oreille. Elle en frissonnait encore et était toute rouge. Que c'était bon de voir ça.. Et que c'était bon de savoir qu'il allait avoir le retour des choses, dans cette grotte qui les frigorifiait tous les deux. Oh, y'avait pas à dire, ils allaient s'éclater. La narguant sur une éventuelle vengeance, celle-ci ne se fit pas attendre.

- T'as pas idée...

Effectivement, il n'avait pas idée. Enfin si, dans ces fantasmes les plus fous, elle allait congeler sur place son pupitre ! Oh, ça devait être une sensation des plus exquises ! Rien que d'y penser, ça le fit frissonner, même s'il ne s'attendait pas à ce qu'elle soit aussi tarée que ça.. Vraiment ? Aoutch ! U coup de cravache sur le bras ! L'espace d'un instant, le jeune homme se retrouva vulnérable et elle se retourna sur son amant avant de l'embrasser fougueusement. Le châtain la voyait venir à des kilomètres, car c'était étrange, mais il ne se priva pas de ses lèvres givrées, qui n'étaient que plus agréables au contact des siennes. Lorsqu'elle mit sa main là où vous savez, et comme il était en train de la regarder dans les yeux pendant qu'ils s'embrassaient, son regard effrayé s'était posé sur sa main qui s'approchait dangereusement, très dangereusement ! N'ayant rien pu faire, il fut pris d'un très grand frisson tant la sensation était terrible, insupportable et que c'était glacial, mais comme il aimait les choses désagréables, cela se manifesta aussi par un gémissement aigu et plaisant. Plaisant ? Oui, car il y avait du plaisir là-dedans. C'était froid et horrible mais.. Il n'y avait pas que de l'eau froide qui se baladait dans son pantalon, si vous voyez ce que je veux dire ! Green saisit la blonde et la serra fort (presque trop d'ailleurs) contre lui pour s'empêcher de se tordre et gémir comme un malade. Ah ouais, elle l'avait pas loupé.

- C'est froid, hein... surtout à cet endroit... ♥

- Aaaah.. C'est...Si bon ♥

Logique. Après la crispation extrême, le plaisir. Même si ça n'était pas compréhensible, il y avait quelque chose qui ne trompait pas. Le froid était censé rendre le jouet plus petit – en plus de le congeler sur place – et bah.. L'inverse arriva. Elle avait bien dû le sentir, d'ailleurs. Quel adorable masochiste glacé, le Greenou ! Ca n'empêchera le fait qu'il est une folle envie de se venger après qu'elle ait finalement retirée sa main, même s'il était un peu déçu car cette excellente sensation et découverte du jour était partie.. Il aurait pu faire pareil et faufiler ses doigts au niveau de sa chouquette, de ses oranges ou encore de son séant, mais il fallait la surprendre. Surtout qu'elle s'agrippait également au châtain. Ce dernier qui semblait à avoir les doigts qui rougissaient aussi vu la température, mais fallait pas faire le petit joueur à la Led, ses pulsions n'attendaient pas. Et là, c'était plus que de simples pulsions, c'était juste de la folie.. Parfait!

- Tu aimes les bains glacés ? ♥

Sans attendre de réponse, et après un regard sadique qui en disait long sur ses intentions, il se laissa tomber de tout son poids sur elle. Oh oui, lui aussi voulait se retrouver dans cette eau avec la blonde ! C'était.. Divin ! Plouf ! Green fit donc le grand saut – de 30 centimètres – avec son amante qui n'était sans doute pas d'accord. Brrrrrrrrrr.. Après ce plongeon aleenien, il se redressa plutôt rapidement avec Alice, dont il n'avait pas lâché le corps ne serait-ce qu'une seconde. Il se retrouva avec de l'eau jusqu'au haut des cuisses, étant juste assez grand pour que le second jouet d'Alice, servant pour une activité sportive extra-scolaire, soit hors d'atteinte ! Brrrrrr. Une nouvelle exclamation s'échappa des lèvres de Green tant c'était froid, glacial, gelé ! Mais le châtain voulait surtout voir la réaction de la jeune femme, qui était dans ses bras et dont il leva le menton avec son doigt magique (son index) pour ne pas louper une seule de ses réactions. Ses yeux si particuliers faisaient écho à ceux de la blondinette, qui devait se sentir encore plus serrée, avec son skinny ! Pendant que Tentacruel avait rejoint l'autre rive avec Avaltout qui continuait son périple à la recherche de butin autour duquel twerker, le cadre si particulier dans lequel il les avait foutu l'exciter totalement. Quoi de mieux qu'une grotte avec une étendue d'eau glacée pour assouvir certains fantasmes qu'aucun autre couple n'assouvira car ils ne sont pas assez fous ? Un léger rire compulsif lui échappa, avant qu'il ne lui déclare, alors qu'elle risquait d'être folle de colère (et de lui), en étant reparti dans un délire sado-masochiste taré et excitant dont on ne savait jamais comment les choses allaient tourner:

- Punis-moi punis-moi, punis-moi ! C'est le lieu idéal... Ou peut-être veux-tu que je te réchauffe ? Ou les deux ? ♥

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor


avatar
Messages : 782
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Sam 27 Aoû - 18:50

