Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» Rising World
Dim 1 Oct - 10:34 par EternalStay

» The Lion King RPG
Jeu 7 Sep - 9:28 par Invité

» Final Fantasy Rebirth
Sam 2 Sep - 17:37 par Invité

» Pokémon d'Antan
Mer 5 Juil - 13:04 par Invité

» En route pour de nouvelles aventures !
Dim 2 Juil - 21:44 par Kyubi

» Tsuki's World
Sam 24 Juin - 12:35 par Invité

» Abandon du forum et ouverture d'un nouveau forum
Ven 23 Juin - 18:11 par Alice Taylor

» Scénario pour le Reboot ?
Mar 20 Juin - 18:02 par Alice Taylor

» Pokémon Donjon Mystère - Explorers of Abyss
Mar 20 Juin - 10:28 par Invité


Partagez | .

50 shades of teal [Alice]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Alice Taylor


avatar
Messages : 782
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Dim 21 Aoû - 15:21

- Juste un peu ? ♥

Elle tenait toujours la cravache contre le cou du jeune homme, tenant ses cheveux avec poigne, et ce dernier semblait toujours demander plus, avec ce petit air de défi dans les yeux, c'était presque agaçant. Ah, il en voulait plus, hein ? Et il en aurait plus, Alice comptait le combler comme il se devait, même si elle devait user complètement sa cravache pour cela, ou même la casser contre les muscles énormes et secs de Vert. Nan, pour casser du si bon matériel, il faudrait quand même y aller très très fort, le pauvre garçon serait complètement vidé de son sang, et elle ne voulait quand même pas ça. Mais la jeune fille, comme d'habitude lorsqu'elle était en position de pouvoir, était trop arrogante, trop sûre d'elle, elle pensait Green totalement impuissant (pas dans le sens d'un certain chef de Team, hein ! Je parle bien sûr de Guzma, de la si mal fringuée Team Skull). Mais elle n'avait pas fait attention où elle mettait les pieds, littéralement ! Elle sentit ses mains fermes lui prendre les chevilles alors qu'il disait :

- Je n'ai pas vraiment envie de me relever..

Alice fut bouche bée pendant un instant, avant de comprendre, mais c'était trop tard ! Elle se vautra lamentablement dans l'eau, derrière le jeune homme. En lot de consolation, elle obtint une légère mèche de ses cheveux, et l'entendit aussi crier puisque la cravache au moins avait fait son petit effet en lui cisaillant son joli cou, décidément bien marqué en plus du suçon, fufu. Il n'empêchait que la jeune fille, la tête sous l'eau, n'eut qu'une envie, c'était remonter à la surface, ce qu'elle fit, mais elle vit alors Green devant, qui bloquait les jambes de la Sirène avec les siennes. Et comme si ça ne suffisait pas... sa cravache lui avait glissé des mains lors de sa chute ! Bordel ! Elle ne pouvait plus trop bouger pour la chercher puisque Green la maintenait fermement au sol, seuls son joli visage et le haut de son corps était hors de l'eau, ce qui faisait que les deux jeunes gens étaient à peu près à la même taille, et tout proches... un peu déçue d'être coincée, elle émit cependant un petit sourire amusé en voyant la belle trace dans le cou de son amant, il y avait même un peu de sang qui coulait... il faudrait quand même qu'il aille mettre un pansement une fois tout ceci fini ! Ce n'était pas très prudent tout ça ! Mais ni lui ni elle n'en avaient quelque chose à faire, ils aimaient être imprudents. Et le garçon embrassa la Sirène fougueusement, cette fois, pas de morsure de lèvres, heureusement car l'un comme l'autre avaient perdus assez de sang dans le jet ! Mais c'était quand même un baiser soudain, presque bestial, il savait se débrouiller même sans ses mains, fufu.

- Tu croyais vraiment que j'allais t'obéir ? Ca serait pas marrant.. ♥

"Je n'en attendais pas moins de ta part... ♥ "

Elle aimait dominer n'importe qui, mais Green n'était pas n'importe qui à ses yeux, alors ce ne serait pas normal s'il ne lui résistait pas. Après, résister ne voulait pas dire la soumettre à son tour, en tout cas, elle avait encore quelques idées pour se défendre. Elle toucha alors des doigts son cou un peu cisaillé avant... d'appuyer dessus fortement ! Une vraie sauvage, je vous dis ! Mais elle était curieuse de voir sa réaction. Allait-il crier, gémir, tenter de contenir sa douleur ? C'était juste drôle de voir son visage changer, quittant de façon éphémère cet air arrogant et sûr de lui. Elle arrêta alors d'appuyer après avoir vu sa réaction, puis, les doigts pleins de sang de Green, elle les lècha tour à tour... Bon, là, c'était même plus l'hôpital psychiatrique qu'il lui (ou leur) fallait mais carrément un asile perdu en plein désert... car lécher le sang de son partenaire, et bien c'était assez particulier comme comportement, pour ne pas dire totalement dérangé. Mais ce n'était pas de la faute de la jeune fille, elle avait une bonne raison comme d'habitude ! Son sang avait juste bon goût, voilà tout ! Et pourquoi avait-elle appuyé comme une démente juste avant ? Ne vous méprenez pas, c'était juste pour que ça cicatrise, voyons ! Il ne faudrait quand même pas qu'il se vide de son sang, ce serait dommage. Bon, tout cela n'étaient que fadaises, évidemment, elle faisait cela uniquement car elle trouvait ça drôle. C'était drôle ! LOL ! Pour son esprit tordu, en tout cas... Mais elle était quand même bien coincée, là, avec le garçon qui lui bloquait les jambes...

"Si tu ne me lâches pas, je vais devoir sévir... ♥ "

De sa main gauche, sous l'eau, elle continuait à chercher discrètement la fameuse cravache, qui n'avait pas dû aller bien loin d'ailleurs. Et elle montrait la main droite à Green avec ses fameux ongles longs, qui pouvaient faire office d'objets de torture en attendant le retour de la noble cravache ! Alors elle l'embrassa de nouveau fougueusement mais en mettant la main droite sur son cou et en prenant soin d'enfoncer soigneusement ses petits ongles. Pauvre cou de Green ! Le suçon, puis le cisaillement de cravache, et maintenant des ongles enfoncés... en même temps... c'était entièrement sa faute ! C'était qui s'était assis dans l'eau, après tout ! Evidemment que la conséquence direct était qu'Alice aurait moins de choix d'endroits ou frapper, puisqu'elle ne voulait pas toucher au visage. Mais bon, à l'arrière du cou, les cheveux cacheraient cela très bien, sans aucun doute. Elle continuait donc de l'embrasser tout en gardant ses ongles enfoncés, lui faisant du bien et bien mal en même temps... Plaisir et Douleur réunis, il n'y avait pas de meilleur mélange pour l'adorable sadique.

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 21
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Dim 21 Aoû - 16:18

- Je n'en attendais pas moins de ta part... ♥

Au moins, son visage était sain et sauf. C'était tout ce qui comptait. Bon par contre son cou allait être salement amoché pendant un moment. Encore plus quand elle allait planter ses ongles dedans, mais laissons le temps passait, ça n'était pas tout de suite. Après l'avoir embrassé, il constata que la blonde allait bien évidemment continuer leur petit jeu, en passant – dans un premier temps – doucement ses doigts sur la ciselure qu'avait Green.. Ca le fit grimacer, mais sans plus. Par contre, lorsqu'elle appuya fortement dessus, elle eut comme victoire un cri plutôt intense de douleur.. Outch, il l'avait vraiment senti passer, ça. C'était atroce, comme sensation. C'était un point sensible, et un point sensible accessible, le châtain l'avait compris. Ca n'allait donc jamais être simple avec elle. Tant mieux, il aimait le challenge. Ca changeait des combats Pokémon qu'il dominait totalement ! Là, il y avait de l'adversité. Bon, l'adversaire du jour était totalement folle puisqu'après avoir bien remué les doigts dans la plaie (c'est pas l'expression de base mais j'aleenifie tout), elle les avait.. Léchés ? Elle était donc encore pire qu'il ne pouvait l'espérer. Parfait ! Splendide ! Merveilleux ! Ils iront à l'asile à deux, puisque Green ne semblait pas avoir plus de tête qu'elle:

- Pas mauvais, hein?

C'est tout ce qu'il trouva à lui demander. Et il était content, c'est ça le pire ! Il avait déclaré ça avec un enthousiasme non dissimulé ! Ils étaient très légèrement dérangés dans leurs têtes, mais plus on est fous (au sens littéral) plus on rit ! Et ces deux adorables diablotins s'amusaient comme des petits fous ! Green grimaçait encore de la féroce attaque qu'elle avait lancé avec ses doigts contre une – de ses nombreuses – blessures, et qui était encore toute fraîche donc ouais, il avait bel et bien encore cette sensation de picotements qui le fit frissonner alors qu'Alice ne le touchait même pas ! Il était vraiment louche.. Et qu'est-ce qu'il s'ennuyera quand il retournera dans le bas-monde, avec tous les gens qui sont pas comme eux ! Beurk, répugnant ! Tout comme ce qu'ils étaient en train de faire, mais qui les amusaient, les deux jeunes gens, qui étaient toujours collés l'un à l'autre, avec le châtain qui était toujours bloqué par les menottes, et donc n'ayant presque que les lèvres pour se défendre vu comment ils étaient installés. Sauf que la tortionnaire n'était pas encore rassasiée, elle voulait encore le punir, puisqu'il s'opposait à elle encore et toujours.. En même temps, s'il ne s'opposait pas, elle s'ennuyerait. C'était aussi pour ça qu'ils étaient ensemble. Vert n'avait aucune pitié pour celle qui avait dû être vénérée par le passé, et ne se laissait pas non plus faire malgré ses foutues menottes ! Fufu. Ils étaient vraiment parfaits, à deux.

- Si tu ne me lâches pas, je vais devoir sévir... ♥

- Je ne vais pas te lâcher alors.. ♥

Green rit. C'était mignon et en même terriblement dérangeant. Il n'attendait que qu'elle sévisse, faut vraiment pas être fini. Ou fou ! Après tout, ces deux-là étaient atteints d'une psychose inégalable lorsqu'ils étaient ensemble. C'était l'effet Aleen, sans aucun doute ! En la voyant lui montrer sa main et ses ongles pour lui montrer ce qu'il l'attendait, ça ne refroidit pas Vert qui continuait de l'empêcher de se relever. Alice embrasse à son tour le châtain, avant de planter la main qu'elle venait de lui présenter dans son cou. Kyaaah.. Que ça faisait mal. Mais en même temps, la douceur et la bestialité créaient paradoxalement un sentiment de profond bien-être. Profond comme la façon dont elle avait enfoncé ses ongles, qui avaient aussi légèrement fait saigner le cou du châtain.. Si elle était attentive, elle pouvait très bien entendre que le châtain gémissait de temps à autre. Oh oui, elle devait se régaler ! Mais Green n'allait pas se laisser abattre, même s'il ne pouvait pas vraiment faire grand-chose, à part profiter de la douleur. Bah oui, il en profitait, voyons ! Il adorait cette sensation, chaque jour un peu plus. Insoumis au possible, il fallait occuper sa main qui cherchait sa cravache, car là, sinon, ça allait saigner, et dans les deux sens du terme ! Green réussit discrétement à balancer légèrement ses mains attachées au niveau de l'avant-bras gauche d'Alice qui était en train de chercher sa cravache, et de l'agripper pour l'amener dans son dos. Green décolla très légèrement ses lèvres de celles de la blonde, et lui lança, sadiquement:

- Tu cherchais quelque chose ? ♥

Green était décidément increvable, mais les menottes lui laissaient à peine assez de liberté pour passer ses pulsions sur le bras de la jeune femme. Même si cela ne semblait qu'une façon de l'empêcher de trouver sa cravache, Vert tenait fermement d'une de ses mains son poignet, alors que l'autre commençait à agripper les doigts de la blonde, chacun leur tour. Toujours rien de bien méchant en somme.. Et puis, oups ! Il en tordit un. C'était parti tout seul ! Il avait même senti que l'os de son index avait craqué, ce qui le fit sourire. Se saisissant d'un deuxième, il fit la même chose, malgré le fait qu'elle allait sans aucun doute se débattre, il avait assez de force pour garder son avant-bras sous son emprise ! Et puis elle ne touchera pas à sa cravache ! Il alla creschendo, après tout, c'était toujours comme cela qu'Alice faisait. Il fit un premier tour des 5 doigts de sa main, en les tordant légèrement. Puis il recommença, plus fort, en les pliant à chaque fois un peu plus. Il voulait voir la marque de la douleur sur son visage d'ange ! Elle n'allait pas en réchapper, cette fois, même si elle se déchaînait dans son cou ou même dans son dos – ou à d'autres endroits, mais faudrait faire des ellipses fufu -, Green continuait de s'amuser avec ses fins doigts, qui semblaient si frêles.. Ne reproduisez pas ça chez vous ! J'aurais bien rajouté ''les enfants'' mais les seuls enfants étaient en train de se maltraîter avec amour. Le châtain finit par lui lancer, après avoir presque retourné – car il ne fallait pas le casser non plus – son majeur:

- Tes doigts sont si souples.. ♥

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor


avatar
Messages : 782
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Dim 21 Aoû - 17:11

- Je ne vais pas te lâcher alors.. ♥

"Tant mieux ... ♥

Oui, c'était une très bonne nouvelle, car dans ce cas, elle pouvait sévir. Bon, honnêtement, elle aurait sévu quoi qu'il aurait pu dire, tout simplement car elle en avait envie. Elle l'embrassa alors presque sauvagement, tout en enfonçant de façon non moins sauvage ses fameux ongles dans le cou de son amant. Le fait qu'il gémisse légèrement ne faisait qu'accentuer l'excitation de la petite sadique, et celle-ci renforçait par conséquent sa griffure... jusqu'à atteindre le sang. Enfin une fois... il avait décidément la peau fragile, ce jeune homme, même si rares seraient les peaux à ne pas saigner en subissant ça. Et donc, maintenant il fallait cicatriser tout cela... en appuyant dessus, fufu ! Mais ce n'était pas encore suffisant pour punir ce petit masochiste, et sadique à ses heures, il fallait être encore plus sévère. Et pour être sévère, il fallait la cravache ! Comment faire autrement ? Mais de sa main gauche, elle ne parvenait pas à la trouver de son côté, si ça se trouve, elle était près de Green. Non, malheureuse, ne fais pas ça ! Et bien si, elle chercha de son côté, derrière lui, et Vert en profita, malgré les menottes, pour lui attraper soudainement sa petite main innocente et pure ! *Tousse fort* Ce qui faisait que les deux étaient plus collés que jamais l'un contre l'autre au passage, puisqu'elle restait face à lui, mais ce n'était pas pour leur déplaire, bien au contraire. Si ça se trouve, il pouvait même sentir son coeur battre d'excitation... Il lança sournoisement :

- Tu cherchais quelque chose ? ♥

Alice pouffa légèrement, lui lançant un regard de défi. D'accord, il avait sa petite main dans les siennes, et après ? Qu'est-ce qu'il allait faire ? Pour l'instant, rien de bien méchant, il les lui caressait juste, ce n'était pas désagréable, loin de là. Mais l'air assuré de la jeune fille en prit un coup lorsqu'il commença à les tordre gentiment... Elle gémit à son tour, un petit cri aigu et charmant, avant de serrer les dents pour tenter de ne pas exprimer cette douleur et de ne pas trop lui faire plaisir. Ca faisait mal, clairement, à ses petits doigts de fée si délicats et frêles... Et même après avoir jouer avec chacun de ces petits doigts, il ne comptait pas s'arrêter là, recommençant aussi tôt en un peu plus fort. Elle tentait de garder un air neutre, de serrer les dents, mais ce n'était pas facile et de temps à autre elle laissait échapper un petit cri de douleur... Quel fourbe celui-là ! Pas la peine d'essayer de les retirer de son emprise, il les tenait si solidement. Et il ne manqua évidemment pas de la narguer :

- Tes doigts sont si souples.. ♥
"Ce serait bête de les casser, hein ? Ils me servent pour toutes sortes de choses... ♥"

Fufufu, sous-entendu extrêmement subtil, non ? Toutes sortes de choses... elle parlait bien évidemment de jouer à la balle au prisonnier et d'écrire des lettres à ses amies ! C'est bien ce que vous aviez compris, hein ? Car ce rp devient quand même un peu limite, mais c'est ça qui est bon, fufu. Et tout en disant ces paroles pleines de sous-entendu, elle déserra sa propre étreinte dans le cou de Green, les ongles de sa main droites étant maintenant un peu ensanglantés. Mais cette fois, elle ne les lècha pas, elle en avait besoin pour autre chose... Elle enfonça de nouveau ses chers ongles en haut du torse de Green puis commença à cisailler tout le long de son torse. Lentement, bien sûr, c'était plus drôle de prendre son temps ! Et ainsi il aurait une magnifique cicatrice qui irait du haut vers le bas, n'était-ce pas absolument charmant ? Il pouvait tordre ses petits doigts, mais il en serait puni par une jolie cicatrice, et attendez qu'elle retrouve cette fichue cravache... arrivée au haut du ventre, - il aurait donc déjà une cicatrice sur le torse, et le sang se déversait dans l'eau de la mer - elle fit une petite pause et lança, d'un regard assez pervers pour ne rien vous cacher :

"Tu veux vraiment que j'aille jusqu'en bas ? ♥"

Elle demanda ça en haussant les sourcils... Jusqu'en bas... jusqu'en bas du ventre, bien sûr ! Et oui... comment ça, personne n'y croit ? Bon, c'est vrai qu'elle était prête à aller plus bas que le ventre pour punir ce coquinou de Green. Il avait vu ce que ces mignons petits ongles avaient fait à son beau torse de mannequin, voulait-il vraiment faire subir le même sort à son... enfin, vous voyez, quoi. Cet endroit était peut-être encore plus fragile que les doigts de la jeune fille, fufu. Mais il ne lui laissait pas le choix, en même temps ! Il l'avait empêché de retrouver sa cravache, et lui tordait ses doigts de fée, c'était... très méchant ! Et quand il était méchant, il méritait une punition ! C'était la règle, tirée tout droit de l'Evangile selon Saint Tentacruel. Juste après la ligne sur les filles pures à qui il fallait tenir les bras ! Donc, il le méritait, même si Alice elle-même n'avait pas trop envie d'abîmer cette partie de son anatomie, c'était comme son visage. Mais elle était mise au pied du mur, voilà, ce n'était encore une fois pas sa faute !

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 21
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Dim 21 Aoû - 18:48

- Tant mieux... ♥

Fufu, bien sûr qu'elle devait aussi être enchantée à cette idée ! Après tout, elle le disait tout le temps, elle préférait largement Green à tous les autres sur ce sujet – et pas que celui-là fufu – et le fait qu'il lui oppose de la Résistance alors qu'il était ''de son côté''. Et puis, ça n'était pas une femme qui allait lui marcher dessus, surtout qu'elle était plus petite que lui ! Bon, après, ce physique tout frêle cachait tout sauf un ange, il était en train d'en faire les frais – encore une fois - ! Ils ne pouvaient pas se tourner autour sans se jeter dans une lutte intense pour savoir lequel cédera en premier, ou bien les deux en même temps ? Cette deuxième solution était la plus probable, comme ça, il n'y avait pas de risque que ça reparte en vrille genre 2 heures après. Non, ils n'étaient pas du genre à ne faire que ça.. Eux, se torturer et se provoquer mutuellement à chaque minute qui passait ? Non, vous faites erreur ! Tout à l'heure, sur la terrasse et sur la plage ils étaient adorables ! Bon, après, c'est parti dans leur délire habituel depuis qu'il avait été menotté. En parlant de celui-ci, le châtain continuait de se plaindre oralement quand elle appuya sur les nouvelles traces qu'il avait dans le cou ! Tsss, irrécupérable, Green. Pourquoi ? Parce qu'il trouvait ça divin. Mais comme je l'ai dit, le jeune homme n'était pas du genre à se laisser faire, et il s'était vengé sur les doigts de la Sirène. Ses doigts si fins et délicats dont il raffolait partout où ils passaient sur son corps, d'habitude. Oui, j'ai bien dit partout ! D'ailleurs, au fur et à mesure qu'ils s'amusaient à tester la résistance de ces doigts, il fut amusé de la voir couiner, geindre, exprimer sa douleur, enfin bref, vous avez compris l'idée.. Et il trouvait ça mignon. Adorablement mignon.

