Le forum a ouvert son wikia ! Cliquez ici pour y contribuer !
Annonce aux joueurs débutants : Vous êtes perdus ? Cliquez ici pour avoir plus d'informations !
Nouveau thème, nouveau contexte ! Important : Venez vous faire recenser ici !
Derniers sujets
» Un rp svp ^^
Aujourd'hui à 20:33 par Kyubi

» Rencontre improbable entre deux étoiles (PV Eric)
Aujourd'hui à 19:06 par Kyubi

» Deux vieux fossiles qui font connaissance
Sam 14 Jan - 21:59 par Kyubi

» C'est le grand jour !
Sam 14 Jan - 21:16 par Kyubi

» Ville fantôme, un soir de pleine lune
Sam 14 Jan - 9:11 par Eric Lencher

» Fate Stay Night rpg
Dim 8 Jan - 17:51 par Invité

» Sauras-tu trouver la clé qui ouvre mon coeur ? [Alexander]
Sam 7 Jan - 17:13 par Aaron Belth

» Petite visite du désert (PV Deko)
Ven 6 Jan - 11:37 par Deko Kemono

» Pas de repos pour les dresseurs ! [PV Green]
Mer 4 Jan - 20:22 par Sol


Partagez | .

The Resistance's Nightmare I [Green - Alice - Red - Lucy]

Green



Messages : 463
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: The Resistance's Nightmare I [Green - Alice - Red - Lucy] Mer 10 Aoû - 18:45

Il y a certains jours, dans la vie d'une personne, qui restent gravés à vie. Dans le bon ou le mauvais sens du terme. Il y a ceux qui avaient tout perdu. Green et Alice étaient dans ce cas-là. Green avait touché du doigt une vie de rêve, avant de se la faire lamentablement volée par Red. Alice, elle, avait perdu toute son organisation et sans doute plus avec. Ils étaient parfaits, mais avaient été victimes de la malchance et du destin, et n'ont rien pu faire contre ça. Donc un jour où on a été mis en échec, forcément, ça marque. Et ça donne envie de prendre sa revanche. Et elle commençait aujourd'hui. Deux esprits hantés par la frustration et la vengeance, semblables au niveau du caractère et de leur vision du monde, combinant tous les défauts qui sont pour eux des qualités, s'étaient alliés pour accomplir leurs petites affaires. Et il y avait une première étape à ce renouveau. Héléna Greysham. Elle qui représente l'espoir pour le peuple et qui était une source de courage pour ce dernier. Quoi de mieux que de faire comprendre à cette fille à papa quelle purge peut être la vie ? Rien. Pour le moment. C'est pour ça qu'Aleen avait décidé du plan suivant : Eliminer cette peste. Elle était une simple coordinatrice, elle est le symbole d'un mouvement de révolte contre les Teams, elle ne sera plus qu'une enième jeune fille pire dont va abuser Tentacruel. Tragédie. La pauvre. Elle qui ne s'attendait pas à ce qu'elle allait vivre. Et qui en plus avait préparé un plan encore plus niais que son couple avec Red lui-même. Vous verrez bien quel était son plan pour transformer cet ''entraînement''. Elle eut une idée de génie, mais vraiment. Aleen fera une pierre deux coups. Car même une cruche avec une perruque ne pourra pas changer le cours des choses.

Vert était excité, aujourd'hui. Non pas comme avant une partie de scrabble. Mais excité par deux choses. La première, c'était revoir Alice. Et oui ! Vous en doutiez ? Il se gardera bien de lui faire la remarque car il ne voulait pas tomber dans une routine de niais. Et surtout qu'il avait une fierté et quelque chose dans le froc, et que ça n'était pas une soumise (il n'y a pas de faute, c'est volontairement au féminin) comme certains mecs que je ne citerai pas. Encore moins avec quelqu'un comme Alice. C'était plus passionnel que fusionnel. Donc voilà ! Donc ça c'était la première raison de cette sensation d'impatiente, même s'il savait qu'il ne pourra pas se comporter avec elle comme il le voudrait avant d'avoir terminé Greysham. L'autre raison de cette folle motivation résidait dans le fait qu'il allait annihiler le nouveau pilier d'espoir que représentait Héléna. Oh oui, cette Chef de la Résistance, qui prône des valeurs d'amitié et d'espérance avec lesquelles Green ne coopte absolument pas. Alice encore moins que lui. C'était d'ailleurs le fil conducteur de leur rencontre, dans un sens. Ils allaient donc la remercier comme elle le mérite ! Elle qui n'a pas dû connaître la descente aux enfers de nos deux antagonistes. Pourtant, ce sont des âmes charitables, ils allaient lui montrer comment aller en enfer, avec eux deux en démons ! Et oui, là, Lucy peut commencer à avoir peur. Même si elle était loin d'imaginer ce qui l'attendait, puisque n'oublions pas que le châtain l'avait convié à un entraînement dans les anciennes bases Rocket de Cramois'Ile, dans des vraies conditions de bataille. Et ''bataille'' est un faible mot lorsque l'on connait ce qui allait se passer par la suite.

C'était sûrement l'un des seuls matins où Green ne s'était pas levé tard ! Oui, il fallait croire qu'il commençait à prendre vraiment plaisir à se délecter d'une défaite adverse en humiliant encore plus que d'habitude l'adversaire lui-même. Alice allait très rapidement déteindre sur lui. Et c'était positif pour l'évolution de Vert ! Car un Green sadique serait redoutable en tant que membre de la Team Rocket, même si Giovanni aurait quelques doutes quant à ses fréquentations. Ce n'était pas important, une chose en son temps. Là, il s'était juste préparé, comme tous les jours, sans changer ses habitudes. Il mangeait ses tartines de Nutella devant la télé, pendant qu'Avaltout allait se goinfrer dans les cuisines du Plateau. Pourquoi ? Et bien les réserves de Nutella se situaient là-bas !Le châtain le laissait faire, après tout, c'était mieux ça qu'il mange tout chez lui. Et puis c'est pas comme si Avaltout était difficile à retrouver tant il était gros et qu'il laissait des miettes. Revenons au sujet principal ! Sans se soucier des économies d'eau, il avait pris une douche toujours aussi longue que les autres, et passa une bonne dizaine de minutes devant le miroir pour vérifier qu'il était bien sappé et pour voir le reflet de ce qu'il y a de physiquement le plus parfait de ce qui peut se faire dans ce monde. Non il ne s'astiquait pas en se regardant, même si dans l'idée c'était un peu ça. Et puis, je ne vais pas m'étendre sur le sujet, mais de l'astiquage (ce mot existe vraiment) il allait certainement y en avoir après leur massacre. Après que le jeune homme est fini sa toilette, il sortit de la salle de bain, et enfila sa mythique veste noire. Il fallait y aller à un moment, tout de même. Vert avait donné rendez-vous en fin de matinée à Héléna, puisqu'il grattait du temps passé avec Alice après. De toute façon, ça ne devrait pas durer trop longtemps. Sauf s'ils décidaient de se languir de l'état de la Conseillère après l'avoir écrasé.. Quel programme, tout de même ! Green en était ravi. Sauf qu'il y allait avoir un petit problème. J'ai dit ''petit'' puisqu'à 2 ils étaient imbattables, ça ne faisait aucun doute. Ni pour lui, ni pour elle, ni pour personne d'autre s'ils décidaient de vouloir un peu plus que la tête d'Héléna. Ce que j'entends par un peu plus ? Hmm.. Ils pourraient viser le Monde. Car oui, victimiser des Jean-Espérance c'est marrant deux minutes, mais il faut voir plus haut. Et c'était la première étape. La première marche qu'ils allaient piétiner de leurs pieds arrogants.

Le châtain aux yeux émeraudes s'était donc mis en route, après avoir été cherché Avaltout qui traînait encore dans les couloirs! C'est toujours le même qui traîne ! Mais il allait avoir un repas avec de beaux arguments aujourd'hui, bien riche en graisse ! Parfait pour Avaltout. Vert était donc parti de l'enceinte du Plateau à dos de Roucarnage, en direction de Cramois'Ile. Il n'avait point l'air différent de d'habitude extérieurement, il avait toujours cette expression fière et ce sourire arrogant accrochés à son visage. Pourtant, à l'intérieur, il exultait. Mais bon, il y avait toujours eu un constrate assez incroyable entre ce que l'on peut penser en le voyant et ce qu'il est véritablement. Bref ! Le ciel était bleu, et bien dégagé. Le soleil ne tapait pas trop fort, c'était juste bien. Avec le vent qui risquait de souffler sur Cramois'Ile du fait que c'est un petit îlot en plein milieu de la mer.. Les conditions climatiques étaient donc les meilleures qu'il soit ! Et les (et non ''la'' huhu) victimes seront les meilleures possibles également !

Vert était arrivé en premier – ce qui est une chose très rare – sur l'île abandonnée qu'est Cramois'Ile. C'était vraiment à l'écart du monde, isolée du reste de Kanto. Après que son Pokémon se soit posé et qu'il l'ait remis dans sa Poké Ball, Green regarda autour de lui. Personne aux alentours. Enfin il ne s'attarda pas sur ça. Même s'il était impatient, ça lui permettait, du coup, de faire un peu de répérage. Il y avait pas mal de bâtiments. Désertés, sans aucun doute. Et avec des Pokémons sauvages, sans aucun doute. Alice connaissait peut-être cet endroit, lui n'était que au courant du fait qu'il y avait d'anciennes bases de la Team Rocket. Et ça n'était pas le genre du rival de Red de débarquer quelques jours avant pour tout visiter et le tralala qui va avec. Ca n'était pas le genre du tout. Et puis c'est mieux d'improviser, tout planifier n'est pas amusant. Pour Green, en tout cas. Et puis ce n'est pas comme s'il avait mis un no-match (ou presque) à Héléna, et donc qu'à deux ça ne servait strictement à rien d'avoir un plan, aussi perfide soit-il. Ils feront selon leur humeur ! La peur continue de monter, Lucy ? Même un Jetpack ne te sauvera pas ! Celui qui conduira le Jetpack non plus.

Vert attendait toujours. Il n'était jamais à l'heure, mais aujourd'hui était un jour spécial, très spécial. Alors il avait fait le nécessaire. Peut-être trop ? Car oui, il était en avance ! Ses yeux émeraudes avaient fini par se perdre dans l'océan alors qu'il s'était assis, les jambes dans le vide, au bord du sommet d'un bâtiment déserté. Green pensait déjà à ses futurs desseins, en attendant l'arrivée d'Héléna. Peu importe la nature de ses pensées, ça le faisait sourire. Et oui je ne vous les dévoilerai pas car vous les comprendez bien assez tôt, que ça soit pour lui ou pour eux. Chaque chose en son temps tout de même Greenou ! On ne peut pas lui reprocher d'être ambitieux, mais bon. Bref ! Il trépignait d'impatience. Ca commençait à être long ! Ca devait faire au moins 10 minutes qu'il attendait. Pour lui, c'est énorme! Sauf que pendant que son esprit voguait dans les vagues, et bien il n'avait pas vu arriver la Chef de la Rés.. ALICE ?! Il cligna plusieurs fois des yeux. Il avait bien du mal à croire que la première à arriver serait celle-ci. Quelle agréable et bonne surprise. Green descendit de son perchoir, et secoua ses vêtements. Sa veste, et ses deux nouvelles trouvailles qu'il avait acheté au Chic-À-Porter ! Des baskets, dont j'ai déjà fait l'éloge dans le rp précédent ainsi qu'un.. Skinny ! OMAGAD. Bon oui ça c'est pour ravir deux narrateurs de ce rp (Keur Alice et Dai) et Hope, tenez c'est cadeau. Un splendide (je ne dévoilerai pas les prix fufu) skinny noir qui lui avait à ravir. Et un séant moulé pour Alice, un ! Elle ne semblait pas l'avoir vu. Fufufu, parfait. Elle pensait très certainement être la première à mettre un pied sur ce terrain – pas trop – vague. Bon, par contre, elle avait sa capuche. Il devra donc attendre la fin de leur petit entretien avec Héléna pour – vraiment – la revoir. En regardant aux alentours, il n'y avait pas la douce odeur d'un niais qui flottait, Héléna devait encore être loin. Ca n'était pas plus mal. Green s'était faufilée derrière cette silhouette qui lui avait tant manqué et, une fois à un bon mètre de celle-ci, lui lança, avec les bras croisés et un sourire qui en disait long sur son état d'esprit, avec sacarsme et malice:


- La Sirène s'est perdue sur une île?

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor



Messages : 762
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 21
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: The Resistance's Nightmare I [Green - Alice - Red - Lucy] Mer 10 Aoû - 20:34

Alice s'ennuyait sur son trône, installée à la manière d'un petit roi blondinet psychopathe d'une série très connue. Aucun challenger aujourd'hui, visiblement, et donc aucun petit dresseur innocent croyant au pouvoir de l'amitié et autres fadaises qu'elle pourrait littéralement briser. C'était vraiment dommage, et même agaçant. Pourquoi fallait-il que ces jeunes blancs-becs la forcent à revenir à Eternara à des moments où elle voulait être ailleurs, et lorsqu'elle y était, ils étaient si peu à se montrer, et rentraient souvent la queue entre les jambes, tentant de ravaler leurs larmes, ou alors fou de colère par la méchanceté et l'impertinence de la Maîtresse. Pauvres chatons, malgré toute l'amitié qui les liait avec leurs pokemons, ils restaient des perdants, faibles et niais. Alice était d'ailleurs très gentille de leur montrer la vérité sur leur véritable nature, ils pourraient la remercier. Mais elle recevait plus souvent des silences voire des insultes, auquel cas Tentacruel les faisait fuir en les menaçant... ils couraient très vite, malheureusement pour la pieuvre qui était tout de même ravie de l'effet qu'elle créait chez ces êtres indignes d'affronter sa Maîtresse. Mais aujourd'hui, pas un Chaglam, soit ses conseillers s'amélioraient, soit il n'y avait simplement pas de challengers. La seconde option était plus vraisemblable, non ? Mais quoi qu'il en soit, elle s'ennuyait fermement dans cette salle vide.