- Aaaah.. C'est...Si bon ♥

Alors qu'ils s'embrassaient fougueusement, elle avait vu avec délice son visage se crisper, ses grands yeux émeraudes ouverts, alors qu'elle touchait son pupitre avec une main trempée d'eau gelée. Et le pire, c'est qu'il aimait ça, le coquinou ! Mais genre il aimait vraiment ça. Il adorait ça. Je veux dire physiquement, pour ne pas le dire trop crûment, ou si vous préférez : son pupitre était devenu très en forme d'un coup ! Ca surprit d'ailleurs la jeune fille, presque bouche bée, elle s'attendait plutôt à la réaction inverse... que ce jouet était plein de surprises ! Et pas que de ça, fufufu ! Et comme elle était toujours contre lui, elle pouvait le sentir contre elle, ce qui ne pouvait que l'exciter, car elle avait encore assez froid, alors que lui semblait plus en chaleur que jamais, c'est le moins qu'on puisse dire. Mais ne te plains pas trop du froid, chère Alice, car tu ne savais pas encore ce qui allait suivre, et qui prouvait que le châtain était vraiment taré sur les bords, et même pas que sur les bords :

- Tu aimes les bains glacés ? ♥

"Je t'interdis de..."

Au départ, elle pensait qu'il bluffait, elle était sceptique, mais ne s'attendait pas à cela. Bordel ! Elle s'accrocha à lui encore plus par réflexe, même si ce fou était prêt à plonger lui aussi si c'était avec elle. Touchant dans un sens, sauf que là, ce n'était pas le ressenti exact de la jeune fille. Son ressenti était... froiiiiiiiiiiiid ! Bordel, elle se plaignait de l'eau dans son dos, mais là, ses jambes furent glacées en un coup, même son fidèle et sexy skinny ne l'avait pas protégée, et heureusement d'ailleurs qu'ils étaient arrivés au bout du chemin aquatique, et qu'ainsi ils avaient pieds, au moins sa tête et le haut de son corps avaient été épargnés. Mais le bas, lui, était immergé. Une fois n'est pas coutume, elle regrettait d'être petite, car sa chouquette et son séant étaient véritablement gelés, contrairement aux parties intimes de Green, vu qu'il était plus grand, quel chanceux agaçant celui-là ! En tout cas, elle restait collée à lui, frissonnant de tout son corps après ce changement brutal de température. Et il regardait son pauvre visage tremblant avec un plaisir non dissimulé, ce fourbe ! Elle fronçait les sourcils de colère, tandis qu'il... riait ! Ce qui la surprit, alors qu'il devait bien s'avoir qu'il se ferait punir sévèrement pour avoir fait ça... mais justement, il n'attendait que ça :

- Punis-moi punis-moi, punis-moi ! C'est le lieu idéal... Ou peut-être veux-tu que je te réchauffe ? Ou les deux ? ♥

"T'es vraiment... complètement dingue... ♥

Elle avait parlé lentement, faisant non de la tête tout en souriant légèrement (paradoxal, n'est-ce pas ?), ses yeux plus brillants que jamais. Comme si elle était en train de réaliser à quel point le jeune homme était taré, presque autant qu'elle si ce n'est plus. Elle se demandait même si l'eau gelée ne lui avait pas fait pété un boulon au cerveau tant il semblait euphorique. Mais vu la bosse dans son pantalon, il ne devait pas avoir trop froid, fufu, cet incroyable chanceux ! Et il était là, à l'implorer de le punir, comme un petit garçon presserait sa mère de lui offrir un jouet. Ce n'était pas pour déplaire à la jeune fille mais ce Joker en puissance lui faisait presque peur, tant ça avait atteint un niveau de folie extravagant. Mais s'il voulait être puni, il allait être servi, elle ne manquait jamais d'idées pour cela, fufu. Avec un grand sourire charmant et des yeux sadiques qui démontraient son excitation à elle aussi, elle lui murmura, poursuivant ce qu'elle avait dit à voix haute :

"Et j'aime ça... ♥"

Elle n'avait jamais vu quelqu'un d'aussi taré qu'elle jusqu'à aujourd'hui, et ça lui convenait parfaitement, d'autant qu'elle en était d'autant plus fière vu qu'elle en était la responsable, de ce "nouveau" Green. Un sadique doublé d'un fou, ça ne pouvait qu'être parfait pour Alice, et l'exciter aussi, accessoirement. Et tout en disant cela, elle avait de nouveau tremper sa cravache dans l'eau gelée, avant de mettre le bout de cette cravache dans le futale de Green, vu qu'on y rentrait comme dans un moulin à condition d'être Alice, fufu. Non, non, elle n'allait pas le frapper avec, mais si l'eau gelée donnait cette vigueur à son pupitre, pourquoi ne pas continuer ? Et alors qu'il devait encore frissonner comme un beau diable, elle ouvrit la fermeture éclair de son manteau rembourré, elle avait une folle envie de le déshabiller, souhaitant voir s'il était vraiment insensible au froid. Mais attention, car il risquait bien de répliquer, alors qu'elle avait déjà bien froid... bah, elle trouvera bien le moyen de se réchauffer, je vous laisse deviner comment !

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice]

Revenir en haut Aller en bas
 

50 shades of teal [Alice]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Le Pokémonde :: Océan :: Archipel Seevi :: Ile 4 (privée)-