- T'es tellement chou quand tu te plains.. ♥

Et oui, voir son visage se crispait et se retenir d'extérioriser la douleur plaisait vraiment au châtain ! On commence vraiment à toucher le fond, avec ces deux énergumènes complètement fous ! Vivement qu'ils aillent faire un tour en hôpital psychiatrique. La vérité c'est que les infirmières devront les tenir loin l'un de l'autre sinon ils pourraient faire des alliances pour se régaler sur le personnel soignant et les psychologues ! Mais la meilleure des thérapies, c'était qu'ils ne soient pas ensemble. Enfin, quoique... Ca pouvait peut-être les rendre encore plus fous l'un de l'autre ? Ahah, peut-être qu'on pourra le vérifier, un jour ! Alors qu'il titillait ses articulations, Vert avait bien évidemment provoqué la blonde, une fois encore. Et la réponse fut des plus.. Croustillantes. Surtout que dans cette position, il sentait la poitrine d'Alice s'emballer alors qu'elle était contre lui.

- Ce serait bête de les casser, hein ? Ils me servent pour toutes sortes de choses... ♥

- Si tu me prends par les sentiments.. ♥

Donc là, vous vous attendiez sûrement à ce qu'il la relâche, sans doute ? Il la regardait presque avec un air ''amoureux'' en relâchant à chouia l'emprise qu'il avait sur son bras, mais cet air se dissipa soudainement pour reprendre une expression bien plus naturelle et sadique lorsqu'il lui lança un second regard et en se mettant à les écarteler avec délicatesse et affection (ses doigts hein fufu), doucement mais sûrement. Pendant de ce temps, elle planta de nouveau ses ongles – sous l'eau – dans le torse du châtain, qui frissonna tout au long du parcours de ceux-ci le long de son torse. Il grimaçait et se plaignait par des petits cris – adorables – de douleur, mais, comme à l'accoutumée j'ai envie de dire, cela contribuait d'autant plus à faire monter le désir en lui. Quant il serait libre, elle avait intérêt à être sur ses gardes.. Oh oui. Mais là n'était pas la question, il ne semblait pas enclin à lui rendre sa main, qui servait bien évidemment à écrire des lettres à ses amis intimes les plus proches. Et pas qu'à ça. Regardant l'eau qui les entourait, celle-ci avait légèrement rougi. Très légèrement. Cette eau si pure avait à présent en elle du sang royal, fraîchement donné par la demoiselle aux yeux en or ! Trop de générosité en eux. Relevant les yeux sur Alice, tout en étant plus proche que jamais d'elle, il constata qu'elle avait un air.. Plus malicieux que d'habitude, qui semblait pervers. Qu'est-ce qu'elle lui préparait encore?

- Tu veux vraiment que j'aille jusqu'en bas ? ♥

- Hmmm.. Green fit style de réfléchir, et reprit, en lui lançant un regard tendancieux: Allez, chiche ? ♥

Y'en avait pas un pour rattraper l'autre. Le châtain ne semblait pas être plus dérangé que cela qu'elle fasse ce qu'elle a fait à tout son cou et son torse un poil (fufu, quel mot bien choisi) plus bas. Ca risquait de faire plutôt mal, mais est-ce qu'elle prendrait le risque d'aller jusqu'à ce stade ? Après tout, selon ce qu'elle faisait, elle se priverait elle-même de scrabble pendant un certain temps. Elle serait prise la main dans le sac, si le sac était le bermuda du garçon. C'était un choix à faire. Green ne semblait pas être contre, après tout, il n'était plus à ça près.. Et il était tellement dans son tripe qu'il oubliait à quel point ça pourrait faire mal, mais en même temps à quel point ça le ferait frémir.. C'était un mal pour un bien, mais le choix ne lui revenait pas ! En attendant, ayant toujours en otage l'un de ses bras, et après les avoir écartelés une nouvelle fois, il entoura son poignet avec la chaîne des menottes. Décidément, on avait vu plus docile, comme prisonnier. Les bras du jeune homme morflaient à maintenir une telle position, mais il commença à serrer l'étreinte sur son poignet. Elle allait avoir une belle trace sur ce dernier, en plus d'avoir les doigts sans doute totalement déboîtés et inutilisables pendant quelques temps. Elle pouvait retirer son bras si elle tirait sèchement, mais ça risquait de saigner à profusion.. Ou plutôt à la folie. Continuant de serrer son poignet, coincé par la propre prison du maso blessé de partout, il l'embrassa à nouveau. Mais pas sauvagement, cette fois. Il l'avait fait avec douceur. Pour contraster avec ce que son pauvre poignet était en train de prendre.. Appelez un hôpital qui puisse s'occuper de leurs blessures et de leur santé mentale, d'urgence ! Green lui déclara, s'amusant de la situation, et peut-être avant de le regretter. Oh oui, sans doute.. :

- Punis-moi encore.. ♥

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor


avatar
Messages : 782
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Dim 21 Aoû - 20:13

- T'es tellement chou quand tu te plains.. ♥
"Et toi si mignon quand tu gémis... .. ♥

N'était-ce pas tout simplement a-do-rable ? Franchement, s'il y avait un passant sur la plage (même si c'était impossible ou alors il ne sortirait pas d'ici vivant) et bien il ne s'inquiéterait pas le moins du monde, il serait peut-être même touché par ce jeune couple, car je le rappelle, seules leurs têtes et leur haut du torse étaient hors de l'eau. De loin, on pouvait croire qu'ils se faisaient un petit calin, collés l'un contre l'autre. Comme quoi il ne fallait pas se fier aux apparences, fufu, mais je crois que vous l'avez compris en voyant ces deux jeunes gens au physique presque encore adolescent et au cerveau pourtant déjà pervers et sadique. La jeune fille avait mal... pour le coup, c'était elle qui gémissait, pas lui ! Il n'y allait pas avec le dos de la cuillère avec ses pauvres doigts, cette enflure ! Alors elle était sans doute "chou" en gémissant en tentant de se contrôler autant que possible... ça ne la dérangeait pas d'être considérée comme chou, c'était souvent ce qu'on se disait dès qu'on voyait son joli visage pour la première fois. Mais il n'y avait besoin que d'une minute pour que ce mot disparaisse de l'esprit de son interlocuteur. En tout cas, elle se défendait quand même honnêtement, lui s'amusait à tordre doigt après doigt, elle s'amusait à enlever un ongle puis à l'enfoncer de nouveau, aussi fort qu'elle le pouvait. Qui s'avouerait vaincu le premier ? Aucun, sans doute, ils avaient bien trop d'égo pour reconnaître une défaite, à tous les coups, Alice se laisserait péter la main entière et Green se viderait de son sang plutôt que d'offrir la victoire à l'autre. Ils étaient donc extrêmement déterminés ! Un autre point commun pour notre duo sado-masochiste ! Hourra !

- Si tu me prends par les sentiments.. ♥

Fufufu, elle avait sorti un argument de poids et n'était pas peu fière. Non, pas cet argument de poids auquel vous pouvez penser, puisque de ce côté là, les siens n'étaient pas très lourds, sans être plats pour autant, hein, il ne fallait pas exagérer. Mais l'argument en question était un véritable argument, une menace sur une chose bien précise et particulièrement précieuse... Les cheveux soyeux du garçon ? Sa belle gueule ? Son corps énorme et sec ? Et bien non, c'était autre chose, commençant pas un P... fufu... ses pieds, bien sûr ! Il avait de très beaux pieds, soit dit en passant ! Mais ce n'était pas trop le sujet... Or donc, la menace d'Alice semblait avoir un certain poids (comme la chose qu'elle menaçait, fufu) et Green sembla y réfléchir à deux fois. Alice ne sut d'abord quoi penser, était-il honnête ou non ? Ce serait bien son genre de fourbe de lui mentir, mais en même temps, elle savait bien que cette chose, les garçons y étaient particulièrement attachés et sensibles par ailleurs. Comment le savait-elle ? Et bien elle avait déjà... testé, on va dire, quelques expériences, sur des Sbires Aquas sous son commandement, mais croyez-moi, vous préférez ne pas savoir. Green commença donc à relâcher la pauvre main de la jeune fille, au plus grand plaisir de celle-ci, souriante, bien contente d'avoir finalement eu le dernier mot... sauf qu'il prit alors un air sadique pour écarteler encore davantage les doigts de la jeune fille qui étouffa un cri strident. Elle fronça les sourcils d'un air vengeur pour lui cisailler le torse encore davantage, toute la douleur qu'il lui infligeait, elle tâchait de la lui rendre poliment. Elle était si appliquée que du sang ne tarda pas à se mêler à l'eau de l'océan... Bordel, il en perdait du sang ! Car entre les lèvres, le cou (trois fois) et le torse, y avait peut-être eu de quoi faire un don du sang ! Mais le duo de connards n'était pas du genre à donner leur sang ni quoi que ce soit d'autre d'ailleurs, tout de même. Et chacun regardait l'autre dans les yeux, tentant de ne pas flancher complètement, tout en narguant l'autre... si c'était pas mignon !

- Hmmm.. Allez, chiche ? ♥
"Tu vas le regretter... moi aussi peut-être..., dit-elle comme si elle réfléchissait à son tour. Bah... je soignerai ça plus tard ! ♥

Et puis, d'un coup sec et précis, elle enfonça ses ongles dans le... bermuda du jeune homme ! Fufufu, comme ça, ce rp magnifique ne passe pas en "interdit aus moins de 18 ans" grâce à la subtilité des narrateurs. Il n'empêche, ça avait dû faire mal, mais vraiment vraiment mal, bien plus que lorsqu'elle avait frappé le cou ou le torse. Mais une chose était sûre... ce n'était pas la faute d'Alice ! Au départ, elle ne voulait pas abîmer cette zone, mais en même temps, il l'avait mise au défi, alors elle ne pouvait pas se dégonfler ! Et puis ce fut une telle joie de voir son visage se décomposer, ça valait bien le coup, fufu... bah, elle s'occuperait plus tard de veiller à ce qu'il n'y ait rien de trop cassé, tout de même. Mais le jeune homme avait encore assez d'énergie pour entourer le pauvre poignet de la jeune fille avec les menottes, pour faire une jolie trace ! Elle hésitait à le retirer, mais ça ferait genre autant mal que ce qu'elle venait d'infliger à Green, peut-être même plus... bordel... elle sentait ses pauvres doigts de fée en compote... maudit Green ! C'était ce qu'elle se disait juste avant qu'il ne l'embrasse à nouveau, mais cette fois de façon plus douce, presque romantique. Elle répondit à ce baiser de la même façon même si elle se doutait qu'il y avait anguille sous roche, et elle n'avait pas tort :

- Punis-moi encore.. ♥
Tu es infatigable décidément, hihi..."

Et ce n'était pas pour déplaire à la jeune fille. Quand elle pensait que lors de leur toute première partie de scrabble (il y a de cela deux rps, comme le temps passe vite !) il avait été un peu étonné par les tendances sado-maso de la jeune fille et de sa chère cravache, et maintenant, il en redemandait, au plus grand plaisir de la blondinette. C'était devenu n véritable petit sado-masochiste... et même pas majeur en plus ! Et oui, il était peut-être plus grand qu'Alice en taille, mais elle avait deux ans de plus que lui ! Nananère ! Donc, s'il était déjà comme ça à dix-sept ans, imaginez ce que ce sera à l'avenir ! C'était en tout cas très prometteur pour la jeune femme, fufu... Et malgré le fait qu'elle ait frappé au point le plus sensible de l'homme, il redemandait des coups... infatigable et très résistant. Pas résistant dans le sens membre de ce groupe de gros nuls presque aussi nazes que la Team Skull, hein ! Résistant dans le sens basique du terme, il résistait à la douleur, et semblait même prendre goût à ça, le coquin. Ce fut alors que... le brave Lanturn ramena la cravache à la jeune fille ! Ah, le brave petit pokemon ! C'était sans doute le plus mignon de la jeune fille et elle le remercia avec soin, avant qu'il ne s'éloigne, ne voulant pas gêner sa maîtresse dans ses petites affaires. Oui, c'est abusé cette façon de retrouver la cravache, mais j'avais pas d'autre idée, voilà ! Ayant retrouvé son arme de prédilection, le regard plus sadique que jamais, elle lança alors :

"Tu es vraiment sûr de ne pas vouloir me lâcher la main ? Têtu comme une mule...", constata-t-elle amusée.

Puis elle frappa avec la fidèle cravache le... téton du jeune homme ! Pour préciser, c'était celui qu'elle avait griffé tout à l'heure, comme ça, ça ferait encore plus mal, fufu... Allez, Green, gémis, chouine, crie, ta petite Sirène chérie n'attendait que ça ! Je vous avais dit qu'ils étaient adorables, n'est-ce pas ? Adorablement sadiques ! Fufu...

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 21
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Dim 21 Aoû - 21:03

- Et toi si mignon quand tu gémis... .. ♥

Ils étaient tellemeeeeeent mignons ! Enfin, de loin, ils semblaient l'être. Car si on s'approchait près, très près, très très près, ça n'était pas vraiment le même spectacle. L'un des deux attaché, ayant des traces d'ongles et de coups de cravache de toute part, et assis sur les cuisses de celle qui l'avait menotté et qui prenait un malin plaisir à le faire souffrir. Non, disons qu'on avait vu mieux, dans la niaiserie. Mais bon, Aleen était bien au-dessus de tous ces petits couples tout mignons dont la niaise ne voyait pas le dinosaure du niais avant 10 ans de mariage ! Vous m'entendez, Led ? À vous allonger dans l'herbe ? Un peu de sado-masochisme ne vous ferait pas de mal, au lieu de vous caresser les oreilles.. Ou bien c'était Aleen qui était juste taré ? En parlant de leur petit jeu, Green avait écartelement avec amour les doigts de son amante ! Quelle belle preuve de toute l'affection qui lui témoignait ! Et en retour, il eut un petit cri strident. C'était plaisant de lui faire mal et de l'entendre avoir mal, oh ça oui ! Dire qu'il y a encore quelques semaines de cela, il était impossible d'imaginer Green être dans un tel état, que ça soit au niveau physique ou mental. Il avait changé. Pas forcément dans le bon sens pour certains, mais dans le bon pour lui ! Il ne s'était jamais autant amusé et pris du plaisir à s'acharner sur une autre. Surtout quand c'était affectueux.. C'était ça, qui était magique ! Bon, bref, le châtain l'avait mise au défi. Et il allait être servi, oh ça oui..

- Tu vas le regretter... moi aussi peut-être..., dit-elle comme si elle réfléchissait à son tour. Bah... je soignerai ça plus tard ! ♥ 

- Fufu, je m'en dou... Le visage de Green se décomposa l'espace d'un instant, avant qu'il hurle de dou.. Plaisir ? Oui, plaisir. 'Tain, t'as intérêt à prendre soin de moi après..♥

Donc, il lui avait tout de même demander de s'assurer, plus tard, que tout aille bien. Sans entrer dans les détails – je pense que ça vaut mieux, de toute façon - , Green l'avait senti. Très bien senti.. Et là, c'était vraiment un hurlement qu'elle avait eu en réponse. De plaisir, évidemment ! Ca lui avait fait un mal fou, mais en même temps le côté sauvage et sadique d'Alice ne pouvait faire monter en lui une sensation agréable. Elle avait sans doute pu se régaler de sa réaction, même si celle-ci était tout aussi étonnante, dans un sens. Vert les sentait encore ! Je parle encore des ongles qu'elle avait planté là où il ne fallait pas.. Son visage était crispé au possible, avant qu'il ne se mette à rire, tout seul, dans l'incompréhension la plus totale. Ca l'avait tué, la douleur était remonté dans tout son corps, mais lui, bah il se marrait. Un rire plus particulier que ceux qu'il pouvait faire d'habitude. Il était plus.. Pervers et louche, mais toujours aussi agréable car il avait cette pointe aigue dans la voix. Il se tapait vraiment une barre, tout seul, en tenant toujours férocement le poignet d'Alice entre les chaînes. Etait-il fou ? À force, qui sait ? Et non, il ne s'en plaignait pas. Il en avait même redemandé, encore et encore..

- Tu es infatigable décidément, hihi...

- Grâce à qui ?

Green avait haussé un sourcil narquoisement. Il avait bien demandé ''grâce à'' et pas ''à cause de'', et ça faisait toute la différence ! Lui voyait ce nouveau côté qu'il ne se connaissait pas comme une bonne chose. Elle aussi ! D'ailleurs, ils ne seraient pas là si le jeune homme n'avait pas révélé ce côté sado-masochiste. Mais bon, après tant de violence qu'ils s'échangeaient, alors qu'il forçait toujours à mort sur son poignet pour l'entendre geindre à nouveau, il vit.. Oh wait. C'était de la triche ça ! C'était le Lanturn d'Alice qui lui avait apporté sa cravache, avant de s'éloigner, mine de rien ! Si c'était autorisé, j'aurais ramené Tortank et Roucarnage depuis longtemps ! Mais bon, je préférais voir souffrir – de plaisir ! - Green. C'était bien plus amusant, et surtout bien plus inspirant. Parce que si ça finissait en baston, bah c'était nul. Là aussi, c'était un affrontement. Mais un affrontement entre deux personnes qui n'avaient même pas 20 ans et qui s'aimaient à leurs manières. Regardant un peu de travers la cravache de la jeune femme, il ne semblait pas décontenancé pour autant, faisant toujours bonne figure. Oh, elle avait retrouvé son air sadique ! Parfait, il attendait ! Des coups, des coups, des coups ! Il n'attendait que ça. Alice, fais-lui ce plaisir.. Et fais-toi aussi ce plaisir !

- Tu es vraiment sûr de ne pas vouloir me lâcher la main ? Têtu comme une mule..., constata-t-elle amusée.

- Kyaaaaah.. ♥

Bon t'arrêtes de crier 5 minutes Green, t'es censé avoir mal, pas aimer te faire maltraiter ! Même si tu faisais les deux.. Ce coup en était la preuve, il continuait à sourire à ce qu'elle lui faisait subir, alors qu'elle n'y allait pas de main morte (enfin celle qui tenait la cravache, l'autre elle était H.S) D'ailleurs, je pense sérieusement que ça serait mieux que tu t'arrêtes, car à force d'en redemander, t'allais finir par vraiment te casser quelque chose ou en garder des séquelles permanentes. Ou ne rien pouvoir faire pendant quelques jours. Ca serait dommage, non ? Boarf, il s'en fichait comme de l'an 40 (fufu). Le châtain ne voulait pas lâcher, tant pis pour les conséquences ! Mais est-ce qu'Alice ne voudrait pas totalement casser son jouet ? Après tout, s'il ne peut plus fonctionner pendant quelques temps, ça serait embêtant.. Très embêtant ! Green finit donc par lui répondre, malicieusement, et avec encore une marque rouge supplémentaire sur le torse, et en posant le menton sur l'épaule de la blonde, la regardant en coin:

- Pourquoi te la rendre ? Avec ou sans le châtiment sera le même.. ♥

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor


avatar
Messages : 782
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Lun 22 Aoû - 6:43

- Fufu, je m'en dou...
'Tain, t'as intérêt à prendre soin de moi après..♥


"Ne t'inquiète pas... tu es mon jouet préféré, enfin, avec lui, bien sûr."

Fufufu, "lui"... Comme Green appelait bien le séant d'Alice "lui", elle avait aussi le droit d'utiliser ce terme pour le pupitre du jeune homme, non ? Tout en plantant ses fameux ongles à l'endroit sensible, la jeune fille avait exulté de plaisir en voyant son amant crier de douleur, d'autant plus qu'elle était contre lui, elle avait donc ressenti son corps se crisper, son coeur battre encore plus vite sous l'effet du choc. C'était vraiment joussif pour la jeune fille ! Pas littéralement non plus, hein, ne vous faites pas des idées, mais tout de même terriblement excitant, et drôle de voir à quel point cette chose était sensible... Mais bon, ça avait l'air assez solide quand même, fufu, elle ne l'avait heureusement pas cassé, et s'il l'était un peu, tâcherait de le réparer soigneusement. Après son cri délicieux, Green se mit à... rire, un rire qui n'était pas moqueur ou hilare, mais juste totalement fou, taré, givré, enfin, tous les qualificatifs que vous voulez. Et ainsi naquit le Joker ! Non, quand même pas, mais il paraissait vraiment taré à cet instant précis, et Alice en était agréablement surprise. Le sado-masochisme rendait-il fou ? Et bien avec les deux patients qu'on avait là, oui, c'était limpide ! Il fallait dire qu'ils avaient dépassés leur limite, cette fois... mais c'était lui qui avais commencé dans le jet, après tout, la punition devait être à la hauteur de l'acte commis. Et malgré la douleur intense qu'il avait subi, il en redemandait à la blondinette :

- Grâce à qui ?

"Moooooi ?", dit-elle, comme faussement outrée.