Il lui manquait. Un peu ? beaucoup ? passionément ? à la folie ? Elle aurait pu jouer à ce petit jeu, mais il lui aurait fallu une fleur... ou plutôt un Héliatronc d'un dresseur pur et innocent, ça aurait été plus drôle. Et ça aurait été encore plus drôle avec Green. Plus on est de fous plus on rit, non ? Sauf que pour le coup, ils étaient eux vraiment fous sur les bords, voire pas que sur les bords... orgueilleux, envieux de toujours plus de pouvoir, avares en gardant ce pouvoir pour eux, gourmands de victimes autant que de Nutella, colériques quand on leur résistait, et même parfois paresseux... sans oublier la luxure, bien évidemment, mais ça, c'était une évidence depuis leur dernière rencontre. Etaient-ils des victimes, dans un sens, de la société ? Non, ils étaient simplement heureux comme ça, revanchards sur le monde, vicieux sur ceux qu'ils méprisaient (donc à peu près tout le monde), voilà comment ils avaient choisi de vivre leurs vies. Voilà pourquoi ils s'étaient choisis l'un l'autre, comme deux pièces qui s'emboitaient parfaitement (dans tous les sens du terme, fufu). Et séparés... c'était moins drôle. Alice ne croyait pas à cet amour niais raconté dans les contes pour enfant, ce n'était pas ce qu'elle ressentait, non, ce qu'elle éprouvait, c'était une envie d'être avec une personne qui le comprenait dans ses délires les plus vicieux, qui pensait et agissait comme elle, se faire du bien à ses côtés en montrant leur supériorité, en les humiliant, ou encore en jouant au scrabble. Pfff... elle s'ennuyait.

Et puis, comme si le destin avait entendu son désespoir, elle eut un message. Elle sourit immédiatement en voyant l'émetteur, qui l'invitait à Cramois'ile cet après-midi. Cramois'ile... ce lieu ne pouvait pas être anodin, c'était l'endroit dont ils avaient convenus pour piéger cette peste de Greysham. Ah, celle-là... fière et assurée, forte et déterminée, utilisant la force de son courage et la puissance de son espoir (ou l'inverse), dans le but au combien original de sauver le monde et de défendre la veuve et l'orphelin. Elle débectait la Sirène, sincèrement, c'était peut-être la personne qui la débectait le plus... même Fujiwara, aussi agaçant qu'il pouvait être, ne faisait pas des discours niais, lui ! Même Adonis, ou Dodo comme elle le surnommait, était au moins un adversaire de taille. Même ces pitoyables Magmas étaient drôles tant ils était désorganisés... mais cette Helena, avec sa volonté inébranlable de faire le bien, elle était tellement agaçante. Mais on allait justement voir si cette chère cruche était prête à donner sa misérable vie pour sa cause non moins misérable. Sa mort, ou disparition, serait un joli coup de poignard chez la population comme chez les dresseurs, ce qui serait... drôle. Leurs réactions, leurs larmes, leur effroi, elle ne pouvait pas attendre une minute de plus... et elle n'allait pas le faire. Sauf si c'était une blague de Green, mais là, il ferait mieux de s'enterrer sous terre tellement la punition serait terrible.

Alice se leva de son trône, souriante. Tentacruel, qui était sur le côté, en train de s'amuser sur une poupée de sa confection à l'effigie d'Helena, put voir au simple sourire de sa dresseuse qu'il allait pouvoir s'amuser sur quelque chose de vivant très bientôt. Il était tout aussi impatient qu'elle, et s'il savait qu'il reverrait en plus son maître adoptif Green ainsi que son vieux pote Avaltout, il serait très content. Et lorsqu'il apprendrait que sa nouvelle proie est une blondasse à cheveux roses, alors là... je vous laisse imaginer, on ne va pas gâcher le suspense. En plus, il était fin prêt, Alice l'avait entraîné depuis son évolution, et il s'était parfaitement habitué à ses quatre-vingt tentacules, soit soixante dix-huit de plus que lorsqu'il n'était qu'un Tentacool. On pouvait en faire des choses, avec autant de tentacules ! Il avait grande hâte de les tester, chacun d'entre eux, et il allait être servi, le coquinou. La blonde le fit rentrer dans sa pokeball et sortit ensuite de sa salle, puis du bâtiment. Elle fit sortir alors Bekipan, et monta dessus, s'installant comme une Reine, avant que le volatile décolle, direction Cramois'Ile. Durant tout le trajet, Alice imaginait ce qu'ils allaient pouvoir faire subir à cette adorable Helena, et elle ne manquait pas d'idées...

Elle aperçut donc Cramois'Ile à l'horizon et son fidèle Bekipan se posa sur cette terre calcinée par l'éruption volcanique plusieurs années auparavant. Regardant autour d'elle, elle pouvait voir plusieurs bâtiments Rockets et même quelques-uns des Magmas, errrk ! Elle n'était jamais venue ici mais savait ce qui s'y était déroulé. Les Rockets avaient pris l'île comme base, ils y avaient accueillis quelques Magmas, et y avaient emprisonnés Groudon, notamment. Mais cette île fut également l'île de l'une de leurs principales défaites, lorsque FPI, Plasmas et dresseurs s'étaient unis pour bouter cet Empire Rocket hors de Kanto ! Heureusement qu'elle n'avait pas eu à prendre part à la bataille, elle aurait voulu frapper les deux camps... Quoi qu'il en soit, il n'y avait désormais plus âme qui vive, ce qui en faisait le parfait lieu pour le petit complot orchestré par Aleen, qui avait dans les seconds rôles (vu qu'Alice et Green sont les premiers) Tentacruel, Avaltout, et... Helena Greysham ! Ce sera le seul rôle de cette dernière, vu comment était prévue la fin de la pièce, dommage ! Et maintenant... ou était-elle ? Et plus important, ou était Green ?


- La Sirène s'est perdue sur une île?

Elle se retourna et lança, au tac au tac : "Et elle n'a même pas eu besoin d'ouvrir la bouche pour attirer un homme..."

Il était là, avec ses cheveux en bataille, ses yeux émeraudes, et son petit air arrogant. Elle s'approcha alors, la mine ravie, affichant également un petit air malicieux, avant de l'embrasser tendrement en mettant ses mains sur son cou. Oui, tendrement, vous pensiez qu'elle allait lui mordre la lèvre jusqu'à ce qu'il saigne comme une certaine tarée fait à un autre taré dans une série très connue ? Nan, elle ne voulait pas l'abîmer, en tout cas pas que cela se voie sur son physique avantageux. Mais après, ce n'était qu'un bisou de retrouvailles, ce n'était que le début, et je rassure tout le monde, Alice avait pris sa cravache multi-fonctions pour ce voyage ! Elle en aurait besoin plus d'une fois, sans aucun doute. Elle désserra alors son étreinte et déclara, avec une pointe d'excitation sadique dans la voix :

"Quand est-ce qu'arrive notre invitée ?"

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green



Messages : 463
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: The Resistance's Nightmare I [Green - Alice - Red - Lucy] Mer 10 Aoû - 21:46

Vous vous attendiez à quoi ? Qu'il la prenne dans ses bras, la fasse virevolter en l'air (déjà ?) parmi les pétales de fleurs dans lesquelles elle tourbillonerait, et puis ils iront se poser dans l'herbe afin de contempler leur dos tout.. Vert. C'est horrible à faire partir en plus ce truc ! Bon après ça n'était pas vraiment leurs problèmes, je doute qu'ils lavent eux-mêmes leurs vêtements. Ils savaient les enfiler (les vêtements) et les enlever (fufu), ça n'était déjà pas si mal. Leurs retrouvailles démarraient donc, comme à l'accoutumée, sur les chapeaux de roues, et à leur manière.  Bien loin de certaines retrouvailles assez cul-cul que je ne citerai pas mais que l'on a déjà assez décrié comme cela, alors ne remuons pas le couteau dans plaie ! Green avait déjà cherché son amante alors qu'au fond, s'il l'avait pu, ils ne seraient pas aussi distants.. Si vous voyez ce que je veux dire, bien évidemment. Bref, après la pique – inévitable – de Green, il la vit se retourner et, évidemment, lui répondre, dans le même état d'esprit, avec son sourire qui la trahissait:

- Et elle n'a même pas eu besoin d'ouvrir la bouche pour attirer un homme...

Cela eut pour effet de le faire rire. Croqueuse d'hommes ? Non, croqueuse de Green. Il n'y avait que lui d'assez perché pour s'approcher de la Sirène alors que celle-ci n'avait même pas entonné son chant, et tout ça sans être attaché autour d'un mat comme Ulysse, oh non ! Bref, la mythologie, c'est fait. Alice s'était approchée du châtain et l'avait embrassé, en se permettant de passer ses mains au niveau de son cou, alors que leurs prunelles respectives étaient plantées dans celles de l'autre. C'était doux.. Ca changeait. Et puis ils n'allaient pas sortir l'artillerie lourde (vous le prenez comme vous le voulez c'est fait pour) là, en plein milieu d'une île déserte où ils attendaient une invitée qui aurait très certainement une crise cardiaque en voyant cela. Les lèvres d'Alice lui avaient manqué, il fallait bien qu'il le reconnaisse. C'était limite un peu trop doux à son goût.. Vous aviez oublié qu'il avait certains côtés tendancieux ? Ne vous inquiétez pas, ça ressortira bien assez vite.. Enfin bref, celle-ci extirpa ses lèvres des siennes et lui demanda, avec ce sadisme dans la voix dont il rafolait:

- Quand est-ce qu'arrive notre invitée ?

- J'sais ap'. Ne sois pas si impatiente.. Elle doit être occupée à sauver le monde, sans aucun doute ! Faut la comprendre..

Vert ne put s'empêcher de rire (déjà ? R.i.P les abdos à la fin du rp..) à son propre sarcasme, il l'imaginait tellement avec son costume en latex de sauveuse du monde avec son bonnet E comme seule arme. À part écraser des bouteilles de bières dans ''La France à un incroyable talent'' version U.S elle risquait pas de faire grand-chose. À part devenir la nouvelle proie de ce cher Tentacruel. Enfin quand je dis proie, je sous-entends que cela va devenir la nouvelle chérie de ce dernier, et qu'elle le veuille ou non ! Red pourra toujours essayer de les extirper l'un à l'autre, ça sera bien trop fusionnel. Elle jouera au scrabble avec ce Tentacruel (enfin même si c'est plus la pieuvre qui jouera..) avant que lui n'est déballé son pupitre. Oui, il peut remettre le papier cadeau ! Mais ne pensons pas à ça maintenant, là c'était Aleen. Et ça s'arrêtait là. Green avait limite oublié qu'il y avait une vraie raison qui les avait amenés ici lorsqu'il avait aperçu sa blonde. En parlant de cette dernière.. Le châtain avait toujours ses yeux émeraudes plongés dans ceux en or d'Alice. Pas de nian-nian ici Green, ça ne te ressemble pas ! Après un coup d'oeil furtif pour s'assurer qu'il n'y avait toujours pas de jetpack ou de niais à l'horizon, il attrapa Alice par la taille et la porta – contre lui -. Elle risquait très certainement de l'enlacer à lui car ça serait plus confortable pour son altesse (je parle d'Alice cette fois).. Ne pensez pas que Green croit qu'elle est lourde, elle est toute légère, cette folle ! C'était juste pour véritablement voir son visage angéliqué sans avoir à baisser la tête, à cause de cette .. Maudite capuche. Le côté pratique, toujours. Bon, il le justifia d'une autre manière, et l'on ne pouvait rien y changer:

- T'es à la bonne hauteur, comme ça!

Fufu, il la taquinait sur sa taille. Pas pour recevoir un coup de cravache – même s'il ne dirait pas non – mais parce que c'était tentant. Et puis bon, il pouvait se le permettre puisqu'elle était ''dans ses bras''. En même temps, et sans le vouloir, c'était ''mignon''. Car il lui permettait de voir plus haut que d'habitude, et oui ! Elle était à sa hauteur, et donc elle voyait le monde d'aussi haut que lui. Elle risquait de prendre un malin plaisir à être à cette ''altitude'', mais Green lui fera bien assez rapidement remarqué à quel point elle est petite, pas de problème, comptez sur lui ! Bref, cela faisait tout de même un looong moment qu'ils ne s'étaient pas vus et chaque seconde de sadisme avec l'autre était à prendre. Et chaque post en plus avant que monsieur ''je-réponds-en-2-semaines'' débarque était également à prendre ! Bref, en la tenant toujours par la taille, il lui demanda, d'un ton persifleur:

- Sinon.. Ta vie n'était pas trop chiante sans moi?

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor



Messages : 762
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 21
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: The Resistance's Nightmare I [Green - Alice - Red - Lucy] Mer 10 Aoû - 23:11

- J'sais ap'. Ne sois pas si impatiente.. Elle doit être occupée à sauver le monde, sans aucun doute ! Faut la comprendre..