Elle n'était pas peu fière de lui avoir donné goût à ces jeux pour le moins particuliers, et même assez dangereux et glauques, si vous voulez mon avis. Mais après tout, c'était le danger qui créait le frisson, rien de pire que la sécurité absolue, à se faire des calins et des papouilles sans aucun frissons... Oui, Led, c'était pour vous. Elle le regardait donc particulièrement contente d'elle, mais elle fut moins contente quand il força - une nouvelle fois - sur sa pauvre main ! Elle émit un nouveau petit cri aigu, au plus grand plaisir de son interlocuteur sans aucun doute... bordel, à ce rythme-là, il allait l'arracher ! Ca rendrait la jeune fille moins mignonne, d'un coup non ? Bref, il fallait punir cet affront, et quoi de mieux qu'un coup de cravache en guise de punition ? Attention... feu ! enfin, Boum ! Elle avait bien visé en plein sur le téton !

- Kyaaaaah.. ♥

Et il cria de plus belle, en souriant de plus belle, Alice ne pouvant s'empêcher de sourire et même de rire à son tour avec son petit maso chéri. Nos deux psychopathes étaient donc follement heureux à se torturer l'un l'autre gaiement, même si le rire de la jeune fille fut vite remplacé par un nouveau cri lorsqu'il serra - pour la ènième fois - son pauvre petit poignet. Bordel, ça faisait vraiment super mal, là, mais si ça se trouve, elle allait finir par ne plus rien sentir... ce serait fâcheux. Mais Green semblait résister à n'importe quel coup qu'elle lui infligeait, il refusait de lâcher cette petite main ! Que faire alors ? Appeler Tentacruel qui disposait de méthodes de torture bien à lui ? C'était tentant mais ce serait un peu beaucoup de la triche, et puis Green ne ressemblait pas à une fille pure, déjà car c'était un garçon, et ensuite... et bien y avait-il la moindre once de pureté en lui, à cet instant présent, alors qu'il saignait, qu'il avait des cicatrices et qu'il redemandait malgré tout d'autres coups de façon gourmande ?

- Pourquoi te la rendre ? Avec ou sans le châtiment sera le même.. ♥
"Et bien dans ce cas, je n'ai pas d'autre choix..."

Alice prit son courage à deux mains, enfin surtout à une, qu'elle tira hors de l'étreinte de Green. Autant dire qu'on l'avait entendu, peut-être encore plus que Green quand il avait touché au point sensible, car sa voix à elle était assez aigue. Elle avait tremblé de tout son corps tandis que son coeur battait la chamade, le tout contre ce cher Green qui lui servait d'appui pour ne pas tomber dans les pommes. Sa main... sa chère petite main... elle avait comme un bracelet de sang autour, et ne sentait plus beaucoup ses doigts. Pourquoi diable avait-elle fait ça, alors qu'il aurait suffi qu'elle libère Green pour qu'il la libère à son tour, ça lui aurait évité ça... mais elle voulait montrer qu'elle était elle aussi prête à souffrir, comme lui, en quelque sorte une preuve d'amour, même si ce mot était inapproprié. Elle l'obligea à lécher son sang à son tour, comme cette main brisée était totalement sa faute, elle s'essuya même sur son visage... c'était assez dégoûtant, mais bon, ils n'étaient plus à ça prêt, et puis au moins, il y avait maintenant des liens de sang entre les deux, et plus que suffisants ! Elle continuait à pisser le sang de son joli poignet, et lui également de son torse, son cou, encore un peu et ils allaient s'évanouir puis se noyer ! Une fin tellement pitoyable pour deux personnes destinées à dominer ce monde ! Elle lui lança donc, ayant encore un peu la tête qui tourne après l'intense douleur qu'elle avait subie en retirant sa main...

"Et si on rentrait... que je prenne soin de toi, justement... et de moi aussi, au passage."

Il voulait qu'elle prenne soin de lui, il allait être content. Car bon, elle avait peur que ce manque de sang lui ait fait un peu tourné la tête à lui aussi, expliquant notamment son comportement dérangé, même si ce côté littéralement fou excitait assez la blondinette. Mais elle ne voulait pas le casser quand même, comme elle l'avait dit, c'était son jouet préféré, et en plus il était à exemplaire unique ! Elle en prendrait grand soin, donc, entre deux parties de scrabble particulièrement sauvages... Elle comptait donc, s'il voulait bien se lever, se rendre avec lui à la villa, pour qu'ils aillent réparer tout cela dans la salle de bains, où il devait bien y avoir une trousse de secours. C'était vraiment plus que sportif ! Encore plus que les Jeux Olympiques ! D'ailleurs, s'il y avait une épreuve de sado-masochisme, ils gagneraient à coup sûr ! Hmm, une fois maîtres du monde, ils l'instaureraient, évidemment. La jeune fille voulait donc se relever, sans arrière pensée derrière la tête qui était un peu préoccupée par sa pauvre main bien blessée. Il faudrait même qu'elle s'appuie sur Green pour tenir debout. Ce dernier, de toutes façons, resterait bien menotté, fufu ! Tu es sûr de cela, Alice ? Détrompe-toi, car voilà le fameux... Tentacruel ! Ce dernier, considérant que sa maîtresse s'était quand même bien défoulé, et ayant quelques remords à avoir piégé son maître adoptif, se dirigea vers lui, sous l'eau, et lui rendit discrètement la clé des menottes. Maintenant, c'était à Green de l'utiliser au bon moment ! Tout de suite ? Ou alors il pouvait attendre que sa chère et tendre le "répare" à la villa, car lui aussi devait être un peu patraque après avoir perdu tout ce sang... Tentacruel, ainsi, n'éprouvait plus de remords, et c'était l'important ! Il n'allait malheureusement sans doute pas voir ce qui allait se passer dans la villa, fufu...

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 21
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Lun 22 Aoû - 6:54

- Ne t'inquiète pas... tu es mon jouet préféré, enfin, avec lui, bien sûr.

Rah, il n'aimait pas cette appelation de ''jouet''. C'était sans doute la seule fausse note qu'il trouvait chez Alice. Mais bon, cela ne se vit pas, Green avait ri. C'était lui le préféré ! Et son pupitre aussi était le préféré ! Nah, dans vos gueules, les rageux ! Bon oui, ça faisait enfantin ! On arrête pas de vous répéter qu'ils sont adorables ! Bon un peu moins quand il partait un peu – beaucoup – trop loin dans leurs délires, mais que voulez-vous y faire ? Ils ne faisaient de mal à personne. Ils ne se faisaient que du mal à deux ! C'était leur façon de se témoigner l'affection qu'ils avaient l'un pour l'autre. C'est vrai qu'il y avait mieux dans le genre, mais bon.. Que voulez-vous y faire ? Green continuait de sourire malicieusement à Alice, ses yeux brillants à chaque fois qu'elle s'apprêtait à lui faire du mal. Oh, y'avait pas dire, il en voulait encore, encore et encore. Il méritait d'être puni, et de demander qu'à l'être plus ! C'était plutôt une bonne attitude ? Il était exemplaire, pour une fois. Bah oui, pour se faire fouetter et se battre avec elle dans le cadre le plus idyllique du monde, il y avait du monde ! Par contre pour être mature et se lever tous les jours pour aller bosser y'avait plus personne. Irrécupérable, vraiment.. Le châtain, en sang – mais au sens littéral -, regardait toujours sa blonde, ils s'étaient poussés l'un l'autre au bout de leurs limites. Le châtain avait une respiration un peu plus lente. Heureusement que cela allait se calmer ! Même si lui voulait continuer, coûte que coûte ! Punition, punition ! Il pourrait lui réclamer en tapant dans ses mains, avant de trouver un stratagème pour ne plus être puni et pour résister à la charmante tortionnaire ! D'ailleurs, il avait demandé grâce à qui il était devenu le fou face auquel Alice avait eu fort à faire. Ce à quoi elle répondit, mimant l'incompréhension :

- Moooooi ?, dit-elle, comme faussement outrée.

- Ne fais pas l'innocente.. C'est pas ton genre..

Ni celui du châtain, toujours menotté d'ailleurs ! Et s'acharnant toujours avant autant d'hardiesse et de sournoiserie sur le poignet de la blonde ! Green était légèrement pâle, sans doute que tous les derniers évènements on ne peut plus physique qu'ils venaient de faire lui montaient à la tête, mais ça ne changeait rien ! Green continuait de jubiler, et semblait bien vouloir garder le poignet de la jeune femme rien que pour lui, n'était-ce pas adorable ? Ou fétichiste, plutôt ? Oui, c'est vrai que cette deuxième option est plus plausible, quand on y réfléchit à deux fois.. Le voir se tordre de plaisir devant les coups reçus procurait le même effet chez la Sirène ! On verra bien assez tôt si dans le sens inverse, c'était la même histoire ! Car oui, quand il aura toute sa tête – c'est-à-dire jamais quand il est avec Alice - , elle avait intérêt à être bien planquée ! Car ça risquait d'être terrible ! Là, par contre, celui qui avait été diagnostiqué par nos soins comme sado-maso continuait de jouer avec son poignet, qu'il continuait de serrer, fort, très fort, très très fort ! Qu'elle le punisse encore une fois, elle n'allait pas sentir son poignet avant un moment. Déjà que là, c'était mal parti. Le châtain n'attendait que le châtiment pour un tel affront ! Punition, Punition ! Oui, je l'ai déjà dit, mais c'était exactement ça ! Le châtain ne semblait pas avoir de limites atteignables, et ça pouvait presque faire peur. Pas à Alice, qui elle continuait avec délice de lui offrir les coups de cravache qu'il demandait ! Vraiment, ils étaient faits pour s'entendre. Pour le meilleur, et pour le pire.

-  Et bien dans ce cas, je n'ai pas d'autre choix..

Quel courage ! La jeune femme tira d'un coup sec son bras de l'entrave dans laquelle il l'avait retenu prisonnier. Ca pissait le sang, et Green se mit à rire. Son si beau poignet, une si belle main, elle ressemblait plus à grand chose ! Tout ça grâce au mauvais garçon qui ne se laissait pas punir ! Ce même garçon qui avait partagé le frisson et qui avait vécu la scène avec un air cruel et satisfait. Sauf qu'en voyant tout ce sang, elle ne semblait pas vraiment d'avis à le garder sur sa main et mis ses doigts dans la bouche de Green pour qu'il les lèche. Bravo, c'était du propre ! Et elle s'attendait à quoi, qu'il le fasse ? Nan, du tout. Même s'il avait bon goût, et qu'un bruit semblable à un gémissement ou un ronronnement pouvait se faire entendre, Vert mordit sans retenue ses doigts tout disloqués en lui souriant. Evidemment, elle les retira immédiatement ! Elle allait juste avoir une petite trace de dents sur les doigts, et deux plus prononcées à l'index et l'annulaire, là où se situaient les canines de Green lorsqu'elle l'avait forcé à boire son divin sang. Alice débarbouilla donc le joli visage du châtain de son sang royal. Du moins bien plus que celui des Beaumarchais aux yeus du châtain. Bref, l'ambiance semblait s'être calmée entre les deux. Ils étaient tous les deux à bout, et ne se sentaient tous les deux pas forcément très bien, vu toutes les plaies et blessures qu'ils avaient. Alice devait sans doute avoir aussi mal que lui, car lui ne s'était concentré qu'en un seul et unique point. Tout en la regardant, peut-être dans un air un peu plus habituel, elle lui lança :

- Et si on rentrait... que je prenne soin de toi, justement... et de moi aussi, au passage.

- J'espère que je serai aussi bien soigné que j'ai été puni..♥

Fufu, il pouvait toujours espérer ? Mais si elle voulait qu'il recommence ce petit jeu de domination, il fallait bien qu'elle en prenne le plus grand soin, oh ça oui, et elle devait en être consciente. Green se lança une dernière fois à l'assaut des lèvres d'Alice. C'était un ''doux'' baiser. Il était sensuel et non bestial. Collé l'un à l'autre, leurs deux corps se remettant peu à peu du déchaînement passionnel qu'il venait de vivre. Après tout, l'animosité devait bien partir de temps à autre, non ? Ces deux-là avaient des pulsions, de quelques dizaines de minutes – ou plus – comme là, et puis après, ils passaient à autre chose. Comme là ! Sauf que pendant qu'il échangeait ce dernier baiser, qui était pimenté par le goût du sens de la blonde qu'il gardait encore sur les lèvres, il sentit quelque chose se faufiler derrière lui et lui mettre quelque chose dans la main. Hmm.. ? Merde, Tentacruel, encore ! Qu'est-ce qu'il allait foutre, cette fois ? En regardant brièvement la jeune femme qui semblait déboussolée, elle ne semblait pas avoir prévu un autre piège foireux et sadique. En tâtant la forme qu'il avait dans la main, il se rendit compte que c'était.. Une clé ! Que Dieu te bénisse, Tentacruel ! Enfin si tu peux te bénir tout seul, je veux que tu sois sacré Haut-Roi de Bordeciel ! Pardon. Sans comprendre d'où venait l'élan de bonté de la pieuvre, il détacha ses lèvres de celles d'Alice, en passant une dernière fois sa langue dessus pour enlever le sang qu'il restait, - il ne voulait pas en rater une seule goutte, c'était un régal -, le jeune homme en profita juste pour ouvrir les menottes tant qu'il avait les mains planquées dans le dos et qu'elles ne les voyaient pas, sans pour autant les enlever. En se relevant et en manquant de tomber en arrière avec le contrecoup de ce qu'ils venaient de faire, il déclara à Alice :

- Allez, on rentre ! Je veux redevenir sexy, moi !

Chassez le naturel, il revient au galop.. Oui, c'était bien le Green habituel ! Bon, blessé de partout, entre son torse qui avait été totalement dépouillé, son cou qui avait été cisellé à la cravache, et dans lequel il y avait de belles traces d'ongles et un suçon ! Alors oui, à ses yeux, il y avait plus sexy. Peut-être qu'Alice le trouvait carrément canon ainsi, surtout avec ses menottes ? Elle l'avait tout de même pas mal abîmée. Et même si elle ne devait pas être peu fière de ce qu'elle avait laissé comme traces sur lui, il y avait quand même une perte de sang conséquente qui faisait tituber le châtain lorsqu'il marchait ! Marchant un peu devant elle, il avait gardé les menottes au poignet, sans rien dire. Pourtant, dès qu'il le voudra, il pourra les enlever, et leur trouver une autre utilité. Là, tout ce qu'il voulait, c'était qu'elle s'occupe bien de lui, et dans les moindres recoins ! Après tout, il y avait certains endroits spécifiques dont il fallait s'occuper ! Elle savait faire preuve de douceur et de sensualité lorsqu'elle le voulait, alors il ne doutait pas qu'elle allait entretenir son jouet (je parle de l'homme et de ''lui'' comme dirait Alice en même temps). Sur le chemin, il ne pouvait pas prendre les serviettes, après tout, il était menotté ! Enfin pseudo-menotté, n'oublions pas ! Si elle faisait bien attention à sa démarche et qu'elle n'était pas trop concentrée sur son bras qui était H.S depuis déjà quelques minutes, elle pouvait lire certaines grimaces sur le visage du châtain. Oh oui, ça le tirait de partout. Il n'était pas contre un massage ou quelque chose dans le genre. Sauf s'il décidait de se venger un peu plus vite qu'il ne le voulait. Ca dépendra de la situation, du pourquoi du comment. Mais il rit malicieusement sous le nez d'Alice, elle n'était tellement pas prête. Oh non, tellement pas. Une fois revenu chez eux, notre couple de psychotiques préféré se trouva devant la porte, qu'il n'avait pas fermée à clef. Après tout, ça servait à quoi, il n'y avait qu'eux ! Comme il n'était pas censé pouvoir faire des choses basiques, il laissa Alice prendre les choses en main.. Jusqu'au moment fatidique. Il continuait de rire seul et à voix basse. C'était sûrement la chaleur combinée à tout ce qui s'était produit qui le rendait un peu perché. Sans doute. Derrière la blonde, en profitant pour regarder une nouvelle fois ce magnifique postérieur en passant, il regarda avec un air vicieux son bras gauche, et lui lança, comme s'il était nostalgique de ce qui venait de se passer :

- C'était pas mal du tout.. On recommence quand tu veux ♥

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor


avatar
Messages : 782
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Lun 22 Aoû - 7:29

- J'espère que je serai aussi bien soigné que j'ai été puni..♥

"Peut-être... après, je serais moins douée avec une seule main, la faute à qui ?"

Lança-t-elle, arquant un sourcil en lui montrant sa pauvre petite main. Des doigts tordus qu'elle commençait à peine à ressentir, une trace rouge vif en forme de bracelet qui d'ailleurs continuait à saigner, il allait falloir pas mal de repos pour qu'elle retrouve sa petite main de fée. Vilain Green ! Elle, elle avait été gentille, elle s'était attaquée à son joli cou (plusieurs fois) à ses bras, son torse, son ventre, et même en dessous de son ventre, mais elle ne lui avait pas rendu un membre inapte à fonctionner (enfin du moins elle ne l'espérait pas, fufufu) elle s'était pas acharnée sur une seule partie du corps ! Que dites-vous ? Il était menotté ? Mais c'est pas une excuse ça ! Starfoullah ! Bref... cela méritait punition ! Oui, à peu près tout méritait punition pour Alice, surtout quand c'était pour punir Green. Sauf que là... et bien ils étaient un peu crevés, et pissaient le sang de partout, donc, pour une fois, on allait la jouer prudence ! Les deux échangèrent néanmoins un tendre baiser, comme un remerciement l'un à l'autre, ils n'allaient pas non plus se "je t'aime", d'une car c'était cul-cul, de l'autre car après s'être torturés pendant de longues minutes, ce serait un peu bizarre. Il se leva enfin, libérant les jambes de la belle qui put à son tour se lever... pas trop tôt ! Et le Prince pas très charmant lança alors :

- Allez, on rentre ! Je veux redevenir sexy, moi !

"Pour moi, tu l'es même comme ça... surtout comme ça... ♥

Fufufu... Et oui quoi de mieux qu'un jeune homme menotté qui pissait le sang ? Alice avait des fantasmes assez étranges, en effet, mais bon, elle avait bien le droit, elle faisait partie d'Aleen, donc elle avait tous les droits, point barre. Et les deux jeunes gens rentrèrent alors, s'appuyant presque contre l'un l'autre... de loin, on aurait pu croire à des vétérans de guerre (coucou Avaltout) rescapés d'une bataille sanglante tant ils étaient mal en point... mais leurs sourires contrastait totalement avec leur état, ils étaient tout contents. Si c'est pas mignon... Alice ramenait donc son "prisonnier" toujours menotté comme elle le pensait, car elle ne s'était pas rendu compte du petit coup de main, ou de tentacule, plutôt, que Tentacruel avait donné à Green. Elle allait être surprise en découvrant la supercherie... Bref, notre charmant et innocent petit couple trop meugnon et couvert de sang arriva à la villa, puis se dirigea immédiatement vers la salle de bain. Green put s'asseoit sur une chaise qui trainait là, toujours "menotté" tandis qu'Alice cherchait dans les tiroirs une trousse à pharmacie, sachant bien que le jeune homme devait matter son séant en ce moment même. Surtout qu'elle devait se baisser... bordel, elle était ou cette trousse ? Ah, la voilà !

- C'était pas mal du tout.. On recommence quand tu veux ♥
"Je ne me lasserai jamais de ça... ♥

Non, jamais, elle aimerait toujours martyriser son amant aux yeux vert émeraude, et qu'il aime ça tout en opposant de la résistance. Et en plus, il allait être content, car il allait encore avoir mal... et oui, étant donné qu'il saignait, il fallait "mettre du rouge" comme on disait aux enfants, un produit pour désinfecter sans doute et qui dans mes souvenirs faisait assez mal. Par contre, pour la pauvre Alice, ça allait être coton de faire ça à une main ! Vilain Green ! Elle avait déjà galéré à ouvrir la trousse à une main, et à trouver le flacon qu'il fallait, mais là, ça allait être dur (lol). Mais comment faire ? Libérer Green ? Naaaaaaaaan... Il ne le méritait pas du tout après ce qu'il lui avait fait, en plus il en profiterait pour exercer sa vengeance, son châtiment. Donc, il fallait qu'elle se débrouille comme elle le pouvait. Elle le prévint quand même, n'était-elle pas adorable ? Un peu moins adorable quand on constatait son sourire amusé en lançant de telles paroles :

"Ca va faire un peu mal... encore..."