"Pas faux... quel dommage qu'elle ne puisse pas continuer sa mission. Tant pis pour le monde... et tant pis pour elle, surtout. ♥ ", finit-elle avec un petit rire.

Bouhou, c'était vraiment tristesse, non ? L'héroïne de dessin-animé Helena Greysham allait ainsi échouer dans sa mission de sauver le monde, la veuve, l'orphelin, les chats dans les arbres, les baleines et tout le reste qui ne demandaient qu'à être sauvés. Pauvre chéris. Et pauvre chérie, surtout, comme Alice l'avait fait remarquer. En même temps, penser un seul instant qu'on est apte à sauver le monde, n'est-ce pas une ambition démesurée, et donc une certaine arrogance ? Ca leur faisait au moins un point en commun, même si exprimé différemment. Mais pas question pour la Sirène et son amant de laisser Helena mener sa quête à bien et rétablir la paix dans ce monde qui ne le méritait pas du tout. Où serait le fun, dans cet univers de bisounours promis par la cruche aux cheveux roses ? Ce serait d'un ennui mortel, Alice et Green devaient donc empêcher cela, d'autant que le monde, c'était d'abord leur propriété, il ne fallait pas l'oublier. Ils avaient le droit d'en faire ce qu'ils voulaient, le conduire au chaos et à la destruction ou le transformer à leur image, c'était leur choix qui comptait, pas celui d'une obscure conseillère tout juste nommée. Il n'y avait plus de respect, de nos jours, décidément ! Alors que les deux amants étaient proches l'un de l'autre, le garçon prit alors sa belle par la taille de façon presque brutale - ce n'était pas pour déplaire à celle-ci - et la souleva pour qu'ils soient à la même taille, et que les yeux verts émeraudes puissent croiser leurs homologues jaunes or. Il était assez pressé, visiblement, ce qui était assez plaisant, elle devait l'avouer, même si c'était également imprudent si l'autre débarquait soudainement. Mais de toutes façons, elle ne quitterait pas cette île vivante, alors bon...

- T'es à la bonne hauteur, comme ça!

"En effet... reste à savoir combien de temps tu peux tenir..."

Combien de temps Green pouvait-il tenir ? Non, pas dans ce sens, petits coquinous, je devine à quoi vous pensez ! Mais Alice et Green n'étaient pas non plus totalement obsédés à chaque instant, tout de même, contrairement à Tentacruel, pour ne citer que lui. Alice était donc littéralement à la taille de son amant, ce qui voulait quand même dire quelques centimètres de plus que sa taille normale, surtout si on comptait la tignasse indomptable du jeune homme. Et elle aimait bien ça, c'était bizarre pour un petit de voir d'en haut, l'inverse était plus facilement faisable. Mais la question d'Alice n'était pas que de la provocation, il allait sans doute flancher au bout d'un moment, il n'était pas un surhomme non plus ! A moins qu'il se soit particulièrement musclé depuis la dernière fois, et soit devenu énorme et sec, mais dans ce cas, ses vêtements cachaient ça super bien ! En même temps, il avait de la chance de la soulever elle, qui était plutôt légère et fine, ça lui facilitait la tâche. Elle ne comptait pas lui dire d'arrêter, juste pour voir jusqu'où sa légendaire fierté le pousserait à aller. Et puis, s'il était épuisé physiquement, il serait plus facile de le dominer lors du scrabble, non ? Nous verrons cela bien assez tôt... et il ne put s'empêcher de lancer avec arrogance :

- Sinon.. Ta vie n'était pas trop chiante sans moi?

"Le monde ne tourne pas autour de toi, tu sais... il tourne autour de nous. Alors je sais très bien m'amuser toute seule, c'est juste légèrement moins drôle."

Oh la menteuse, elle est amoureuse ! Pour une fois que ça correspondait bien ! Même si Alice ne se pensait pas amoureuse, voyant l'amour comme une mièvrerie sentimentale niaise. Elle était avec Green car il la comprenait, il lui ressemblait, il l'amusait, n'était-ce pas de l'amour ? Mais s'il la comprenait dans ses délires sadiques, qu'il lui ressemblait pour partager cette cruauté et ce mépris à l'égard des autres, qu'il l'amusait en humiliant voire en tuant ces mêmes gens qu'ils jugeaient inférieurs, était-ce toujours de l'amour ? Ce serait un amour sacrément tordu, non ? Quoi qu'il en soit, elle pouvait très bien s'amuser toute seule, elle l'avait fait jusqu'à ce qu'elle rencontre Green, à torturer les ennemis de la Team Aqua d'abord, et aujourd'hui à humilier ces chers challengers qui se bousculaient à Eternara. Mais maintenant qu'elle avait goûté à ce plaisir à deux, il fallait reconnaître que c'était bien plus amusant que le plaisir solitaire (non ce n'est pas du tout ce à quoi vous pensez, fufu). Mais elle était bien trop fière pour reconnaître cela, songeait-elle en passant sa main dans les cheveux si épais du jeune homme, ne lâchant pas son regard insistant. Et elle ne put s'empêcher à son tour de faire dans la petite provocation :

"Et puis... il me semble que c'est moi qui t'ai manqué, tu ne m'aurais pas prise aussi brutalement sinon..."

Elle finit de prononcer ces paroles en lui mettant le doigt sur le bout du nez, sachant qu'il ne pourrait répliquer puisqu'il avait les mains prises, pour la porter. Voilà ce qui arrivait quand on jouait les chevaliers servants, fufu ! Mais Alice pensait ce qu'elle disait à peine s'étaient-ils retrouvés qu'il la serrait déjà contre son corps (relativement) énorme et (totalement) sec. Soi-disant pour lui faire plaisir, mais elle savait bien qu'il devait y trouver son compte également. Elle pouvait sentir qu'il avait envie d'elle, et c'était totalement réciproque, sauf que les filles ont cet avantage que cette envie ne se voie pas physiquement, contrairement aux garçons, si vous voyez ce que je veux dire. Bon, ça part loin alors que c'est juste le quatrième post de ce rp, tout de même ! Vite, de la niaiserie ! Led, on a besoin de vous ! Ou pas... Alice, elle, n'avait pas vraiment envie de voir débarquer la bécasse à ce moment précis, même si c'était son désir il y a quelques instants. Elle avait quand même une légère et adorable envie de la crucifier, elle et Green plantant un clou chacun leur tour, ou alors l'un tenant le clou et l'autre appuyant avec le marteau, ne serait-ce pas trop meugnon ? ♥ Mais elle avait aussi envie d'être juste avec Green. C'était un dilemme ! Comment cette histoire allait-elle se poursuivre ? et surtout, est-ce qu'Alice avait pris des clous pour transformer Helena en Jésus, vu qu'ils avaient le même discours de tolérance et d'amour... vous le saurez bientôt ! Ou pas !

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green



Messages : 463
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: The Resistance's Nightmare I [Green - Alice - Red - Lucy] Jeu 11 Aoû - 0:17

- Pas faux... quel dommage qu'elle ne puisse pas continuer sa mission. Tant pis pour le monde... et tant pis pour elle, surtout. ♥

Alice avait de la compassion ? Mais non voyons, rooooh ! Que vous êtes niais. Enfin, si vous avez cru qu'elle en avait. Les autres j'vous envoie des keurs ! Ou des clous, comme ça semble être le nouveau délire de l'ex Chef Aqua. Bref ! C'est vrai, quel dommage. Le monde pourra difficilement se passer d'Héléna. Enfin du point de vue de l'opinion public. Dans les faits, la Résistance n'avait rien entrepris. À part s'allonger dans des marguerites, symbole de l'innocence et de la pureté. T'façon.. Comme dirait un philosophe du XXIe siècle – et pour suivre avec cette idée de la crucifier - : ''Ne fais pas trop de bien, où tu seras cloué(e) sur une croix.'' Magnifique ! Cela collait parfaitement à la situation ! Bon, je m'égare.. Vert n'avait pas répondu à cela, elle avait tout dit. Et puis il n'avait déjà plus envie de penser à ce petit plaisir qui allait avoir lieu d'ici très peu de temps. Je parle de s'occuper d'Héléna. Faudra toujours tout expliciter pour pas que vous voyiez de sous-entendus ? Il voulait juste profiter du peu de temps où ils n'étaient qu'à deux, et avait pris les choses en main. Si ça se trouve, elle allait arriver en scred dans leur dos ! Bon, déjà, ça ne ferait pas très professionnel, mais je doute qu'Aleen soit connu pour qu'on se souvienne de ce qu'ils vous ont fait.. Parce que ça n'était pas marquant ? Nan, parce que c'était à mourir (de rire pour les deux) ! Alors bon, ils pouvaient se faire prendre en flagrant délit, ça ne le dérangeait pas. Elle devait très certainement penser la même chose que lui. Après tout, ils étaient pareils. Bon allez, à présent, éloignez les fragiles et les niais de votre écran, instant Aleen. Alors retournez chez vous avec vos pseudo-couples à l'eau de rose!

- En effet... reste à savoir combien de temps tu peux tenir...

- Hmmmm.. Assez de temps pour te satisfaire ? Car bon, tu te la pètes moins quand t'es au ras du sol..

Bravo Green, j'applaudis – de manière sarcastique – ta maturité ! C'était mi-sympa mi-provocateur. Du coup, l'un annulait l'autre ? Il n'était pas du genre à se laisser marcher sur les pieds, et encore moins dompter quand il s'agissait d'Alice. Bah oui, ils avaient tous les deux assez de fierté à refiler à des hommes qui n'en ont pas. Ils pourraient même leur filer de l'orgueil, mais non, ils étaient trop égoïstes pour cela. Bref ! Le châtain avait rappelé sans détour à quel point, lorsqu'elle était par terre, elle faisait presque une tête de moins que lui, et que sans sa cravache – et même avec – bah elle était cuite. Enfin dans un contexte normal. Après, si elle triche avec des menot.. Quoi, faut pas en parler de ça ? Zut. Ah bah oui, j'avais oublié que ça pourrait choquer les niais. Je vous avais dit de les éloigner de l'écran, tant pis pour eux ! L'on s'attendait à des retrouvailles plutôt calme, mais la ''guerre'' était déjà déclarée. C'était bien mieux comme cela, qu'est-ce que Green avait pu s'ennuyer avec des hypocrites acquiesçant tout ce qu'il disait et qui ne voyait en lui qu'un simple billet violet. Green n'était pas dupe sur tous les points. Elle devait être dans le même cas, de toute manière ! Il la tenait toujours par la taille – pour l'instant (ouuuh le spoil) – et ne semblait pas broncher. Il avait un tout petit peu pris depuis la dernière fois, ça ne se voyait pas du fait qu'il avait un slim et que sa veste n'était pas trop collée au corps. Continuons notre petite balade:

- Le monde ne tourne pas autour de toi, tu sais... il tourne autour de nous. Alors je sais très bien m'amuser toute seule, c'est juste légèrement moins drôle.

- Ah oui ? ''Légérement'', tu es sûre? J'ai quelques souvenirs qui me laissent penser le contraire..

Green avait lancé ça avec un regard aguicheur, et toujours accroché à celui d'Alice. Moment nostalgique – de tordu - ! Et oui. Effectivement, quand elle était venue au Plateau, elle s'était sans doute bien plus marrée avec lui que sans lui pendant pas mal de temps. Enfin, après, il y avait d'autres choses qui s'étaient passées qui étaient ''drôles'' d'un certain côté. Henry, le scrabble (surtout le scrabble fufu), Avaltout, Tentacruel, le Nutella, tout cela devait lui revenir à l'esprit en même temps que cela revint à l'esprit du jeune homme. C'était une seule journée, mais quelle journée se fut ! Et oui. Bon, je ne vais pas tout vous raconter en détail car il me faudrait quatre posts de plus ! Mais c'était ce jour-là qui avait réuni leurs corps et leurs esprits (c'est bien tourné pour une fois.. Et très imagé ), alors oui, ça devait parler à Alice. Et il savait très bien qu'elle était aussi fière que lui, et que s'il la laissait en plan toute seule avec Héléna, le plaisir ne serait pas le même. Cela dit, il n'avait pas vraiment envie de lâcher sa blonde. Cette dernière avait passé sa main dans les cheveux de Green, qui de toute façon ne pouvait rien faire puisqu'il la portait, et lui lança, provocatrice:

- Et puis... il me semble que c'est moi qui t'ai manqué, tu ne m'aurais pas prise aussi brutalement sinon...

- Ne t'emballes pas, je m'entraîne juste pour ce soir..

..Et il lui fit un clin d'oeil. Ca avait le mérite d'être clair. La subtilité, c'est pour les nia.. tapettes. Ca avait été dit avec autant de provocation qu'elle. Après tout, la balle allait d'un camp à l'autre, et c'était une relation malsaine des plus parfaites ! Bien sûr qu'elle lui avait manqué et qu'il avait ce besoin – car il était tactile (entre autre) -  de l'avoir contre lui, sans forcément avoir d'idées derrière la tête. Bon là ici il en avait, et il l'avait ouvertement déclaré. Quoi que c'était tout de même sur le ton de la plaisanterie, mais on ne refera pas Green. C'était aussi brutal que la façon dont il l'avait prise (vous êtes... dégôlass), mais bon, le tact, tout ça tout ça, ça n'avait pas été son truc (comme lorsque Tentacruel voyait une jeune fille innocente et pure). Le jeune homme fronça légèrement les sourcils, comme un enfant, lorsqu'elle toucha le bout de son nez. C'est vrai qu'ils n'étaient pas à armes égales, lui était .. Bloqué ? Sauf s'il la lâchait. Mais il n'en avait pas envie. Surtout que ça allait, elle était vraiment fine et légère. Pendant qu'elle le provoquait, il fut tenté de répliquer. Donc il répliqua. Bah oui, faire un raisonnement, peser le pour et le contre, c'était pas son genre. En la ré-ajustant tout pile à sa hauteur, il se souvint (quel hasard!) qu'un certain séant lui avait manqué. C'était même sa dernière parole pour Alice avant qu'ils ne se quittent. C'est donc tout naturellement qu'il la portait toujours, mais plus par la taille mais le postérieur. Cela ne devrait pas déplaire à cette dernière. Et puis même si ça lui déplaisait.. Bref ! Il se souvient d'une ultime chose, pour lui mettre la hype (et peut-être même plus qu'à nous, narrateur.. Enfin si c'est possible), et qui lui dit, d'un ton malicieux et en riant, laissant le suspens planait en attendant nos supers-(z)héros:

- Au fait Alice, tu ne m'avaiss pas dit que tu aimais les surprises..?

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor



Messages : 762
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 21
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: The Resistance's Nightmare I [Green - Alice - Red - Lucy] Jeu 11 Aoû - 9:10

- Hmmmm.. Assez de temps pour te satisfaire ? Car bon, tu te la pètes moins quand t'es au ras du sol..

"Vraiment ? Repose-moi alors et tu verras ce dont je suis capable..."

Au ras du sol... quand même pas non plus ! Elle savait très bien qu'elle était petite, mais il ne fallait pas exagérer, il y avait à peine une tête de différence entre elle et son amant. Bon, pas si on comptait les cheveux, mais ça, c'était de la triche ! C'est vrai qu'il avait perdu trente centimètres lorsque Lanturn les lui avait mouillé, il faisait moins le fier, là ! Mais de toutes façons cette taille ne la dérangeait pas, au contraire, ça la rendait encore plus adorable physiquement, comme un ange ou une fée, ce qui n'était que plus amusant lorsqu'elle révélait sa véritable nature. Alors, elle pouvait très bien en faire une petite démonstration sur Green s'il la posait, il verrait alors si elle se la pèterait moins. Peut-être ce coquinou n'attendait-il que ça, après tout ? Dans ce cas, elle le punirait avec une caresse, nyark nyark ! Mais quoi qu'il en soit elle savait bien sûr qu'il ne s'agissait que d'une petite blagounette. Et donc elle répondait avec une autre pique. C'était drôle ! Plus drôle que ces amoureux qui se faisaient la cour de façon niaise et romantique ! Allait-il la reposer alors ? Visiblement non, et ça n'était pas pour lui déplaire...

- Ah oui ? ''Légérement'', tu es sûre? J'ai quelques souvenirs qui me laissent penser le contraire..

"Peut-être, mais c'est réciproque, non ? Attention à ce que tu vas répondre... ♥ ajouta-t-elle en faisant dépasser le bout de sa fidèle cravache de sa veste.

Bon, elle voulait bien l'avouer que ce n'était pas "légèrement" comme elle l'avait dit, mais uniquement à condition qu'il le reconnaisse aussi. Elle ne savait pas grand chose de sa vie, à vrai dire, mais elle était prête à mettre sa main au feu (et pour une ancienne Aqua, ça voulait dire quelque chose !) qu'elle était celle qui l'avait le mieux compris. N'était-ce pas un peu d'arrogance, alors qu'ils ne se connaissaient même pas depuis un an ? Oui, mais elle était arrogante, et puis elle avait bien vu sa déception dans ses yeux luisants la dernière fois, quand elle avait dû partir précipitamment ! Et il avait intérêt à être honête, sinon, il serait (légèrement, pour le coup) puni. Le bout de sa cravache dépassait de sa veste. Cette cravache était d'abord destinée à Helena Greysham, mais après nettoyage (il allait falloir enlever tout le sang) elle pourrait avoir une autre utilité avec Greenou. Alors attention, elle était du genre impulsive... et en plus, comme elle le voyait de face, elle n'avait même pas encore vu son beau séant arrogant et bien moulé dans son jean skinny ou slim ! Alors là, ça allait sans doute l'exciter... et quand elle était excitée, elle aimait bien user de sa cravache chérie. Un jour il faudrait raconter l'histoire de cette cravache devenue symbolique, mais on arrive à la fin du paragraphe, malheureusement ! Pour la prochaine fois !

- Ne t'emballes pas, je m'entraîne juste pour ce soir..

"Oui, il faudra fêter la disparition tragique de l'autre bécasse comme il se doit... j'ai hâte !"

Après le sport qu'ils allaient faire sur Lucy (la frapper, la fouetter, tout ça tout ça), ils allaient refaire un peu de sport, des parties de scrabble, bien sûr ! Ah, Aleen était infatigable, décidément, au moins ils auraient de beaux abdos, surtout avec les fous rires qu'ils allaient avoir face à la pimbêche. Mais si Alice et Green allaient voir un médecin, il pourrait témoigner de leur excellente santé ! Physique, du moins, car mentalement, c'était peut-être pas aussi glorieux... mais s'il osait dire ça, il serait puni lui aussi, voilà tout ! Bref, Green disait à sa maîtresse de ne pas s'emballer... JOR ! S'il y en avait un d'emballé ici, c'était lui, enfin, en premier, quoi... Et comme pour se venger du fait qu'elle lui ait tapoté le bout du nez, il accentua son étreinte, et la prenant cette fois par le séant. Il osait décidément tout, celui-là ! Bon, il était le seul à pouvoir, un autre serait déjà à terre la gueule marquée par un violent coup de cravache... après, il n'était pas dit que Green ne s'en prenne pas, mais pas sur le visage, elle ne voulait pas l'abîmer, tout de même. En étant serrée contre lui, elle se sentait bien... car il avait semble-t-il pris un peu plus de carrure ! Un tout petit peu plus, faut pas non plus qu'il devienne comme TiboInShape ! Non, pas le Machopeur de Henry, l'autre ! Car comme Tibo, Green avait un visage fin qui n'irait pas du tout avec un corps de bodybuilder. Et puis Alice n'aimerait pas ça, elle ne pourrait même plus se battre avec lui pendant le scrabble ! Ce serait de l'anti-jeu !

- Au fait Alice, tu ne m'avaiss pas dit que tu aimais les surprises..?

"Hmm... je ne refuse jamais de cadeaux..."

Elle préférait largement utiliser ce terme, car les surprises... ben y en avait des bonnes, telle que Green se révélant être aussi sadique qu'elle face à Henry. Mais aussi des mauvaises, comme lorsqu'Avaltout avait bouffé tout le Nutella ! Donc, la jeune fille préférait dire cadeaux, c'était plus explicite, et évidemment, elle ne dirait pas non. Après tout, elle avait bien offert un Aligatueur féroce à Green alors il était peut-être temps qu'il rende la pareille. Non pas qu'elle veuille un pokemon, puisque son équipe était déjà complète... alors qu'est-ce que ça pouvait être ? Une cravache en or massif ? Ah mais non, ce sera la cadeau de mariage ça ! Oups, spoiler, désolé. C'était peut-être son séant moulé, son cadeau, dans ce cas ? Ou alors un nouveau Jean-Henry enfermé dans l'une de ces bases Rockets... mais il y avait déjà Helena Greysham pour aujourd'hui, et ça allait prendre du temps. Tentacruel tenait absolument à essayer chacun de ses quatre-vingt tentacules sur elle ! Faut le comprendre, c'est pas tous les jours qu'il avait une fille pure à sa disposition ! Et puis Alice voulait aussi s'amuser : la frapper, enfoncer sa tête dans le sol, peut-être la crucifier... ça en faisait des activités ! Et si Green avait aussi son lot de délires sadiques à accomplir, ça durerait jusque tard dans la nuit... Bref, Alice voulait voir sa surprise, se demandant bien ce que ça pouvait être... qui sait ? Un bébé Tentacool, si ça se trouve !

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green



Messages : 463
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: The Resistance's Nightmare I [Green - Alice - Red - Lucy] Jeu 11 Aoû - 10:46

- Vraiment ? Repose-moi alors et tu verras ce dont je suis capable...

- Si tu avais tant envie de me le montrer, tu l'aurais fait toute seule..

Et il n'avait pas tord, Greenou ! Effectivement, même si elle aimait donner des ordres, en voyant que son amant ne la lâchait pas, elle aurait très bien pu prendre la décision de s'extirper de ses bras pour lui montrer de quoi elle était capable. Ca n'était apparemment pas le cas, et il avait eu la mauvaise idée de le lui faire remarquer, pour que cela reste dans le ton de la conversation. Après tout, il ne fallait pas trop s'éloigner non plus du sujet de base. Déjà que là on dévie en attendant Led ! Mais bon, je vais pas me plaindre, puisque c'est nous qui avons eu cette idée fufu. Vert avait toujours ses prunelles rivées sur celles d'Alice, en la dévorant (fufu) du regard, et pour rien au monde il ne lâcherait ses yeux en or. Sauf si quelque chose d'impromptu sortait très légèrement de sa veste ! Mais ça n'allait pas arriver, non ? Attendez. Ne me dites pas que.. ?

- Peut-être, mais c'est réciproque, non ? Attention à ce que tu vas répondre... ♥ ajouta-t-elle en faisant dépasser le bout de sa fidèle cravache de sa veste.

- Tu as un doute ? Tu ne devrais pas.. Ce n'est pas vraiment le genre de journée que j'oublie.

Dommage, faudra reporter les coups de cravache pour plus tard ! Green l'avait dit de manière indirecte, car il n'allait pas lui dire clairement ''oh si ma chérie, c'est réciproque, ma vie sans toi était d'un ennui mortel, heureusement que maintenant on va pouvoir continuer à se faire des bisous esquimaux !'', pas vraiment. Elle ne s'attendait très certainement pas à cela non plus. Il y avait bien trop d'orgueil – on se répète à force.. - en chacun d'eux pour crier ouvertement ce qu'il pensait et ressentait pour l'autre, lorsqu'il était là ou non. À part pour le scrabble et le Nutella, aucun problème, ils se le disaient on ne peut mieux. Enfin, Alice elle, pour le premier, le faisait comprendre. Vous voulez le mode d'emploi ? Faut qu'elle vous pousse sur le lit. Ou autre chose. Enfin vous avez compris l'idée. Bref, ellipse tentacruellique, revenons au rp. Vert n'avait regardé que très rapidement ce qui dépassait de sa veste, et qui était très utile dans le sujet qu'ils avaient abordés. Enfin ''très utile''.. Pour faire ce que vous savez.

- Oui, il faudra fêter la disparition tragique de l'autre bécasse comme il se doit... j'ai hâte !

- Yup.. Tu voudras l'faire dans un endroit particulier ? Après tout, la fête peut durer plusieurs jours..

Comment dire de manière détournée qu'il veut passer plus de temps avec elle ? Et bien comme ça. Bon, la tournure le laissait aussi un peu désirée, mais il ne s'en cachait pas. Après tout, cette fois, même si leur Conseil respectif les appelle, ils n'iraient pas. Ce sont vraiment des rebelles.. Hum hum. Mais cela ne risque pas d'arriver, les challengers se font de plus en plus rares. Après tout, si c'est comme en vrai, chaque nouvelle génération de pré-pubère de 10 ans perd des centimètres, et donc à force bah.. Ils s'font maîtriser par un Chenipan. De toute façon, le combat qu'il s'apprêtait y avoir était bien loin de leurs esprits, pour ne pas dire inexistants. Green ne pensait pas à ça, il portait toujours sa Maîtresse d'Hoenn comme il se devait, et bien contre lui fufu. Il n'était pas du genre à se gêner, et comme elle ne se plaignait pas.. Et puis même si elle se plaignait, il faisait encore ce qu'il voulait. Pourquoi ? Bah il avait un skinny, il avait donc le droit de faire ce qu'il désirait avec elle. J'ai tout de même hâte d'être au moment où Green va se retourner et qu'elle va pouvoir admirer tout ça, fufu. C'était peut-être son, sa ''surprise'' ? Qui sait. Tiens donc, en parlant du loup..

- Hmm... je ne refuse jamais de cadeaux...

- Comme c'est étonnant.. Il faudra juste attendre que l'on rentre. J'espère que tu n'es pas trop impatiente..

Vert riait sous son nez – ça mériterait d'être puni non ? - car elle ne savait pas ce qu'elle c'était, mais que lui oui. Mais bon, c'était bon enfant. Il l'avait (la première partie) de celle-ci sur lui. Enfin, c'était une surprise, et non pas un cadeau. Un cadeau ça serait genre.. Une île qui lui aura coûté la modeste somme de.. Quelques dizaines de millions d'euros ? Ne pensons pas tout de suite au futur. Là c'était vraiment une ''surprise'', car Green avait toujours un doute. Il ne faut pas qu'Alice ait peur, oh non, du tout, surtout à en voir la mine ravie du châtain. Car il ne savait pas encore si ça allait lui servir à lui ou à elle. Avec un peu de chance, et si vous avez suivi les derniers rps de Green, vous devriez avoir une petite idée de cette surprise. Mais il n'y avait pas que ça.. Vous verrez bien, après tout, pour une fois que l'on ne sait pas comment ça va se goupiller. Green avait toujours ses mains – parfaitement bien – placées sur le séant d'Alice, et la serrait toujours contre lui. À les voir comme ça, la dernière chose qui nous viendrait à l'esprit c'était qu'ils s'apprêtaient à commettre des atrocités. Elle avec son visage d'ange, et lui qui avait des traits de visage fins et qui ne semblait pas avoir l'air d'être horrible, physiquement parlant. Ils étaient tous les deux jeunes.. Et dire qu'ils s'apprêtaient à s'en prendre au plus grand – et au seul – mouvement de révolte civil contre les Teams.. Les apparances sont parfois trompeuses, et oui. Fallait juste attendre la victime pour que vous puissiez le vérifier de vos propres yeux!