Elle réussit tant bien que mal à verser délicatement du rouge sur sa blessure qui s'étendait le long du torse. Ca, ce n'était pas trop dur, il suffisait de laisser le truc couler depuis le haut. Ensuite, Par contre, pour le cou, ça allait être plus corsé. Elle parvint néanmoins à verser le rouge sur une compresse puis tapota affectueusement (entre deux petits coups) les blessures au cou de Green. Ce n'était pas de sa faute aussi, s'il saignait si facilement ! Elle était totalement innocente ! (mais pas pure) Bref, Alice s'était presque métamorphosé en adorable infirmière (en maillot de bain en plus, fufu) qui tentait de réparer son jouet préféré. Quoi qu'il restait un autre jouet à réparer, mais essayons déjà de soigner le haut du corps, voulez-vous ? Elle regarda ensuite les deux bras, chacun puni d'un coup de cravache, mais heureusement, ça n'avait pas atteint le sang, ça avait juste laissé une jolie marque ! Elle nettoya aussi sa belle gueule, oui, car elle s'était un peu essuyé sa main ensanglantée sur lui, quand même. Maintenant, il restait encore à mettre les pansements... bordel, elle allait avoir du mal ! Il fallait vraiment qu'ils achètent un Leveinard un de ces quatre, pour les réparer après leurs petites séances de plaisir... ou le volent, plutôt, ce serait plus drôle, et Tentacruel pourrait faire de l'infirmière Joelle une nouvelle concubine au passage ! Tout bénéf ! Nous quittons donc ce post sur cette douce image de Tentacruel et l'infirmière Joelle, faisant des tas de choses ensemble plus ou moins consenties ! A la prochaine ! Donc, à dans très peu de temps !

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 21
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Lun 22 Aoû - 8:28

- Peut-être... après, je serais moins douée avec une seule main, la faute à qui ?

Green regardait fièrement le bras de la jeune femme. Il avait vraiment fait fort ! C'était son œuvre à lui, à lui seul ! Et à personne d'autre. Personne d'autre n'a dû lui faire ça ! Tout le monde devait se soumettre et s'écraser, mais lui répondait instinctivement à tout ce qu'elle pouvait lui faire. Mais elle n'était pas du genre à ne pas être douée, même à une seule main. On peut faire plein de choses à une seule main comme.. Faire des gratouilles, ou s'allonger dans l'herbe ! Quoi, on a pas besoin des mains pour s'allonger ? Je sais pas moi, j'suis pas un partisan de Led – encore heureux - ! Alice n'était pas d'un style niais comme ces deux-là, et lui était persuadé que même avec une main parce qu'il avait brisé l'autre, elle arriverait très bien à le soigner. Oh oui ! D'ailleurs, le châtain semblait être pressé d'avoir ses soins, caché derrière une plainte et une certaine impatience à redevenir ''sexy''. Et évidemment, Alice, nette comme elle était, lui répondit:

- Pour moi, tu l'es même comme ça... surtout comme ça... ♥

- Evite de me sauter dessus avant qu'on rentre, alors!

Fufu, il avait vraisemblablement oublié à quel point elle pouvait être dans son délire, elle aussi. C'est vrai que d'un certain point de vue, ça ne devait pas être désagréable à la vue. D'un point de vue très particulier ! Encore le fantasme du prisonnier passer, mais du prisonnier totalement torturé de tous les côtés (et tous les endroits fufu) était bien moins compréhensible. Mais fallait-il chercher à comprendre quelque chose quand on avait ces deux-là ? Surtout quand on les voyait marcher, l'un s'appuyant à l'autre pour éviter de tomber lamentablement sur le sable et avoir du sable plein les plaies. Et ça, ça risquait de faire mal. Oh oui, le sable qui se faufile dans les blessures.. Bon après, eux risquaient d'en rire et de s'amuser avec, ça ne serait pas étonnant tel qu'on les connait, nos deux adorables diablotins épuisés ! Une fois rentrée dans leur villa de rêve, les deux montèrent non sans mal l'escalier avant de se rendre dans la salle de bain. Green ne s'était qu'assis, après tout, s'il pouvait se faire ''chouchouter'' (à la façon d'Alice fufu), il prenait. Surtout qu'il ne se plaignait absolument pas d'être menotté, oh non ! Après tout, dès qu'il le voudrait, ça allait chauffer pour les fesses de la blonde ! Tiens, en parlant de ça, Vert était aux premières loges pour la voir se pencher, et de dos. Esthétiquement, c'était parfait, du grand art ! Ce postérieux était vraiment royal, si vous vouliez son avis – qu'il a déjà dû dire pas mal de fois -. Et au moment où Green lui déclara qu'il recommencerait leur petit jeu quand elle le voudrait, elle lui répondit, tout adorablement:

- Je ne me lasserai jamais de ça... ♥

- J'espère bien..

Le châtain avait une fois encore ri dans son coin. Car derrière ce ''j'espère bien'' se cachait bien évidemment tout ce qui allait lui être réservé, rien que pour elle ! Alors si elle ne s'en lassera jamais, c'était tout bénéf' pour lui ! Il continuait de la regarder chercher le flacon en petite tenue. Elle n'était pas grande, mais vraiment bien foutue ! Fine comme il le fallait, avec juste ce qu'il fallait comme séant ! Et oui, c'était important, cette partie du corps ! Très important ! Ca permettait de s'asseoir. Ou de ne plus le faire si Green décidait de passer par là en... Mettant des punaises, voilà ! Vous avez pensé à quoi ? Bref, elle finit par trouver ce qu'il fallait, et en se tournant vers lui, lui dit d'un air préventif:

- Ca va faire un peu mal.. Encore..

- Ce n'est pas comme si j'aimais avoir mal.. ♥

Green avait répondu ça avec une tête qui ressemblait étrangement au ;oups; , les yeux levés en l'air mais avec un air vicieux en plus. Donc une réaction parfaitement normale venant d'une personne comme lui ! C'était bien évidemment du second degré, il ne semblait pas plus se plaindre que ça.. Surtout si, pour une fois, ça n'allait pas laisser de trace ! Et oui, même à une main, elle réussit à verser ce fameux liquide sur le torse du garçon, qui grimaçait légèrement à chaque fois qu'il entrait en contact avec une marque faite par la blonde, et qui avait failli crier lorsqu'il avait coulé tout le long de la longue trace qu'elle lui avait fait jusqu'en bas – du ventre -. Mais il se laissait tripoter (double-sens quand tu nous tiens) comme elle le voulait, continuant d'avoir des mimiques de douleur lorsqu'elle tapotait toutes les blessures qu'il avait dans le cou. Tant qu'elle continuait d'être à ses petits soins, il n'allait lui révéler qu'il n'étai plus prisonnier, non. C'était tellement rare de la voir s'occuper de lui qu'il préférait attendre un peu. Surtout qu'elle devait encore s'occuper de ''lui'', son second jouet préféré vendu avec le premier ! Toujours passif, le châtain attendait toujours le moment opportun, tout en se laissant faire. C'était aussi une scène rare, elle qui était douce et délicate et lui qui ne répondait pas. Comme quoi, avec Aleen, tout est possible ! Levant les yeux vers elle, il lui lança, l'air malicieux, car il y avait encore une fois un double-sens plutôt sub-til, ou pas, d'ailleurs.

- Je n'ai jamais vu une aussi bonne infirmière..♥

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor


avatar
Messages : 782
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Lun 22 Aoû - 9:24

- J'espère bien..

Et il se mit à rire comme un beau diable, évidemment qu'il espérait qu'elle ne se lasse jamais de lui, et c'était sans aucun doute réciproque. Aucun d'entre eux ne manquait d'énergie ou d'imagination pour continuer encore et encore et encore (et encore !) ces petits jeux espiègles et sadiques. Même quand ils domineront le monde, ils continueront, ce sera encore plus drôle ! Et puis il faudrait assurer la descendance de ce couple formidable pour dominer le monde, Connard 1er aurait les meilleurs parents possibles. Beaux, cools, thugs, forts, drôles, sadiques... heu... pas sadiques avec lui, il sera sadique avec la belle-fille d'Aleen, plutôt. Il faudrait juste faire gaffe à pas avoir trop de marques sur le corps pour nos deux futurs parents. Vous imaginez un adorable bambin blondinet aux yeux verts, qui demanderait d'une voix d'ange "Papa, pourquoi t'es blessé comme ça ?" ou "Maman, pourquoi t'arrives plus à te servir de cette main ?"... fufufu, n'est-ce pas ? Mais bon, ils avaient bien le temps d'y réfléchir, c'était pas vraiment à l'ordre du jour pour le moment ! Car pour avoir un héritier, il fallait à Royaume à léguer ! Et ça, c'était sur le bon chemin... mais je me suis vraiment éloigné du sujet de bas. Regardons donc plutôt le regard charmé de Green sur le fessier non moins charmant d'Alice ! Mais à son grand malheur, elle finit par se retourner pour le soigner, et il lui lança :

- Ce n'est pas comme si j'aimais avoir mal.. ♥

"Alors tu vas être servi... ♥

Green avait répondu cela d'un air coquin et la jeune fille répondit donc d'un air similaire. Vraiment trop mignons ces deux-là. Elle put néanmoins prendre un peu, voire beaucoup de plaisir en le regardant grimacer à chaque fois qu'elle faisait couler le produit sur sa peau meurtrie. Ces petites mimiques de douleur, avec sa peau qui se crispait, ses sourcils qui se fronçaient, son sourire arrogant qui disparaissait pendant un quart de seconde, tout cela était absolument exquis pour la jeune fille. Cette dernière était, une fois n'est pas coutume, assez douce. Et oui, ça pouvait arriver ! En même temps, elle l'avait bien abîmé, alors elle devait le réparer. C'était comme une construction en lego, quand on la cassait, il fallait la remonter soigneusement. Même si Alice et Green auraient en temps normal la flemme et préféreraient sans doute en racheter une ! Rien que de les imaginer petits jouant ensemble, à se chamailler et à se battre ce serait adorable ! Un prochain Alternate Universe, peut-être ! Mais revenons donc à ce qui se passait, avec Alice, qui donc était assez soigneuse. Pas trop non plus, hein, elle tapotait assez fort avec la compresse sur le cou du jeune homme pour voir sa réaction, fufu. Il ne fallait pas trop lui en demander, c'était déjà exceptionnel qu'elle soit gentille comme ça ! Il y avait des limites à ne pas franchir... Et son regard vert vif intense (émeraude pour les intimes, et Alice était plus qu'une intime, pour le coup !) la dévorait, alors qu'il lui disait :

- Je n'ai jamais vu une aussi bonne infirmière..♥

"Dommage que tu n'aies pas besoin de piqure... ..♥

Bien dommage, ouais... mais qui sait, peut-être aurait-il besoin d'une transfusion après avoir perdu autant de sang ! Elle serait ravie de lui donner un peu du sien, un très grand honneur n'est-ce pas ? Mais pas vraiment en geste d'amour pur et innocent, plutôt pour qu'il y ait constamment un peu d'elle en lui. Oui, ce n'était pas du tout mignon comme geste, mais plutôt glauque, comme à l'habitude de ce couple. Mais il n'y avait malheureusement pas de seringue dans la trousse à pharmacie ! Et puis, même si Alice serait sans doute chou habillée en infirmière, ça ne lui donnerait pas pour autant les compétences nécessaires pour faire une prise de sang... la connaissant, elle charcuterait plutôt le jeune homme, et là, il faudrait l'envoyer à l'hôpital de toutes urgence ! Ce serait légèrement dommage, non ? Bon, et maintenant que le rouge était versé sur toutes les parties blessées du corps du jeune homme... toutes ? Non ! Une partie résistait encore et toujours à l'envahisseur, celui-ci étant Alice. Il fallait donc s'occuper de cela, maintenant, et la Sirène n'allait pas s'en priver, fufufu.

"Il va avoir mal... mais il faut souffrir pour être beau ♥

Elle avait donc une compresse avec du produit dessus, et elle l'appliqua sur le... bermuda du jeune homme, on va dire ça comme ça ! Car sinon, on allait être grondés car ce rp est un peu limite ! Bref, après avoir vérifié que le "bermuda" de Vert n'était pas trop amoché, elle appuya dessus (un peu fort, fufu) avec la compresse. Est-ce qu'il allait grimacer ou gémir ? C'était tout ce qu'elle espérait, la vilaine fille. Mais comme elle l'avait dit, fallait souffrir pour être beau ! Et donc toute cette souffrance accumulée que Green avait subie, et bien, ça allait le rendre très très beau ! Ou alors l'envoyer à l'hôpital et en passant, chez un bon psychiatre. Promotion pour les couples chez ce dernier, tant mieux ! Quant au bermuda, il semblait encore fonctionnel, ouf, c'était fragile, quand même, les bermudas, même si ça pouvait paraître très solide parfois. Bon, là, ça fait vraiment trop de sous-entendus ! Et tout en appuyant sur ce fameux bermuda, elle le regardait droit dans les yeux, ils étaient tout proches, elle voulait voir la moindre de ses réactions de douleur, au plus près, donc.

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 21
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Lun 22 Aoû - 10:14

- Alors tu vas être servi... ♥

- Je n'en attends pas moins de ta part, Alice..

Et heureusement, sinon, il se serait déjà barré en courant, avant de se faire rattraper par ce cher Tentacruel ! Green ne serait pas sur cette île avec elle s'il ne partageait pas leur petit jeu intime. Pour reprendre l'exemple de la construction en légo, ce qu'elle faisait c'était qu'elle la reconstruisait soigneusement, mais tout en s'assurant avec force que les pièces allaient toutes bien et répondaient présentes ! Et effectivement, tout était fonctionnel – enfin presque, mais on y reviendra un peu plus tard - , vu la tête qu'il tirait à chaque fois qu'elle saquait sur ses plaies avec un plaisir non-dissimulé. Après tout, elle restait sadique avant d'être douce, alors ça n'était pas étonnant qu'elle ne fasse que le bichonner en lui demandant toutes les 15 secondes si ça lui faisait mal pour essayer de lui faire moins mal, mais si elle lui demandait ça serait plutôt pour l'inverse ! Mais elle n'avait pas besoin de savoir son avis, il se lisait sur son visage. Toutes les petites crispations et cris qui sortaient de sa bouche étaient bien plus parlant que de simples mots, non ? Tiens, d'ailleurs, en parlant de traîtement..

- Dommage que tu n'aies pas besoin de piqure... ..♥

- La prochaine fois, peut-être.. ?

Fufu, bon au moins il n'allait pas en avoir jusqu'à ce qu'ils quittent cette île et qu'ils se revoient – ne parlons pas de cette horrible séparation j'en suis déjà tout émoustillé – et ça n'était plus mal ! Car même si c'était une bonne infirmière comme la dépeignait le châtain, il avait quand même quelques doutes sur son maniement de la seringue. Bon, après, elle savait manier plein d'autres objets – ou jouets fufu – comme sa cravache, les menottes, ''lui'' et c'était déjà pas mal ! Pour lui, en tout cas. Alors si en plus elle savait manier tout l'équipement médical, ça serait parfait ! Mais, tout de même.. Regardez les, ces deux-là ! Ils avaient vraiment pas la gueule de l'emploi. Tous les deux parfaitement formés, avec un visage fin et enfantin, s'amusaient avec des jouets et des fantasmes d'adultes (complétement tarés) ? Ne vous fiez pas aux apparences. Parce qu'elle sont parfois trompeuses. Green continuait de la regarder, toujours avec cette envie dans le regard de lui sauter dessus vu à quel point toute ceci était excitant, mais c'était pas fini ! Pas encore.. Ne s'arrêteront-ils donc jamais ? 35 posts en 2 jours, ça répond à votre question ? Alors qu'elle reprit la parole après avoir humidifié d'un produit désinfectant toutes les cicatrices et coups qu'elle lui avait donné, Alice était plus proche que jamais du châtain, prête à s'extasier de sa réaction:

- Il va avoir mal... mais il faut souffrir pour être beau ♥

- .. .. .. Le visage de Green restait parfaitement neutre l'espace d'un instant, avant que.. Owwwh.. ♥

Un cri adorable. Aigu et adorable. Sans m'étendre sur le sujet car bon, on est déjà aux extrêmes du possible (on peut tout faire pour du Aleen), lorsqu'elle compressa son jouet ça la douleur était telle qu'elle lui remonta dans tous le corps sous la forme d'un long frisson, rajouté à cela ce gémissement d'extase qui n'était pas forcément très fort ni familier car c'était une sensation nouvelle et ses yeux émeraudes n'avaient pas quitté ceux en or de la blonde, ils ne s'était que légèrement plissés, comme tout son visage d'ailleurs. À quelques centimètres du garçon, elle avait pu se régaler de la scène qui, lui, continuait de lui faire un grand sourire provocateur et vicelard, comme pour lui dire ''Tu n'oserais pas le faire plus fort hein ?'' car elle se pénaliserait toute seule. Mais tant qu'elle s'occupait de son bermuda (faites attention, ils sont très sensibles si vous ne le savie pas!), elle pouvait le voir et l'entendre continuer de gémir faiblement. Vert finit par lui dire, amusé:

- T'aimes quand je suis à ta merci comme ça hein.. ♥

Green connaissait très bien la réponse de la jeune femme. Et le fait qu'il ne se défende pas pouvait paraître suspect, mais après il était presque à bout de force, elle était plus en train de l'achever que de panser ses plaies, en vérité ! Mais il était grand temps d'inverser. Alors qu'elle était en train de se satisfaire de chacun de ses petits cris plus adorable les uns que les autres, il la fit basculer avec ses jambes sur lui pour l'embrasser. Mais pas que.. Cet échange n'était qu'une distraction pour faufiler ses mains entre leurs corps et de mettre la première partie de la menotte à son poignet valide. Avant de sentir son bras déchiqueté se faire happer dans son dos et rejoindre le premier ! Green ne lâcha pas les lèvres de la jeune femme tant qu'ils n'avaient pas emprisonnés ses deux mains, serrant spécialement la menotte gauche, c'est-à-dire pile à l'endroit où elle avait ce bracelet de sang. Ouuuh, elle n'allait pas aimer et sans doute avoir peur pour son séant, mais au moins, il se sentait libre, lui ! Mais comment s'était-il libéré ? Avait-il seulement déjà été attaché ? Fufu, elle devait s'en poser des questions, et Tentacruel n'était plus là, il était en train de barboter dans l'eau ou bronzer. Courage, Sirène.. Le supplice commence ! Eloignant légèrement sa tête de la sienne, il passa une main dans les cheveux blonds d'Alice avec une certaine douceur, en lui lançant, l'air très vicelard et sûrement pas très optimiste pour ce qu'il comptait lui faire subir. Après tout, lui avait les plaies ''soignées'', alors qu'elle elle avait toujours son bras en compote. Oh oui, ça allait être divin. Espérons qu'elle résiste aussi bien que lui:

- Mais si tu n'étais jamais à la mienne, ça ne serait pas drôle..♥ Conclut-il en remuant tout doucement un ongle dans la plaie au niveau de son poignet blessé.

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor


avatar
Messages : 782
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Lun 22 Aoû - 11:14

Owwwh.. ♥

Quel bonheur que d'entendre ce cri si unique de la part de Green, jamais il ne crierait comme ça dans une autre occasion, assurément. C'était bien plus aigu que sa voix normale, ce qui rendait cela presque mignon. Elle le sentit d'ailleurs frissoner de tout le corps, il avait les poils qui se hérissaient (notamment ceux du bermuda, fufu). Et en même temps que ce petit cri, son visage crispé et déstabilisé valait bien tout l'or du monde pour la blondinette. Et puis, juste après, un petit sourire, arrogant, qu'Alice connaissait bien, le genre d'air qui lançait au défi, comme pour dire 'je suis un dur, moi, je peux supporter encore pire !' Et bien Green n'avait pas tort, c'était un dur, fufufu, mais est-ce qu'il ne se surestimait pas ? Et bien il valait mieux le découvrir par soi-même, la jeune fille appuyant de nouveau sur le fameux bermuda, décidément très sensible. Mais le dilemme était fort dans l'esprit de la jeune fille, car elle avait envie de faire disparaître ce sourire orgueilleux du visage du jeune homme, et donc était prête à appuyer fort, mais en même temps, elle ne voulait pas trop le casser, même si c'était du matériel solide, hein ! Du Made in Germany, à tous les coups ! Elle était donc un peu coincée, mais appuya de nouveau, tout le long de la blessure du bermuda. Juste pour faire disparaître ce sourire, ne serait-ce qu'une seconde...