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor



Messages : 762
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 21
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: The Resistance's Nightmare I [Green - Alice - Red - Lucy] Jeu 11 Aoû - 12:06

- Si tu avais tant envie de me le montrer, tu l'aurais fait toute seule..

"Moiiii ? Oh non, tu es bien trop fort, j'en serais bien incapable, répondit-elle sur un ton ironique... tu t'es mis à la muscu ?"

Il marquait un point, elle n'aurait pas eu de mal à s'extirper de son emprise, un coup de cravache, ou un coup d'ongles aiguisés, ou même une morsure voire même un coup dans le pupitre, et il aurait lâché la Sirène, sans aucun doute. Ou alors il serait vraiment très résistant ! Mais bon, elle ne ferait pas ça, enfin pas dans ces circonstances, elle n'avait pas envie de lui faire mal... pour le moment. Après, pendant le scrabble, tout pouvait arriver ! On n'était jamais sûrs de rien avec ces deux-là. Elle ne put s'empêcher donc de se moquer gentiment de lui en usant de l'ironie, concept que les deux maîtrisaient parfaitement. Mais en parlant de force, elle devait remarquer qu'il en avait peut-être gagné depuis la dernière fois... d'abord car il la tenait depuis tout à l'heure sans faiblir, ça devait quand commencer à faire mal, même si elle ne pesait pas lourd. Et ensuite, en touchant ses bras, il semblait bien qu'il y avait légèrement plus de muscles, ils étaient plus tendus. En même temps, ils étaient en action, en portant Alice, et en action, un membre pouvait être beaucoup plus dur et gros. Quoi ? Un double-sens, vous dites ? Roh, mais vous en voyez partout décidément ! Alice hésita également à toucher ses abdos, mais ceux-là, les fous rires suffisaient amplement à les endurcir, elle en savait quelque chose !

- Tu as un doute ? Tu ne devrais pas.. Ce n'est pas vraiment le genre de journée que j'oublie.

"Celle d'aujourd'hui aussi s'annonce inoubliable, hihi..."

Oh, ça, ça allait sans doute être l'une des plus belles journées de la vie de la jeune fille. Encore mieux que lorsqu'elle était devenue Chef Aqua, que lorsqu'elle avait capturé Kyogre, que lorsqu'elle était devenue Maîtresse, que toutes les précédentes tortures qu'elle avait infligées et pourtant il y en avait des très drôles ! Comme cette fois où un scientifique, après lui avoir rendu service en découvrant le lien entre Kyogre et l'Orbe bleue, avait été offert en guise de casse-croûte à Kyogre lui-même, le tout devant l'air amusé d'Alice. Véridique ! Mais toutes ces histoires et autres événements importants, elle avait été seule dans son délire, c'était beaucoup mieux en ayant quelqu'un avec qui les partager. Une petite torture de la personne qu'elle méprisait le plus en ce monde suivie d'un scrabble avec celui qu'elle appréciait le plus... pas belle, la vie ? Il faudrait faire des photos d'ailleurs, à mettre dans un joli carnet, pour se rappeler des bons souvenirs ! Une photo de Aleen en mode Thug Life, une de Tentacruel et Avaltout les BFF, une d'Helena crucifiée, bien sûr, et une du couple Helena/Tentacruel, peut-être même en pleine action, et enfin une de groupe, avec la tête d'Helena dans les bras d'Alice en guise de trophée ! Que de bons souvenirs ils allaient créer aujourd'hui... et ils montreraient ces jolies photos à leur futur fils. Bon, il faudrait attendre qu'il grandissent un peu s'il y avait des photos intimes entre Tentacruel et la bécasse...

- Yup.. Tu voudras l'faire dans un endroit particulier ? Après tout, la fête peut durer plusieurs jours..

"Je ne sais pas si j'aurais la patience d'attendre longtemps... Ces bases Rockets doivent bien avoir des chambres, non ?"

Techniquement oui, comme toutes les bases de Teams qui pouvaient accueillir leurs membres quand ceux-ci n'avaient pas de logements. Et puis, pour qu'Alice retire cette maudite capuche, il fallait bien un lieu désert, quoi de mieux que cette île abandonnée ? Ils pourraient même l'acheter, s'ils voulaient une île, d'ailleurs, il faudrait juste refaire la décoration de toutes ces bases couvertes de symboles Rocket et surtout Magma ! Bref, Alice n'était de toutes façons pas bien compliquée, tant que le lieu était secret, mais était assez impatiente en revanche. Et puis, torturer Helena avec Green qui montrerait son côté sadique, ça allait sans doute l'exciter encore davantage, la coquinette ! Quant au fait que ça dure plusieurs jours, c'était très subtil - une fois n'est pas coutume avec Green ! - pour l'inviter à rester plus longtemps que prévu. C'est vrai que c'était très tentant et Alice en avait envie mais... pas de mais ! Au diable les ligues et leurs Jean-Henry par centaines, ils avaient bien le droit de prendre quelques jours de congés, non ? C'était très fatigant leur métier, on ne croit pas comme ça, même s'ils ne bossaient sans doute que trois jours maximum... donc, si Alice voulait rester, elle resterait, ils pourraient même rendre visite à leurs amis... hmm, mais ils en avaient au moins ? Etre tellement cools et supérieurs attirait beaucoup de jalousie, donc ce n'était pas évident ! Mais on devait bien en trouver... comme Clyde ! Ou... Chikara ! Faudrait encore qu'ils se rendent compte qu'ils le connaissent tous les deux. Ou alors Alice pourrait voir son beau-parrain, sinon, ce serait sans doute drôle, fufu.

- Comme c'est étonnant.. Il faudra juste attendre que l'on rentre. J'espère que tu n'es pas trop impatiente..

"Ce serait mal me connaître, dit-elle en faisant une petite moue boudeuse, avant de sourire de nouveau en déclarant : Mais bon, on aura de quoi s'occuper en attendant, j'imagine..."

Ca, aucun d'entre eux (Alice, Green, Tentacruel et Avaltout) ne manquait d'idées pour se distraire, héhé. Mais d'un autre côté, Alice n'aimait pas attendre. Elle était trop impulsive, c'était dans sa nature. Et d'ailleurs sa nature était souvent mise à mal, vous n'imaginez pas le temps que ça avait pris de remettre la Team Aqua sur pieds, de capturer Kyogre, de le maîtriser, ou même d'attendre qu'Helena accepte le rendez-vous de Green. Donc, elle aimerait bien sa surprise tout de suite ! C'était presque le comportement d'une enfant capricieuse qui boudait car ses parents voulaient pas lui acheter la dernière Barbie, édition spéciale : Barbie sado-maso, fournie avec sa cravache ! Mais bon, Alice se ferait une raison, elle avait déjà avoir des cadeaux aujourd'hui, comme la tête d'Helena qui sera parfaite accrochée dans le salon de 50 m² de la villa de l'île qu'ils allaient acheter. Et puis elle avait Green en slim, c'était aussi un très beau cadeau, elle en prendra grand soin, ce serait dommage de les casser, le slim et Green. Donc, elle allait prendre son mal en patience, en espérant que ce cadeau vaudrait le coup, que ce ne serait pas un pétard mouillé ! Sinon, gare à la punition !

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Green



Messages : 463
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: The Resistance's Nightmare I [Green - Alice - Red - Lucy] Jeu 11 Aoû - 15:54

- Moiiii ? Oh non, tu es bien trop fort, j'en serais bien incapable, répondit-elle sur un ton ironique... tu t'es mis à la muscu ?

- Apparemment..

Green avait dit ça comme si lui aussi le découvrait. C'est vrai qu'il avait commencé.. Il s'était inscrit à une salle. Non, je plaisante, c'est la salle qui s'est inscrite au Plateau. Vous pensiez vraiment qu'il voulait se déplacer pour cela ? Pas vraiment. Bon après, les derniers évènements l'avaient aussi bien aidés à cela. Ces derniers jours n'avaient pas été de tout repos, si vous voyez ce que je veux dire. Non pas occupés par du scrabble – ça c'est une activité exclusive à Aleen – mais par ses différents délits commis à Kalos qui l'avaient ''préparé'' physiquement. C'est vrai que ça l'étonnait lui-même de réussir à la porter aussi facilement et longtemps. D'ailleurs elle semblait aussi intriguée que lui, elle s'était permise (quelle folle!) de palper les bras du châtain alors qu'il la portait. Elle s'assurait que ça n'était pas de la gonflette et, effectivement, ça n'en était pas. Bon Green avait toujours sa silhouette fine – qu'il ne changerait pour rien au monde - , c'est juste qu'il commençait à s'entretenir pour pouvoir manger plus de cochonneries à côté (comme le Nutella) et être plus fort au scrabble, que ça soit quand c'est à son tour ou celui d'Alice. Elle devait être agréablement surprise qu'il est pris cette décision, mais faut le voir au ''temple'' pour démystifier le mythe. Il râlait tous les deux exercices et ça durait rarement plus de 20 minutes. Mais il faisait l'effort.. Après tout, l'intention avait été récompensée, cette fois!

- Celle d'aujourd'hui aussi s'annonce inoubliable, hihi...

Vert se contenta d'un sourire sadique de la morkitu en guise de réponse, préférant l'acte à la parole dans ce cas-là. C'est vrai que cette jorunée s'annonçait passionnante, tout comme celle au Plateau. Même bien plus que celle-ci. Car là, la cible n'était pas Jean-PNJ mais un personnage joué, et pas des moindres ! Ce personnage avait des arguments, beaucoup d'arguments.. Alors Tentacruel se fera un plaisir de jouer avec, accompagné de son meilleur pote, Avaltout. Et avec un peu de chance, pour rajouter à un peu de carnage à tout ça, Drattak pourrait aussi faire son entrée sur la piste. Ca, c'était au niveau de leurs Pokémons, car eux aussi comptaient profiter (fufu) d'Héléna. Quelle merveilleuse après-midi se levait sur Cramois'Ile, là où seul le désespoir des uns et le rire des autres sera présent ! Mais, comme dit le proverbe, rira bien qui rira le dernier.. Ca sera Aleen, assurément. Vous aviez des doutes ? Je les ai dissipés ! Bref, Green, sans que ses bras ne vascillent (quel homme!), la portait toujours, à croire que le fait qu'elle est remarquée qu'il s'était mis à la muscu l'avait motivé pour la maintenir à sa hauteur. Et puis il n'avait pas à courber le dos pour l'admirer, comme ça!

- Je ne sais pas si j'aurais la patience d'attendre longtemps... Ces bases Rockets doivent bien avoir des chambres, non ?

- Peut-être.. On ira voir tout à l'heure, si tu es si pressée.

Le châtain l'avait embrassé dans le cou, comme une sorte de compensation au fait qu'ils ne puissent pas s'amuser à deux, et surtout parce qu'il en avait envie.Fufu, il ne s'attendait pas à ce qu'elle ait hâte ce point-là ! Son ''légèrement'' de tout à l'heure semblait déjà être bien loin. Après, Green n'allait pas se plaindre, il n'était pas contre une partie de scrabble. Parce que comme on dit, jamais 2 sans 3 ! Sauf qu'ils ne risquaient pas de s'arrêter d'y jouer à seulement 3. Il était aussi impatient qu'elle de pouvoir retoucher le plateau de jeu ( et pas que le plateau..). Et puis ils avaient de nombreuses choses – plus ou moins intéressantes, mais à deux ça sera toujours mieux – pour une future colocation. Enfin quand je dis ''colocation'', ça ne sera pas amical, si vous voyez ce que je veux dire. Green l'invitera, de toute façon. Après tout, il était riche comme – presque – personne, et il se devait d'être redevable de cet Aligatueur qu'on lui avait offert. Sa présence elle-même était un cadeau, mais il doutait que cela suffise à sa blonde. De toute manière, après leur entrevue avec Led, ils auront tout le temps qu'ils veulent pour s'occuper d'eux, se raconter toutes leurs atrocités (et revoir sa bouille d'ange sans capuche ♥), et ça, ça excitait le châtain. Pas dans le sens auquel vous auriez pu penser, mais ça le fit rire et rêver rien que d'y penser. Bref..

- Ce serait mal me connaître, dit-elle en faisant une petite moue boudeuse, avant de sourire de nouveau en déclarant : Mais bon, on aura de quoi s'occuper en attendant, j'imagine...

- Ne t'en fais pas, on ne verra pas le temps passer..

C'est sûr que pour ne pas voir le temps passer, ils n'allaient pas le voir passer. Surtout qu'il n'allait pas y avoir une seule victime dans son papier ruban, mais bien deux ! La deuxième étant fournie avec le JetPack. Merveilleux ! Quelle journée ! Même si ça risquait de contrecarrer un chouia leur plan, la victoire n'en sera que plus belle. Et la bad romance qui en découlera aussi, auxiliairement. Qu'ils avaient hâte, tous les deux. Mais il fallait tout de même assez rapidement revenir au sujet principal, ils ne fallaient pas qu'ils se fassent prendre alors qu'ils étaient scotchés ainsi, fufu. Bien que cette séparation charnelle serait bien dure pour nos deux antagonistes, il la fallait. Ne choquons pas tout de suite nos chers ''amis'' qu'étaient Lucy et Red ! Ils changeront la donne un peu plus tard. Et ça n'était pas car il n'en pouvait plus de supporter son poids, du tout ! Sinon il tremblerait et flancherait, et ça n'était pas encore le cas. Ou du moins ça ne se voyait pas..

- Bon, par contre.. Green mordilla la lèvre inférieure d'Alice avec les siennes, avant de reprendre: Va te planquer, il ne faudrait pas qu'elle te voit tout de suite..

Puis il la reposa – plus ou moins délicatement – au sol, en riant. Il savait très bien qu'elle ne pouvait répondre au fait qu'il s'en soit pris à sa lèvre tout de suite, c'est pour ça qu'il se l'était permis. Sinon il savait très bien qu'il aurait pris un coup de cravache, sauf que là, elle ne pouvait pas. Il aura très certainement le retour de bâton le soir-même. Cela dit, le châtain avait raison. C'était bien plus drôle si elle ne la voyait pas dès son arrivée ! L'effet de surprise, et la mise en scène, ce sont deux choses importantes ! En la voyant s'éloigner – après qu'elle lui ait sûrement répondu comme à l'accoutumée -, il s'était retourné vers le Plateau. Ca semblerait logique qu'elle arrive de là-bas. Et puis Alice avait comme ça une magnifique vue sur.. L'arrière de Green, fufu. Ca n'était pas voulu, quoi que.. Quand on sait qu'il se considère comme le plus beau (c'est étonnant ça), ça ne serait pas choquant non plus. Green recroisa les bras et reprit son air naturel, c'est-à-dire un visage trahissant tout son égocentrisme et son arrogance qu'Héléna avait déjà pu – plus ou moins -  entrevoir au Conseil. Une goutte de sadisme s'était rajouté dans les yeux du châtain, c'était tout. Vert attendait, avec impatience, l'arrivée d'Héléna Greysham. Sans se douter une seule seconde qu'elle n'était pas seule, puisque son esprit était encore tourné vers le fait d'avoir revu Alice. Fufu, c'est beau ''l'amour'', si je puis dire.. Et si ça en est.

- Allez, allez, dépêche-toi.. On t'attend.

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor



Messages : 762
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 21
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: The Resistance's Nightmare I [Green - Alice - Red - Lucy] Jeu 11 Aoû - 16:42

- Peut-être.. On ira voir tout à l'heure, si tu es si pressée.

"Parce que tu ne l'es pas, toi ?, répondit-elle en haussant les sourcils, incrédule. Ne fais pas l'innocent..."

Elle était pressée, oui, elle n'avait pas de honte à l'admettre, et voulait donc qu'il l'admette aussi, non mais ! Ce n'était pas elle qui lui avait sauté dessus dès qu'ils s'étaient revus, tout de même. Donc il ferait mieux de ne pas jouer l'hypocrite s'il ne voulait pas être puni. Après, peut-être qu'un jeune homme comme lui n'avait pas trop envie de jouer au scrabble dans une vieille base abandonnée. Après tout, elle savait qu'il aimait le luxe, mais ne savait pas s'il avait toujours vécu avec beaucoup d'argent ? A voir son comportement arrogant et capricieux, on pouvait vraisemblablement penser que oui, mais elle lui demanderait à l'occasion. Elle, elle s'en fichait de jouer au scrabble dans une chambre de luxe, une base ou même sur une plage (ça c'est une bonne idée !), mais le plus proche actuellement était la base, alors va pour la base ! Tout ce qui lui important était qu'il soit avec elle, lui et son corps d'éphèbe énorme et sec. Toutes façons, il n'aurait pas le choix ! A moins qu'il dispose d'un pokemon psychique détenant la très utile (et cheatée Téléport) pour les ramener en un instant dans la chambre de la grosse baraque de Green. Il faudrait y réfléchir après leur victoire éclatante et la crucifixion de cette chère Helena.

- Ne t'en fais pas, on ne verra pas le temps passer..

"Il va falloir bien en profiter, l'occasion est trop belle."

Une fille de la trempe d'Helena Greysham, ce n'était pas à tous les coins de rue. La chef de la pitoyable Résistance en personne, il ne fallait pas rater cette opportunité de montrer une fois pour toutes l'inutilité de ce groupe de bras cassés. Et en plus, elle avait l'air jeune, et donc sans doute pure et innocente, Tentacruel serait rudement content ! D'autant qu'Alice avait tant attendu pour enfin rencontrer cette bécasse, elle voulait que tout soit absolument parfait pour la recevoir, enfin, façon de parler. Mais la Sirène était parfaite, Green l'était également et Tentacruel était fin prêt à user de pas moins de ses quatre-vingt tentacules sur une seule fille. Et pour parfaire tout cela, Alice avait nettoyé sa cravache comme s'il s'agissait d'une pierre précieuse, pour cette grand occasion. Nul doute qu'elle serait salie bientôt mais bon... Helena pouvait être fière, se faire éliminé par Aleen était un grand honneur, et en plus elle n'aurait plus à gérer sa misérable résistance, qui s'effondrerait avec elle sans aucun doute. Une fois de plus, nos deux protagonistes (ou antagonistes) allaient rendre un grand service au monde ! Hourra !

- Bon, par contre.. Green mordilla la lèvre inférieure d'Alice avec les siennes, avant de reprendre: Va te planquer, il ne faudrait pas qu'elle te voit tout de suite..

Il la reposa alors, tandis qu'elle sentait une légère douleur à lèvre, mais elle n'eut pas le temps de répliquer, puisque le jeune homme se retourna alors pour attendre Helena. D'un côté, il avait bien raison, elle n'allait sans doute plus tarder, et il ne fallait pas qu'elle voie directement la Sirène, il fallait quand même garder la surprise, non ? Comme ils étaient adorables, ces deux petits diablotins, ils voulaient faire un petit cadeau à Helena. Pas qu'un d'ailleurs, puisqu'il y aurait Tentacruel et ses quatre-vingt tentacules, ça en faisait des cadeaux, héhé ! Et Helena allait tous les essayer, évidemment... Donc, Alice était plutôt d'accord avec le plan de Greenou, mais elle n'aimait pas trop le fait qu'il lui ait mordillé la lèvre et qu'elle n'ait pas pu répliquer, c'était un peu frustrant. Et c'est à ce moment qu'elle le vit ! Quoi donc ? Et bien son séant, parfaitement moulé par son skinny qui lui allait comme un gant. Ce postérieur arrogant se tenait là, parfaitement proportionné... et ce fut juste trop tentant pour la blondinette.

"Tu ne perds rien pour attendre, Green...♥"

Et sur ce, elle lui donne une petite tape sur son royal fessier, mais juste avec la main, pas avec la cravache, ça, ce serait pour tout à l'heure, voyons ! Fallait faire les choses progressivement... et puis il lui avait donné le même traitement lorsqu'ils s'étaient quittés au Plateau, ce n'était qu'un juste retour des choses. Elle s'éloigna ensuite avec un petit sourire malicieux, et entra dans une base abandonnée de la Team Rocket pour s'y cacher, voyant néanmoins parfaitement Green par l'une des fenêtres. Même de là, son postérieur donnait envie de le frapper ! Elle était sûr qu'il avait mis ce pantalon serré pour ça ! Quoi qu'il en soit, maintenant, il n'y avait plus qu'à attendre l'arrivée de l'invitée. Elle ne pouvait deviner qu'il y aurait un invité surprise, mais ne doutait pas un instant de la puissance invincible d'Aleen. Comment l'union de deux êtres parfaits pourrait-elle échouer ? C'était impossible. Mais Alice espérait bien qu'Helena ait cet infime espoir que ce soit possible, ce serait alors encore plus amusant de la briser, mentalement, et également physiquement, Tentacruel avait les tentacules qui le démangeaient tant il avait hâte ! Courage Tentacruel, et vous autres lecteurs également, la suite arrive bientôt !

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Red
Philosophe à ses heures perdues


Messages : 142
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/03/2016
Age : 18
Autres Comptes : °Red
°Charles de Beaumarchais

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Voyageur
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: The Resistance's Nightmare I [Green - Alice - Red - Lucy] Jeu 11 Aoû - 17:58

Un message fut reçu ce matin, un message de Lucy ou devrait-on dire, d'Héléna Greysham. Tandis que Red visitait les alentours d'Illumis son Pokénav se mit à vibrer et sonner, il ne s'attarda pas et sortit Dracolosse de sa PokéBall. L'Ultime Dresseur venait tout juste de terminer le Conseil Quatre de Kalos et était prêt à se mesurer au Maître de la région, hélas ce ne sera pas aujourd'hui. Lucy le mandait et c'était lié à la Résistance, quoi que l'on puisse dire, elle restait sa cheffe dans l'organisation et comme promis, il mit les voiles. Adieu jolie région, à très bientôt ! Son Pokémon dragon ne chôma pas et le trajet fut de courte durée. Red s'attendait à tout sauf à ce qu'il allait vivre, il quittait Kalos le cœur léger son escapade lui avait plu, la région était belle et accueillante et les personnes qu'il a rencontré le sont tout autant. En somme il ne regrettait pas de s'être déplacé. Mais il y a fort à parier qu'il regrettera d'être revenu à Kanto ce soir. Avant d'aller au Plateau, Red fit une escale à Jadielle...

La première mauvaise nouvelle de la journée allait tomber. Le brun fut accueillit par une petite foule qui n'a pas raté le Dracolosse et acclama le dresseur. D'habitude distant avec ce genre de personnes, la Légende leur sourit et accepta de prendre quelques photos avec eux avant d'aller au centre Pokémon. C'est alors que la nouvelle tomba. Nous ne mettrons pas de dialogue parce que ce serait long et inutile mais voici. L'infirmière qui se chargeait du centre raconta à l'ancien Maître que de nombreux dresseurs revenaient de la route victoire et de la Ligue mal en point, des Pokémon torturés et surmenés. Partout on critique le nouveau Maître, ce Green arrogant qui détruit psychologiquement des gamins plein d'espoirs. Beaucoup ont abandonné l'idée d'être dresseur, d'autres ont préféré changer de région. En entendant ces mots, le visage du rival de l'actuel Maître se ferma. Son visage n'affichait aucune émotion et puis l'infirmière termina en demandant à Red d'aller voir un certain Henry... On dit qu'il fut attaqué par deux énergumènes dans la Route Victoire, certains de ses Pokémon ont péris tandis que d'autres ne pourront jamais s'en remettre. Le gamin vit depuis, cloîtré dans sa chambre à pleurer jour et nuit. Mais surtout, il est connu en ville pour être le plus grand fan de la Légende.

Immédiatement il eu un pincement au cœur et demanda où habitait ce garçon, après quoi il se dirigea vers ladite maison. A l'intérieur ses parents étaient dévastés mais le pire fut le gamin. Il ne mangeait plus, ne riait plus, ne jouait plus, ne rêvait plus. En apercevant son idole il n'eut que pour seule réponse « Pourquoi n'es-tu pas resté ? ».
C'est vrai ça... Une fois de plus le passé le rattrapait. Voilà ce qu'il se passe quand on fuit la célébrité et ses responsabilités. Il était Maître. Il devait protéger sa région de la criminalité. Mais non, il a préféré fuir sur un coup de tête pour être seul. Red et Henry échangèrent durant deux longues heures, deux heures de récit ignoble et infect. Et Green ? Green ne vaut rien. Il est une plaie, une sangsue plus qu'autre chose. Depuis qu'il tiens Kanto et Johto entre ses mains il ne fait rien d'autre que se la couler douce. Egoïste, gamin foutrement mal éduqué et bon qu'à satisfaire ses propres besoins. L'individualisme en soit peut être bon, mais il est bien connu que rien n'est bon venant de Green. Il est grand temps d'avoir une discussion avec lui, une discussion musclée dirons nous. C'est une chance -ou pas- ils se verront très vite. Trop vite. Red ne pouvait rien promettre à Henry, il avait déjà faillit à ses promesses passées. Mais une chose est certaine, Green aura des comptes à lui rendre. En sortant de la maison, il alla dans le centre Pokémon pour changer son équipe puis s'envola à dos de Dracolosse pour le Plateau afin de retrouver Lucy. Une petite lueur de joie dans cette journée qui s'annonce bien noire. Il la serra dans ses bras et lui raconta sa traversée de Kalos, ses différents match ainsi que la Méga-Evolution. Il ne lui dit rien concernant le pauvre Henry et la suivit jusqu'à Cramois'Île à dos de son Pokémon Dragon (oui encore lui, c'est le plus rapide de l'équipe!). Encore un vestige des guerres... Décidément... Une fois là bas il rappela son Dragon et laissa Lucy y aller seule.

« J'espère que tu ne te trompes pas en lui faisant confiance... Cela fait longtemps que j'ai arrêté de croire en lui. »

Et tu as bien raison Red... A ce moment là l'Ultime Dresseur était bien loin de se douter que la rage et la vengeance prendront le dessus sur son calme Olympien. Certains disent qu'il est niais, d'autres qu'il est tout simplement déçu du monde. Il est tout sauf frivole et aujourd'hui le Red si pur et héroïque que l'on connaît cédera sa place à une montée d'émotion totalement humaines. Ce sera difficile Red... Mais bien moins que ce que subira Lucy. Ne te laisse pas traîner du côté obscur...

.:-------------------------:.
"It's time to battle..."                                                "I'm the master, you're the challenger..."
 