- T'aimes quand je suis à ta merci comme ça hein.. ♥

"Tu n'as même pas idée... ♥

Ah, ça, elle aimait cela plus que tout, elle prenait vraiment son pied, là, notre adorable démon à visage d'ange ! Et pourquoi donc ? Et bien déjà car c'était une sadique, qui aimait donc avoir n'importe qui à sa merci pour s'amuser. Mais Green n'était pas n'importe qui, justement, ce qui décuplait encore ce plaisir à faire mal. Pour le monde extérieur, il était cet énergumène arrogant, doté d'un don injuste pour le dressage, capricieux, mesquin, narquois... rares d'ailleurs devaient être les personnes à l'avoir vu sans ce petit air méprisant, ce petit sourire sûr de lui. Elle était sans doute l'une des seules, grâce à ses petits doigts de fée (ceux encore en état de fonctionner) à pouvoir le voir sous un jour différent, presque vulnérable. C'était donc d'autant plus excitant de faire mal à Green, un jeune homme si puissant (dans tous les sens du terme, fufu) pour les gens du commun. D'ailleurs, si tous les dresseurs qu'il avait humilié gentiment le voyaient, ce serait sans doute un grand fantasme pour eux ! Pour résumer, elle aimait vraiment lui faire subir ça, d'autant qu'il le méritait, il y avait toujours des raisons plus ou moins valables pour le punir ! Et ce fut alors que Green l'embrassa tendrement... enfin tendrement, sournoisement, plutôt ! Avant même qu'elle comprenne ce qui se passait, elle sentit sa main valide emprisonnée (faisant tomber au passage le flacon de produit, bah bravo, Green, qui allait nettoyer, maintenant ?!) puis son autre main emprisonnée également, même si celle-ci ne lui était plus très utile. Attentionné et délicat, le garçon prit bien soin de le faire le plus brutalement possible sur la blessure de la jeune femme, et elle ne put s'empêcher de crier d'un coup sec ! Bordel ! Et la voilà donc dans la même situation que Green, ce à quoi elle eut une réaction tout à fait fair-play...

- Mais si tu n'étais jamais à la mienne, ça ne serait pas drôle..♥ Conclut-il en remuant tout doucement un ongle dans la plaie au niveau de son poignet blessé.

"Aaah... s'écria-t-elle en sentant cet ongle. Tu triches ! T'avais pas le droit de te libérer !"

Quel manque flagrant de fair-play... Oui, elle était un peu mauvaise joueuse sur les bords, donc, quand Green était emprisonné à sa merci, tout était normal, mais quand c'était l'inverse, et bien c'était de la triche ! Et oui, il fallait lire les règles du jeu (écrites par elle-même évidemment) avant de faire une partie avec elle ! Et comment s'était-il libéré d'abord ? Seule une personne avait la clé, et cela était... Tentacruel ! Le coquin ! Maudit sois-tu, Tentacruel ! Enfin, non, tu n'étais pas maudit puisque tu étais si cool avec tous tes tentacules, la jeune femme ne pouvait pas lui en vouloir, à ce dieu vivant d'Aleen. Mais quand même, il devenait fourbe, prenant sans doute exemple sur son maître adoptif ! Et puis ça voulait dire quand même que le garçon avait été libre tout du long, qu'il aurait pu l'aider à se soigner au lieu de la laisser se démerder avec sa main inutilisable ! Sale fourbe ! Donc, bref, c'était de la triche qu'elle voulait punir... mais là, elle était un peu mal placée pour le faire, les mains liées dans le dos, totalement à sa merci... elle était un peu partagée entre la peur et la curiosité de ce qu'il allait lui faire subir. Il avait déjà commencé avec ses petits ongles, heureusement bien moins coupants que ceux d'Alice, mais quand même dans la plaie, ça ne faisait pas du bien, loin de là ! La jeune fille, par ce retournement de situation, fit une petite moue outrée en lançant :

"Moi qui t'ai soigné avec amour et délicatesse..." dit-elle comme une midinette, avant de ne pouvoir réprimer un petit rire pour ce vilain mensonge.

Amour et délicatesse, oui, c'était tout à fait véridique ! Quand même ! D'ailleurs, elle n'avait même pas fini, elle n'avait pas mis les pansements, alors elle espérait qu'il le fasse, et de même pour son pauvre poignet. Mais allait-il le faire ? Rien de moins sûr, surtout quand il la regardait de cet air arrogant et vicieux... Ce simple regard était un peu excitant d'ailleurs, même si elle ne voulait pas le reconnaître à voix haute, bien sûr. Elle était donc entièrement à sa merci, pour le meilleur et surtout pour le pire !

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 21
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Lun 22 Aoû - 12:19

- Tu n'as même pas idée... ♥

Oh non, il n'avait pas idée. Les chochottes seront d'ailleurs en PLS en lisant ce rp, mais Alice doit être bien pire que ça, fufu. Et la nuit ne serait sans doute pas de tout repos. Sauf s'ils s'endormaient comme des merdes tant ils étaient crevés, et commencerait la journée suivant tout sourire, en se taquinant comme des enfants, jusqu'à ce que ça recommence. C'était mieux que des vacances ! Moins reposant mais plus agréable ! Bah oui, qui avait-il de plus agréable que de se faire torturer par celle qu'on ''aime'' ? Si vous êtes pro-Led (c'est-à-dire si vous êtes Dai ou Red '^'), oui, bien sûr, vous pouvez faire les fragiles choqués ! Mais eux c'était leur façon de faire ! La meilleure, par déduction ! Même si Green aurait très sûrement été contre le moindre coup porté à son physique il y a des semaines de cela, avant qu'il ne fasse embarquer au Plateau dans une folle aventure. Folle était vraiment le mot approprié pour qualifier l'aventure qu'ils vivaient, nos deux psychotiques du jour ! Mais il était grand temps de rendre à Alice ce qui lui revenait de droit : Sa punition. Fufu, elle s'était bien défoulée sur lui, sans doute même un peu trop à son goût.. Le châtain n'allait pas se plaindre, c'était lui qui réclamer ! Mais c'était l'heure de la revanche. Oh oui ! Une revanche sadique. Oh, évidemment, lorsqu'elle fut prise au piège, elle se plaint. Mais aurait-elle le même plaisir à lui faire du mal s'il se laissait toujours faire ? Non, je ne pense pas. Elle se ferait sans doute même chier, à force.

- Aaah...
- .. Dorable ! répondit Green, le sourire aux lèvres et en lui tapotant le bas du dos.

- Tu triches ! T'avais pas le droit de te libérer !

- Moi, tricher ? Ne fais pas cette tête, tu n'attendais que ça ♥

Green avait repris du poil de la bête – sans prendre des poils de sa bête, y'a une nuance – tout à coup ! Oh oui, elle pouvait se plaindre et râler à présent, si elle était mauvaise perdante, ça sera pire ! Et vous savez pourquoi ? Parce que les affaires que le garçon portait était encore dans la salle de bain.. Et il avait mis une ceinture pour que son postérieur soit parfait. Oui oui, vous avez compris où je veux en venir ! Cette idée avait fusé dans son esprit, naturellement. Alors qu'elle se tienne à carreaux, sinon elle allait aussi le sentir passer ! Déjà que là, il continuait de s'extasier et de frémir à chaque fois qu'elle criait lorsqu'il touchait sa blessure. Il s'amusait d'ailleurs à appuyer plus ou moins fort, la griffant pour que la plaie s'ouvre davantage. Vert ne semblait pas vraiment d'humeur à la soigner, et elle allait sans doute commencer à avoir peur pour elle à le voir prendre un tel plaisir à la faire souffrir doucement mais sûrement. Elle le méritait, tout de même ! Même si elle faisait la mauvaise joueuse, elle allait vite déchanter et comprendre que ça n'est pas elle qui commander, pour une fois. En prenant une bouille adorablement triste, elle lui dit :

- Moi qui t'ai soigné avec amour et délicatesse...  dit-elle comme une midinette, avant de ne pouvoir réprimer un petit rire pour ce vilain mensonge.

- Ca t'fait rire? Green se pencha légèrement pour récupérer du liquide rouge qui coulait à terre histoire qu'il en ait sur la main, et en lui montrant celle-ci qui dégoulinait, lui répondit avec un air cruel: Bon allez, c'est bien parce que c'est toi.. ♥

Et il appliqua comme un malade sa main imbibée sur sa plaie. Ouuuh, ça allait piquer. Même plus que piquer, si vous voulez l'avis du châtain ! Comme un taré, il continuait de soigner avec plein d'amour et de délicatesse son poignet, sans être passer par une comprenne, nan, de peau à peau. Vu le surplus de liquide qui s'était mélangé au sang, leurs deux mains étaient totalement rouges.. Mais de la mixture des deux ! Au moins, il l'avait soigné. Et avait haussé un sourcil, en se demandant bien quel goût ça pouvait avoir.. Bon, il fallait un cobaye. Ca tombe bien, il y en avait un sous son nez. Mettant son index juste devant les fines lèvres de la blonde, il lui ordonna, de manière aussi stricte que sensuelle de.. De quoi faire?

- Allez, goûte ! ♥ Après s'être assuré qu'elle n'ait que lécher sans lui avoir déchiqueté l'index recouvert de ce somptueux mélange, il goûta à son tour son index. Hmm.. C'est pas trop mauvais huehue..

Vous êtes prêts pour une explication digne d'Aleen ? Non ? Tant pis. C'était une question avec une seule réponse possible. Donc : Ils s'étaient embrassés, dans un sens. Et oui, sur le doigt de Green sur lequel il y avait de base du sang et du liquide, s'y rajouta la salive d'Alice puis celle du châtain. C'était quel genre de baiser, ça ? The Aleen kiss. C'est pas mal. C'est déjà mieux qu'une rencontre innatendue, nan ? Et si vous pensez que je pars loin, vous êtes vraiment pas prêts pour continuer la lecture. Enfin ce post là restera assez ''soft'' jusqu'à la fin, alors si, restez encore un peu ! Green regardait donc la jeune femme, avant de dessiner un cœur sur la joue de la blonde avec toujours ce même index. Décidément, il était polyvalent, lui aussi ! Regardant le petit dessin adorable et trop mignon qu'il venait de faire, et qui aurait très certainement traumatisé et fait tombé dans les vappes d'autres blondes, il lança à sa prisonnière, en répondant à sa petite mine boudeuse par un regard mesquin et satisfait. Vous êtes sûrs que c'est bien le Green que tout le monde connait ? Je commence à avoir des doutes..:

- Ce cœur va à ravir avec ton teint ! Tu vois que je peux aussi m'occuper de toi avec amour.. Green la poussa au sol, et donc sur la marre rouge qu'il y avait au sol, et s'installa sur son ventre. Tu veux encore de la délicatesse ? ♥

Ca n'était pas une question piège car si elle disait oui ou non la réponse serait la même, mais il préférait lui laisser le bénéfice du doute. Oh oui, la voir espérer pouvoir s'extirper de son emprise était amusant. Et puis c'était un juste retour des choses ? Green savait très bien qu'elle n'allait pas se laisser faire, mais là ça allait être compliqué. Très compliquée pour elle, car même ses jambes, à part vaguement taper le dos du néo-sadique, n'allaient rien y changer. Il semblait compatir à sa douleur ! Surtout à celle de son poignet, qui baignait une fois encore dans ce liquide qui faisait atrocement mal. Ses prunelles émeraudes plantaient dans celles en or de la jeune femme, il attendait sa réponse, en s'amusant à appuyer dans le creux de son joli cou. Oh, il y avait trop de zones intactes sur elle. Tellement de possibilités... Brrrr, ça le fit frémir et rire une nouvelle fois. Car quand il l'aura bien amoché, il pourra cette fois la soigner à son tour ! Lui faire du mal puis la soigner en suivant ce même procédé.. Quel programme excitant!

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor


avatar
Messages : 782
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Lun 22 Aoû - 13:23

- Ca t'fait rire? Bon allez, c'est bien parce que c'est toi.. ♥

Green s'apprêtait donc à la soigner, à sa manière de néo-sadique, bien évidemment ! Imbibant complètement sa main dans le liquide rouge qui avait coulé par terre, il l'appliqua délicatement sur le poignet d'Alice. Délicatement, donc de la façon la plus brutale possible, serrant au max ! La subtilité, c'est pour les tapettes, comme dirait le JDG ! Elle cria de nouveau, tremblant notamment au bras, sa pauvre main si douce et belle avant l'arrivée sur cette île, et maintenant, elle était tellement abîmée... il paierait cher pour cet affront. leurs deux mains étaient pleines de sang et de produit désinfectant, ce qui était charmant, sans aucun doute, et le jeune homme qui semblait avoir de la suite dans les idées les plus glauques possibles, se demanda quel goût ça pouvait avoir. Il n'y avait qu'à demander à sa partenaire, puisqu'il lui mit l'index sous le nez. L'odeur n'était pas mauvaise...

- Allez, goûte ! ♥

Un ordre ? En même temps, elle n'avait pas trop le choix, il lui pointait l'index devant la bouche. Tant que c'était que l'index, fufufu ! Néanmoins, l'occasion était trop belle... au départ, elle obéit sagement en mettant en bouche son doigt avant de lui laisser la marque de ses jolies petites dents de fée ! Elle espérait l'avoir mordu au sang mais comme ses doigts étaient déjà tout rouges, on ne pouvait pas le savoir, dommage ! Elle espérait au moins lui avoir fait un peu mal... Puis il goûta à son tour ce mélange exquis. D'ailleurs, au niveau du goût, et bien ce n'était pas dégoûtant, mais pas très bon non plus, assez inhabituel en fait. Et bien oui, on ne buvait pas tous les jours du sang mélangé à du produit ! Et il semblait du même avis qu'elle, un autre point commun ! Comme c'est mignon !

. Hmm.. C'est pas trop mauvais huehue..
"Pas faux...", [i]ajouta-t-elle avec un petit sourire presque gêné...

Non mais vraiment, c'était juste immonde ! Imaginez un instant si n'importe qui était entré dans la pièce à ce moment là, à les voir goûter ce mélange subtil et délicat, avec Alice attachée, les deux ayant le corps bien amoché... et bien cette personne aurait été plus que choquée ! Elle serait tombée dans les pommes, si ça se trouve, tant ce spectacle était étrange et dégueulasse dans un sens. Sauf si cette personne était Tentacruel, pour lui, le traitement que s'infligeaient ses deux maîtres, c'était de la gnognotte ! Il fallait le voir en compagnie de l'une de ses nombreuses concubines, laissez-moi vous dire que c'était bien plus hardcore ! Mais ça, je ne peux vous le raconter en détails, même sur un forum interdit aux moins de trente ans, ce serait encore trop choquant ! Donc, je vous laisse imaginer ce que cette brave pieuvre leur faisait subir, à ces filles pures et innocentes ! Revenons donc à Green, qui, la main toujours couverte de sang/salive des deux/désinfectant, dessina alors un petit coeur ensanglanté sur la joue d'Alice. En plus des talents de dresseur, il avait une âme d'artiste, ce garçon polyvalent ! Enfin, s'il avait encore une âme après tout ce qu'il avait vu et fait... Et Alice, et bien, elle ne trouvait pas ce petit dessin vilain, à vrai dire, un petit coeur, c'était mignon, et quand on se rendait compte que c'était face avec du sang, c'était glauque et limite effrayant. Mignonne à première vue puis glauque quand on la connaissait, ce dessin lui correspondait parfaitement !


- Ce cœur va à ravir avec ton teint ! Tu vois que je peux aussi m'occuper de toi avec amour..
"Mignon et ensanglanté... Ca me va bien, ouais..., admit-elle un peu amusée.
- Tu vois que je peux aussi m'occuper de toi avec amour..  

Et puis sans crier gare, il la poussa au sol, elle ne put évidemment pas se rattraper avec ses bras attachés, et se tapa le parquet, voilà qui faisait très très mal... surtout à la tête, sans compter sa pauvre main déjà bien défoncée. Elle sentait le liquide rouge contre son corps et même son visage, faisant qu'elle avait une joue recouverte de rouge, mais pas celle où se trouvait l'oeuvre d'art de Green, heureusement !... et le temps qu'elle reprenne ses esprits après le choc qu'elle avait reçu à la tête, et bien elle le vit... ce jeune homme arrogant, presque assis sur elle  au niveau du ventre, avec son air sûr de lui qui la faisait fondre et qui l'agaçait en même temps, qui lui demanda alors :

Tu veux encore de la délicatesse ? ♥
"Voyons voir ce que tu sais faire... ♥

De toutes façons, elle était bloquée de chez bloquée ! Ca ne servait à rien de se débattre, il était plus lourd qu'elle, et avec les deux mains attachées, et bien elle ne pouvait pas vraiment se défendre, même si elle n'était pas impuissante tel Guzma non plus. Tout ce qu'elle pouvait faire, c'était donc utiliser sa bouche (non, pas pour ça fufu), et dire des paroles, mais de toutes façons, il ferait exactement comme il le voudrait. Elle aurait pu lui ordonner d'arrêter, le menacer mais il en aurait tiré un plaisir encore plus grand, alors elle le provoquait... ce n'était qu'un néo-sadique, elle était une sadique pur jus (non, pas ce jus ! Et encore moins pur !) elle connaissait la douleur, elle en avait subi lors de son entraînement pour être la parfaite chef Aqua, alors elle en avait vu d'autres... Elle préférait évidemment donner de la douleur que la recevoir, mais la recevoir de Green, ça avait quand même un côté excitant, quelque part... Qu'est-ce que le garçon aux yeux Emeraude allait faire, désormais ?
[/i]

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 21
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Lun 22 Aoû - 14:19

- Pas faux..., ajouta-t-elle avec un petit sourire presque gêné...

Fufu, qu'elle était chou à se délester juste sous ses yeux. L'ancienne Chef Aqua, adulée de tous et de toutes, qui s'était reconvertie en Sirène après son échec et était devenue Maîtresse d'Hoenn, crainte de tous et sadique au possible.. Lui, l'un des meilleurs dresseurs du monde, futur Boss Rocket, arrogant, manipulateur, matérialiste et tout ce que vous voulez.. Ces deux, se retrouvaient là, le second sur la première, dans une flaque qui ressemblait à deux gouttes (fufu) d'eau à du sang, amochés de tous les côtés (enfin surtout Green, mais pas d'inquiètude pour Alice, ça arrive..). Disons que le tableau faisait moins rêver à présent ! Oh non, c'était un tableau effrayant et loin d'être plaisant, sauf pour eux ! Eux vivaient ce moment à fond, c'était même peut-être l'un des plus beaux moments qu'ils allaient partager à deux, parce que c'était le premier avec une telle intensité. Mais comme pour rajouter une pointe mignonne, et aussi une marque de possession, il avait dessiné un cœur sur sa joue ! Un cœur ensanglanté, mais un cœur quand même ! Futur tatoutage sur la fesse droite d'Alice ? Qui sait ! S'il tatouait aussi bien qu'il était sado-maso, il pourrait lui faire un super tatouage ! Même si sur le coup il voudrait plutôt faire autre chose. Fufu, bref, Green l'avait complimenté sur son teint de peau ! Oh oui, c'était parfait, elle avait la couleur de peau adéquate pour qu'il lui dessine des cœurs en sang ! Ouiiiii, il était content, et lui avait fait part de son état!

- Mignon et ensanglanté... Ca me va bien, ouais..., admit-elle un peu amusée.

- Oui, il est parfait ! Il faut que tu le gardes ce soir ! ♥

Décidément, ils étaient vraiment de plus en plus louche.Et Green l'avait poussé ! Oh oui, sa tête avait claqué. Heureusement que c'était du parquet et pas du carrelage – comme quoi il avait vraiment tout prévu – sinon elle aurait été bien ouverte, aucun doute là-dessus. Le châtain regardait sa proie avec grand intérêt. Mais lorsqu'il vit celle-ci avec une joue toute rouge, il gonfla légèrement les joues. Ca n'était pas très esthétique, non ! Son visage était, comme chez lui, la seule partie qu'il voulait épargner ! Bon là ça allait, il passa sa main sur sa joue et d'un coup vif dégagea la plupart du liquide qui était resté dessus. Sans voir le moindre petit trait qui souffrait de son visage, ça serait moins amusant ! Et puis, avec sa main qui était de nouveau toute imbibée, il s'amusa à .. Dessiner des croix un peu partout sur son corps, des épaules jusqu'aux chevilles ! Comme ça, quand il voudra frapper, il aura l'embarras du choix ! Mais il grimaçait lorsqu'il dessina. La fourbe, elle l'avait mordu ! Et pas qu'un peu. Qu'importe ! Il prenait soin – enfin pour l'instant – du corps d'Alice, puisqu'il les dessinait avec douceur et sensualité. Mais qu'est-ce qu'il foutait.. Surtout qu'il souriait à chaque nouveau petit X dessiné au liquide rouge. De la délicatesse, est-ce qu'elle en voulait? Pour le moment elle en avait..