Merci à Airie pour le vava et la bannière !
Autre compte: Charles de Beaumarchais
Revenir en haut Aller en bas
Lucy Heartfilia Machina
Divine Cruche


Messages : 132
Réputation : 4
Date d'inscription : 22/10/2013

Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: The Resistance's Nightmare I [Green - Alice - Red - Lucy] Lun 22 Aoû - 19:58

The Resistance’s Nightmare. Aleen vs Luced.

Aujourd’hui serait un jour sombre. Un jour où tout serait remis en question. Un jour où les ténèbres s’abattraient sur la Résistance. Helena Greysham et Red allaient subir le courroux de la tentation. Le côté obscur avait toujours était attrayant pour n’importe qui, car il avait cet qualité de pousser ses fidèles dans la facilité. La facilité d’atteindre son but, qu’importe les moyens employés. Lucy allait peut être voir ses idéaux changer à tout jamais. Peut être que c’était l’évènement qui changerait la blonde à jamais. Elle ne serait plus la même. Oh ça non...L’Ombre est mystérieuse, attirante, et destructrice...Mais une fois que l’on est déjà détruit de l’intérieur, que l’on a plus rien à perdre, pourquoi ne pas chuter dans ces enfers ? Pourquoi pas. Elle allait sombrer. C’était désormais inévitable. Helena Greysham, La Résistance, Rayquaza, Sulfura (Wtf?), rien ne pouvait changer le cours du destin. Tout était déjà écrit après tout. Elle allait finir de cette manière. Aucun des éléments cités ci-dessus ne pourraient changer ça...Tout ces mots choisit avec soin, avec soin et précision, ce que je pensais, n’était là que pour dire, seulement dire, que l’Ombre allait, comme à son éternelle habitude, prendre le dessus. Mais lorsqu’une personne qui savait se donner des limites tombaient dans la démence...Le résultat n’était absolument pas bon pour ses opposants, lorsqu’une personne doté d’une grande force plongeait dans l’ombre, la perte de ses limites ne la rendait que plus puissante encore.

Lucy avait prit un maximum de précautions pour aujourd’hui, le temps à Cramois’Ile serait incertain. Elle avait donc eut un stratagème intelligent : Elle avait mit une première perruque aux cheveux roses, mais plus courts avec une coupe légèrement mal faites, puis au dessus, sa perruque habituelle. Pourquoi me diriez vous? C’est simple, un entrainement intensif l’attendait ! Et elle ne voulait pas prendre de risques de voir sa perruque s’envoler suite à un vent violent de Roucarnage par exemple. Elle pretexterait une coupe ratée chez le coiffeur et qu’elle avait honte de s’afficher comme ça ! C’était intelligent, quel prodigieuse idée avait-elle eut, enfin bon, c’était grâce à moi ! Quel narrateur je fais n’empêche, je trouve des trucs inutiles pour augmenter le nombre de lignes à une réponses qui sera forcément aussi bonne que ma motivation pour ce RP est grande...Je troll, je fais du Laure? Probablement à vrai dire ! Mais il faut bien dire que ce narrateur-ci est un expert du troll, il est plus SUB-TIL que moi. Mais voilà, j’ai trollé un peu tout le monde, nous pouvons retourner au RP ! Et ce n’est pas trop tôt, car bon, appart un teaser et un stratagème du narrateur trollesque, il n’y avait pas grand chose...Contexte !

Lucy allait donc se diriger à Cramois’Ile. Encore une de mes idées tiens, pour la ville, et on me force à faire ce RP si tôt...Rahlalala, j’aurais mieux fait de me taire parfois, et la blonde me plussoie parfaitement, puisqu’elle avait clairement trop de fatigue ces derniers temps pour aller s’entraîner avec le maître de la ligue actuelle : Green Ookido. Et oui, cela faisait plutôt 4 mois que 4 minutes qu’il était maître...C’est qu’il tenait bon, pour une fois le gosse. Cet arrogant voulait donc entrainer la chef de la Résistance pour qu’elle devienne plus forte...Lucy n’allait pas se plaindre d’un entrainement, elle était la membre la plus faible du conseil 4 après tout, elle devait devenir encore plus forte pour protéger ses proches, et aider la population...Ma pauvre enfant, si tu savais ce qui t’attendais...La mort n’était pas si terrible finalement, quand on était narrateur et que l’on connaissait le futur...Mais en attendant, la blonde avait appelé Red, son cher -Et tendre petit- ami ! En effet, elle lui avait demandé un service capital : Venir à Cramois’Ile avec elle pour faire la paix avec Green, elle ne demandait pas une amitié dantesque, mais simplement une entente cordiale, pour la Résistance, car Lucy savait que si Red et Green arrivaient à s’entendre pour s’allier, la Résistance ne serait que plus forte. D’ailleurs, c’est bien la seule chose qui motivait Lucy à aller à Cramois’Ile, elle avait de la chance elle, à être motivée pour ce RP contrairement à certains…

Red arriva en début de matinée au Plateau avec son Dracolosse, Lucy et lui se prirent dans les bras sans aucune hésitation, celui-ci lui raconta ses combats contre le conseil 4 de Kalos, et les moment où il vit la Mega-Evolution se faire, mais il parla également des recoins de Kalos qui étaient magnifiques...Lucy espérait y aller un jour, peut être que Red aurait le temps, comme il lui avait proposé lors de leurs retrouvailles, de lui faire visiter Illumis…Lucy lui raconta quand à elle quelques combats contre ses challengers qu’elle réussit tous à recaler, difficilement mais surement. Après ce petit moment, ils prirent la route à Cramois’Ile, déterminé à faire alliance. Même si Red avait des réticences, Lucy y croyait. Elle ne voulait pas renoncer...Et pourtant...Arceus sait ce qui allait se passer...Deux membres du forum aussi d’ailleurs -Je ne parles pas de ce RP.-

« J'espère que tu ne te trompes pas en lui faisant confiance... Cela fait longtemps que j'ai arrêté de croire en lui. »
“Ce n’est qu’un enfant gâté...Il est juste probablement simplet en dehors du combat pokémon, et fermé d’esprit aussi, je te l’accordes. A deux…” Elle se corrigea alors. “A nous deux, on devrait réussir à le convaincre, il faut juste garder son calme...D’accord Red?”

Lucy avait été plus douce sur la fin de sa phrase, en prononçant le nom du jeune homme. Et cette punchline était bien méritée. Elle ne put, enfin, je ne pouvais pas m’en empêcher...Mais après tout, pour Lucy, Green n’avait que son talent pour le Poké-Poké et, dans la rigueur la plus extrême, son physique pour lui. On ne pouvait pas lui en vouloir, il n’avait pas hérité du cerveau de son grand père. Elle posa une main sur l’épaule de Red et lui fit un clin d’oeil, comme pour lui dire que tout allait bien se passer. Il ne pouvait en être autrement après tout? Ah, elle était confiante pour cette alliance, et pourtant, ma pauvre Lucy, aujourd’hui tout allait changer pour toi...Elle arriva face à Green et le salua d’un geste de main.

“Bon alors, on commence cet entraînement?”

Les ténèbres sont toujours attirant. Et lorsqu’une personne cédait à la tentation...Elle perdait toute notion de limites. Sa véritable nature allait sortir...Lucy Heartfilia Machina? Ou plutôt, Lucy Machina Heartfilia? Tout ça était mystérieux en réalité...Mais bientôt vous comprendrez, que Red allait devoir tout donner pour sauver Lucy, mais peut être pas de la menace la plus évidente.

Notre plus grand ennemi, c’est nous-même.

.:-------------------------:.
Merci à Soul pour ce superbe Avatar, et à Calder pour cette Superbe signature !

Revenir en haut Aller en bas
Green



Messages : 463
Réputation : 17
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part huehuehue..

Informations du personnage
Âge: 17 ans
Alignement: Rocket
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: The Resistance's Nightmare I [Green - Alice - Red - Lucy] Lun 22 Aoû - 21:32

- Parce que tu ne l'es pas, toi ?, répondit-elle en haussant les sourcils, incrédule. Ne fais pas l'innocent...

- Moi, innocent ? Il ricana. Comment tu veux que je sois innocent quand tu es là ? Disons juste que j'aurais visé un endroit moins.. Crasseux.

On dirait un bourge. Du 8ème arrondissement de Paris. ''Oh non ici c'est cracra''. Et oui ! Mais en fait, ça n'était pas vraiment le fait que ça ne soit pas un endroit à son goût, mais juste qu'il risquait d'être sale. Et comme il venait de lui dire à l'instant, il n'allait pas cracher sur une partie de scrabble, même si les conditions de monsieur n'étaient pas respectées. Après, histoire de remettre un peu de baume à l'égo d'Alice, il avait dit que c'était sa présence qui lui permettait de passer outre le cadre. Enfin, que celle-ci lui faisait oublier son innocence. Enfin, de l'innocence au niveau de Green, si vous voyez le truc.. Mais bon. Quelle belle preuve d'affection que voici ! Sa silhouette aussi parfaite qu'elle suffisait à faire oublier le reste au châtain. Alors va pour la base, mais qu'elle ne se plaigne pas s'il a une forte tendance à tricher pendant qu'ils jouent. Malheureusement, ça, c'était une autre histoire. Qu'ils aborderont après leur petit massacre, qui était l'intrigue principale de ce rp. Alors qu'il était déjà en train de penser à cette activité – très – sportive, Alice revint à Héléna Greysham.. Ah oui, c'est vrai ! Encore une fois, ça lui était sorti de la tête.

- Il va falloir bien en profiter, l'occasion est trop belle.

''La vérité sort toujours de la bouche des enfants''. Et les enfants, aujourd'hui, c'était Alice et Green. Pas par l'âge, car – selon la fiche de Lucy – la cruche n'a que 17 ans. Mais dans les faits.. Les enfants, c'était bien Aleen. Qui agissaient comme bon leur semble, tant que ça rentre dans leurs plans. Alors qu'ils sont tous les deux Maîtres, ce n'est pas faux de le rappeler. Là, ils comptaient juste s'occuper comme ils se doivent de le faire. Un passe-temps spécial, en ce beau jour d'été. Vert souriait à son amante, il acquiesçait totalement ses propos. Lui ne désirait que s'amuser et se taper des barres comme au Plateau. Rire ensemble était bien mieux que de rire tout seul. Car quand vous essayez de calmer votre fou rire et que vous voyez l'autre encore plié à quatre.. C'est un cercle infernal. Et là, ça allait être mieux que d'habitude ! Que ça soit avec Héléna ou l'invité surprise. Et après avoir bien ri, ils iront manger des tartines au Nutella. Il y en avait peut-être dans cette base ! Ou peut-être qu'Avaltout avait des pots planqués dans sa bouche ? Non, elle devait rester vide pour Aéro.. Ah non, c'est vrai, je peux pas. Bref, après avoir mangé et pris des calories, ils allaient les dépenser de la façon dont vous savez. Et ainsi de suite.

Green avait cela dit joué un peu les rabats-joie en déclarant à sa blonde d'aller se planquer pour ne pas gâcher la petite surprise qu'il lui réservait, et qui n'était d'autre que la Maîtresse d'Hoenn. Et il avait donc le dos tourné à celle-ci, pensant sans doute qu'elle était allée se cacher dans un endroit où elle aurait une superbe vue sur la scène et l'arrivée d'Héléna, avant d'elle-même entrer en scène. Sauf que non, la réalité était tout autre. La jeune femme avait le regard scotché sur le postérieur du châtain, sans même que celui-ci ne le voit ! Parce que je vous assure que s'il l'avait vu il la provoquerait dessus à longueur de temps. Surtout que de base, il avait mis ce skinny pour l'occasion. Bon, c'est vrai qu'il allait parfaitement avec la finesse de ses fesses, et mettait en valeur juste ce qu'il fallait. Si vous demandez son avis à Green, il vous dira que même en jogging il est le plus charmant et le plus agréable au regard. Tout en modestie, évidemment. Sauf qu'il fallut un moment de compréhension pour comprendre ce dont Alice parlait..


- Tu ne perds rien pour attendre, Green... ♥

- Hmm..?

Green la regarda du coin de l'oeil, en ayant à peine penché la tête. Le ton d'Alice était très tendancieux et... Outch, une main aux fesses. Il sursauta très légèrement, il ne s'y attendait mais absolument pas. Ca n'était pas vraiment la même sensation que lorsque c'était la cravache, mais ça n'était pas moins agréable que cette dernière. Green se contenta de rire. Apparemment, ces pantalons collés au corps lui plaisaient. Comme quoi, elle avait peut-être bien un point faible. Regarder Green, de dos, alors qu'il porte un skinny. Elle avait finalement finie par s'éloigner, pour aller se terrer dans l'un des bâtiments non loin de lui, et à une fenêtre, de préférence, pour voir ce qu'il y avait à voir. Vert se tenait droit, toujours avec les bras croisés. L'on lisait sur son visage que ça le saoulait d'attendre. En passant son pouce et son index sous ses yeux histoire de le décerner car il aurait pu s'endormir sur place, l'on voyait – même de loin – qu'il était en train de jurer. Et ça faisait.. 1 minute qu'il attendait ? Pour être impatient là, on ne peut pas faire pire que lui. Du coup, il chercha sa folledingue préférée. Elle avait sans doute une vue imprenable sur la scène – et pas que sur la scène fufu – et il finit par la voir, au loin, cachée derrière dans une bâtisse, à une fenêtre. Impossible de la détecter, sauf en le sachant..