- Voyons voir ce que tu sais faire.. ♥

- Comme tu veux.. ♥

Green décolla à peine son fessier d'elle pour atteindre la cravache de son amante et sa ceinture. Il était sur le chemin de l'apprentissage, mais avec une telle professeur, il apprenait tellement vite.. Tellement il apprenait vite qu'il retournait parfois la situation, en mettant sa maîtresse (fufu) dans l'embarras. Même si là ça allait être plus que dans l'embarras. Elle semblait rechigner, mais en même temps prendre du plaisir. Et puis comme elle n'avait plus vraiment le choix, c'était mieux qu'elle accepte que le châtain lui rende coup pour coup ce qu'elle lui a mis ! Et il ne s'arrêtera que quand ils seront à égalité, pour ne pas que ça dure éternellement non plus ! Car mine de rien, il y avait beaucoup – mais beaucouuuuuup – de choses à faire et dont ils devaient parler sur cette île ! Sauf que là, Vert, ayant lancé un peu plus loin sa cravache histoire de lui montrer qu'elle allait vraiment en chier pour redevenir libre, faisait tournoyer la ceinture. Fufu, après tout, chacun son arme. C'était équitable du coup, non ? En posant le bout de celle-ci sur une croix sur les côtes d'Alice, il lui déclara, en ayant un air boudeur:

- Bon, comme tu veux pas que je te chatouille.. Green releva le bras et avait un visage plus expressif et sadique. .. Voyons si tu préfères te faire fouetter ♥

Et il claqua juste l'extrémité de la ceinture sur la croix, juste comme il fallait – sans doute avec un peu de chance – pour qu'elle le sente bien passer comme il le fallait. Le claquement avait été tellement strident et violent que le châtain en avait froncé les sourcils ! Mais il fallait le comprendre. Elle n'aimait pas être chatouillée ? Alors il voyait si elle aimait être fouetté ! La regardant du plus profond de ses yeux verts, cherchant le moindre bout de cou qui se tendait, de cri ou même de visage qui grimaçait, il passa sa langue sur ses propres lèvres en frissonnant. Owi, dominer c'est régner ! Et ils étaient faits pour régner. Et vu comment ils dominaient.. Fufu. Bref. Constatant avec délice la belle marque rouge qu'il avait laissé, il prit un peu de liquide dans sa main qui était toujours mi-ensanglantée mi-désinfectante et l'appliqua immédiatement sur la blessure qu'il venait de lui faire. Pour que ça lui fasse encore plus mal, vu qu'elle devait à peine commencer à se remettre de l'impact, en appuyant comme un sauvage dessus. Déjà que les côtes, quand on appuyait sans rien ça faisait un mal de chien. Il voulait l'entendre crier, vous avez pas compris encore ? Le châtain, toujours dans son tripe et la regarder toujours en jubilant. Il prit une voix toute douce et un air enfantin pour reprendre la parole:

- À peine fouettée.. Directement soignée ? Je ne suis pas adorablement délicat ? ♥ Green continuait à remuer son majeur sur la plaie. Je continue ? ♥

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor


avatar
Messages : 782
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Lun 22 Aoû - 15:07

- Oui, il est parfait ! Il faut que tu le gardes ce soir ! ♥

"Seulement ce soir...? ♥ "

Elle lui avait demandé ça d'un air un peu provocant, en arquant un sourcil. Car à vrai dire, de toutes les brimades et les tortures qu'il pouvait lui faire subir, celle-là était honnêtement la plus mignonne. Un adorable petit coeur pour une adorable jeune fille, presque romantique ! Ca l'était moins quand on savait que le coeur était tracé au sang et la jeune fille une diablesse sadique, mais bon. En tout cas, ça ne la dérangeait pas le moins du monde de garder ce coeur sur la joue jusqu'à ce soir, et peut-être plus... bon, par trop non plus, car ça devrait partir au moment où elle prendrait sa douche, tout de même. Et une fois la jeune fille à terre, Green fut un peu mécontent que la joue de la jeune fille baigne un peu dans le rouge, et nettoya cela rapidement, bon, au moins son visage d'ange serait épargné, c'était déjà ça ! Et Green continua sa carrière d'artiste, cette fois en dessinant... des croix sur le corps frêle de la Sirène. Bordel, mais il était devenu complètement barge ! Tant mieux d'un côté, mais ces croix ressemblaient fortement à des cibles, bref, ça allait sans doute faire mal. Histoire de se venger par avance des coups qu'il allait lui donner, elle parvint à mordre sauvagement l'index du jeune qui passait légèrement trop près de sa bouche, oups ! Fallait faire attention !

- Comme tu veux.. ♥

Green sembla prendre la cravache, sérieusement ? Elle lui avait dit pourtant qu'il avait pas le droit ! Mais du calme, Alice, il ne fit qu'éloigner la fameuse cravache, pour plutôt s'emparer... de sa ceinture ! Ca allait sans doute faire bien mal donc, et Vert la fit tournoyer comme un cow-boy avec son lasso ! Pour avoir une telle technique, le garçon avait déjà dû s'entraîner à faire l'hélicoptère, probablement..., avec son bermuda. Bon, au moins, il n'avait pas pris sa propre arme, même si sa ceinture avait quand même l'air solide... et il lança alors, comme un petit garçon boudeur :

- Bon, comme tu veux pas que je te chatouille.. Green releva le bras et avait un visage plus expressif et sadique. .. Voyons si tu préfères te faire fouetter ♥

Se faire fouetter ? Tricheur ! C'était elle qui avait le droit de faire ça, pas lui ! C'était marqué dans les règles, elle le savait bien vu qu'elle en était l'auteure. Mais Green était un bad boy, un thug, et n'avait que faire des règles, elle le savait bien... il claqua alors au niveau des côtes, ce qui provoqua un bruit strident de douleur chez la jeune fille, qui se tordit de douleur. Elle en tremblait encore un peu après l'impact. Et une première marque sur son joli corps, une ! Mais ce n'était visiblement pas suffisant pour le garçon, qui se léchait les babines de façon presque effrayante, et qui voulait apparemment la pousser à bout, puisqu'il appuya fortement sur la marque, et quand je dis fortement, le mot était encore faible ! C'est comme s'il faisait un massage cardiaque à cette pauvre marque ! Ce qui provoqua un nouveau cri chez la jeune fille, qui en avait presque les larmes aux yeux... car ça faisait vraiment vraiment mal. Mais pas question de lui offrir ce cadeau, elle ravala ses larmes rapidement, tandis que sa respiration était plus forte que d'habitude, et ça n'allait sans doute pas s'arrêter là. Elle avait créé un monstre ! Un monstre sexy et sado-maso, un reflet d'elle au masculin... c'était beau dans un sens, mais là, ça la faisait sacrément souffrir. Et il ne s'arrêtait pas, chaque nouveau coup était suivi d'un cri, elle se demanda même si elle n'allait pas s'évanouir au bout d'un moment...

- À peine fouettée.. Directement soignée ? Je ne suis pas adorablement délicat ? ♥ Je continue ? ♥

"Avec plaisir... ♥

Elle lui lança cela avec un petit sourire de défi mêlé à un regard de folle, comme si la douleur avait été si grande qu'elle en avait atteint son cerveau déjà bien amoché de base. A moins que ce ne soit la perte de sang car, il faut le rappeler, sa blessure à la main n'avait pas été soignée ! Mais, là, elle s'en fichait honnêtement... cette douleur était la seule chose à laquelle elle pensait, qui l'imprégnait totalement, on pouvait même peut-être entendre son coeur battre tellement elle était malmenée... jusqu'ou allait-il aller ? Avait-il au moins des limites ? Elle n'était pas sûre de vouloir la réponse...

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 21
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Lun 22 Aoû - 16:13

- Seulement ce soir...?♥

- Hmm.. Oui. Et je t'en referai un autre demain ♥

Adorable, lui faire des petits cœurs en sang chaque jour ! Et oui, car même s'ils faisaient des choses sales (dans tous les sens du terme fufu), il fallait bien qu'ils se lavent, à certains moments ! Et là, ça serait pas plus mal ! Un petit tour dans le jacuzzi après ? Qui sait.. Après tout, ils pourraient essayer de se noyer l'un l'autre car ils trouvent ça drôle ! Quelque chose de moins drôle mais d'autant plus plaisant pour le châtain, c'était qu'elle avait mordu fougueusement son index qui s'était perdu un peu trop près du visage de la jeune femme. Il tira d'un coup sec dessus et constata qu'il s'était mis à saigner, lui aussi. Décidément, jeu de mains, jeu de vilains ! Et ces deux-là étaient extrêmement vilains entre eux ! Ils l'étaient aussi avec les autres, bien entendu ! Mais entre eux ça restait bien plus charnel et excitant, après tout ça n'était pas s'occuper des Jean-Niais qui allaient leur rester le plus en tête. En trempant son index dans sa bouche pour le nettoyer – c'était un peu plus rapide, et lorsqu'il le retira, et sans le vouloir, il éclaboussa le haut de son maillot de bain et son cou d'un peu de sang.

- Oups..

Green avait dit ça en riant. Non, il ne s'excusait pas, il constatait juste ! Même si à la longue, l'odeur insoutenable du sang finissait par lui monter à la tête. Ils s'écrouleront bien assez tôt, revenons-en à notre séance de coups de fouet ! Ayant inversé les rôles, le châtain avait brandi sa ceinture et l'avait claqué sur la côte de son amante, qui était de toute façon dans l'incapacité de bouger. Et la réaction qu'il reçut était.. Exquise, délicieuse ! Elle s'était tordue de douleur comme jamais, en plus de crier et d'avoir les yeux qui s'humidifiaient. Grâce à qui Alice ? Grâce à qui tu te retenais de pleurer tellement ça te faisait mal ? Grâce à toi, et qu'à toi seul ! Tu avais rendu le jeune homme comme ça, et il semblait désormais incontrôlable. Et elle tenait bon, la blonde. Hmmm, parfait, vraiment ! Green continuait de rire alors que la pauvre était maltraitée, il avait frappé tellement fort. Ca n'était pas du tout un coup affectueux. Oh non, c'était un coup punitif ! Mais ça n'allait pas être le seul. Il restait 9 petites zones à câliner du bout du cuir de sa ceinture. 9 nouvelles possibilités de lui faire du mal, mais avec amour ! Ca se lisait dans les yeux du châtain ! S'il voyait qu'elle n'éprouvait aucun plaisir à se faire fouetter de sa main (ou de sa ceinture plutôt fufu), il se serait arrêté. Mais là, ça n'était pas le cas. Elle semblait folle, follement amoureuse des coups qu'il pouvait lui porter, comme tout à l'heure où la situation était dans l'autre sens. Elle l'avait fait souffrir physiquement, il faisait de même.. N'est-ce pas adorable?

- Avec plaisir...♥

- Tes désirs sont des ordres ♥

Oui enfin c'est surtout que même si elle ne voulait pas continuer il l'aurait fait quand même ! Il répondit à son regard de folle par une expression faciale du même acabit, lui aussi désirant à tout prix la maltraiter, surtout si elle aimait ça.. Toujours installé sur elle, il la sentait, oui. Il sentait son cœur s'emballait. Allait-il encore s'emballer ? Fufu, on allait bien voir, car à présent, il n'allait plus vraiment y avoir de pause ! Green, en posant le bout de la ceinture sur une autre petit croix faite avec délicatesse, réitéra sa pratique. Un coup sec et précis, rempli de folie et d'excitation, avant qu'il ne fasse brûler légèrement sa peau en la soignant sur le coup. Et il le fit encore, et encore, sur chacune de ses petites croix spécialement faites pour être tapées ! Et hop, un coup dans le bassin, un sur la cuisse.. Ainsi de suite. Le jeune homme semblait être dans un état second (le mode Hyper fufu) et semblait vraiment inarrêtable. Et les cris de douleur et de plaisir d'Alice ne l'aidaient pas à s'arrêter. Par ce procédé, en plus, il extériorisait toute la haine qu'il pouvait avoir en lui, même si c'était surtout – et presque exclusivement – pour lui faire plaisir et se faire plaisir ! Et pour finir cette pluie de coups de fouet, il tapa affectueusement  sur la partie basse de son maillot de bain. Il ne visait que son maillot de bain, évidemment, (aucun) sous-entendu possible ! Après tout, ça non plus, il ne fallait pas l'abîmer. Mais l'entendre hurler une dernière fois c'était.. Fascinant et merveilleux.

- Fiouh..♥ Soupira-t-il après avoir soufflé sur l'une de ses mèches de cheveux qui était tombée devant lui, passant la ceinture derrière son épaule.

Le néo-sadique était en chaleur.. C'était vraiment sportif, on dirait pas ! Il transpirait, et respirait vraiment fortement. Il avait un point de côté, et sa poitrine aussi s'était emballée, son cœur battait à 2000 à l'heure. Il était parti loin et commençait à sentir les dégâts de contrecoup. Heureusement qu'elle avait les menottes, car sinon il avait intérêt à courir très vite. Mais là, tout ce qu'il fit c'était reprendre son souffle tout en riant du massacre et du visage de son amante. Son corps si parfait, si fin, si élancé.. Avait quelques marques qui allaient prendre du temps à s'en aller. Ils étaient au même niveau, à présent. Tous les deux totalement crevés, au bout de leurs limites, il n'y avait aucun doute là-dessus. Passant sa main sur la marque qu'il lui avait fait juste au-dessus de la poitrne, c'est-à-dire dans le bas de son cou, il se contenta de la .. Masser ? Oui, c'est ça ! Sauf que ça risquait de lui faire mal sur le coup, fufu. Green serait bien allé plus loin, mais d'abord, fallait reprendre un peu de force. Pourtant, l'instant qu'il partageait était magique – dans leur monde à eux – et pour rien au monde il ne voudrait que ça s'arrête. Même s'ils feraient mieux de le faire, c'est vrai. Mais que voulez-vous y faire? Le châtain finit par lui demander, tout en essayant de tempérer sa respiration mais en ne pouvant s'empêcher de la provoquer. Si ça se trouve, il allait le regretter.. Oh ça oui.

- Tu es tenace, Alice.. Il serait temps que je m'occupe de toi. Ca serait dommage que je te casse totalement, tu ne crois pas? Tous les ''jouets'' méritent des soins, parfois.. ♥

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor


avatar
Messages : 782
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Lun 22 Aoû - 17:17

- Tes désirs sont des ordres ♥
"J'aime les garçons obéissants... ♥

Elle sourit de plus belle, ses yeux jaunes grand ouverts, curieuse de voir jusqu'où il serait prêt à aller dans ce jeu qui était réellement une séance de torture mutuelle. Et à juger son regard à lui non moins taré, elle ne savait même pas s'il comptait d'arrêter... il n'irait quand même pas jusqu'à briser la jeune fille, tout de même ? Car ce serait bête de ne plus pouvoir faire de séances après aujourd'hui, fufu. Un coup sec. Un cri. Un coup sec. Un cri. Et ça continuait encore et encore, le cri pouvait changer de temps à autre, tantôt fort, tantôt réprimé, la jeune fille avait mal partout mais pourtant ressentait un plaisir étrange, le plaisir du masochisme ! Son magnifique petit corps de fée était bien amoché, décidément, espérons que ça guérisse vite, même s'il y avait peu de chance... et il visa ensuite son maillot de bain. Son maillot de bain du bas, je vous fais pas un dessin. Et là, c'était carrément des cris hystériques, tout en frissonnant encore plus que d'habitude... quel coquin, celui-là. Elle tentait de le regarder faire sa sale besogne, quand elle pouvait évidemment, entre deux coups, donc ! Et il exultait de plaisir, semble-t-il à la punir comme elle le méritait... rien que de le voir si bestial l'excitait elle encore davantage... les deux n'étaient pas dans leur état normal, plutôt dans un état second, un monde à eux et uniquement à eux...

- Fiouh..♥
"Alors... tu fatigues ? ♥

L'ironie de la remarque narquoise d'Alice était qu'elle disait cela en étant elle-même essouflée ! Ca fatiguait de crier, en effet ! Et accessoirement de recevoir des coups de ceintures et de saigner, aussi, fufu. Mais c'était qu'elle en redemandait, la vilaine, malgré toute sa douleur, malgré toutes ses marques, elle avait réussi à ne pas perdre connaissance, et continuait donc de le regarder, il semblait épuisé... c'était tant mieux dans un sens, car s'ils continuaient encore comme ça, ils allaient finir à l'hosto ou même à la morgue, moi je vous le dis ! Et Tentacruel n'aurait plus de Maîtres, et Connard 1er ne naîtrait jamais, et le monde n'aurait pas le bonheur d'avoir Aleen comme leaders ! Quelles multiples tragédies ! Il fallait empêcher cela... et Green, au moins, eut un petit geste d'apaisement, pour faire une pause entre les pluies de coups qu'ils s'envoyaient l'un l'autre aujourd'hui. Il approcha sa main encore rouge de sang du cou d'Alice, là où il l'avait frappé précédemment. Elle s'attendait à un nouveau coup et se demandait si elle n'arriverait pas à le mordre avant, mais il la... massa. Elle pensa d'abord à un stratagème de fourbe dont il avait l'habitude, mais il la caressait simplement, ce qui était honnêtement agréable... mais cela provoqua un petit fou rire à la blondinette qui s'attendait à tout sauf à ça... et encore moins à ce qui allait suivre...

- Tu es tenace, Alice.. Il serait temps que je m'occupe de toi. Ca serait dommage que je te casse totalement, tu ne crois pas? Tous les ''jouets'' méritent des soins, parfois.. ♥

"Tu as raison..."

Mayday mayday, on a un problème ! D'abord, Green qui voulait la soigner, donc être un minimum gentil avec sa proie, c'était assez inhabituel... mais Alice qui agréait avec lui, c'était tout bonnement incroyable. Etait-elle également épuisée de toutes ces péripéties violentes ? Oh, très probablement. Accepterait-elle des soins de sa part ? Ce serait franchement mignon. Sauf que... elle avait envie d'autre chose... de lui sauter dessus, tout simplement ! Mais problème, comment faire, puisqu'elle était menottée ? Et bien depuis tout à l'heure, entre deux coups, elle avait subtilement utilisé le liquide par terre pour en imbiber sa main droite et la menotte qui allait avec, de sorte à ce qu'elle puisse extirper sa main, c'était plus facile en la faisant glisser avec l'aide du liquide, fufu. Et donc elle avait sa main valide de libre, même si un peu marquée par la menotte... et Green semblait être en position de faiblesse, épuisé après tous les coups qu'il avait donné. Elle non plus n'était pas en grande forme, mais sa détermination lui offrait un regain d'énergie, qu'elle utilisa pour enlever ses bras de son dos de façon soudaine et de pousser le jeune homme, de sorte à ce qu'il soit par terre sur le dos. Elle lui monta ensuite dessus, comme elle l'avait fait de si nombreuses fois après l'avoir poussé sur le lit, ça avait été leur première position, après tout...

"Encore plus tenace que tu ne le crois... ♥ dit-elle d'une voix presque sauvage, folle.

Puis elle changea totalement d'expression et lui fit un sourire aimable - ce qui était très effrayant tant ça ne lui allait pas - avant d'enfoncer purement et simplement la menotte dans la blessure au torse du jeune homme telle la folledingue qu'elle était. Une petite réaction, Green ? Un cri ? Une larme ? Un gémissement ? Tout serait bon à prendre pour la jeune fille qui retira quand même la menotte au bout d'un moment, ce n'était pas un monstre, tout de même. Enfin, si un peu, mais bon. Elle se sentait en extase et exténuée en même temps, ses yeux plus lumineux que jamais mais sa respiration saccadée, épuisée... et tout son corps tremblait encore de qu'elle venait d'endurer, les nombreuses marques étaient là pour le prouver. Bordel... même n'était sans doute jamais allé aussi loin dans ce genre de jeu sadique... Et ensuite, elle s'allongea simplement contre son amant, se blotissant contre ses muscles légèrement énormes, et humides, car il était en sueur tout comme elle. Leurs deux coeurs battaient à l'unisson, si ce n'était pas mignon tout plein... Elle déclara ensuite, d'une petite voix charmante :

"Hmm, je crois qu'on est quittes... pour l'instant... ♥"

Et heureusement car fallait voir leur état et celui de la salle de bain... il y avait du sang et/ou du désinfectant par terre, eux même en étaient un peu couverts. Il allait falloir nettoyer cette pièce, mais sans doute Tentacruel s'en chargerait ou un autre pokemon... et il faudrait les nettoyer eux... mais surtout leur foutre des pansements ! Voire même des bandages tant les plaies étaient grosses. En tout cas... ils allaient bien dormir cette nuit ! Pas étonnant qu'ils aient un physique de rêve, ils faisaient énormément de sport ! Vous avez compris les enfants (et d'abord, qu'est-ce que vous faites là, à lire ce rp qui n'est pas pur et innocent comme vous ?) si vous voulez avoir un corps de rêve, pas de régime ou de musculation, non, trouvez simplement un partenaire sado-masochiste ! Même si là, leurs corps bien faits étaient un peu abîmés, pour le coup... je vous dis pas les courbatures le lendemain. Pauvre Aleen... mais bon, ça avait largement valu le coup, non ?

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 21
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Lun 22 Aoû - 18:23

- Alors... tu fatigues ? ♥ 

- Il faut bien que j'y mette du mien pour t'entendre jouir à voix haute..♥

Green, franchement, bravo ! Cette subtilité.. Tu es mais d'une finesse ! Rares sont ceux qui avaient la finesse que tu avais. Mais le pire, c'était que le châtain avait raison ! Il l'avait entendu crier, frissonner, se tordre de douleur, pour finalement l'entendre crier comme une hystérique lorsqu'il avait tapé à l'endroit que vous connaissez tous : le maillot de bain ! Et pendant tout cela, il rigolait. Enfin quand je dis rigoler, c'est se taper une barre comme un dément en attendant qu'elle crie plus à chaque seconde qui passait. Fufu, c'était vraiment divin. Jamais il n'aurait jamais cru pouvoir mettre si cher à quelqu'un et prendre du plaisir à faire ça. Et surtout.. Que la personne qui avait reçu les coups semblait prendre autant de plaisir que le rôle du tortionnaire dans lequel il s'était comporté. Enfin tortionnaire sadique, masochiste, et qui tapait aux endroits pas très légaux.. Quoi, il y avait des interdits, pour Aleen ? Bien sûr que non! Et ça n'était pa fini. Oh non.. Enfin presque, mais pas encore.

- Tu as raison...

- Touj..

Waaaaaah. Il tomba à la renverse ! Elle aurait pu le laisser finir sa phrase, celle-là ! Aucun doute, elle avait réussi à se libérer. Mais Green n'avait pas trop peur pour lui, tout d'abord car si elle se remettait à le frapper serait plus excitant qu'autre chose. Mais il fut envahi par un autre sentiment, tout à coup. Fufu, ça rappelait pas mal de souvenirs. La fois au Plateau où il l'avait laissé dormir chez lui.. Et qu'elle l'avait poussé sur son lit à peine démesuré. C'était exactement la même position. Mais pas le même décor. Non, c'était mignon tout plein, et la cravache n'avait que très peu été utilisée par Alice, qui ne devait sans doute pas vouloir le brusquer. Il n'en avait gardé que quelques traces, alors que là.. Ca n'était même pas une partie de scrabble, mais ça avait été d'une sauvagerie et d'une bestialité ! Et ils avaient morflé. À présent, c'était son dos qui baignait dans ce liquide rouge, et qui était en position de faiblesse, quoi qu'ils avaient ses deux mains libres donc les débats – enfin s'il y en avait encore – seraient toujours équilibrés. Assise sur lui, qui avait grimacé car bon, il était un peu blessé de partout, peu importe où elle était assise, que ça soit sur le bermuda (fufu) ou son torse ! Lui réservait-elle encore une dernière surprise?

- Encore plus tenace que tu ne le crois... ♥ dit-elle d'une voix presque sauvage, folle.

- Oh oui, je suis convaincu que je n'ai pas encore tout vu.. ♥

Et ça n'était pas pour lui déplaire, bien au contraire ! Elle lui fit un sourire aimable. C'était louche. Très louche. Très très très louche. Et effectivement, elle lui rentra la menotte dans le torse et elle eut en retour un cri non-maîtrisé car il était surpris et ne s'y attendait pas. Le cri était une nouvelle fois aigu, comme elle les aimait. Il recracha un peu de sang tellement la pression était forte, et avait bombé le torse l'espace d'un instant, tant la douleur était intense... Avant que celui-ci ne retombe dans le liquide lorsqu'elle enleva une bonne fois pour toutes les menottes. C'était fini, et pour de bon, cette fois.. Son cœur battait toujours à vive allure, tandis qu'il avait un peu de mal à respirer avec cette remontée précipitée de sang. Mais elle aussi était au bout, et elle ne fit que confortablement s'affaler sur le châtain. Il frissona à ce contact, qui, malgré la douleur que cela put lui faire ressentir du fait que son torse était encore ouvert de partout. Place à la douceur, enfin.. Bon, il allait encore y avoir quelques coups perfides qui allaient se perdre, mais ils devaient se reposer, à présent ! Reprenant une voix charmante, Alice lui dit:

- Hmm, je crois qu'on est quittes... pour l'instant... ♥

- Yup.. On continuera plus tard ♥

Ca avait vraiment été un excellent moment, depuis qu'ils étaient à la plage. Vraiment, ils s'était éclatés ! Au sens littéral du terme. Mais le problème de ce genre de pratique aussi déroutante qu'excitante c'était que.. Bah y'avait de la casse, et fallait réparer tout ça ! Courageusement, Green, en ayant ses mains dans le dos de la blonde, se redressa, non sans mal, mais il le fallait ! Il se retrouva donc assis, toujours dans ce subtil mélange de rouge, avec Alice dans ses bras. Moooh, on ne cesse de vous dire qu'ils sont mignons ! Leurs corps ensanglantés l'un contre l'autre, n'y avait pas plus adorable ? Ne répondez pas, de toute façon le savoir universel appartient à Aleen. En se relevant, il trouva la force, tout en tenant sur ses jambes qui tremblaient tellement il était claqué, de la transporter sur le bord de la baignoire. Quel héros ! Enfin quel héros sado-masochiste ! Sauf que pour une fois, ça n'était pas louche. Ca n'était pas pour la pousser, mais juste pour qu'il puisse s'installer, avec les bandages qu'il était allé chercher, à côté d'elle. Après tout, ils étaient d'accords sur un point : Se calmer pour la soirée, et la passer tranquillement, surtout qu'ils risquaient de commencer dès que leurs corps se seront remis ! Le châtain attrapa le bras blessé de la blonde, et passa – soigneusement – une bande autour de celui-ci, après l'avoir une nouvelle fois désinfecté. D'un air enfantin, comme si toute la folie qui les avait animé était parti, il lui demanda, naturellement, et sans aucun sous-entendu :

- Pas trop serré ? ♥

Fufu, c'était chou de s'inquiéter. Mais il fallait s'occuper de tous les endroits occupés par des croix qu'il avait violemment cravaché avec sa ceinture. Ca risquait d'être long. Surtout qu'il avait toujours un peu de mal à respirer. Oh non, il n'en pouvait vraiment plus.. C'était tellement amusant, dans un sens, ce changement brutal d'attitude. Mais Alice était exactement comme lui, ils devaient se réparer mutuellement. Tout en commençant à enlever tout le sang et le désinfectant qu'elle avait, en se permettant parfois de les tapoter légèrement juste pour la faire légèrement grimacer – fufu -, il était quand même dans un état bien pire vu l'impact qu'avait eu les menottes sur lui. En plus de tout le reste. Mais lui ne semblait pas plus sans inquiéter, il avait perdu du sang, et alors ? Tu es tellement inconscient Green.. Heureusement qu'Alice va te bander (et là y'a pas de sous-entendu rooh) le torse, n'est-ce pas ? Elle continuait peut-être de trouver ça sexy, mais après tout, fallait bien qu'ils s'aident, après s'être fait du mal, et surtout si elle ne voulait pas qu'il tombe dans les vapes. Ils sont terriblement attachants ! Le titre de ce rp a été justifié.. Et ils étaient vraiment ensemble pour le meilleur et pour le pire ! S'aimer en se faisant du mal, puis s'occuper de l'autre pour se refaire du mal le plus tôt possible. Une soirée tranquille en ''amoureux'' s'ouvrait à eux.. Mais on verra ça plus tard, fallait déjà qu'ils se soignent.. Et qu'ils en profitent pour soigner leur folie passionnelle dès qu'ils étaient ensemble.

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor


avatar
Messages : 782
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Lun 22 Aoû - 19:46

- Yup.. On continuera plus tard ♥
"Toujours partante... ♥

Oh ça oui, ils allaient continuer, pas de doute là-dessus ! S'ils pouvaient, ils ne feraient sans doute que ça à longueur journée, mais ils avaient bien des obligations et un monde à conquérir, pour assurer l'héritage de leur descendance. Et puis bon, c'était également très crevant, de faire ce petit jeu, surtout avec les règles qu'ils s'étaient fixés. Règle n°1 : Il n'y a pas de règles. Règle n°2 : Alice a tous les droits. Oui, elle avait édité le règlement à sa guise, fufu. En tout cas, elle était était bien contre le jeune homme, c'était mignon... enfin ça l'aurait été si chacun d'eux n'était pas couvert de sang, de bleus et de blessures diverses et variées. Il fallait se soigner, maintenant, se réparer, mais la blondinette avait la grosse flemme de bouger, heureusement que son amant se dévoua et la porta jusqu'au bord de la baignoir. Dans ses bras, elle était bien... Elle le sentait quelque peu trembler encore, espérons qu'ils ne tombent pas ! Ce serait drôle, mais ça ferait encore mal, et niveau douleur, ils avaient donnés pour la journée ! Il la posa alors délicatement (vraiment, cette fois, pas d'ironie !) contre la baignoire, avant de lui faire un joli bandage autour de son pauvre poignet. Il était tellement appliqué que ça la fit sourire, celui-là même qui avait brisé en mille morceaux ce même poignet quelques moments auparavant ! Ils étaient quand même étrange... et la même qui avait enfoncé une menotte dans la plaie au torse du jeune homme, plaie qu'elle avait elle-même faite avec ses ongles, lui mettait également un bandage à cet endroit. Franchement, là, vous ne pourrez pas le nier, c'était a-do-rable ! Si on les voyait sans avoir aucune idée du contexte et de ce qui s'était passé précédemment, on imaginerait juste un petit couple de jeunes un peu casse-cou qui se soignaient mutuellement avec amour, innocence et pureté... bon, peut-être pas quand même.

- Pas trop serré ? ♥
"Juste ce qu'il faut... et toi ? ♥

Et puis elle rit légèrement... elle se rendait compte que quand même, ils étaient assez étranges. Pour s'infliger mille supplices comme des tortionnaires et ensuite se soigner comme des petits amoureux, il devait leur manquer une case, quelque part. Mais elle ne s'en plaignait pas loin de là... ce monde était fou de bien des manières, alors quoi de mieu que deux fous à sa tête ? Elle avait donc fini le bandage au torse et commençait celui au cou, à son joli cou si abîmé... elle n'y avait décidément pas été de main morte. Après, même si c'était très mignon tout cela, il ne fallait pas que ça le soit uniquement, ils se permettaient donc d'appuyer un peu tout en faisant leurs bandages, pour voir l'autre grimacer, mais de toutes façons, après ce qu'ils avaient subis l'un et l'autre niveau douleur, ils étaient bien plus résistants désormais. Au moins, si un jour ils se faisaient capturer par leurs ennemis et interrogés et torturés, et bien ils tiendraient le coup ! Bon de toutes manières les ennemis du duo étaient plutôt du genre cul-cul la praline et pas qu'un peu, alors jamais ils n'utiliseraient ce genre de méthode, non, eux ils préféreraient le dialogue, la compassion, le respect et toutes ces fadaises de niais... Je vous dis pas si ces mêmes ennemis avaient été témoins de la séance de torture d'aujourd'hui, ils se seraient probablement évanouis dès le départ. Une fois tous les petits bandages faits, dont celui au pupitre évidemment fait avec encore plus de soin, il fallait décider quoi faire. Et la jeune fille avait déjà sa petite idée :

"Tant qu'on est là, j'ai bien envie de tester le jacuzzi... notre jacuzzi."

Et oui, elle s'était vite habituée à son rôle de co-propriétaire, et honnêtement, y avait-il plus agréable pour la détente qu'un jacuzzi ? Peu probable... elle se leva, alors, difficilement, s'appuyant sur Green, avant d'aller dans le fameux jacuzzi. Mais, et les bandages dans cette tout ça ? Ah, mais ne vous inquiétez pas, c'était les meilleurs bandages existants, imperméables ! Et oui, Aleen n'achetait jamais de la camelote ! Donc la blondinette put se laisser glisser dans le fameux jacuzzi, laissant juste la tête hors de l'eau et cela lui fit... un bien absolument fou ! Fou dans le sens d'immense, évidemment. Avec toutes cette eau chaude et toutes ces bulles, c'était vraiment parfait après autant de sport, surtout du sport si violent, fufu. Si relaxant... espérons qu'elle ne s'endorme pas, car sinon... ce serait drôlement ironique ! L'ancienne chef Aqua morte noyée ! LOL ! D'autant que c'était comme ça qu'elle était morte "officiellement", à Algatia. Afin de ne pas mourir bêtement noyée, donc, la Sirène appuya sa tête sur l'épaule de Green. Encore de la mignonneté ! Après autant de sado-masochisme, ils avaient le droit, un peu... et elle lança alors :

"Ce cadeau est vraiment pas mal, je dois l'avouer..."

Alice faisait un compliment ! Ca, c'était qu'elle était vraiment fatiguée... d'autant qu'elle avait dit "pas mal", pour bien que vous compreniez, la jeune fille ne dirait sans doute jamais un gros compliment, car elle avait trop de fierté pour ça. Donc, "pas mal" voulait dire "excellent", bof voulait dire "pas mal", quant à exprimer "nul" en langage Alicien, et bien... ça n'existait pas ! Enfin si, c'était un coup de cravache en pleine poire, fufu ! Or donc, elle appréciait grandement ce cadeau de la part de Green, non seulement cette île paradisiaque mais aussi cette liberté retrouvée sans cette maudite capuche, et enfin cette séance particulièrement excitante. Tout ça pour elle... ça l'amusait de voir que même si Green n'avouerait jamais honnêtement ses sentiments (heureusement d'ailleurs) et qu'il s'amusait à la torturer de mille façons, ce cadeau prouvait néanmoins qu'il tenait à elle. Parce que dépenser 5 putains de millards pour une fille, et bien, c'était de la folie, même pour un richard comme Green. Elle était donc bien, sur son épaule, à se relaxer enfin... qu'allait-il se passer, désormais ?

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 21
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Lun 22 Aoû - 20:55

- Toujours partante... ♥

Comme c'est étonnant. Elle, toujours partante pour torturer et se faire torturer ? Heureusement qu'ils étaient vraiment à bout, ces deux-là, parce que sinon ça aurait duré, duré, duré.. Jusqu'à ce qu'ils aient faim. Car oui, que ça soit Green ou Alice, sans rien dans le ventre, bah ça allait être moins marrant ! Et en attendant qu'elle ait une biscotte dans le tiroir, bah y'avait encore du temps ! Beaucoup de temps. C'est bien de penser à la descendance, mais le châtain n'en voulait pas, de descendance ! Ou du moins pour le moment. Il n'était même pas majeur ! Alors non, ils penseraient à ça dans longtemps, très longtemps, s'ils décidaient d'y penser. Bref ! Tandis qu'il avait – à la surprise générale – bandait en douceur le poignet d'Alice, celle-ci lui mit un bandage au niveau de la trace de menottes. Fufu, n'étaient-ils pas adorables ? Enfin, hors-contexte. Car malgré cela, leurs pieds baignaient encore dans ce liquide rouge, dont ils étaient encore recouverts, mais dont l'odeur n'était pas désagréable, et c'est pour cela qu'ils n'avaient pas nettoyer. Enfin quand je dis ''ils'', je parlais bien évidemment d'Avaltout et Tentacruel, ceux qui se sacrifiaient pour que leurs Maîtres se sentent bien ! Mais ils auront – ou voleront – un Leveinard, voire un Leuphorie qui sera leur boniche personnelle. Qu'importe, une fois qu'ils étaient tous les deux bandés à leurs blessures principales, ils s'échangèrent quelques mots.. Mignons?

- Juste ce qu'il faut... et toi ? ♥

- Nickel !

Green avait ri avec elle. Ils étaient vraiments pas nets, et ils s'en rendaient compte. Alors qu'ils étaient encore en train de se frapper jusqu'à la mort (ou presque) et de se faire le plus mal possible dans leur petit jeu de domination en riant comme des déments, ils avaient, en 5 minutes, totalement changés de caractères, les deux s'occupaient soigneusement loin de l'autre. Le jeune homme n'avait que pansé le bas-ventre (je parle de la partie basse du ventre, évidemment.. que non fufu) de la blonde, le reste il l'avait juste désinfecté en faisant attention. Non, je plaisante, il s'amusait encore à tester les limites avant qu'elle ne fasse que grimacer légèrement. N'abusons pas, sinon ils allaient encore repartir en baston intime et la fin serait sans doute bien plus hardcore et ils auraient bien plus de mal à bouger, déjà que là ils étaient en piteux état. Ils étaient grand temps qu'ils se laissent aller. Le jacuzzi était parfait, on ne peut plus parfait.. Enfin ''leur jacuzzi''. D'ailleurs, malgré le fait que sa tête tournait légèrement, Green ne semblait pas avoir perdu le Nord, oh non, il avait toujours les yeux plus gros que le ventre.

- Tant qu'on est là, j'ai bien envie de tester le jacuzzi... notre jacuzzi.

- Notre jacuzzi.. Comme ça sera bientôt notre monde. Sauf que celui-là on le torturera bien comme il le mérite ♥

Oh Vert, tu risquais de lui donner des idées, à ta Sirène. Les Chefs d'Etat, les hauts placés, le Roi Plasma, même les Venoms – même si là il allait y avoir un petit problème, quoique - , enfin bref, tout le Monde. Tous s'accroupiraient devant eux et auront tous leur petite séance de torture, psychologique ET physique. Rien que d'avoir évoqué le sujet le fit frissonner. Il ne manquait pas d'idées, et elle non plus. Alors ensemble, le résultat risquait d'être terrible. Qu'importe, il avait suivi la jeune femme qui se tenait à lui – quelle fragile – et allèrent tous les deux se glisser dans le jacuzzi, qu'il mit en marche, pile à la vitesse qu'il fallait pour que ça soit reposant et agréable. Bon, l'eau commençait juste légèrement à virer au rouge puisqu'ils avaient encore plein de produit désinfectant sur leurs dos, leurs séants et leurs jambes, mais ça allait. On dirait que c'est de la grenadine.. Oh oui, de la grenadine, fufu. Alice posa sa tête sur l'épaule du châtain, qui eut une mimique de douleur. Ouuh, c'est vrai qu'il avait encore mal. Mais ça allait. Il avait passé son bras derrière sa nuque pour finalement le poser sur son épaule, histoire qu'elle soit quand même un minimum bien contre lui. Ca devait limite.. Mais pas dans le mauvais sens ! Nan, ils étaient trop mignons ! Fallait faire quelque chose ! Bon, ça attendra encore un peu.

- Ce cadeau est vraiment pas mal, je dois l'avouer...

- Vraiment ? Je vois que tu m'as remercié comme il se doit..

Green avait dit ça de manière ironique vu tout ce qu'elle avait pu lui faire subir, mais cela lui avait surtout fait plus de bien que de mal. Hmmm, pas sûr, car il avait morflé ! Mais elle aussi ! Et à présent, ils étaient juste comme un petit couple de bourges, dans leur jacuzzi ! De dos, on ne voyait que le haut du dos du châtain, ainsi que ses cheveux. Alice était posé sur son épaule, alors, de ce point de vue là, encore une fois, ils étaient adorables ! Dans cette eau à moitié colorée, les remous leur faisaient un bien fou. La scène était charmante. Mais on ne peut pas demander à Aleen d'être tout le temps en train de se faire du mal affectueusement, si ? Ils n'en pourraient rapidement plus, sinon. Déjà que là ils avaient forcé.. Qu'est-ce qu'ils allaient se faire chier, quand ils rentreraient dans leurs régions respectives ! Loin de l'autre, ils allaient se manquer. C'était sûr et certain. Ils étaient fous amoureux ! Surtout fous. Vert avait ''la chance'' de passer le temps avec ses futurs affaires à propos des obscurs, mais ça ne changerait rien. Là-bas, le monde allait lui retomber dessus. Et Red aussi.. Il n'en avait pas peur, mais juste, je dis ça en passant : Green, à cet instant, ne le considérait plus comme un rival ou quoi que ce soit. Il était loin, très loin de son esprit. Il avait presque disparu, alors il valait mieux qu'il reste avec Alice, à s'occuper de manière sadique et agréable. Mais ne parlons pas des sujets qu'il fâche ! Le châtain aurait pu s'endormir, mais il se mit soudainement à rire. Il venait de repenser à la fois où ils s'étaient croisés la première fois. Pour ne pas la laisser dans l'incompréhension, il lâcha, semblant se parler à lui-même:

- Aaah.. Azuria..