Green lui sourit sournoisement de loin, mais pourquoi donc ? Et bien, il fallait bien la tenter et la provoquer, déjà qu'elle était frustrée. Que c'était fourbe, Greenou ! Donc, que fit-il ? Et bien, elle le matait non ? Il n'allait pas cracher dessus, bien au contraire, il adorait ça. Vert se tourna donc, histoire qu'elle profite encore plus de la vue que Green lui offrait. Sauf que là où c'était problématique et frustrant pour Alice, c'était qu'elle ne pouvait pas assouvir ses pulsions qui risquaient de la prendre. Le châtain ne s'en inquiétait pas, il serait puni quand il le faudra. Fallait bien rattraper le temps perdu, non ? Alice y trouverait très certainement un intérêt, il n'en avait pas l'ombre d'un doute.. Bref ! Elle ne devrait plus tarder, à présent, Héléna ! Ca veut sauver le Monde et c'est toujours en retard ? Bah bravo. En attendant l'arrivée de leur passe-temps de l'après-midi, le jeune homme traînait sur son Pokématos. Enfin, son Pokématos du futur, évidemment ! Ca n'y ressemblait plus trop, avec la technologie. Il ravait racheté le tout dernier après le naufrage sur l'île où il avait cassé le sien, avec tout plein d'options aussi inutiles que chères ! Mais bon, fallait être à la mode, et se baladait avec le dernier portable conçu faisait bien rager la populace, une fois de plus !

Mais à qui envoyait-il des messages ? À votre avis.. À une personne qui était 20-30 mètres dans son dos, dans l'un des bâtiments désinfectés ? Evidemment ! Regardant brièvement le ciel pour voir si une quelconque silhouette avec beaucoup d'arguments – pour convaincre Red - , il continua d'être sur son portable. Qu'est-ce qu'il lui avait envoyé ? ''Belle vue hein ♥'', rah, je vous jure, il était vraiment pas sortable, Vert ! Mais pendant qu'il se laissait distraire par Alice qui, si ça se trouve, ne regardait pas du tout ce qu'il pensait, il vit une silhouette arriver dans son champ de vision. C'était bien elle. Parfait. Je ne vais pas repartir dans mon délire de ''Tic.Tac.'' qui était le compte à rebours avant qu'elle se fasse .. Euh, câliner avec amour ! Oui, voilà. Faufilant une main dans son dos, et avec SUB-TILité il fit signe à Alice, après tout elle lui arrivait de face. Si ça se trouve, elle avait senti la niaise de loin ! Elle avait le pif, l'encapuchonnée ! Lui, simplet et fermé d'esprit ? C'est sûr qu'être coincée du cul c'était mieux.. Green, rancunier ? Vous croyez ? Fufu. De toute façon, la dernière chose qu'elle verrait avant d'y passer, c'était les deux charmants amants. Enfin si elle avait assez de jugeotte pour comprendre qu'ils étaient ensemble.


- Bon alors, on commence cet entraînement?

- Tu es pressée?

Fufu, elle aurait pu dire bonjour, et son geste n'y changeait rien. Et puis si c'était un fermé d'esprit, il aimait les formalités, non ? Ah non, il ne les aimait pas. Donc il n'est pas fermé d'esprit. S'il était simplet, il n'aurait pas préparé ce stratagème tordu. Donc il n'est pas simplet. Oui, bon, je me rassure comme je peux mais Green n'est ni fermé d'esprit ni simplet ! C'était de la méchanceté gratuite ! Les gentils étaient-ils en train de retrouver la côté auprès d'Aleen ? C'était possible. Mais ils ne l'auront jamais. Enfin bref, c'était à lui de taper la discussion avec la demoiselle aux cheveux roses. Vert commençait à s'impatienter, elle se faisait désirer, la Sirène ! Mais bon, il n'avait pas le choix. Il espérait juste qu'elle faisait exprès de le laisser en tête-à-tête, car elle allait le payer ! Après s'être râclé la gorge, son air arrogant et fier habituel inscrit sur son visage, il commença à expliquer..:

- Bon.. Comme tu le sais, si t'es ici, en plein milieu d'anciennes bases Rockets, c'est pour t'entraîner. T'en as bien besoin, nan..? Tu te souviens quand je t'ai dit que ça allait être en conditions réelles ? Je te le dis juste comme ça, mais c'est à prendre au sens littéral.

Littéral : Donc tu peux mourir. Et c'est un peu la raison de ta présence ici. Green n'était pas généreux et prêt à offrir des entraînements à qui il voulait. Oh non, le seul qu'il avait entraîné, ça avait duré 20 minutes et il avait été payé quelque chose dans les 3 milliards de dollars ! Ca l'avait bien renfloué, et ça lui avait permis d'acheter une modeste île à l'autre bout du monde ! Mais arrêtons de parler dans le vent, car plus mes réponses sont longues, plus Dai prend du temps à répondre. Alors allons-en à l'essentiel. En finissant par entendre des pas venant d'un endroit non-dévoilé (sûrement derrière lui 'o'), l'air de Green changea totalement. Il n'avait plus l'air arrogant et fier, mais perfide et cruel. Oh oui, dans ses yeux, en fixant Héléna, l'on pouvait lire comme une certaine satisfaction à entendre quelqu'un arrivait. D'ailleurs, il déclara, tout sourire:

- Et pour cela.. J'ai ramené une invitée ! Rien que pour toi.. Finit-il après avoir étouffé un rire.

.:-------------------------:.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Taylor



Messages : 762
Réputation : 22
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 21
Autres Comptes : Alice - Sheena - Elizabeth - Arthur & Vipélia - Alexander


Informations du personnage
Âge:
Alignement: Neutre
Equipe Pokémon:

MessageSujet: Re: The Resistance's Nightmare I [Green - Alice - Red - Lucy] Mar 23 Aoû - 8:16

'Belle vue hein ♥''

Alice, cachée dans une petite bâtiment Rocket, reçut alors ce texto, et ne put s'empêcher de rire légèrement. Il est vrai que la vue était belle, Green de dos, avec son arrogant petit séant qui ne demandait qu'à être frappé. Mais la jeune fille devait résister à ses pulsions de sado, car ils étaient là pour quelque chose de bien plus important ! Enfin, façon de parler, parce qu'entre le séant de Green et une cruche, il était évident que le premier était plus important, fufu... mais cette jeune fille avec laquelle ils allaient s'amuser, ce n'était pas rien non plus, d'autant qu'elle était extraordinairement agaçante aux yeux de la Sirène, avec sa bonne volonté, la force de son courage, l'espoir de son amitié et bla bla bla... Berk, Alice avait envie de se défouler rien que d'y penser. Patience, plus que quelques instants avant son arrivée... et bien justement, là voilà ! La blondinette encapuchonnée émit un sourire satisfait en la voyant arriver, ses yeux jaunes plus brillants que jamais en voyant cette adorable proie. Green lui avait fait signe, ce qui signifiait que la jeune fille allait pouvoir faire son entrée sur la scène de cette pièce qui s'annonçait excitante. Il n'y aurait guère de suspense, avec d'un côté les meilleurs dresseurs et de l'autre une cruche à peine Conseillère, mais là n'était pas l'intérêt de cette histoire. L'intérêt était de montrer à Helena, mais aussi et surtout au monde que les héros étaient faibles, incapables, que cet espoir qu'elle avait créé disparaitrait en même temps que sa misérable vie. Quel charmant programme... La jeune fille avança donc vers son amant et leur tout nouveau jouet...

- Et pour cela.. J'ai ramené une invitée ! Rien que pour toi..


Aleen Theme ♥

"Voilà une rencontre que j'attendais... ♥ Helena Greysham en personne, Conseillère, chef de la Résistance, rien que ça, c'est un tel honneur de rencontrer une si grande... héroïne."

Alice ne put s'empêcher d'avoir un petit rictus d'agacement en prononçant ce mot, rien que de le dire l'énervait, mais c'était également une façon de se moquer d'elle, car le titre de héros faisait un peu niais quand même... Elle regardait la jeune fille avec son habituel sourire malicieux, presque enfantin, parlant très poliment pour le moment, avec ironie, bien sûr, même si ses yeux, à peine visibles avec cette capuche, trahissait l'excitation qu'elle avait et sa véritable nature. La Conseillère de Green (à titre posthume bientôt) était donc venue, elle était tombée dans le piège, en même temps, elle ne pouvait pas savoir, la pauvre ignorante... Green n'apparaissait aux yeux de la plupart des gens comme un sale gosse, arrogant, méprisant, hautain... ils n'avaient pas tout à fait tort, d'ailleurs. Mais il n'était pas que cela, et cela se voyait parfaitement en ce moment avec son regard presque sadique tourné vers Helena. Peu de monde savait qu'il était membre de la Team Rocket, donc d'une organisation criminelle capable de tuer sans vergogne, déjà, et seule une personne connaissait ses pulsions sadiques récentes, et pour cause, cette personne était celle qui les lui avait révélées. Helena devait le voir comme un sale gamin, mais elle allait le découvrir tel qu'il était réellement, juste avant de mourir. C'était quand même une belle mort qu'ils lui offraient, n'empêche, tués par Aleen, c'était un privilège, elle pouvait s'estimer chanceuse. Mais il était temps de faire les présentations dans les règles de l'art :

"Mais tu dois déjà me connaître, non ? Je suis la Sirène, Maîtresse du Conseil de Hoenn. Tu as lancé quelques rumeurs gênantes sur ma région, et je suis naturellement venue pour la défendre. Ne m'en veux pas... mais je suis extrêmement rancunière."

En lançant cette dernière phrase, son ton avait totalement changé. Froid mais excité en même temps, agrémenté d'une touche sadique. Les raisons évoquées par la jeune fille, à savoir la défense de Hoenn et des Venoms avec qui elle avait un petit accord, étaient en réalité bien superflues comparées à la réelle raison, qui était... qu'elle en avait envie tout simplement. Que la fille à cheveux roses la débectait tout simplement, et qu'elle voulait vraiment la voir à terre, en train de chialer, maudissant le jour où elle avait décidé de prendre la tête de cette pitoyable Résistance. Cette organisation ne représentait aucunement une menace, mais leurs idéaux niais, limite pire que les Plasmas, étaient suffisants pour les punir, non ? Alice n'en attendit pas davantage pour sortir un pokemon... ce fut Laggron qui fut choisi, il était parfait pour l'affrontement, lui qui possédait le pouvoir de la Méga-Evolution ! Mais évidemment, la Sirène avait été informée de l'équipe de l'ennemie, une équipe toute meugnonne d'évolitions, elle allait donc sans doute envoyer Phyllali... sauf que Green était là, et il avait  son fameux Roucarnage, pouvant lui aussi méga-évoluer, ou alors il avait aussi Avaltout le vétéran qui ferait aussi l'affaire, à lui de choisir ! Quoi, c'était de la triche, un combat à deux contre un ? Bah, les méchants avaient le droit de ne pas respecter les règles, tout de même, sinon, ou va le monde ? Et puis Green comme Alice était meilleur seul que cette résistante, alors à quoi bon ne pas faire comme ça ? Ce serait juste plus rapide...  Et Tentacruel, dans cette histoire ? Un peu de patience, lui, il serait là pour s'occuper de l'héroïne une fois son équipe mise hors combat, ou trop occupée pour la protéger, tout simplement. La pieuvre avait grande hâte, cela faisait longtemps qu'il n'avait pas eu de fille pure à disposition (genre, au moins 2 jours !). Tiens bon, Tentacruel ! Alice reprit alors de sa voix polie :

"Green a dit que tu voulais t'entraîner, ma petite Helenette, quelle chance d'avoir devant toi les deux plus grands dresseurs du monde, expliqua-t-elle le plus simplement du monde, non sans une énorme arrogance. Notre entraînement sera un peu rude - tu peux crever, accessoirement, ajouta-t-elle comme si elle mentionnait un détail insignifiant - mais une héroïne n'a peur de rien, si ? ♥

Et elle lui fit un petit clin d'oeil accompagné d'un sourire espiègle, tout en donnant le signe à Laggron d'attaquer... directement la jeune fille, ouais ! A moins qu'elle ait le temps, sans doute, de sortir un pokemon pour se défendre ! Le pokemon poissonboue lança en tout cas une attaque Séisme, histoire de commencer tout en subtilité ! Elle jeta un coup d'oeil à Green qui semblait aussi excité qu'elle à l'idée de s'occuper de sa propre conseillère. Il allait falloir trouver une remplaçante, mais bon, ça valait bien le coup ! Tic-tac tic-tac, l'heure de ta fin est proche, petite Helenette, comme la jeune fille l'avait appelée. C'était une appelation très laide... mais elle faisait partie du duo Led, donc bon... ah non, pardon, Lucette, heu, Luced, désolé ! Bref, Alice était particulièrement contente, son plan avait bien marché comme sur des roulettes, et maintenant, elle allait profiter de son succès, avec son cher Green. S'ils n'étaient pas mignons, à se jeter des petits coups d'oeil amusés ou complices... devant leur future victime. A-do-rable !

.:-------------------------:.
Theme / Sad Theme / Battle Theme /  Epic Battle Theme / Aleen Theme

Merci à Chikara pour le vava et à Soul pour la signa ! =)
Alice possède une Laggronite.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Resistance's Nightmare I [Green - Alice - Red - Lucy] Aujourd'hui à 21:46

Revenir en haut Aller en bas
 

The Resistance's Nightmare I [Green - Alice - Red - Lucy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Legends : Rebirth - Forum rpg :: Le Pokémonde :: Kanto :: Cramois Île-