Puis il se remit à rire tout seul. Ils en avaient fait du chemin. Qui se ressemble s'assemble, non ? Mais ne soyons pas nostalgiques, ça ne leur ressemblait pas. Bon, allez, fallait passer à autre chose, sinon ils allaient vraiment finir par piquer un somme, et vu la position actuelle d'Alice, ça risquait de ne pas trop tarder. Furtivement, il passa une main derrière elle et mis une petite fessée à son postérieur. Ca risquait de la faire réagir, sauf si elle était vraiment morte de fatigue.. Mais même fatigués, le jacuzzi, ça n'était pas l'endroit idéal pour le faire ? Surtout dans cette eau dont la couleur était si particulière. Oh si.. C'était pour ça qu'il l'avait fait. Fallait bien inaugurer ce jacuzzi comme il se doit ! Ou bien ils allaient repartir comme avant ? Non, c'était hautement improbable. Après cette petite tape qui la fit sursauter, il lui lança, le regard aguicheur:

- Tu ne comptais pas dormir, j'espère ♥

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor


avatar
Messages : 782
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Lun 22 Aoû - 22:09

- Vraiment ? Je vois que tu m'as remercié comme il se doit..

"Et je n'ai pas encore fini ♥

Fufufu ! Non, ne t'inquiète pas, Green, Alice n'allait pas te frapper une nouvelle fois. La preuve, c'était que sa fidèle cravache était toujours par terre, et qu'elle ne l'avait pas ramassée. D'ailleurs, le fait qu'elle oublie temporairement son objet fétiche, si ça c'était pas une preuve d'amour ! Donc, il n'y avait rien à craindre pour Vert... à moins que Tentacruel ne se cache dans le jacuzzi, ça ferait vraiment film d'horreur, pour le coup ! Mais non, Green, tu peux y aller tranquille, la brave pieuvre n'était pas dedans. Donc, à priori, l'avertissement d'Alice était factice... mais après tout, il avait parlé de remerciement, pas nécessairement de torture. Elle pouvait le remercier de bien des façons, fufufu. Green allait-il comprendre cette remarque pleine de subtilité ou juste avoir peur pour son royal postérieur ? Installés l'un contre l'autre, le garçon se mit soudainement à rire, ce qui surprit d'abord la jeune fille. Oh mon dieu, il a perdu la tête ! Ah nan, pour sa tête, c'est déjà fait depuis un peu de temps maintenant... mais quand même, rire sans raison, c'était un comportement de taré, pour le commun des mortels. Heureusement, le brave Vert déclara alors pour s'expliquer :

- Aaah.. Azuria..

"Je me souviens... je t'avais trouvé arrogant, agaçant, puéril, mais assez mignon... les premières impressions sont parfois les bonnes, donc."

Fufu, la vilaine petite provocatrice ! C'est vrai que cette rencontre remontait à un bout de temps maintenant, et tout cela grâce à Tentacruel ! Qui n'était qu'un petit Tentacool avec seulement deux tentacules, à cette époque. Si la jeune fille n'avait pas eu besoin d'un nouveau pokemon aquatique, jamais elle n'aurait croisé Green et alors elle ne serait pas ici aujourd'hui. Mais le dieu Tentacruel en avait voulu autrement, et cette divinité avait évidemment bien fait, réunissant deux jeunes gens forts, beaux, puissants, et sadiques, décidément faits l'un pour l'autre et faits également pour régner sur ce monde encore trop niais au goût de la pieuvre. Et donc, cette fameuse rencontre avait eu lieu, et n'avait, honnêtement, pas super bien démarré. Evidemment, deux si gros égos qui pourraient faire couler un paquebot à eux seuls, ça n'avait pas tout de suite fait bon ménage. Mais au fur et à mesure de la conversation, elle avait perçu chez lui un caractère très semblable au sien. Cette arrogance, ce mépris des autres, cet air assuré et narquois, tant de valeurs oubliées de nos jours ! Mais elle ne retirait rien à la description qu'elle venait de donner : arrogant (évidemment) limite agaçant, un peu gamin, bien fait physiquement aussi, elle l'avait tout de suite repéré, ça, fufu. C'était une façon de se moquer gentiment de lui, comme ils aimaient tant le faire. Mais le jeune homme se vengea physiquement, alors qu'elle était tranquille sur son épaule, en lui donnant une fessée ! Coquinou ! Elle sursauta sur le coup, tandis qu'il demandait d'un air tendancieux :

- Tu ne comptais pas dormir, j'espère ♥

"Toi, tu veux ton "remerciement" tout de suite... ♥ je ne pensais pas qu'il s'en serait déjà remis... tant mieux."

"Il" ? Oh, ne faites pas l'innocent, vous comprenez très bien de quoi elle parlait, de cet air un peu pervers. Il fallait dire qu'elle l'avait un peu amoché tout à l'heure avec ses ongles, même si elle venait de le soigner juste avant, elle ne pensait pas qu'il serait en état de marche tout de suite (mais c'était de l'excellent matériel de pointe) ni que Green serait d'attaque pour faire cela même crevé. Réellement infatigable, ce jeune homme ! Ce n'était pas non plus pour déplaire à Alice, qui, si elle était crevée aussi, en avait quelque peu envie. Ca faisait longtemps qu'ils ne l'avaient pas fait, depuis... la douche dans l'avion ! Ca faisait plusieurs heures, donc, fufu ! Ce remerciement n'était donc pas vraiment désintéressé, elle y avait aussi son intérêt. Elle pouvait bien combattre la fatigue encore un peu de temps, si c'était pour jouer au scrabble ! Elle se plaça alors au dessus de Green, les mains sur ses épaules énormes et sèches, les deux regards se croisant une nouvelle fois, le tout dans cette eau turquoise teintée de rouge, comme Aleen étaient teintés de sang. Elle n'aurait pas cette cravache pour cette partie, mais ce n'était pas grave, elle avait toujours ses ongles, ses dents, son bras droit encore intact, et assez musclé à force de manier diverses choses... Et justement, sa main droite se posa sur le torse de Vert, avant de descendre, petit à petit, jusqu'à atteindre le bas du ventre, et encore en dessous jusqu'au bermuda qui renfermait le précieux... Oh, une éllipse sauvage apparaît ! Et on ne peut malheureusement pas la battre ni la capturer, mince ! Malheureusement, on reste sur un forum pokemon tout public, donc ce genre de scène est censurée... ça me ferait presque revenir cette décision en tant qu'admin, fufu... mais en attendant, la jeune fille ne pensait plus qu'à Green, avec qui elle était devenue si intime, qui l'avait vu dans des situations et des positions (fufu) qu'il était le seul à avoir vu, assurément. Il l'avait vu rire de chatouilles, ça c'était inédit ! Sans compter tout le reste... et elle sentait que c'était réciproque. Deux névrosés parfaitement connectés, que pouvaient-ils demander de plus ?

ELLIPSE

La jeune fille s'endormit probablement après cela, les bras accrochés au cou de Green qui faisait décidément un très bon coussin ! Elle devait être à bout de force... après tout, étant sur le garçon, c'est elle avait dû faire le plus gros du "travail" si vous voyez ce que je veux dire, même s'ils avaient pu changer de position en cours de route, fufu ! Bref, elle s'était ensuite paisiblement endormie, comme un petit ange couvert de cicatrice et de bandages... si Green s'était également endormi et qu'ils étaient restés dans le jacuzzi, et bien... ils seraient tout frippés en se réveillant, après avoir passé tant d'heures dans l'eau ! Ca enlèverait un peu de leur sexytude, non ? Ou alors il avait réussi à rester éveillé et les avait déplacés... On n'allait pas tarder à le savoir...

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green


avatar
Messages : 468
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 21
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Mar 23 Aoû - 0:03

- Et je n'ai pas encore fini ♥ 

- Tu es increvable.. Et je ne vais pas m'en plaindre ♥

Oh non, ça c'est sûr, t'étais pas du genre à te plaindre si elle comptait répondre présente à tes envies masochistes ou tes envies intimes. Elle était aussi bestiale que lui, alors oui, c'était pas la dernière pour sauter sur l'occasion (et pas que sur l'occasion fufu), et c'était parfait ! Elle était faite pour lui, et il s'en était rendu compte au Plateau, même s'il était un peu réticent lorsqu'elle avait dressé sa cravache pour la première fois. À présent, la situation était bien différente. Lui avait été ''corrompu'' par le sadisme de la blonde pour en arriver là où il en était aujourd'hui ! Mais là, ça allait, car c'était entre eux. Mais imaginez s'il comptait faire ça à d'autres. Oui, vous savez, toutes les erreurs de la nature que je ne citerai pas, car c'est toute la population à part eux, avec quelques exceptions, comme Giovanni, par exemple. Tout le reste n'était que vermine et méritait un châtiment aussi important que leur petitesse. Et Aleen allait se faire un plaisir de rappeler à l'humanité qui était les dominants, dans ce monde. Ils allaient faire le ménage.. Fufu, ça allait être grandiose ! Qu'importe, Green avait brièvement évoqué Azuria. Et, évidemment, comme toute non-romantique qui se respecte..

- Je me souviens... je t'avais trouvé arrogant, agaçant, puéril, mais assez mignon... les premières impressions sont parfois les bonnes, donc.

- Et toi t'étais déjà une gamine qui faisait sa chieuse.. Au Plateau c'était différent ♥

Oui enfin le fan-service à la Led ça va deux minutes. Green avait répondu à la provocation par la provocation. Disons qu'il n'y avait pas vraiment de compliment clairement dit, fallait pas abuser non plus ! Mais le ton de sa voix et le fait qu'elle se soit adoucie et allongée à la fin voulait bien dire que c'était différent, mais dans le bon sens du terme. Ca c'était fait, petit à petit. Enfin l'espace d'une journée, vraiment, où ça s'était révélé à eux comme une évidence. Jamais ils ne se le diraient – quoique, on sait jamais, après tout – mais c'était la vérité. Ils n'auraient pas passé autant de temps ensemble à s'amuser comme des petits fous. Le châtain n'aurait pas acheté cette île et Alice ne se serait pas amusée comme une folle, et, surtout, elle n'aurait pas acceptée de recevoir des coups punitifs. Ca non, il en était bien conscient. Après tout, elle avait vraiment été considérée comme une Déesse dans le passé, et se retrouver dans une telle situation ne pouvait qu'être une certaine forme d'affection. Et heureusement, d'ailleurs. Enfin bref, revenons à un sujet plus sérieux. Enfin ''sérieux'', pour eux. Ils ne pouvaient pas passer plus de 6 heures sans le faire, c'était comme ça ! Et peu importe l'endroit. Ils étaient comme ça. Après l'avoir fait sursauté en lui donnant une fessée, celle-ci avait sursauté, avant de répondre, malicieusement:

- Toi, tu veux ton "remerciement" tout de suite... ♥ je ne pensais pas qu'il s'en serait déjà remis... tant mieux.

- J'espère qu'il n'est pas le seul à s'être rétabli.. ♥

Vous savez aussi très bien de quoi je parle. Elle en avait parlé, il en avait parlé. Car je vous rappelle que même si elle avait planté ses ongles là où il fallait éviter de le faire, lui avait cravacher – affectueusement – son maillot de bain. Et ce qu'il y avait en dessous, évidemment. Quant à son remerciement, il l'attendait, et le désir et l'excitation commencèrent à monter en lui quand elle s'installa sur lui, les mains sur ses épaules. Ils se regardèrent. Un petit moment.. Mais comment ils étaient impatients, le châtain commença softement en l'embrassant, et tandis qu'elle descendait dangereusement sa main vers son pupitre, lui avait fait de même, mais en la descendant dans le bas de son dos ! Et oui, l'on ne se faufilait pas que dans les chouquettes ! Mais ça commence déjà à être trop imagé. C'est dommage, je pense que ça aurait été dans la continuité de tout ce qui s'était passé avant. Fufu, mais on a pas toujours ce qu'on veut ! Alors..

Ellipse sans transition

Ouuuh, ça avait fait du bien. Surtout dans cet environnement ! Ils avaient tenté des trucs, d'ailleurs, puisqu'ils étaient dans l'eau. Quel genre ? Désolé, mais c'est privé fufu. Leur intimité n'appartient qu'à eux, même si je doute qu'ils soient pudiques. C'est donc toujours dans ce même jacuzzi qu'on les retrouva, Alice qui s'était endormie sur lui, ça n'était pas trop mignon ? Et terriblement tentant. Mais le châtain était aussi épuisé.. Alors, que fit-il ? Et bien il s'était endormi aussi ! L'un dans les bras de l'autre, après cette énième partie de scrabble. Green avait ouvert les yeux un peu avant la blonde, et constata qu'ils étaient tellement crevés qu'ils s'étaient endormis dans le jacuzzi qui virait au rouge. Ca n'était pas désagréable, il se sentait tout léger (et ça n'était pas qu'une impression fufu). Mais il avait vraiment la flemme de sortir de l'eau, trop bien installé, surtout qu'il avait toujour sa diablotine sur lui, qui commençait à elle aussi reprendre connaissance. Plus taquin que provocateur, il lui pinça les fesses – qui, pour l'anecdote, avaient été prises pour cible principale cette fois-ci -  histoire qu'elle bondisse à nouveau.

- On ne dort pas, j'ai dit ♥

Fufu, quel réveil digne d'Aleen, n'est-ce pas. Il ne fallait pas perdre les bonnes habitudes. Mais comme elle semblait encore vraiment un peu paumé, il tenta de se lever mais.. Il n'avait pas la foi. Du tout. Et puis, ils étaient bien, là. Il n'avait aucune idée de l'heure, tout ce qu'il savait c'était que son estomac commençait à crier famine, et que lorsqu'il s'étira, un cri aigu de douleur était perceptible car malgré les bandages, ils n'avaient pas vraiment dormi dans la meilleure posture (mais pour d'autres choses ils étaient dans la meilleure fufu) et tout le haut de son corps le tiraillait. Alors non, il ne comptait pas se lever. L'eau était toujours tiède, en plus. Green ne put résister à la tentation, et en passant une main dans ses cheveux blonds, l'embrassa dans le cou. Il était prêt à recommencer, ce fou ! Ou bien juste d'attendre qu'elle décide de lever son séant. D'ailleurs, le châtain ne le voyait pas, mais la salle de bain avait été rangée et nettoyée durant leur sommeil ! Il y avait même des vêtements qui avaient été parfaitement pliés près des lavabos. À côté, comme des symboles, il y avait leurs deux armes : Sa cravache et sa ceinture. On dit merci qui ? Merci Tentacruel. Et merci Avaltout ! Comment je le sais ? Bah, y'avait du Nutella sur la porte.. Green, lui, préférait rester contre Alice en lui dévorant le cou. Voyons voir l'humeur de celle-ci, à présent!

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor


avatar
Messages : 782
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice] Mar 23 Aoû - 6:22

- J'espère qu'il n'est pas le seul à s'être rétabli.. ♥️

"Qui sait, tu n'y es pas allé de main morte, répondit-elle un peu boudeuse, avant de sourire de nouveau : Mais bon, heureusement que tu n'as frappé que lui..."

Quels sous-entendu charmant. Que lui... il y avait donc un autre lui, et vous l'aurez deviné, c'était le séant de la jeune fille qui avait été épargné lors de la séance de coups de ceinture. Pourtant donner une fessée avec une ceinture, ça avait dû être très tentant pour Green, à moins qu'il ne veuille pas abîmer cette partie de l'anatomie de la blonde qu'il aimait tant. Et avec ce qui allait suivre, c'était compréhensible, si ça se trouve, il avait même tout prévu, le coquinou ! En tout cas, pour reparler de lui d'Alice... celui de devant... et bien sur le coup elle avait eu plus que mal, effectivement, se recevoir un coup de ceinture ici, c'était quand même affreusement douloureux, même si ça lui avait aussi peut-être donné un peu de plaisir dans cet océan de douleur. Mais il en fallait plus pour casser ce très bon matériel là encore, Green allait pouvoir le constater. Assise sur lui, le dominant légèrement de taille pour le plus grand plaisir de la jeune fille, sa main droite descendait petit à petit, comme vous le savez, mais sa main gauche, elle, enleva le maillot de bain du haut, relâchant au grand jour ses deux arguments, au plus grand plaisir du jeune homme sans aucune doute, qui n'avait pas non plus touché à cette partie lors de la torture, tiens tiens... Oui, cette main gauche était à moitié cassée, mais ça demandait pas non plus un gros effort ! Et alors le rodeo commençait, et c'était dur de rester en selle, fufu ! Et après cela, et bien les deux s'endormirent paisiblement l'un sur l'autre... bon, évidemment une fois Green réveillé, on pouvait se douter qu'il n'allait pas rester là à regarder son ange dormir, alors, romantique comme il était, il lui pinça le séant, ce qui la fit sursauter en se réveillant.

- On ne dort pas, j'ai dit ♥️

"Mais...! je faisais un merveilleux rêve... tu étais entièrement à ma merci, pieds et poings liés ♥️

Un rêve délicieux, avec Vert totalement sous son contrôle, à qui elle pouvait faire subir mille tortures différentes. Vous voulez des exemples ? Lui mettre de la cire chaude dessus, et surtout à un endroit, fufu... ou encore lui mettre une balle dans la bouche pour qu'enfin disparaisse son air éternellement arrogant et sûr de lui... ou également tester certaines choses sur son séant à lui. Fufufu, il faudrait qu'elle essaie tout cela un jour, mais quoi qu'il en soit, elle était un peu agacée car il l'avait réveillée au meilleur moment du rêve ! Le vilain ! Cela méritait... Calin ? Bisou ? Voyons ce ne serait pas crédible pour un sou. Alors qu'il l'embrassait dans le cou, elle prit sa main tendrement avant de lui enfoncer avec délicatesse ses fameux ongles... et puis quand il s'en rendit compte, avec sans doute une grimace, elle prit l'air du smiley dans le genre "pas fait exprès", mais bon, vu comment elle avait forcé, si elle ne l'avait pas fait exprès, qu'est-ce que ce serait quand elle le faisait exprès ?! Bravo, Alice encore une nouvelle égratignure sur Green, on ne les comptait même plus... En même temps, c'était entièrement la faute du jeune homme, il n'avait qu'à la réveiller cinq minutes après ! Et puis il lui avait pincé le séant, qui était également fatigué, huehue... Green semblait en tout cas presque aussi énergique que plusieurs heures auparavant, elle était impressionnée... sauf qu'il y avait un touuuut petit problème, qui se matérialisa sous forme de gargouillis de la jeune fille. Un peu gênée, elle lança :

"On reprendra ça plus tard... ♥️ Là, j'ai la dalle !"

Quelle subtile façon de d'arrêter ! En même temps, elle était franche, elle avait vraiment la dalle, faire autant de sport sans manger, ce n'était pas recommandé ! Aleen se fichait d'ailleurs des recommandations des médecins, mais quand ils avaient faim, ils devaient bouffer ! En plus, il y avait une petite odeur de Nutella dans la pièce, puisque ce cher Avaltout, avec son compère divin Tentacruel, était passé par là, les deux pokemons ayant nettoyé la pièce à fond et même placé des vêtements propres pour leurs maîtres. Quels braves pokemons, on en pleurerait presque ! D'ailleurs, ce n'était normalement pas le boulot d'un dieu et d'un vétéran de guerre, qui étaient trop dignes pour cela, il fallait vraiment que la Team Aleen capture un Leveinard pour l'avoir comme boniche/médecin/concubine de Tentacruel, hé oui, un pokemon multi-fonction ! Alice se leva donc de son coussin nommé Green, et prit une serviette bien douillette pour s'essuyer... Et le maillot de bain ? Il devait être quelque part dans le jacuzzi mais elle avait vraiment la flemme de le chercher, Tentacruel s'en chargerait après sans doute, avec autant de tentacules, ce serait facile. Suite à cela - et en mattant Green nu, fufu - elle s'habilla puis fila, direction cuisine...

La cuisine était vraiment étincelante, et pas moins de trente mètres carrés, si mes souvenirs sont bons ! Et, surprise, le petit déjeuner avait également été préparé par ces deux amours de pokemons. Enfin, plus par Tentacruel qu'Avaltout, sans doute, car ce tas de graisse en aurait profité pour le bouffer ! Il y avait là une pile de tartines de Nutella ainsi que deux verres de jus d'orange, disposés sur un joli plateau couleur turquoise, comme de par hasard. La blondinette prit le plateau en souriant et l'amena au salon, collé à la cuisine, sur une table basse placée devant une télévision tellement énorme et sèche que ça en était presque indécent. Elle s'assit alors, en grimaçant légèrement, son amant n'y étant pas allé de main morte avec son pauvre petit séant, fufu... Mais bon, elle commençait à y être habituée, et elle croqua donc dans une tartine de Nutella en allumant la télévision. Qu'allaient-ils bien pouvoir faire de leur journée ?

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 50 shades of teal [Alice]

Revenir en haut Aller en bas
 

50 shades of teal [Alice]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Le Pokémonde :: Océan :: Archipel Seevi :: Ile 4 (privée)-